Appel à témoins Alors, satisfait de votre Mac M1 ?

koalasniper

Membre confirmé
18 Août 2012
40
0
30
www.thibaultspieser.eu
J’ai craqué pour un MacBook Air M1 fin de l’année dernière…

J’ai un usage spécifique, je fais de l’animation 3D et du motion design. Je cherchais une machine ultra portable que j’allais pouvoir trimbaler sans vergogne, qui n’allait pas chauffer ni s’envoler au bout de 5mn dans une scène 3D.

J’ai de gros PC à l’agence et un vieux MacPro boosté à la maison sur lequel je peux faire mes calculs.

Quelle claque cette petite machine ! Par exemple, depuis que Blender a été réécris en ARM tout est d’une fluidité impeccable. Je peux tourner à 25 i/s en preview dans des scènes assez complexes (avec des personnages et leurs armatures), de manière assez similaire au gros Ryzen 9 de la tour… La puissance monocore pour ce genre d’usage est plus importante que le nombre de cœurs, et la puce M1 est redoutable dans ce cas-là.

La Ram est cependant un facteur assez limitant, 16Go n’étant pas grand-chose dans After Effects par exemple. J’ai bon espoir que les choses s’améliorent lorsqu’il sera réécrit pour les processeurs ARM. En attendant, le MacBook ne fait que swapper et même si c’est bien géré le framerate droppe très vite, ce n’est pas utilisable en l’état.

Au final, moi qui visais une utilisation uniquement nomade je m’en sers beaucoup plus que prévu… en télétravail je n’utilise le MacPro que pour les calculs, ou les scènes After Effects qui demandent beaucoup de RAM, le reste j’utilise le MacBook : je le ferme à la volée, le glisse dans le sac, et le réouvre 1h après comme de si de rien n’était, même plus besoin de quitter les softs ! C’est génial.

Un autre usage sympathique, c’est que combiné à l’iPad, ça me fait un petit bureau portatif à deux écrans qui pèse autour de 2kg… En plus de l’utilisation de sideCar en tablette graphique qui permet de peindre des textures ou faire du sculpt sans accessoires supplémentaires. (Et le tout, dans un silence royal sans aucun lag en wifi…)
 

Bobu77

Membre confirmé
6 Octobre 2012
15
0
Je suis passé sur le MacBook Pro M1 au boulot, devant renoncer à un MBP 13" d'entrée de gamme de 2017 qui ne tenait plus la route.
Développeur web / designer photographe et manager, je dois jongler entre Webstorm, Illustrator, Lightroom, Gitlab et iTerm tout au long de la journée. J'ai donc opté pour la version 1To pour le stockage de photo et 16Go pour être certain de pouvoir jongler entre toutes mes apps sans sourciller (avec l'ancien Mac, je ne pouvais rien lancer sans quitter Illustrator sous peine de l'entendre souffler très fort). Le MBP M1 est branché toute la journée à un dock Thunderbolt 3 de Belkin, afin d'être couplé à un écran 27" de 1440p, et avoir Internet en RJ45.
J'ai décidé de sauter le pas depuis que j'ai mon iPad Pro 11" de 2020 personnel, que je trouve très puissant et me suit partout en déplacement pour traiter mes photos dans la foulée.

Après 3 mois d'utilisation intensive, la situation est en demi-teinte.
Oui, le M1 est très puissant, on gagne en confort sur certains points auxquels on n'aurait pas pensé. Par exemple la connexion à un écran externe se fait instantanément, pas de black-out pendant 3-4 secondes. Les apps optimisées se lancent quasiment instantanément. Le processeur est presque tout le temps au maximum de sa forme sans chauffer démesurément, permettant d'assurer une journée (presque) complète sur batterie.
En revanche, ce gain disparaît lorsqu'on passe par Rosetta. Autant sur un iPad c'est bluffant, on a l'impression que iOS anticipe notre pensée tellement tout va vite, autant sur un MacBook Pro, la magie "disparaît". Ce n'est pas 1000 fois mieux. On sent que c'est "bridé". C'est comme avoir une voiture qui accélère très fort dans le genre 0 à 100 en 3s mais qui ne dépasse pas les 130km/h sur piste. Finalement, je suis moins frustré sur mon Mac Pro de 2013 avec son Xeon et ses 64Go de RAM.

Du coup, je ne râle pas réellement sur ce M1 car c'est le matériel de la boîte, mais j'attend avec impatience que Apple nous ponde un M1X voire M2 qui en a réellement dans le ventre pour remplacer mon Mac Pro 2013 et sa connectique vieillissante par un Mac mini bien dopé.
 

