10.11 El Capitan Comment récuperer son OS avec carbon copy cloner sur un autre MBP

zarathoustra

Membre actif
2 Avril 2007
843
7
Borobodur
Hello,

Je souhaiterais récupérer une image disque faite avec CCC (carbon copy cloner) à partir de El captain depuis un mac book pro sur un nouveau MBP. Je ne suis pas sûr de mon coup, c’est la première fois que j’effectue cette opération, donc je sollicite votre aide pour ne pas faire de grosse bêtise.

Ma situation :

1.J’avais un mbp avec cette config :
MacBook Pro avec écran Retina 13 pouces
Processeur Intel Core i5 bicœur à 2,9 GHz, Turbo Boost jusqu'à 3,3 GHz
8 Go de SDRAM LPDDR3 à 1 866 MHz
512 Go de stockage flash PCIe

2. Grâce aux conseils de macge, j’ai eu la bonne idée de faire un clonage avec CCC.
J’ai acheté un disque dur externe lacie de 1To partitionné en 2 fois 500 gigas, et sur une partition j’avais effectué 1 clonage avec CCC. J’avais déjà régulièrement réactualisé les images avec CCC et ça marchait très bien. Je pouvais, et je peux toujours le lancer en boot externe sur un autre mac (comme sur un imac qui tourne sous 10.6).

3. Problème: lors d’un déplacement professionnel, on m’a volé mon ancien MBP professionnel. (je travaille comme indépendant). Comme c’était une agression, l’assurance a marché.
J’ai donc pu racheter un nouvel MBP.

4. Voici la config du nouvel MBP: vous pouvez remarquer que le processeur a changé.
MacBook Pro (Retina 13 pouces, début 2015)
3,1 GHz Intel Core i7
16 Go 1867 MHz DDR3
5. Problématique : le nouvel mbps a un el captain vierge et je voudrais récupérer l’image faite avec CCC sur mon ancien MBP (car j’ai beaucoup de choses de configurées, les applis, les données, etc)

6. Problème : je n’ai jamais fait cette opération, j’ai peur donc de faire une bêtise lors de l’import de l’ancienne image faite avec CCC, ou tout simplement de ne pas y arriver.

J’ai lu des tutoriaux, ça parle de disque de démarrage, etc, c’est du charabia pour moi.

Etant donné que le disque dur externe lacie marche sur d’autres macs en bootant dessus (via la touche alt/option en démarrant), je me dis que ça doit être jouable.

Savez vous comment je peux faire? Faut il que j’installe CCC sur le nouveau mac book pro? Existe t il une autre manip?

Merci pour votre aide car je suis totalement perdu.

En vous remerciant encore une fois.

Zarathustra
 

zarathoustra

Membre actif
2 Avril 2007
843
7
Borobodur
Hello,

Savez vous comment je peux faire? Faut il que j’installe CCC sur le nouveau mac book pro? Existe t il une autre manip?

Zarathustra

Je continue le raisonnement seul.
J'avais trouvé une piste ICI dans macGe.
Même si ca ne correspond pas totalement à mon cas, ca m'a donné à réfléchir.

Surtout quand Pascal77 écrit
"
Tu clones un disque à défragmenter, puis, tu démarres sur le clone, tu formates le disque, et tu clones le clone sur le disque formaté, qui se trouve de fait défragmenté (une petite aspirine ? :D)."

Je me demande dans mon cas, s'il faut que je formate le disque dur (vu que j'ai un système neuf avec le MBP) ?

De plus, comme c'est pas le meme matos (processus différent, ce qui nétait pas le cas dans ce thread), est ce que le clonage va marcher?

Dur dur, c'est pas évident.
 

