Besoin d'aide pour un "effet de texte" dans Quark-Xpress

Arkham21

Nouveau membre
25 Avril 2011
4
0
Bonjour à tous,

J'aurais besoin d'une petite aide sur Quark-Xpress 8.02.

Pour une mise en page je souhaite pouvoir faire un texte qui commence d'une couleur et qui continue d'une seconde couleur en arrivant dans une zone géométrique simple.


Je joins une image de ce que je souhaite obtenir, ça sera largement plus clair :




Le texte commence en noir et passe en blanc en passant dans la zone sombre en suivant le tracé de cette dernière.


Un tel effet est-il possible avec Quark-Xpress ?


Merci d'avance pour l'aide que vous pourrez m'apporter.
 

Madalvée

Membre un peu pommé
Club MacG
26 Décembre 2009
3 401
584
43
Besançon (25)
Je ne vois pas l'utilité de ceci à part arracher les yeux du lecteur.
Pour ce qui est des titres où c'est acceptable, préferer un logiciel de graphisme type illustrator puis l'insérer dans la maquette.
 

Vieux Mac-User

Membre d’élite
Club MacG
19 Juillet 2001
3 267
117
Lille
Je trouve pas ça très élégant mais ça ne pose pas de problème :

- 1. Créer une mise en page correspondant au texte négatif et la partager
- 2. Créer une nouvelle mes en page et importer la première 2 fois, les aligner et grouper
- 3. Convertir une des mise en page importées en image
- 4. Modifier la première mise en page en la passant en positif
- 5. Créer le bloc de découpe et choisir Bloc/Fusionner/Soustraire
 

claude72

Membre d’élite
Club MacG
13 Février 2005
3 636
261
60
- 3. Convertir une des mise en page importées en image
C'est effectivement possible, mais j'y vois 2 problèmes :

1° l'image doit être adaptée au texte, donc pas d'image contone à 300 ppi, mais impérativement une image "au trait" (mode "Bitmap") à au moins 600 ppi, et même plutôt 1200 ppi pour de l'impression offset...
... sauf que le reste du texte sera vectoriel, donc sortira au flashage (ou à l'impression) à la résolution de la flasheuse, c'est à dire en général 2400 ppi, mais pas toujours (ou à 600, ou 720 ou 1440 sur une imprimante, selon le type d'imprimante), alors que les textes en image sortiront à la résolution intrinsèque de l'image...
... et donc les résolutions finales des textes seront différentes, alors qu'il faudrait idéalement avoir une résolution identique pour les 2 parties de texte ! donc il faudrait :
- soit connaître la résolution de flashage (ou d'impression) et faire l'image à cette même résolution,
- soit convertir les 2 parties du texte en images, toutes les deux à 1200 ppi en mode trait.


2° un texte en blanc sur fond noir donne toujours visuellement l'impression d'être plus maigre qu'un texte en noir sur blanc, donc pour compenser cet effet d'optique il est recommandé d'utiliser une police un peu plus grasse pour le texte en blanc sur noir, comme par exemple un semi-bold à la place d'un normal...
... dans ce cas ça risque d'être délicat, et même doublement délicat car :
- il faudrait changer de police exactement à l'endroit où le fond change, donc pouvoir dans les cas les plus difficile avoir deux polices différentes d'un côté et de l'autre de certaines lettres !!!
- il faudrait trouver la graisse exacte qui donnera au texte en blanc sur noir exactement le même aspect visuel que le texte normal en noir sur blanc... et la seule possibilité serait de créer un gras artificiel pour les caractères en blanc en ajoutant un contour blanc autour de chaque caractère...
(ce n'est pas possible dans XPress 7... est-ce possible dans XPress 8 ???
... et si cette fonction n'a pas été ajoutée dans XPress 8 alors il faudra gérer ce texte dans Illustrator... et le vectoriser pour éviter que les "hints" ne puissent modifier les caractères à l'impression)


(et XPress 8 est arrivé à la version 8.5... ça serait bien de faire la mise à jour !)
 

Vieux Mac-User

Membre d’élite
Club MacG
19 Juillet 2001
3 267
117
Lille
C'est effectivement possible, mais j'y vois 2 problèmes :

1° l'image doit être adaptée au texte, donc pas d'image contone à 300 ppi, mais impérativement une image "au trait" (mode "Bitmap") à au moins 600 ppi, et même plutôt 1200 ppi pour de l'impression offset...
... sauf que le reste du texte sera vectoriel, donc sortira au flashage (ou à l'impression) à la résolution de la flasheuse, c'est à dire en général 2400 ppi, mais pas toujours (ou à 600, ou 720 ou 1440 sur une imprimante, selon le type d'imprimante), alors que les textes en image sortiront à la résolution intrinsèque de l'image...
... et donc les résolutions finales des textes seront différentes, alors qu'il faudrait idéalement avoir une résolution identique pour les 2 parties de texte ! donc il faudrait :
- soit connaître la résolution de flashage (ou d'impression) et faire l'image à cette même résolution,
- soit convertir les 2 parties du texte en images, toutes les deux à 1200 ppi en mode trait.


2° un texte en blanc sur fond noir donne toujours visuellement l'impression d'être plus maigre qu'un texte en noir sur blanc, donc pour compenser cet effet d'optique il est recommandé d'utiliser une police un peu plus grasse pour le texte en blanc sur noir, comme par exemple un semi-bold à la place d'un normal...
... dans ce cas ça risque d'être délicat, et même doublement délicat car :
- il faudrait changer de police exactement à l'endroit où le fond change, donc pouvoir dans les cas les plus difficile avoir deux polices différentes d'un côté et de l'autre de certaines lettres !!!
- il faudrait trouver la graisse exacte qui donnera au texte en blanc sur noir exactement le même aspect visuel que le texte normal en noir sur blanc... et la seule possibilité serait de créer un gras artificiel pour les caractères en blanc en ajoutant un contour blanc autour de chaque caractère...
(ce n'est pas possible dans XPress 7... est-ce possible dans XPress 8 ???
... et si cette fonction n'a pas été ajoutée dans XPress 8 alors il faudra gérer ce texte dans Illustrator... et le vectoriser pour éviter que les "hints" ne puissent modifier les caractères à l'impression)


(et XPress 8 est arrivé à la version 8.5... ça serait bien de faire la mise à jour !)
Quand on convertit en image, ça crée un eps vectoriel au niveau de la racine du doc donc pas de souci de réso. Puisque la mise en page partagée est toujours active, rien n'empêche d'y changer la graisse. Pour ajouter un filet il faut vectoriel le texte et donc faire une copie de la mise en page partagée pour éviter des soucis en cas de motif de texte. On peut jouer aussi sur les infos de défonce non ?
 

claude72

Membre d’élite
Club MacG
13 Février 2005
3 636
261
60
Quand on convertit en image, ça crée un eps vectoriel au niveau de la racine du doc donc pas de souci de réso.
Ah, tu voulais dire exporter en EPS ! j'avais compris que tu voulais faire une image matricielle... désolé :zen: