Blu-ray, le décollage... mais sans Apple

DarkMoineau

Membre d’élite
Club MacG
26 Août 2009
3 806
211
N'est-ce pas la qualité des productions que s'est émoussée? J'avoue trouver des films récents bien, mais mes préférés restent des films ayant mon âge ou tournés avant ma naissance... (Je suis jeune donc y a du choix ^^).

Quand aux films, l'idéal serait un d'avoir deux disques en miroir pour être tranquille.
 

DarkMoineau

Membre d’élite
Club MacG
26 Août 2009
3 806
211
J'ai 8Mo et je le vis très bien ^^

Pas besoin d'avoir une connexion de malade pour ça ^^
 

iluro_64

Old MacUser
Club MacG
1 Avril 2008
7 160
1 275
Haut Béarn
Et si tu avais une connexion ADSL en 1 Mo, tu les achèterais comment tes films en HD dématérialisés????

Pas de réponse à cette question puisque j'ai une connexion à 18 Mbits/s qui ne dépasse pas 6,47 Mbits/s, que je vais changer dans les 30 jours qui suivent par une autre qui devrait faire 16 Mbits/s, comme pour le voisin du dessous.
 

DarkMoineau

Membre d’élite
Club MacG
26 Août 2009
3 806
211
Bah ça, comme ma 8Mbits (on dit Mo mais oui c'est Mbits) qui n'a jamais atteint ce seuil (d'autant plus que je suis en Wifi, et que en réseau local, de toute façon, la Livebox cale a 3Mbits ^^).

Edit: et puis on a de l'asymétrique, alors on est loin des connexions de certains établissements comme le LAPP ou c'est minimum 10Mbits réels et symétriques pour la bibliothèque. (Et des routeurs avec 24 ports 10Gbits)
 

Tuncurry

Membre émérite
22 Juin 2006
978
45
55
...Il est avant tout industriel, c'est parce que quasiment tous les constructeurs de lecteurs ont choisi le Blu Ray, ....

Il ne faut pas oublier non plus le rôle du contenu. C'est aussi parce que la majorité des studios US ont finalement opté pour le BluRay que le HD DVD a rendu l’âme, à l'instar de ce qui s'est passé pour la VHS, le V2000 et le Betamax.

Quant à son succès, on verra bien mais je ne suis pas inquiet. On aura toujours besoin d'un support physique. La dématérialisation, c'est bien mais à 50 Go la galette, avec le BluRay 3D, les nouvelles spécifications sur la qualité des flux, le BR audio (musique en 24B/96kz), les tuyaux risquent d'être limités encore un certain temps.
Et pendant ce temps là, les TV HD se vendent comme des petits pains (8,5 millions de postes vendus en France l'an passé, 10 millions cette année et des projections de plus de 25 millions de TV HD dans les 2 ans à venir, et ce rien qu'en France)
 

iluro_64

Old MacUser
Club MacG
1 Avril 2008
7 160
1 275
Haut Béarn
quel usage d'une TV full-hd si c'est pour se passer de contenu full hd ?

Mais il n'y a pas que le Blu-Ray pour avoir du FULL HD :D

Quant au Blu-ray, quel sont la fiabilité et la durée de vie des gravures. On manque encore de recul à ce sujet. Car, comme chacun sait, ou devrait savoir, le CD et le DVD gravés par soi-même que ce soit en R ou en RW, ne tiennent pas aussi longtemps qu'annoncé. Seuls les galettes gravés "industriellement" tiennent les chiffres annoncés. Il semble même que les galettes BR aient une tendance certaine à "pourrir"

Autre chose d'importance, le coût. Ça n'est pas vraiment donné si l'on veut un engin compatible BR, DVD, CD en écriture et en lecture de qualité et de performance, et on se demande bien quel prix il faut payer pour ne pas le jeter au bout de 6 mois. Faut-il un engin uniquement pour voir des films Blu-ray ? Faut-il un autre engin pour pouvoir graver avec son ordinateur ? Faut-il un seul engin pouvant servir à tout Car si la gamme de prix est très étendue : de 40 € à plus de 1200 €, quoi acheter ? Enfin, faut-il beaucoup investir dans cette techno dont la durée de conservation des produits est telle qu'il faudrait renouveler les galettes périodiquement ? Ou faut-il un simple lecteur permettant de copier les galettes sur un serveur de films ? Finalement, un DD spécialisé dans cet usage n'est-il pas plus fiable et moins coûteux.

Une grosse erreur des fabricants de galettes Blu-ray est de perpétuer une qualité moindre que celle des DVD et CD, ce qui ne leur profitera pas toujours. La course à la capacité et la pression de l'industrie cinématographique tentent de battre en brèche la dématérialisation. "Ils" tentent de contrer ce qui est arrivé à l'industrie musicale, tout en en répétant les erreurs. Mais ils ont pour allié les "fashion victims" qui se jettent sur toute innovation technologique animé par le complexe de "la plus grosse". Alors, les chacals du profit ont beau jeu de pousser à la consommation. Ils ont aussi pour alliées les différentes lois répressives, sans doute plus efficaces dans le cas des films que dans le cas de la musique en raison des durées de transfert. 3 minutes de musique en MP3 ne mettent pas beaucoup de temps à transiter sur le Net, tandis que qu'un film d'une heure et demi en FULL HD, c'est gros, facile à identifier par la durée, car les tuyaux ne sont pas encore assez gros. Donc le piratage devient plus risqué.

