10.11 El Capitan Blocage avec Mac Pro 1.1 et El Capitan

maxmmm

Nouveau membre
12 Novembre 2020
1
0
36
Bonjour à tous,

Voilà j'ai installé El Capitan sur mon Mac Pro 1.1 via la procédure proposée par Pikify.

Tout marche bien pendant 1 semaine puis le Mac se bloque, et s'éteint. A partir de là, impossible de la rallumer. Il s'allume puis s'eteint tout seul.

Je pensais que cela pouvait venir de la mise à jour de sécurité qu'il ne faut apparement pas installer. Pourtant j'avais décoché la case qui autorise les mises à jour automatiques dans les preferences systèmes.

Avez-vous une idée d'où peut venir le problème ?

Merci à tous,
Maxime
 
Dernière édition par un modérateur:

Bartle

Nouveau membre
28 Décembre 2020
4
6
55
Marseille
Bonjour à tous,

Voilà j'ai installé El Capitan sur mon Mac Pro 1.1 via la procédure proposée par Pikify.

Tout marche bien pendant 1 semaine puis le Mac se bloque, et s'éteint. A partir de là, impossible de la rallumer. Il s'allume puis s'eteint tout seul.

Je pensais que cela pouvait venir de la mise à jour de sécurité qu'il ne faut apparement pas installer. Pourtant j'avais décoché la case qui autorise les mises à jour automatiques dans les preferences systèmes.

Avez-vous une idée d'où peut venir le problème ?

Merci à tous,
Maxime
Bonjour Maxime :)

En 2020, il reste peu d'utilisateurs de l'OS X El Capitan sur Mac Pro 1.1 ou 2.1 car les mises à jour de sécurité ne pouvaient plus être gérées au-delà la 2017-005 sur ces bons vieux Macs "increvables comme des Jeeps" ce qui bride l'obtention des pilotes Nvidia de nos GPU. Cela qui explique qu'on retrouve nos MP de plus en plus bradées au prix de leurs écrans ACD 23" sur la baie... Reboostés en RAM, avec leurs Xeons, ils restent d'excellents appareils de PAO (pour la 3D et les rendus CAO les MP1.1 et 2.1 sont cependant très insuffisants, même avec 64 Gb de RAM, et même s'il reste possible d'aller au delà des 32 Gb annoncé par Apple en installant de la RAM ECC de serveur sur ces Mac Pro 1.1 et 2.1.)

L'arrêt de votre Mac Pro pourrait peut-être provenir d'un manque de RAM ou d'un RAM inadaptée : les Mac Pro 1.1-2.1 sous El Capitan semblent être allergique aux barrettes Hynix et surtout aux barrettes de 512 Mb d'origine Apple, voire d'1 Gb. Il faut aussi impérativement répartir par paires (appairage) les barrettes RAM en s'assurant de disposer d'au moins 12 Gb de RAM au total pour qu'El Capitan ne plante pas (j'en ai mis 64 Gb Apple ECC durant 4 ans sans souci dans mon MP 2.1 sous ce système).

Il est aussi fort conseillé voire indispensable de se doter d'une carte graphique offrant l'EFI ou une carte PC flashées avec une Rom Mac (comme celles de Macvidcards) pour ne pas démarrer en aveugle. El Capitan peut cependant démarrer avec des cartes PC sans le boot screen Apple (j'ai une GTX980 qui démarre El Capitan sur un Mac Pro 2.1) mais il faut bien faire attention à choisir une carte dont les pilotes ont été mis à jour pour El Capitan. Il y en a assez peu et ce ne seront pas les meilleurs. Les cartes désormais abordables les plus conseillées pour le boot screen Apple sont sûrement les ATI Radeon 5770 et 5870, mais on peut en trouver de plus puissantes, certaines flashées, dont celles conseillées pour un MP 3.1 (puisque c'est un compatible avec El Capitan). J'ai une 5770 et pas de soucis pour sélectionner les disques avec la touche ALT.

J'ai eu cependant bien du mal à maintenir la stabilité d'El Capitan après sa 1ère installation avec l'EFI de Pike.Mon Mac Pro était très instable. On trouve sur le réseau un long sujet de plus de 200 pages en anglais avec plus de 5000 messages sur le forum MacRumors https://forums.macrumors.com/threads/2006-2007-mac-pro-1-1-2-1-and-os-x-el-capitan.1890435 ou toutes les erreurs et réglages sont disséqués en détail par des aguerris ayant refusé l'obsolescence Apple très injustifiée de leur Mac Pro 2006-2007 mais tout se recoupe et l'on s'y perd comme dans un labyrinthe de même que dans les tutos youtube abordant cette expérimentation d'installation. Ce n'est pas une partie facile.

J'avoue que je ne suis jamais arrivé à avoir une installation qui tienne sur mon Mac Pro 1.1 flashé en 2.1. L'installation est tout à fait possible mais elle est retord et demande d'être très très attentif pour s'éviter d'avoir à passer par des corrections successives sur terminal, car El Capitan s'avère être des plus sensible aux autorisations de ses fichiers EFI de démarrage.

