macOS Big Sur Contrôle parental et ses restrictions

Aerodynamic77

Membre junior
8 Mars 2017
16
1
47
Bonjour

Je fais face à un problème récurrent avec le Macbook Air de mon fils.

Mon fils a 15 ans, passionné par l'informatique (il veut devenir ingénieur en informatique).... il sait déjà faire pas mal de choses et fait du codage python, java,...

On lui a acheté un macbook il y a 3 ans pour l'école car il est dyspraxique et a du mal à écrire. Il a un contrôle parental, il travaille sur une session utilisateurs avec son ID et le compte d'admin m'appartient avec mon ID et pourtant il arrive à faire les manipulations suivantes :
  • Utiliser le Terminal
  • Installer des applications (Intellij IDEA, le navigateur TOR), des jeux (marvel champion,..).
  • Il a même réussi à installer la mise à jour Big Sur depuis sa session.
Petit historique du contrôle parental :

Il a eu pendant 2 ans une session utilisateur en tant que collégien et lorsqu'il est entré au Lycée, je lui ai mis sa session en mode administrateur en misant sur la confiance et le fait qu'il était plus mature et ce fut une grosse erreur. Nous nous sommes aperçus qu'il était tout le temps sur le Mac (jusqu'à des 3h du mat) et du coup, je lui ai remis sa session en utilisateur mais le mal était fait... : il avait créé des dossiers cachés commençant par un point ou il avait copié et installé des applis et des jeux... Bref, j'ai tout réinstallé ce dimanche, recréé un compte utilisateur (voir plus haut) mais ce petit malin arrive à télécharger des applis et à les lancer... Il a même été sur le Terminal pour afficher les fichiers cachés (je lui ai demandé pourquoi il avait fait ça et m'a dit que c'était pour voir un truc...) Mais aucune appli n'est visible dans le dossier Application. Je les vois simplement dans le temps d'écran... Il m'a dit qu'il les installait, qu'il jouait puis il les désinstallait ensuite pour ne pas laisser de trace sur le Mac. Sauf qu'on le voit sur le temps d'écran...

Ce que je voudrais c'est qu'il ne puisse pas accéder au Terminal, installer des applis comme il veut et éviter qu'il aille sur des sites en dehors des recherches pour les études... (en gros discord, jeuxvideos.Com,....) Son Mac est considéré comme un outil de travail.

(Je ne suis pas un tortionnaire car ce jeune homme a un PC sous windows et il peut l'utiliser pour jouer ou coder pendant les heures autorisées.)

Est ce possible ? Je me prends vraiment la tête car il nous dit qu'il fait ses devoirs et passe une après midi pour faire 2 exercices alors qu'il est en train de faire autre chose et je n'ai pas le temps de le surveiller H24 (télétravail oblige).

Si vous avez des idées, je suis tout ouie car nous ne voulons pas l'empêcher de faire ce qu'il aime mais cela ne doit pas être au détriment de ses études.
 
Dernière édition par un modérateur:

baron

Membre d’élite
22 Avril 2008
1 660
429
LLN
Le contrôle parental est probablement trop simple à contourner pour un gars curieux de quinze ans… :angelic:

Reste la possibilité de museler la box de connexion à Internet via son interface administrateur, dotée d'un solide mot de passe.
Selon les modèles, il est possible de dresser une liste blanche ou noire de sites autorisés/interdits, de limiter les heures de connexion pour certaines machines, etc. (Et encore, je connais des enfants qui s'arrangent alors pour profiter alors du wifi des voisins…)

Personnellement, je crois surtout qu'il est important de définir des objectifs contrôlables (du genre tu fais autant d'exercices sur l'après-midi) et ensuite de lui faire confiance pour le reste.
Quant aux activités nocturnes, le plus simple est de garder son Mac sous ton lit et de lui restituer le matin. :D
 
  • J’aime
Réactions: Aerodynamic77

Moonwalker

Dark Star
Club MacG
22 Avril 2006
22 459
4 651
Là-haut
Pour empêcher le boot sur la partition de récupération ou en mode Single User, il suffit de définir un mot de passe firmware.


Aussi :


S'il casse ça, plus besoin de s'inquiéter pour ses études, sa carrière est faite.

M'enfin, 15 ans, il va falloir bientôt lui lâcher la bride sur le cou.
 
Dernière édition par un modérateur:
  • J’aime
Réactions: baron

Aerodynamic77

Membre junior
8 Mars 2017
16
1
47
Le contrôle parental est probablement trop simple à contourner pour un gars curieux de quinze ans… :angelic:

Reste la possibilité de museler la box de connexion à Internet via son interface administrateur, dotée d'un solide mot de passe.
Selon les modèles, il est possible de dresser une liste blanche ou noire de sites autorisés/interdits, de limiter les heures de connexion pour certaines machines, etc. (Et encore, je connais des enfants qui s'arrangent alors pour profiter alors du wifi des voisins…)

Personnellement, je crois surtout qu'il est important de définir des objectifs contrôlables (du genre tu fais autant d'exercices sur l'après-midi) et ensuite de lui faire confiance pour le reste.
Quant aux activités nocturnes, le plus simple est de garder son Mac sous ton lit et de lui restituer le matin. :D
Hello
J'ai consulté en parallèle Apple qui m'a donné quelques conseils mais le système n'est pas sans failles. Je me suis aperçu que dans le temps d'écran, il y a l'option bloquer après la limite qui n'était pas coché. Bref j'ai vérifié toutes les applis et maintenant, ça à l'air de fonctionner pour cette partie. Pour la partie nocturne, on a fait ce que tu as écrit. Le Mac est consigné sur mon bureau et il ne peut pas y aller sans passer par notre chambre. La seule chose que je ne peux pas interdire ou empêcher, c'est qu'il récupère depuis son PC des fichiers .dmg, qu'il les copie sur son Mac puis qu'il les lance ensuite. La seule possibilité est de vérifier de manière aléatoire son Mac. Si vous connaissez une application qui empêche le lancement d'autres applications quelque soit via une white list.
 

Aerodynamic77

Membre junior
8 Mars 2017
16
1
47
Pour empêcher le boot sur la partition de récupération ou en mode Single User, il suffit de définir un mot de passe firmware.


Aussi :


S'il casse ça, plus besoin de s'inquiéter pour ses études, sa carrière est faite.

M'enfin, 15 ans, il va falloir bientôt lui lâcher la bride sur le cou.
on n'en est pas encore là ;) mais bon on ne sait jamais....
Il a effectivement 15 ans, et c'est une période (je m'en souviens pour mon cas personnel) ou si on ne les pousse pas, les ados bah ce n'est pas trop leur truc.... le travail lol...