À qui donc profite le Blu-ray ? À beaucoup, sans aucun doute, mais pas à l'informatique tant que les supports de stockage ne seront pas assez pérennes. Et si certaines galettes deviennent de qualité, quel en sera le prix ? Car, quand on peut obtenir des DVD de qualité à moins d'un euro la pièce, on doit lâcher au moins 10 € (qualité inconnue) pour 5 fois plus de capacité. C'est se moquer du monde. Quand on fait des recherche sur le Web, on trouve des prix édifiants.

Il se trouve que le Blu-ray m'intéresse essentiellement comme support de stockage, plus précisément en archivage. Donc, c'est "rappé". Si les galettes ne peuvent pas servir de support d'archive, à quoi bon alors ?
 

fabe38

Membre confirmé
24 Septembre 2004
152
1
Capitale des Alpes
trains-de-jardin.fr
Bah ça, comme ma 8Mbits (on dit Mo mais oui c'est Mbits) qui n'a jamais atteint ce seuil (d'autant plus que je suis en Wifi, et que en réseau local, de toute façon, la Livebox cale a 3Mbits ^^).

Edit: et puis on a de l'asymétrique, alors on est loin des connexions de certains établissements comme le LAPP ou c'est minimum 10Mbits réels et symétriques pour la bibliothèque. (Et des routeurs avec 24 ports 10Gbits)

Et encore, on nous vends du 20 Mo, mais on doit encore diviser par huit puisque nos ordis n'utilisent que les Ko/s et Mo/s pour les plus chanceux!
Mon record, c'est 124 Ko/s pour des mises à jours sur une machine Ubuntu....

A 120 Ko/s, en comptant que je ne fasse rien d'autre, 50 Go mettrait plus de 400 heures!!!
Impossible!
 

iluro_64

Old MacUser
Club MacG
1 Avril 2008
7 160
1 275
Haut Béarn
Bah ça, comme ma 8Mbits (on dit Mo mais oui c'est Mbits) qui n'a jamais atteint ce seuil (d'autant plus que je suis en Wifi, et que en réseau local, de toute façon, la Livebox cale a 3Mbits ^^).

…

C'est une vieille Livebox ?
La mienne (WiFi 802.11g) me permet d'atteindre des débits descendants de l'ordre de 700 à 800 Ko/s., ce qui est beaucoup plus proche du débit max que me donne Orange (6,47 MBits/s soit 800 Ko/s max), que du débit de la LiveBox (théorie : 54 MBits/s, en pratique, la moitié).
D'ailleurs, lorsque j'ai fait des essais non plus en WiFi mais en liaison ethernet, ce n'était pas mieux. Preuve s'il en est que la box n'est pas en cause, mais bien le débit du FAI.
 

DarkMoineau

Membre d’élite
Club MacG
26 Août 2009
3 806
211
Oui ma Livebox 2006 a été remplacé par une identique et non une moderne.
Mais vu qu'en LAN ça calle a 3Mbits...
 

brunitou

Membre confirmé
17 Décembre 2005
315
5
Walbanie
Le Bluray lui est réel en attendant, la dématérialisation même si on y vient ne l'est pas encore.
Pas d'accord: même à 25Gb le film, un disque dur de 1,5 Tb peut contenir 56 films. Mais il faut bien se dire qu'un film HD "nettoyé" de ses artifices (extraits, pistes sons polonaises, etc.) s'allège facilement jusqu'aux environs de 15Gb. On est déjà à 93 films. Aux coûts actuels, ça fait moins d'1eur de stockage par film. A comparer aux prix des BR vierges par ex. (on est évidemment là dans une certaine logique de pensée :siffle:)
Mais dans une autre logique de pensée, on pourrait imaginer (dans les grandes villes en VDSL ou bientôt en fibre optique) télécharger sur iTunes un film de 15Gb pour 25% moins cher qu'en support physique, à additionner du 1 eur /film pour le stockage.

Perso, je pense que la "dématérialisation" s'opère plus vite chez ceux qui font des "copies de sauvegarde" car la gravure est pénible et le coût au Gb/Tb est de plus en plus à l'avantage du disque dur!


Edit: Et puis juste les backups timemachine avec 3to de film... :nailbiting:
Heuuu, il suffit de spécifier à Time machine quels sont les dossiers à ignorer (et le dossier /movies à 2 Tb est un de ceux là :D)

---------- Nouveau message ajouté à 00h09 ---------- Le message précédent a été envoyé à 00h02 ----------

Quant à son succès, on verra bien mais je ne suis pas inquiet. On aura toujours besoin d'un support physique. La dématérialisation, c'est bien mais à 50 Go la galette, avec le BluRay 3D, les nouvelles spécifications sur la qualité des flux, le BR audio (musique en 24B/96kz), les tuyaux risquent d'être limités encore un certain temps.
Et pendant ce temps là, les TV HD se vendent comme des petits pains (8,5 millions de postes vendus en France l'an passé, 10 millions cette année et des projections de plus de 25 millions de TV HD dans les 2 ans à venir, et ce rien qu'en France)
Je pense aussi...
Et c'est tant mieux pour les video-clubs et autres médiathèques!
Evidemment, les hadopistes vont s'en mordre les doigts: les échanges vont se refaire sous le manteau, dans la vraie vie... plus besoin de cacher son adresse IP :cool:
 
  • J’aime
Réactions: iluro_64