ahhhh ! le numerique me, nous, vous, passionne !

Statut
Ce sujet est fermé.

semac

Membre d’élite
Club MacG
3 Novembre 2003
4 641
480
48
Paris
www.marcillac-associes.com
Quand je parlais de mort de l'argentique, c'est bien évidement en grand public, mais après tout quel différence, car les gens ne développe pas, c'est un produit de grande consommation, on shoot, on fait développer, on regarde une ou deux fois et on range dans un placard, c'est cette catégorie de personnes qui va définitivement partir vers le numérique, au même titre que les portraitistes en peinture d'autre fois ont été supplentés par les photographes… c'est la nature des choses, mais il reste aujourd'hui encore des peintres comme il restera demain des photographes "argentique" ou tradi comme on veut…
 

ZePoupi

Membre émérite
14 Février 2004
610
167
www.hereandnow.ch
Bon, allez, je me lance, vous trouverez le lien de mes photos dans ma signature. Pour info, je suis passé du DIMAGE 7i au magnifique Canon 10D (avec 2 objectifs, un Canon USM 28-135 et un Sigma 15-30 - fabuleux!) que j'affectionne tout particulièrement pour sa qualité d'image, sa magnabilité, enfin, si on peut appeller cela comme çà hein!
Cet un bel appareil, et la photo est un passe-temps qui devient de jour en jour de plus en plus important à mes yeux!


Voilà, vos commentaires sont les bienvenus!
 

seboz

Nouveau membre
26 Février 2004
8
0
j'ai été faire un petit tour (interrompu pour t'écrire) sur ton site, beaucoup de belle chose.
Seul petit regret sur le carnnaval, l'absence de foule, rien que des portraits isolés. cela aurait peut être été aussi interessant d'avoir plus d'effets de masse masquée.
Bonne continuation
 

seboz

Nouveau membre
26 Février 2004
8
0
me revoici je suis arrivé au photo de skate (F 301).
L'image de sergie ventura est bien (sorte de one foot nose grab) mais j'imagine quand se baissant un poil plus tu l'aurais fait décoller au dessus de la forèt au fond.
J'ai peu être la critique facile mais je pense aussi à montrer quelques un de mes clichés.
salut
Par contre j'aime beaucoup la photo du skater dans le tube
 

iMax

Vétéran
Club MacG
17 Septembre 2002
5 914
455
34
Au garage
Je pense que la photo numérique ne remplacera jamais la photo argentique. Elle y apporte quelque chose de nouveau, c'est tout.
 

Mactot18

Membre junior
22 Mai 2004
47
1
54
Pays de Loire
Mais qu'est ce que c'est que ce discours?????
Désolé mais on peut pas laisser dire ce genre d'inepties sans réagir!

"D'autant que l'on ne peut pas dire que la photographie numérique à apporter un petit supplément d'ame a la pratique photographique, bien au contraire !"

-Et le fait de rester en argentique ça apporte une âme supplémentaire? L'âme de la photo appartient à son créateur et seul le résultat compte pas la technique.


"Le numérique tue dans l'oeuf tout ce processus, j'ai parfois envie de baffer les accros de l'écran a cristaux de contrôle, laissez-vous la chance d'être ému après coup par une image imparfaite !"

- Le numérique ne tue RIEN DU TOUT j'ai envie de baffer moi aussi ceux qui tiennent ce discours élitiste et snob envers les pratiquants du numérique. A quoi sert cette débauche de violence physique vis à vis de pratiquants de la photo? Il faut se faire soigner!!!
Une image numérique n'est pas plus parfaite qu'une image argentique. Si ce discours s'adresse à ceux qui retouchent leurs images numériques je vous conseille vivement de vous documenter sur les photos argentiques publicitaires d'il y a quelques années et complètement retouchées!


"Combien d'images ne seraient plus si nos ancêtres avaient eu nos outils... combien de perles trouve-t-on souvent dans des planches contacts oubliées ?"