Bigdidou

Dr Big & Mr Troll
Club MacG
8 Février 2001
4 009
463
54
Montrouge
Ce que j'ai déjà fait, et qui a fonctionné (MBPr vers iMac) :
- je clone le MBPr avec CCC sur un DD externe
- je boote l'iMac avec le clone. Ça risque d'être un peu lent, mais ça devrait fonctionner. Si ça ne fonctionne pas, tu peux réinstaller El Capitan dessus au moment du démarrage (ça n'effacera aucune de tes données, tant que tu ne formate pas le disque, évidemment).
- je clone le disque externe sur lequel j'ai booté sur le disque interne de l'iMac (bref, du nouveau Mac, peu importe lequel)
- je boote sur le disque interne. Par contre, avec El'Capitan, il faut réinstaller l'OS lors du premier démarrage, pour que certaines optimisations soient réalisées (et puis ça te garanti une installation de tous les drivers).
 
  • J’aime
Réactions: zarathoustra
D

Deleted member 1099514

Invité
Je continue le raisonnement seul.
J'avais trouvé une piste ICI dans macGe.
Même si ca ne correspond pas totalement à mon cas, ca m'a donné à réfléchir.

Surtout quand Pascal77 écrit
"
Tu clones un disque à défragmenter, puis, tu démarres sur le clone, tu formates le disque, et tu clones le clone sur le disque formaté, qui se trouve de fait défragmenté (une petite aspirine ? :D)."

Je me demande dans mon cas, s'il faut que je formate le disque dur (vu que j'ai un système neuf avec le MBP) ?

De plus, comme c'est pas le meme matos (processus différent, ce qui nétait pas le cas dans ce thread), est ce que le clonage va marcher?

Dur dur, c'est pas évident.
Salut

Un conseil. Commence par brancher ton DDE sur le nouveau Mac et tente de démarrer sur le clone.
Si ça fonctionne (il n'y a pas de raisons que ça ne fonctionne pas) tu peux cloner le DDE sur le nouveau Mac.

@+
 
  • J’aime
Réactions: zarathoustra

macomaniac

Ouroboros
Club MacG
20 Septembre 2012
86 720
26 350
Forêt de Fontainebleau
Salut zarathoustra

[tu as certainement pu dans tes déboires vérifier l'exactitude de la déclaration de Nietzsche : «Ce qui ne nous tue pas nous rend plus forts»
361608_original.png
]

Je vais dans le même sens que l'indication de Jean :coucou:

J'utilise «Carbon Copy Cloner» depuis lurette, et j'ai d'innombrables fois pratiqué le clonage dans le sens Mac => DDE ; mais aussi (car j'aime bien planter mes OS), d'assez nombreuses fois aussi le rétro-clonage dans le sens DDE (clone) => Mac.

Il suffit de démarrer (avec "alt") sur le clone du DDE > lancer «Carbon Copy Cloner» (qui a eu l'amabilité lors de la confection du clone de se cloner lui-même dans les Applications du clone) > créer une nouvelle tâche ou : "Source" = le volume du clone du DDE et "Destination" = le volume du Mac contenant l'OS «El Capitan» vierge > à la fin de l'opération-Système, «CCC» demande s'il doit cloner aussi la «Recovery HD» (qu'il a clonée également sur le DDE) uniquement s'il détecte son absence sur le disque de destination : dans ton cas de figure où tu as déjà une «Recovery HD 10.11» sur le disque du Mac, tu n'auras aucun message de ce genre.

=> Re-démarrer avec "alt" sur l'OS rétro-cloné du Mac et ouvrir la session miroir de l'antérieure > dans le panneau des Préférences Système > Disque de démarrage : choisir le volume-Système du Mac comme disque de démarrage automatique.

[NB. Le principe directeur est simple : on ne peut cloner un volume "source" en direction d'un volume "destination" recelant déjà un Système, que si ce dernier est monté mais non-démarré (ce qui est logique : un volume démarré ne peut pas être ré-écrit dans ses fichiers-Système impliqués dans le fonctionnement actif de l'OS). Donc, en application de la règle : il suffit de démarrer sur le clone et de rétro-cloner à destination du volume-Système du Mac monté mais non-démarré...]
 