Tit_Ben

Membre actif
25 Mai 2015
477
195
37
Bonjour
Pour ma part j’avais tourné le dos au mac pour ne travailler qu’avec mon iPad depuis 2017 (Cf. Article ici même), j’attendais la sortie des mac M1 pour voir d’un point de vue stratégique ce que ça allait donner, mais n’avais pas prévu d‘en prendre un.
A la présentation, et avec les tests qui ont suivis, j’ai été scotché
1. Des performances de ces machines “bas de gamme”
2. L’autonomie des MB qui devenait folle

Ma conjointe a eu la chance de commander pile au bon moment son ordi pour le boulot et elle a reçu un MBP13 parmis les premières, je lui ai configuré, ce qui m’a donné l’occasion de jouer avec pendant 1 journée.
Il s’est passé quelque chose, j’ai trouvé la réactivité que j’attendais d’un ordinateur.
Quelques jours après je suis aller m’acheter un Mini que j’ai équipé d’un grand écran 4k 27’, clavier et souris Apple.

J’ai donc craqué face à des limites sur Power Point et Excel qui me faisaient galérer Sur mon iPad.
Maintenant que j’ai retrouvé mes automatismes sur mac, je prends plaisir à l’utiliser.
Je ne regrette pas de ne pas avoir pris de portable car sur les MB j’ai tendance à aller toucher l’écran et le tactile me manque, ce qui n’est pas le cas sur un 27p positionné en hauteur. Pourtant j’étais anti ordi fixe jusque là.
Le binome iPadPro/MacMini est du coup parfait.

J’ai ainsi une machine hyper silencieuse, puissante, qui tiendra probablement 10 ans, pour pas trop cher et avec un superbe écran pour un total de 1500€.
J’aurai pu avoir un iMac à ce prix, mais même si cette machine est très belle je ne regrette pas. surtout depuis que j’utilise votre astuce pour avoir le controle de mon moniteur avec les touches clavier, ce que j’ai mis du temps à trouver.
C’était le seul défaut de mon montage et cette limitation venait du M1 !

Niveau compatibilité, je suis sur la suite office quasi tout le temps, je n’ai pas de remarques par rapport au M1.
Le travail de fond d’apple pour que l’on puisse passer sans transition d’un écran apple à un autre est particulièrement pratique, et rend l’environnement Apple très appréciable par rapport à la concurrence, et je pense que ce rapprochement est encore plus évident avec le M1.
 

Diaoulic

Membre actif
20 Juillet 2016
251
41
51
Mon Mac mini étant mon premier pas dans Mac OS, pas comparaison avec "avant". Mon utilisation est quelque peut lambda (web/retouche photo via Capture one ou LR/PS), mais quel confort par rapport à un PC! silence, fluidité...
Bon achat.
 

Hasgarn

Membre actif
26 Octobre 2008
213
22
Nantes
Ayant un iMac 2017 qui commençait à partir en vrille, ce fut une opportunité de voir les Mac M1.
Pour plus de confort, j'ai pris un Mac mini chargé : 16go et 1to. J'ai déjà clavier et trackpad.
Faisant du montage vidéo en 4k, de la photographie, du graphisme, j'ai besoin d'un minimum de puissance et il y avait comme un saut de la foi dans cet achat. Déjà que les REV-A ont mauvaise réputation, là il s'agissait d'une d'inconnue, en quelque sorte, sans en être une puisqu'Apple avait déjà fait la preuve de sa capacité à produire des processeurs puissants dans des smartphones. Fallait passer le cap de l'ordinateur tout de même.

Et c'est une mission accomplie avec panache.

Après quelques mois de transition aux niveaux des plugins FCPX (dont on se rend compte que parfois, on n'a pas besoin), mon flux de travail est revenu à la normal. Plus stable, plus rapide, plus efficient.
Je travaille dans un silence royale.

En terme de vidéo, je bosse donc sous FCPX avec des rushs issues d'un Canon 1Dx mk2 (le genre en 4K qui vous prend toutes vos ressources tant le codecs est vieux) et Sony A7R3. Avec l'iMac, il fallait faire des proxy. Mais ça, c'était avant.
le Mac mini est peut être un peu moins rapide que l'iMac en export mais on sait que c'est lié aux efficiency cores.
En photo, je travaille avec DXO PL4, sous Rosetta. C'est plus rapide que mon iMac.

Très honnêtement, les Apple Silicon m'ont largement convaincu. Pour soutenir ma prod, je compte acheter un Mac M1x rapidement pour avoir un backup.