- Combien d'images numériques non exploitées immédiatement ressortent par la suite en fouillant dans le logiciel de gestion de photothèque? Perso ça m'arrive tous les mois.


"Cette simplification, pour ne pas dire cette vulgarisation (au sens rendre vulgaire) de la pratique se ressent dans le discours photographique actuel, chacun se croit bon, parce qu'il a fait grâce a un capteur moyen, bien géré par une puce moyenne, une image moyenne " !

- Ce coté snob d'une pratique presque révolue dans certains secteurs photographiques et cette méconnaissance de l'outil numérique est flagrant chez certains photographes qui persistent à se la péter parce qu'ils utilisent un matériel ancien qui leur donne l'impression de posséder une science inacessible au commun des mortels.


"La photographie c'est avant tout une composition, une lumière, une ambiance, des sensations, des saveurs.... la vie !"

- Que ce soit en Argentique ou en Numérique peut importe puisque la manière et le plaisir de travailler sont les mêmes.


"C'est pas seulement combien de pixels ton boîtier ? et tu préfères cankon ou niknon ?" "C'est pas seulement combien de pixels ton boîtier ? et tu préfères cankon ou niknon ?"

- C'est généralement le discours des petits qui n'ont pour seule solution pour s'imposer que du matériel imposant et un langage technique photographique compliqué. Ce que vous décrivez n'existe pas dans le monde pro.


"L'argentique est et restera je l'espère un espace de liberté, de poésie, ou le travail et la réflexion mène aux résultats."

Pas plus que le numérique!!! Question de gout tout simplement. Ce genre de conneries me rappele une ancienne stagiaire qui lors de prises de vues extérieures persistait a laisser son boitier en mode manuel au lieu de le passer en Auto (je n'ai pas dit programme mais Auto) parce que ça faisait plus "vraie photo". On a vue le résultat lorsque des nuages sont passés devant le soleil. Bien entendu elle avait laissée les mêmes paramètres. Résultat 2 films ektas à la poubelle.

Avant le numérique on avait le discours des anti modes Auto pour qui le vrai photographe c'était la technique tout en manuel avec cellule à main. Maintenant on a les discours des antis-numérique.

Lorsque je lis ce discours il est evident que cette personne ne fréquente pas beaucoup le monde pro car parmi ceux qui vivent a temps plein de leurs prises de vues, très rares sont ceux qui sont restés en argentiques et ceux qui y sont encore envisagent de changer prochainement.

Je conclue simplement en faisant le parallèle avec les accros du vinyl qui éxécraient le CD. On voit ce que ça donne dans les rayons des disquaires et chez les fabriquants de matériel!
 

Mactot18

Membre junior
22 Mai 2004
47
1
54
Pays de Loire
"Ah enfin... je suis hyper heureux d'entendre des gens détroner le numerique pour remettre sur sa place l'argentique .../...ET puis je trouve aussi que une grande partie des numeriques sont long a la detente.. enfin c'est qu'une impression n'ayant jamais vu de haut de gamme en action. "

- Commencez alors par tester avant de critiquer!!!


"il me donne un grain magnifique qu'aucun appareil numerique ne donnera jamais et encore moins photoshop"

- Une fois l'image imprimée, il est devenu impossible de faire la différence entre un argentique et un numérique. Mais encore faut-il avoir essayé pour en être convaincu au lieu de dénigrer bêtement!
 

Mactot18

Membre junior
22 Mai 2004
47
1
54
Pays de Loire
"Oui, mais avec un boîtier argentique d'occase (un F3 ou FE2 par ex, ou encore mon cher EOS 10) ou bas de gamme, tu peux faire de superbes images, à un coût bien moindre que le couple reflex numérique/scan films dont tu parles."

Je ne suis pas convaincu. Refaites les calculs de ce que coûte:
- L'achat des films.
- Le prix des dév. des films.
- les allers-retours en voiture au labo.
- Le temps que vous y passer à attendre vos films et pendant lequel vous ne faites rien (tout ce temps mis bout à bout pendant au moins 2 ans ca représente quand même un sacré manque à gagner).

Perso, mon investissement Appareil numérique et poste informatique a été intégralement remboursé en 6 mois en ne prenant que les 3 premiers paramètres ci-dessus. De plus d'être parmi les premiers a travailler en numérique m'a permis de prendre certains marchés à mes concurents qui refusaient de passer le cap.

Une donnée très important a prendre en compte c'est que l'appareil numérique une fois acheté ne coute presque plus rien en consommables hormis quelques centaines de CD ou dizaines de DVD qui ne crèvent vraiment pas le budget.
 

Mactot18

Membre junior
22 Mai 2004
47
1
54
Pays de Loire
Ne le prenez pas comme de l'agression mais comme de l'information car on n'a pas le droit d'écrire n'importe quoi avec autant de certitude et c'est vraiment méconnaître la prise de vues que d'écrire tout cela.


" "le film va redevenir l'appanage des pro et de la qualité"


- Il suffit pourtant simplement de regarder la production du matériel pro (phase one, Nikon, Canon, ...) qui sort et du retrait de kodak de l'arrêt de production de nouvelles pellicules pour se rendre compte de l'ineptie de cette phrase...


" "Et oui, y'a de plus une niche pour une vrai photographie ou le numérique vulgariserait trop le support de l'original"


Le numérique EST DE LA VRAIE PHOTOGRAPHIE!!! Il n'y a pas de vraie ou de fausse photo.


"avec mes 4x5 et mon scan 2450 je couvre une surface d'un metre de large a 300 dpi..... va m'en faire autant avec ton super numerique !!!! "



- Pour info avec mon premier Appareil numérique (Nikon D1)
un de mes clichés a été exploité en 3 mètres de haut avec une qualité excellente. Alors certes on peut toujours polémiquer en disant qu'un ekta 20X25 en 50 ou 100 Iso aura toujours un meilleur piqué. Certes mais il faut surtout savoir que pour tirer en impression de 3 mètres de haut on fait une projection au 1/10 ème. Donc on part d'un fichier qui n'est à la base que de 30 cm de haut. Le tout tramè et ensuite destiné à un public qui ne restera que quelques secondes devant à plus de deux mètres de distances...


il y aura donc une photo-vulgaris, numerique et grand publique ou news ou le processeur se contente de produire une resultat moyen et regardable, et la photo-art sur film ou l'auteur doit maitriser son acte d'un bout a l'autre faire des choix


- Lisez, Sortez, Fréquentez les pros et surtout oubliez chez vous cet esprit obtu anti numérique et complètement inutile qui me rapelle un de mes anciens professeurs photo pour qui il n'y avait que Nikon ou Leïca en appareil photo le reste ne servant qu'a produire de la soupe (de sa propre citation). Hormis ceux qui ne savent pas travailler le numérique et qui ne produisent que des jpeg basse Déf il est impossible de dire désormais ce qui a été produit en numérique ou en argentique.


"Comme en peinture tout le monde peut faire une bouse mais il faut une sacrée dose de savoir faire et d'art pour realiser des choses interraissantes"


-J'ai vu beaucoup de clichés argentiques être de véritables bouses! Il ne suffit pas de passer d'un boîtier numérique à un boîtier argentique pour transformer une bouse en oeuvre d'art. Il faut savoir éclairer et composer. Le support n'y change strictement rien.
 

alèm

Cas clinique
10 Juin 2001
31 576
2 790
Belgrade
www.64asa.net
hé on se calme petit… ya des pros ici (Ice and Fire, Salamèche, mxmac (eh oui) et moi) et on a chacun nos points de vue car chacun nos manières de travailler… et tant mieux*

il faut surtout arrêter de croire que tous les pros sont en numérique… tous ceux qui sont en publications oui… 

perso, je ne bosse quasi plus qu'en… argentique. Mes clients préfèrent mais on tape un autre domaine : la photographie d'oeuvres d'art et la fréquentation des jazzmen (quoique eux aussi aiment le numérique, il reste des inconditionnels)

je vais juste dire un truc : tu n'as pas raison sur tout. La vie en général est bien plus complexe que ton expérience en particulier

je suis drolement zen ce matin… je devrais avoir des nuits aussi enthousiasmantes tout le temps.

*nous allons peut-être monter un collectif avec Ice alors qu'il ne bosse quasi qu'en numérique et que je ne déroge pas de mes K64, Velvia et HP5/800asa et Salamèche est un pote ne travaillant qu'au D1
 

alan.a

Membre d’élite
Club MacG
17 Février 2003
2 984
586
46
lieu dit Bellevue, Normandie
www.alan-aubry.com
Il me semble que le principal n'est pas de savoir avec quoi on fait une bonne photo.
Il est, à mon sens, un fait indéniable que pour faire une bonne photo un photographe doit se sentir bien avec son matériel.

Personnellement je ne me sens bien qu'avec mon appareil argentique préjurassique. Il y a une lenteur induite par le process qui me convient parfaitement et ça ne me coûte pas les yeux de la tête. (Je fais en moyenne deux films 120 par mois, soit 30 € achat + devt) je ne dis pas détenir la vérité, mais pour mon usage et mes goûts, je n'ai rien trouvé de mieux.

L'intérêt est plutôt de savoir ce qui fait une bonne photo, pas avec quoi on en fait une.

Il y en a qui préfèrent cuisiner au gaz, d'autres à l'induction, mais le principal reste le goût du plat.

PS : il reste un fait indéniable, c'est le pb de la pérennité du numérique. J'ai en ma possession des clichés (vues stéréo sur plaque de verre) de mon arrière grand-père, clichés tout à fait exploitable après plus d'un siècle ...
Je doute que mes arrières petits enfants ne voient un jour mes clichés numériques de l'an 2004 ..
 

IceandFire

LEITZ GO
Club MacG
5 Juillet 2003
6 734
2 413
Paris
Je vois pas pourquoi !? il suffit de faire plusieurs sauvegardes sur des bons CDs ou DVDs et de graver en vitesse lente...Mais ça c'est un autre débat...
Il vaut mieux un bon cd qu'un mauvais négas mal lavé
et qui disparaitra de toute façon...Et puis chacun sa "cuisine"...Mois j'ai les deux, même trois, j'ai un vieux kiev 6x6 dos pola que je pense me resservir, lorsque mes artistes musicaux (ce sont mes sujets) auront un peu plus de temps que quelques minutes en loge...
Pour finir, je viens même de racheter hier soir un EOS 1N qui était tout seul
et c'est le pied !!!
un super boitier pro increvable...
Le plaisir de déclencher pour moi c'est aussi important... J'adore mon 10D qui est remarquable de qualité, mais au déclenchement c'est pas le même plaisir....Mais c'est quand même lui qui fait le plus d'image : + 100000 en a peine un an, et avec qui je fait le plus de parutions...Les magazines veulent la rapidité pour la maquette et la qualité, maintenant ils viennent faire leurs marché directement sur le site des agences et hop c'est parti !
 

alan.a

Membre d’élite
Club MacG
17 Février 2003
2 984
586
46
lieu dit Bellevue, Normandie
www.alan-aubry.com
IceandFire a dit:
Je vois pas pourquoi !? il suffit de faire plusieurs sauvegardes sur des bons CDs ou DVDs et de graver en vitesse lente...Mais ça c'est un autre débat...
Il vaut mieux un bon cd qu'un mauvais négas mal lavé
et qui disparaitra de toute façon...Et puis chacun sa "cuisine"...Mois j'ai les deux, même trois, j'ai un vieux kiev 6x6 dos pola que je pense me resservir, lorsque mes artistes musicaux (ce sont mes sujets) auront un peu plus de temps que quelques minutes en loge...
Pour finir, je viens même de racheter hier soir un EOS 1N qui était tout seul
et c'est le pied !!!
un super boitier pro increvable...
Le plaisir de déclencher pour moi c'est aussi important... J'adore mon 10D qui est remarquable de qualité, mais au déclenchement c'est pas le même plaisir....Mais c'est quand même lui qui fait le plus d'image : + 100000 en a peine un an, et avec qui je fait le plus de parutions...Les magazines veulent la rapidité pour la maquette et la qualité, maintenant ils viennent faire leurs marché directement sur le site des agences et hop c'est parti !