Dernière édition:
  • J’aime
Réactions: zarathoustra

r e m y

Membre vénérable
Club MacG
4 Novembre 2000
41 521
4 324
59
St Germain en Laye - FRANCE
Pareil que mes éminents collègues

Tu branches le disque externe comportant le clone et tu démarres dessus.
Si ça fonctionne, tu lances CCC depuis ce disque et tu clones ce disque externe en choisissant le disque interne du nouveau Mac comme cible.

Tu n'as plus qu'à redémarrer normalement ce nouveau Mac.
 
  • J’aime
Réactions: zarathoustra

luc1en

Membre actif
19 Août 2011
791
76
Ici et là, j'aime bien changer
Bonjour,

comme @r e m y , j'envisage de cloner avec CCC mon système sous Yosemite, actuellement en usage depuis sa partition d'un disque externe, vers le SSD interne qui arrivera prochainement.
Le vieux Snow Leopard du disque interne, cloné sur sa propre partition du même disque externe, pourrait resservir en cas de besoin.
 
  • J’aime
Réactions: zarathoustra

zarathoustra

Membre actif
2 Avril 2007
843
7
Borobodur
Bigdidou, jeanjd63, macomaniac, r e m y, luc1en, merci pour vos réponses.

Tout d’abord, je tiens à m’excuser pour la lenteur de ma réponse. Je me suis fié aux notifications par email, et je n’ai reçu de notification qu’hier, je ne sais pas pourquoi , apparemment macge a dû avoir un bug, car en général, gmail c’est fiable. J’aurais dû aller vérifier par moi même, car je trouvais surprenant que je n’ai pas reçu de réponse au bout d’une semaine.

Sinon, pour reprendre vos posts et conseils :
 

zarathoustra

Membre actif
2 Avril 2007
843
7
Borobodur
Salut

Un conseil. Commence par brancher ton DDE sur le nouveau Mac et tente de démarrer sur le clone.
Si ça fonctionne (il n'y a pas de raisons que ça ne fonctionne pas) tu peux cloner le DDE sur le nouveau Mac.

@+
Salut jeanjd63

J’ai fait ce que tu m’as conseillé.

Quand je boot sur l’externe, ça fonctionne, et dans pomme/about, j’ai la config du MBP physique.

Donc d’après toi ça a l’air plus bon signe....:D
 

zarathoustra

Membre actif
2 Avril 2007
843
7
Borobodur
Salut zarathoustra

[tu as certainement pu dans tes déboires vérifier l'exactitude de la déclaration de Nietzsche : «Ce qui ne nous tue pas nous rend plus forts»
361608_original.png
]


Bien vu !

Il suffit de démarrer (avec "alt") sur le clone du DDE > lancer «Carbon Copy Cloner» (qui a eu l'amabilité lors de la confection du clone de se cloner lui-même dans les Applications du clone) > créer une nouvelle tâche ou : "Source" = le volume du clone du DDE et "Destination" = le volume du Mac contenant l'OS «El Capitan» vierge > à la fin de l'opération-Système, «CCC» demande s'il doit cloner aussi la «Recovery HD» (qu'il a clonée également sur le DDE) uniquement s'il détecte son absence sur le disque de destination : dans ton cas de figure où tu as déjà une «Recovery HD 10.11» sur le disque du Mac, tu n'auras aucun message de ce genre.
=> ok, ca, je comprends à peu près.

=> Re-démarrer avec "alt" sur l'OS rétro-cloné du Mac et ouvrir la session miroir de l'antérieure > dans le panneau des Préférences Système > Disque de démarrage : choisir le volume-Système du Mac comme disque de démarrage automatique.

[NB. Le principe directeur est simple : on ne peut cloner un volume "source" en direction d'un volume "destination" recelant déjà un Système, que si ce dernier est monté mais non-démarré (ce qui est logique : un volume démarré ne peut pas être ré-écrit dans ses fichiers-Système impliqués dans le fonctionnement actif de l'OS). Donc, en application de la règle : il suffit de démarrer sur le clone et de rétro-cloner à destination du volume-Système du Mac monté mais non-démarré...]
euh, là, la deuxième opération que tu cites, j'ai l'impression de ne pas suivre du tout...
=>quand tu écris ca, ""alt" sur l'OS rétro-cloné du Mac et ouvrir la session miroir de l'antérieure >", tu veux dire que je dois faire ca après avoir fait la première opération que tu cites?
 

zarathoustra

Membre actif
2 Avril 2007
843
7
Borobodur
Pareil que mes éminents collègues

Tu branches le disque externe comportant le clone et tu démarres dessus.
Si ça fonctionne, tu lances CCC depuis ce disque et tu clones ce disque externe en choisissant le disque interne du nouveau Mac comme cible.