Lassé après des dizaines de tentatives infructueuses (on est pas tous assembleur ou informaticien) j'ai finalement trouvé plus simple pour un prix modique d'acquérir sur la baie un HD de 250 Gb avec un El Capitan 10.11.3 pré-installé et déjà "pikified", disque SATA qui m'a bien sorti du pétrin pour le cloner sur mon SSD (il s'y vend aussi des clés 16 Gb d'installation d'El Capitan déjà "Pikified"). J'ai cloné cet HD SATA en une image disque et en ai gardé une sauvegarde, mais elle ne contenait pas la partition cachée de récupération. Ce disque incomplet est donc à modifier, mais là encore, difficile de rajouter la partition "Recovery".

J'ai heureusement trouvé sur youtube à l'adresse https://www.youtube.com/watch?v=6ziDKG-ESDo un lien dirigeant sur une image d'El Capitan déjà mis à jour en version 10.11.6 très stable. Elle peut être téléchargée sur https://drive.google.com/open?id=1bql... . Elle fait près de 11 Gb car elle contient un fichier "sleepimage" dont on peut parfaitement se débarrasser (une image mémoire de la session en cours faite par l'OS pour prévenir une potentielle interruption de l'ordi en cas de panne de batterie, chose qui n'est franchement utile que pour les MacBooks, MB Pro ou MB Air) et contient bien la partition de récupération El Capitan (indispensable pour un sauvetage avec TimeMachine et pour désactiver le SIP quand c'est nécessaire). Cette image "Pikified" d'El Capitan monte parfaitement dans l'EFI et s'ouvre sur les paramètres du 1er compte utilisateur (à créer en admin, donc). C'est là une pré-install très propre. Il n'y qu'à changer le langage de l'anglais vers le français dans le tableau de bord de la session créée puis de redémarrer avant de l'utiliser comme OS actif.

Si le fichier "sleepimage" est peu utile au Macs Pros, en revanche, la sauvegarde TimeMachine quotidienne sur un autre disque (voire à défaut sur une autre partition du disque) sera un clones indispensable pour prévenir toute MàJ malencontreuse qui pourrait survenir et permettre de retrouver rapidement son disque comme avant la MàJ. car cela est arrivé à plusieurs utilisateurs d'El Capitan et leur enregistrement de sauvegarde Time Machine les a sorti d'affaire en 15 min à partir d'une réinstallation depuis celle-ci faite par l'installateur MacOS de la partition de récupération (BaseSystem), leur ayant permit de réinstaller leur disque de démarrage immédiatement là où d'autres en ont eu pour des jours (voire des semaines) allant d'écran blancs en extinctions erratiques avant de parvenir à retrouver un Boot EFI fiable par une procédure résignée de réinstallation complète avec pertes de données, de réglages, d'ID, etc... .

Les Mac pros 1.1 et 2.1, non supportés par Apple, ne semblent pas pouvoir être mis à jour par eux-même correctement au delà de la mise à jour de sécurité 2017-005 d'El Capitan, même en étant portés en 10.11.6. Les MàJ 2018 détruisent le boot EFI avec un nouveau kernel. Le noyau est différent et réfractaire aux boot loaders créés pour El Capitan en 2015. Peut-être est-il encore possible de faire les mises à jour 2018-001 à 004 et bien au delà d'El Capitan sur un appareil Mac récent compatible l'ayant téléchargé depuis l'AppStore, et d'installer une copie de ce disque de démarrage sur nos vieux Mac Pros en modifiant avec délicatesse dans le terminal les fichiers du boot.efi avec "Boot64", PikeEFI, ou Fix même "SecUpdate ElCapitan Mac Pro 1.1-2.1 Start Loop.dmg", mais il semble que quelque chose bloque le kernel, et sans l'aide apportée par un Mac récent (ultérieur à 2013) je ne suis pas parvenu sur le Mac Pro 2.1 à y installer une mise à jour permettant de gérer les pilotes des GPU récents. J'ai pu cependant y installer Safari 11.1.2 et iTunes 12.8.2 ce qui le rend encore très utilisable, mais je suis passé fin 2020 sur un Mac Pro dodéca-core de 2010 avec un mod Pixlas et 2 AMD Radeon Vega II et un SSD NVMe rapide en PCIE afin de gérer les apps de CAO et leurs rendus 3D en 2K ou 4K sur de plus grands écrans.

Un préalable qui n'était peut-être pas nécessaire pour quitter le monde Mac en me dotant d'une station de travail PC sûrement bien mieux adaptée à ces activités du fait des accélérateurs logiciels Nvidia taillés pour la CAO et la 3D sous MS Windows (Cuda, Vulkan, DirectX, ... ), l'ingénierie tridimensionnelle du BIM ayant été totalement délaissée par Apple depuis 20 ans. Steve nous a bien enfumé : nos beaux Macs Pros "Classic" n'ont jamais été que des Macs créés pour l'audio, la vidéo ou l'édition PAO, tâchent dans lesquels ils excellent. La 3D et l'ingénierie demandaient des configurations matérielles bien plus puissantes. "Un marché de niche" il y a 20 ans et aujourd'hui omniprésent dans lequel Apple s'avère à la traine pour ne pas dire complètement largué...

Jean-Jean
 
  • J’aime
Réactions: Sly54