J'ai tjrs du mal à me dire qu'un support qui nécessite un lecteur pour voir son contenu soit une solution pérenne à très longue échéance.
L'idéal en numérique, à mon sens, serait de tirer toutes ses photos et d'archiver ça comme n'importe quel tirage (faut juste pouvoir
)
Mais c'est vrai que le mieux c'est de faire comme on veut tant qu'on est content. (Je vais au bistrot tout à l'heure alors je me prépare
)
 

alèm

Cas clinique
10 Juin 2001
31 576
2 790
Belgrade
www.64asa.net
Mactot18 a dit:
Hormis ceux qui ne savent pas travailler le numérique et qui ne produisent que des jpeg basse Déf il est impossible de dire désormais ce qui a été produit en numérique ou en argentique.

ça par contre, c'est faux…

m'enfin, faut fréquenter le numérique et l'argentique et les différents tireurs pros pour le savoir mais c'est totalement faux.

ça ne vaut que pour un monde lisse… sans grain, insipide…

rock and roll
 

Mactot18

Membre junior
22 Mai 2004
47
1
54
Pays de Loire
Posté à l'origine par Mactot18:
--------------------------------------------------------------------------------
Hormis ceux qui ne savent pas travailler le numérique et qui ne produisent que des jpeg basse Déf il est impossible de dire désormais ce qui a été produit en numérique ou en argentique.


--------------------------------------------------------------------------------



ça par contre, c'est faux…

m'enfin, faut fréquenter le numérique et l'argentique et les différents tireurs pros pour le savoir mais c'est totalement faux

--------------------------------
Permettez moi de développer mon affirmation. Hormis pour des clichés pris en 800 voir 1600 iso (ce qui ne couvre pas le 1/100 ème des applications pub)je ne connais personne de me dire si un cliché publié est une base numérique ou argentique. Une image tramée n'est plus identifiable (hormis pour des Jpeg basse def). Quand aux tirages papier faites l'expérience avec des labos pros qui tirent sur de véritable papier photo et non pas de simples jets d'encre sur paier classique. C'est bluffant!
Et comme vous le dites si bien il faut fréquenter le numérique et l'argentique et les différents tireurs pros pour le savoir mais il faut surtout très bien connaître le numérique pour savoir que c'est totalement VRAI
 

alèm

Cas clinique
10 Juin 2001
31 576
2 790
Belgrade
www.64asa.net
Mactot18 a dit:
Permettez moi de développer mon affirmation. Hormis pour des clichés pris en 800 voir 1600 iso (ce qui ne couvre pas le 1/100 ème des applications pub)je ne connais personne de me dire si un cliché publié est une base numérique ou argentique. Une image tramée n'est plus identifiable (hormis pour des Jpeg basse def). Quand aux tirages papier faites l'expérience avec des labos pros qui tirent sur de véritable papier photo et non pas de simples jets d'encre sur paier classique. C'est bluffant!
Et comme vous le dites si bien il faut fréquenter le numérique et l'argentique et les différents tireurs pros pour le savoir mais il faut surtout très bien connaître le numérique pour savoir que c'est totalement VRAI

eh oh baisse un peu le volume…


perso, je parle de photos et non de publications… sur un tirage, je suis désolé, ça se voit…

après, je l'ai déja dit, on joue pas dans la même catégorie, je fais des tirages et non des publications… 


et pas besoin d'aller chercher la granulation d'une 1600 (et le bruit de merde fourni par les capteurs à cette sensibilité) pour argumenter…
 
Statut
Ce sujet est fermé.