Tu n'as plus qu'à redémarrer normalement ce nouveau Mac.
Salut remy,

Ce que tu viens de me dire à faire, je m'en sens capable, j'arrive à comprendre.

Mais ensuite, est ce que je dois " Re-démarrer avec "alt" sur l'OS rétro-cloné du Mac et ouvrir la session miroir de l'antérieure > dans le panneau desPréférences Système > Disque de démarrage : choisir le volume-Système du Mac comme disque de démarrage automatique." comme me rappelle macomaniac?

Désolé si je/vous parais un peu redondant, mais je préfère "être sûr de ne pas faire une bêtise" avant de tout plomber....

Merci pour votre aide très précieuse, en tout cas.

Zarathoustra.
 

macomaniac

Ouroboros
Club MacG
20 Septembre 2012
86 720
26 350
Forêt de Fontainebleau
Démarré sur ton clone > tu rétro-clones ton clone (par «CCC») sur le volume OS X de ton Mac > cela fait, tu re-démarres (en pressant la touche "alt" pour avoir le choix du disque de démarrage) > tu choisis le volume OS X de ton Mac (fraîchement recloné, donc) > tu ouvres ta session.

Tu es désormais sur le disque de ton Mac, et ton OS est une copie-conforme de ton clone.
 
Dernière édition:
  • J’aime
Réactions: zarathoustra

zarathoustra

Membre actif
2 Avril 2007
843
7
Borobodur
Démarré sur ton clone > tu rétro-clones ton clone (par «CCC») sur le volume OS X de ton Mac > cela fait, tu re-démarres (en pressant la touche "alt" pour avoir le choix du disque de démarrage) > tu choisis le volume OS X de ton Mac (fraîchement recloné, donc) > tu ouvres ta session.

Tu es désormais sur le disque de ton Mac, et ton OS est une copie-conforme de ton clone.

Donc, pour reprendre tes propos, si j'ai bien compris :

1. le fait que je puisse booter depuis le clone DDE connecté au nouvel MBP
=> ca veut dire que ca doit marcher

2. ensuite, en pressant "alt", je me connecte via le "clone", j'ouvre CCC qui se trouve dans les applications du clone,
Dans CCC, je mets en source le clone et en disque de destination le DD du MBP
Je lance (ce que tu appelles) un retro clonage...Normalement, CCC ne me demandera pas s'il doit cloner aussi la «Recovery HD» car elle sera déjà présente sur le DD (car el captain déjà installé)

3. une fois que le reclonage est effectué, je redémarre en pressant "alt", je choisis le dique interne pour booter
=> et c'est bon

j'ai plus qu'à débrancher le DDE et vroum vroum !

Ai-je bien compris ce que tu as gentillement essayé de me dire?

Zarathoustra
 
Dernière édition:

macomaniac

Ouroboros
Club MacG
20 Septembre 2012
86 720
26 350
Forêt de Fontainebleau
C'est l'esprit de la manœuvre, en effet. Je te la re-décris encore en abrégé :

1. Tu démarres avec "alt" et tu choisis le volume de ton clone comme disque de démarrage.

2. Tu lances «CCC» et tu lui fais recopier le volume du clone ("source") sur le volume OS X du Mac ("destination").

3. Tu re-démarres avec "alt" et tu choisis le volume OS X du Mac comme disque de démarrage.​

Une fois dans ta session de l'OS (cloné) du Mac, tu es autonome comme dans un OS original. Tu peux détacher ton DDE. Et dans les Préférences Système > disque de démarrage > sélectionner le volume affiché de l'OS du Mac => fait que, automatiquement (sans option - sur simple allumage) ton Mac démarrera sur ce volume (ce qui accélère le démarrage).
 
  • J’aime
Réactions: zarathoustra

zarathoustra

Membre actif
2 Avril 2007
843
7
Borobodur
C'est l'esprit de la manœuvre, en effet. Je te la re-décris encore en abrégé :

1. Tu démarres avec "alt" et tu choisis le volume de ton clone comme disque de démarrage.

2. Tu lances «CCC» et tu lui fais recopier le volume du clone ("source") sur le volume OS X du Mac ("destination").

3. Tu re-démarres avec "alt" et tu choisis le volume OS X du Mac comme disque de démarrage.​

Une fois dans ta session de l'OS (cloné) du Mac, tu es autonome comme dans un OS original. Tu peux détacher ton DDE. Et dans les Préférences Système > disque de démarrage > sélectionner le volume affiché de l'OS du Mac => fait que, automatiquement (sans option - sur simple allumage) ton Mac démarrera sur ce volume (ce qui accélère le démarrage).

Ok, je lance la procédure et reviendrais vers toi pour confirmer la bonne execution.
Je te remercie pour la "re-description"...

Zarathoustra

ps : juste une petite question pour ma culture générale :
Si le nouvel MBP avait un disque dur d’une taille différente, est ce que le rétro clonage aurait été possible?
je me base dans la situation, ou le clone est inférieur a 250 go et le DD du nouvel MBP serait de 250...
 

zarathoustra

Membre actif
2 Avril 2007
843
7
Borobodur
Salut zarathoustra

[tu as certainement pu dans tes déboires vérifier l'exactitude de la déclaration de Nietzsche : «Ce qui ne nous tue pas nous rend plus forts»
361608_original.png
]

.......
Re Macomaniac,

Je rencontre qqs soucis avant le retro clonage que je préfère résoudre , histoire de ne pas faire une bourde.

Les problèmes sont de deux ordres, un probleme d'ordre général, et un problème lié a CCC

Premier problème : l'intérêt ou non d'utiliser le clonage ou de tout réinstaller:
1. en bootant sur le clone, il m'a fait un gros bug. C'est suite après avoir cliqué sur les préférences de little snitch : la barre du haut a disparu. Lorsque je cliquais sur les applications, rien ne partait. Et quand j'ai fait le raccourci pour changer d'appli aucune n'apparaissait. Pourtant firefox et text edit étaient ouvertes.
Les raccourcis pour forcer a fermer ne marchaient pas.
La pomme invisible.
Le terminal, rien.
Bref, j'ai appuyé à l'arrache sur le bouton off, et c'est reparti.

2. tous les codes de toutes les applis ont sauté : j'ai du rerentrer les codes de little snitch, de word, de photoshop, ceux du vpn, car tout avait sauté......bizarre, non?

3. J'ai l'impression que ca rame grave, mais ca doit etre normal à cause du clone ...

=> 1 et 2, est ce normal? je me demande si l'ancien El captain n'est pas secoué, et dans quelle mesure le recloner ne serait pas judicieux.

Existe t il un outil pour auditer son OS avant de le recloner? Un outil qui dit si l'OS est correct pour un bon fonctionnement ou s'il faut le changer?


DEUXIEME PROBLEME : CCC qui me pose une colle
Lorsque je lance CCC, je rencontre un problème.

Il me marque ceci :
Cette tâche est suspendue car elle a été créée alors que votre Mac avait démarré à partir d'un autre disque de démarrage.

CCC suspend les tâches créées sur un autre disque de démarrage afin d'éviter toute sauvegarde involontaire. Votre Mac a été démarré à partir du volume « MBP Tyler Durden ». Voulez-vous activer cette tâche et l'associer au disque de démarrage actuel ou la laisser en suspens pour l'exécuter lorsque vous aurez démarré à partir du disque de démarrage d'origine

En effet, la tache qui apparait sur l'écran, c'était celle que je faisais sur l'ancien MBP, à savoir le clonage du DD interne vers le clone, et comme je suis booté depuis le clone, CCC doit être perdu....
Je me suis dis qu'il faut que je clique sur "laisser en suspens", Je l'ai fait.
Ensuite, j'ai cliqué sur nouvelle tache, il me dit cela:
Voulez-vous enregistrer les modifications apportées à la tâche « Tâche de sauvegarde CCC » ?
Cette tâche reviendra à son état précédent si vous n'enregistrez pas les modifications.

Il me propose, annuler les modifications, annuler et Enregistrer

Là, j'ai cliqué sur annuler car j'étais perdu. Et j'avais besoin de fermer CCC.

A priori, je serais tenter par "supprimer la tache".
Quand j'essaie, il me dit
Voulez-vous vraiment supprimer la tâche « Tâche de sauvegarde CCC » ?
Cette opération est irréversible, la tâche sera supprimée définitivement.

Est ce que je peux supprimer la tache? ca ne va pas tout détruire?

Au pire, je peux désinstaller et réinstaller CCC....

Merci pour ton aide !

Zarathoustra
 
Dernière édition:

macomaniac

Ouroboros
Club MacG
20 Septembre 2012
86 720
26 350
Forêt de Fontainebleau
Pour ce qui est de ton 2è problème : il n'y a pas de problème.

«Carbon Copy Cloner» archive dans un fichier de préférences les tâches que l'utilisateur crée : ainsi la tâche "BROL" où la "source" était le volume du MacBook Pro et la "destination" était le volume du DDE. Mais, comme cloner recopie également le logiciel «Carbon Copy Cloner» de la "source" dans le clone de la "destination", avec le fichier de préférences incluant les tâches définies à partir de la "source" => lancer le «CCC» du clone réaffiche donc également les préférences qui ont été définies dans le «CCC» de la "source", dont la tâche "BROL" = [source: MBP => destination: DDE].

Sauf que cette tâche "BROL" archivée est invalide, parce que, démarré sur le clone, on ne peut pas ré-exécuter la tâche =[source: MBP => destination: DDE], dans la mesure où un volume démarré (le clone du DDE) ne peut pas servir de "destination" à un clonage qui en modifierait les fichiers => le clonage s'effectue toujours d'un volume démarré vers un volume non-démarré, jamais d'un volume non-démarré vers un volume démarré.

Donc la tâche BROL est obsolète lorsqu'on le «CCC» lancé est celui du clone et le mieux que tu aies à faire est de la sélectionner et de presser le bouton - qui va l'effacer. Pour créer une nouvelle tâche qui fasse sens lorsque tu es démarré sur ton DDE : la tâche "TRUC" = [source: DDE => destination: MBP].

[Je trouve ces points de détails magnifiques, intellectuellement parlant. Un clone C a une identité formelle avec l'original O. Mais un clone C défini par cette identité formelle n'a pas le même lieu de résidence que l'original O, car O réside sur le HDD d'un Mac et C sur un DDE. Cette différence de lieux affecte en retour certains aspects de l'identité formelle du clone avec l'original : à savoir les tâches qui comportent une « orientation topographique ». Ainsi, une tâche [HDD => DDE] fait sens dans O, car O réside sur HDD démarré et que le DDE est non démarré ; mais la même tâche [HDD => DDE] fait non-sens dans C, car C réside sur DDE démarré et que le HDD est non-démarré.

C'est ce que le philosophe Leibniz - charnière XVIIè/XVIII" - avait relevé : il ne peut y avoir 2 individus absolument identiques dans l'Univers, parce qu'à les supposer formellement identiques, ils n'occuperaient pas la même position spatiale et ne pourraient donc pas avoir le même "point de vue". À supposer le clone C formellement identique à son original O, la différence de position spatiale de C par rapport à O fait que leurs "points de vue" ne peuvent pas être identiques, en ce qui concerne les tâches de clonage. L'orientation [HDD => DDE] qui fait sens du point de vue de O est un non-sens du point de vue de C.]​


Pour ce qui est de ton 1er problème : il n'y a peut-être pas de problème.