Si les rumeurs sont fondées, ça va déboiter…
 

album14

Membre enregistré
4 Octobre 2021
0
0
64
Complètement satisfait de mon MacBook Pro M1, mais je suis preneur d'un tuto simple et rapide pour faire une clean install de Big Sur dessus pour le revendre quand le M1X sera là. Merci pour vos réponses et bonne fi de journée.
 

dadoo_27

Membre enregistré
4 Octobre 2021
2
0
80
Bonjour à tous
pour mes 70 ans, j'avais acheté un iMac27"...Parfait pour moi, si ce n'est qu'il ne pouvait pas aller au delà de High Sierra...
pour mes 80 ans, je viens de m'offrir un iMac 24", jaune, 8 cœurs,8Go,250Go...la définition est telle que la diminution de l'écran ne me gêne que dan le nombre de lignes affichées...mais quelle vitesse! un seul pb, mes logiciels de suivi de consommation ne passent pas la rampe (32 bits!)...le développeur travaille dessus car il vient lui aussi d'acheter un iMac 24"
 

Alekin

Membre enregistré
12 Avril 2019
1
0
42
iMac 21p 16/1TB Orange. Rien à dire sur le design ou les performances, du bel ouvrage, même si je m’attendais à ce qu’il soit encore plus silencieux (ça souffle lors d’un encodage handbrake). J’ai cependant 3 griefs:
  • plantages assez réguliers, alors que l’iMac est en veille, mais ça finira bien par être réglé en software, je ne suis pas trop inquiet
  • 1mm de décalage en hauteur gauche-droite (écran très légèrement de travers), pas un drame
  • la webcam, elle, est par contre complètement de travers. J’ai une large affiche derrière moi, elle est très visiblement penchée lors des appels vidéo => c’est de loin le plus gênant à mon sens, et assez scandaleux vu le prix de l’engin
1633353720494.png

Capture prise avec l’iMac parfaitement // au mur et écran vertical.
 

mat1696

Membre expert
Club MacG
15 Avril 2014
1 420
157
Le vrai problème, c'est la gestion de la 4k par le mac mini : inexistante ! soit l'écran est en définition 4k et tout est petit soit... pas de 4k ! et pas de détection du contenu pour passer automatiquement en 4k ! très pénible de le faire à la main ! que je ne fais pas car, du coup, je n'y pense jamais ! à moins que vous n'ayez une solution satisfaisante que j'ignore... donc, le futur en 4k, que gère bien ma ps5, pour l'instant, j'en suis loin...
C’est étrange, car normalement les écrans 4K sont reconnus par macOS comme des écrans retina dans les préférences système moniteur. Tu peux choisir plusieurs résolutions mais la définition reste 4k.
Si ça ne fonctionne pas je t’invite à ouvrir un fil dédié sur les forums, car ce n’est pas sensé être le comportement attendu…
 

philou6942

Membre confirmé
19 Septembre 2012
63
23
lyon
Salut
Je posséde un mac mini M1 en 512Go/16Go. J'apprécie bien sûr son silence de fonctionnement , le démarrage rapide et sa réactivité. Au chapitre des moins il y a un bug avec mon clavier apple à la sortie de veille du mini: le clavier fait n'importe quoi (répétition de touches....).J'ai contacté à ce sujet Apple.....qui me dit de réinstaller MacOs.............
 

maxou56

Membre expert
Club MacG
14 Avril 2020
2 928
610
Lorient
Le vrai problème, c'est la gestion de la 4k par le mac mini : inexistante ! soit l'écran est en définition 4k et tout est petit soit... pas de 4k ! et pas de détection du contenu pour passer automatiquement en 4k ! très pénible de le faire à la main ! que je ne fais pas car, du coup, je n'y pense jamais ! à moins que vous n'ayez une solution satisfaisante que j'ignore...
Bonjour,
Il y a sans doute de la confusion entre la définition de l'écran et la taille de l'affichage.
Par exemple si tu choisis "à l'échelle" équivalent au 1080p, c'est la taille des icônes, textes, applications... qui correspond au 1080p mais l'écran est bien en 4K.
C'est le mode Retina, HDPI, c'est pareil sur les iMac (le 5K par exemple est à l'échelle en 1440p par défaut), MacBook, iPad, iPhone...
C'est différent du mode "basse résolution", qui modifie aussi la résolution de l'écran.
 

Fichiers joints

  • Capture d’écran 2021-10-04 à 18.25.11.png
    Capture d’écran 2021-10-04 à 18.25.11.png
    327,4 KB · Affichages: 75
  • Capture d’écran 2021-10-04 à 18.23.58.png
    Capture d’écran 2021-10-04 à 18.23.58.png
    314,9 KB · Affichages: 61
  • Capture d’écran 2021-10-04 à 18.24.37.png
    Capture d’écran 2021-10-04 à 18.24.37.png
    223,1 KB · Affichages: 77
Dernière édition:

Roger Molina

Membre enregistré
4 Octobre 2021
0
0
74
Bonjour,
Mon Mac Pro 2013 m'ayant lâchement abandonné lors des finitions d'un doc 4K, je me suis rabattu sur un Mac mini M1, qui je dois le dire a terminé le travail, et permis les sorties DCP...La faiblesse de la partie graphique m'a depuis fait re-basculer sur le Mac Pro 2019 et ses Xeon infatigables pour un sujet en multi flux 4K et un affichage sur Pro Display et 2 Thunderbolt Display. J'attends la nouvelle itération avec curiosité...
 

crazy_c0vv

Membre actif
25 Janvier 2005
675
16
36
Montréal
J'ai acheté mon dernier Mac en 2008, un Macbook Unibody C2D. J'ai cessé de l'utiliser il y a longtemps, et je tournais sur des hackintosh depuis.

Je me suis décidé pour le Mini M1 8/256 et j'en suis globalement très satisfait. Je ne travaille pas avec, mon employeur me fournissant un PC. J'en ai donc une utilisation assez restreinte : je gère mes photos, j'écoute de la musique, je gère mes documents... rien de bien fou. Au début j'ai voulu jouer à des jeux avec (Factorio par exemple) mais ça ramait assez vite. Décevant, alors que mon hackintosh n'avait aucun problème sur le même jeu. Du coup, j'ai formaté mon vieux hackintosh sous Windows et il me sert de machine de jeux. Le Mac mini M1 a vraiment du mal, à mon avis, avec les jeux non M1.

Autre chose : une amie se plaignait de lenteurs avec Adobe Premiere et After Effect sur son giga ultra puissant PC. J'ai apporté mon Mac M1 un jour pour essayer, je m'attendais à des performances exceptionnelles, mais finalement non, pas mieux que son PC. Après on a fait des tests rapides, ce n'était pas encadré, pas de contrôle etc. Mais ça ramait quand même.

Côté périphériques, mon Mac M1 est relié à un commutateur KVM double écran. J'ai donc deux écrans 1080p pour l'ensemble des mes ordinateurs. J'ai aussi un disque SSD en externe pour un peu de stockage.

En résumé, pour l'usage que j'en ai, hormis les jeux, ça fait très bien l'affaire. La prochaine fois je prendrai un 1To de stockage pour ne pas me coltiner un disque externe à côté, mais sur le refurb on a pas toujours le choix !
 

Spinaker

Membre confirmé
18 Octobre 2020
36
14
53
✅ Pour ma part ravi de mon iMac 24" M1.
D'une part il est super fluide, parfaitement silencieux, tout en faisant tourner sans aucune difficulté tous mes programmes et certains jeux. Et d'autre part l'écran est une merveille. Le son est très acceptable via les haut-parleurs intégrés. Et cet iMac est transportable (grâce à une housse adaptée) tellement il est léger ! (En voiture, je précise).
❌ Seule ombre au tableau, la gestion du Bluetooth qui est profondément agaçante.

S'il fallait refaire la commande, je le prendrais avec plus de RAM (actuellement 8Go).
 

Firefuret

Membre confirmé
27 Décembre 2012
81
2
27
Maisons-Laffitte
Hello,
J'ai pris un MBA M1 en décembre 2020 (8 / 512 Go) en remplacement d'un antique MBP 2012 non retina boosté avec RAM et SSD.
Je l'ai changé car il n'était pas compatible avec Big Sur.

Le gap est tellement important entre les deux (8 ans) que la puce M1 n'est pas la seule à entrer en ligne de compte. Il y a tout d'abord l'écran, car celui du MBP 2012 était déjà dépassé à sa sortie ; le gabarit, beaucoup plus pratique que le frigo que j'avais ; et l'autonomie, incomparable. Viennent ensuite le silence lié à la puce M1, et la sortie instantanée de veille.

Au total, le MBA M1 est un régal à utiliser, je crois que je n'ai jamais vu la roue multicolore en 9 mois.