J'ai un clone fait par «CCC» du volume Capitan du SSD de mon MacBook Pro dans le volume Capitan-Clone d'un SSD externe. Quand je boote expérimentalement sur Capitan-Clone, les applications sont lançables.

Mais je note néanmoins qu'une application comme «Dropbox» a besoin que je me réauthentifie pour la faire fonctionner. Il en va de même pour toutes les applications tierces susceptibles : par exemple celles dont la licence est liée à une identité d'ordinateur exclusive. Si je démarre sur le clone résidant sur la partition d'un autre disque que l'original, alors l'ordinateur actif est considéré comme n'étant pas le même que l'original, mais un autre (même si je suis formellement le même utilisateur par mes identifiants) => il s'ensuit que les applications tierces "susceptibles" (bref : tous les logiciels qui cherchent à faire le plus de fric possible en verrouillant leur usage payant à l'emploi d'une machine déterminée par le disque de résidence) se mettent à soulever des « arguties juridiques » (parce que leurs éditeurs en ont décidé ainsi et ont encodé ces restrictions avec leurs applications).

Voici comment je règle la question : sachant qu'un clone ne me sert pas de logiciel d'utilisation, mais de sauvegarde, je me fiche complètement de ces arguties d'applications tierces que j'évite soigneusement de lancer dans le clone. Si j'ai besoin de recopier mon clone C (DDE) dans le volume de l'original O (HDD), alors je le fais sans me poser de questions, et à l'arrivée, les applications tierces ayant récupéré le lieu de résidence qu'elles requièrent, les choses sont pour l'essentiel en place. S'il y a en qui regimbent, en réclamant une ré-authentification, je le fais a la mano et hop ! c'est réglé.​


Pour ce qui est de la question de culture générale :

«Carbon Copy Cloner» est un cloneur des données qui résident dans une partition, pas des blocs qui constituent l'espace total de cette partition. Suppose que la partition de l'original O du HDD fasse 999 Go, avec 350 Go de données écrites incluant les fichiers du Système d'OS X - la question soulevée est : puis-je lancer une tâche de clonage, si la partition de "destination" pour le clone C sur un DDE est de seulement 400 Go ? Réponse : OUI, car c'est seulement les 350 Go de données écrites dans la partition "source" de 999 Go qui vont être recopiées, et pas les 999 Go de blocs de la partition "source".

Si «CCC» était un cloneur des bits du disque (et pas de données), alors il clonerait les 999 Go de bits de la partition "source" et il faudrait absolument que la partition de "destination" possède un espace de bits disponibles au moins égal à 999 Go (sinon, il faudrait des instructions complexes enjoignant d'échapper le clonage des bits de la partition "source" dès que la limite finale des données d'écriture aurait été atteinte). Si le procédé était un tel clonage bit à bit - la lenteur d'un logiciel de clonage serait phénoménale et finalement rédhibitoire à l'usage. Ce qui n'est heureusement pas le cas avec le cloneur «CCC» qui (j'en ai l'impression personnelle) est le plus rapide du marché. Mike Bombich, son créateur, maintient le développement de «CCC» depuis le début d'OS X en n'ayant de cesse de peaufiner son logiciel dont la programmation est vraiment éprouvée et raffinée.

D'après mon expérience, tous les clones de «CCC» démarrent toujours et mes nombreuses expériences de "rétro-clonage" ont toujours marché. Disons qu'on peut être amené à faire quelques retouches à la "peinture" de la maison au final...​

 
Dernière édition:
  • J’aime
Réactions: zarathoustra

zarathoustra

Membre actif
2 Avril 2007
843
7
Borobodur
Merci macomaniac pour ta réponse, et aussi pour vos réponses.
Désolé d'avoir mis autant temps pour répondre, problème personnel.

Pour mon retour, Le el captain fonctionne bien, et tout marche bien, CCC y compris.

Toutefois, l'application littlesnicht me semble nécessaire pour que ca fonctionne bien, sans comprendre pourquoi j'applique.