Au niveau des performances en utilisation quotidienne, la différence reste assez peu perceptible pour l'utilisation basique que j'en ai, même si je fais un peu de montage vidéo pas trop complexe parfois. C'est donc plus l'incroyable longévité des Mac que je veux souligner ici.

Au final, la transition Apple s'est faite hyper rapidement et proprement ; les apps ont été très rapidement nativement adaptées, et les rares apps Intel fonctionnent très bien sans que l'on sache la plupart du temps que c'en est une ! C'est donc une très grande réussite.
 

Bilbo

Membre expert
Club MacG
17 Octobre 2001
7 090
731
Strasbourg
Prestataire informatique et du monde Apple en particulier j'ai attendu la sortie du mac M1 pour renouveler mon ancien Macbook Pro 13 pouces 2012. Une machine que j'ai gonflé au taquet et que je gardais parce qu'elle avait tous les ports utiles (Ethernet, Thunderbolt, USB, …) ; avec ça je pouvais faire face à n'importe quelle situation. Je ne reviendrai pas sur les motifs de satisfaction largement évoqués par les autres membres que je partage pour parler des problèmes de connexion Ethernet sur les Macbook Pro.

Le problème se pose dès qu'on sature la connexion réseau et il est évoqué par exemple ici. Une connexion Internet pose rarement le problème, une sauvegarde TimeMachine assez souvent, une grosse synchronisation systématiquement.

Comme ce n'est pas franc, je n'ai aucune certitude mais pour l'heure j'aurais tendance à donner le paysage suivant :
  • tous les dock USB-C équipés d'une puce Realtek 8153 (10/100/1000M) qui me sont passés par les mains posent le problème.
  • les docks Thunderbolt équipés de cette même puce fonctionnent sans accrocs.
  • les adaptateurs équipés d'une puce Realtek 8156 (10/100/1000M/2.5G) sont stables … quand le mac veut bien les activer. Il y en a qui fonctionnent correctement, d'autres où il faut jongler un peu. Je donne la manipulation en passant :
    1. adaptateur branché : effacer toutes les interfaces de type “adaptateur Ethernet”. Appliquer.
    2. débrancher l'adaptateur.
    3. créer une interface réseau. La liste ne contient pas l'adaptateur puisqu'il est débranché, mais c'est le truc.
    4. brancher l'adaptateur. Créer l'interface.
    Ça marche à tous les coups et ça ne bouge plus jusqu'au redémarrage.
Au premier semestre je n'avais pas de soucis majeurs, je posais des docks Thunderbolt chez mes clients et ils en sont tous très satisfaits. Mais avec la pénurie de composants ils sont devenus difficiles à trouver et plus onéreux. Aujourd'hui tous les produits fiables que j'ai identifié sont introuvables : il faut donc que j'en valide d'autres et à chaque fois que j'en teste un, je tremble.

À+
 
Dernière édition:

johnios

Membre actif
27 Mai 2013
199
7
derrière toi ^^
Je vais faire court ;)
j’ai acheté un MacBook Pro M1 un mois après sa sortie, j’avais quelque appréhension par rapport aux logiciels, mais tout fonctionne parfaitement selon mes besoins et l’autonomie est quasiment doublée par rapport au mbp 2017 que j’ai donné à ma femme.
 

RGS

Membre enregistré
4 Octobre 2021
0
0
54
Bonjour,
J'ai choisi le MacBook Air avec une configuration de 16 gigas de RAM avec un SSD de 1To.
Je suis très satisfait de ce portable au vu des applications que j'utilise le plus fréquemment. After Effects, Adobe Première, Adobe Audition et Photoshop. On voit une nette différence de rapidité lorsque les applications sont optimisées pour le Mac M1. C'est le cas pour la suite Adobe. Je suis surpris par la vitesse d'encodage des vidéos. Ce petit bonhomme tient bien la route. Les tout petits défauts que je lui trouve : c'est le démarrage automatique dès qu'on ouvre l'écran ou que l'on appuie sur une touche. La sortie audio est seulement compatible mini jack et non Toslink , alors que la carte échantillonne jusqu'à 96 KHz.
En conclusion, à ce jour c'est le meilleur portable de la marque Apple que j'ai eu le plaisir de posséder, même si au vu de mes usages, je préfère l'iMac 27 pouces pour le confort. Mais ce MacBook Air est un excellent complément.
 

Akylusion

Membre enregistré
4 Octobre 2021
0
0
31
Très satisfait de mon mac. quelques problèmes de bluetooth avec mes airpods au début mais le problème semble être résolu depuis. Une autonomie toujours aussi folle et franchement des perfs au top sans chauffer