• Bonjour Visiteur. Bienvenue sur les nouveaux forums de MacGeneration. La peinture est encore fraiche, quelques boulons doivent être resserrés, plus d’informations demain !

Créer une partition non allouée sur une clef USB

Senly

Membre junior
23 Août 2008
63
2
thered.fr.nf
Bonjour

J'aimerais savoir s'il est possible de créer une "partition" sur une clef USB qui ne serait pas alloué, sans FS particuliers dessus...

Merci

Senly
 

PA5CAL

Vétéran
Club MacG
21 Juillet 2005
9 228
596
Île-de-France
Bonsoir

Affirmatif. Le partitionnement (la création de partitions) et le formatage (l'installation d'un système de fichiers particulier) sont deux opérations distinctes qui peuvent être menés séparément. Le système de partitionnement prévoit l'installation de systèmes de fichiers inconnus, et par conséquent supporte parfaitement les partitions non initialisées.
 

Pascal 77

Cas clinique
Club MacG
28 Octobre 2004
44 003
3 412
66
Sous la limite KT
Bonjour,

Négatif ! Tu peux laisser un espace non alloué (par exemple en ne créant qu'une partition de taille inférieure à celle de la clé, mais si tu crée une partition, tu alloues, donc une "partition non allouée", ça n'existe pas, puisque "allouer" consiste justement à créer une partition.

Pour mon homologue, allocation et formatage sont deux choses différentes ;)
 

PA5CAL

Vétéran
Club MacG
21 Juillet 2005
9 228
596
Île-de-France
Hum... je pense que tu chipotes sur le sens du verbe «allouer».

Dans le sens où tu l'entends, «allouer» signifie «allouer une partition dans l'espace disponible». Et on peut donc ne pas «allouer» tout l'espace d'un média, et aussi «allouer» une partition sans la formater (c'est-à-dire sans mettre de système de fichier dessus - il peut par exemple s'agir de la deuxième partition d'un média qui en contient trois). Mais pour moi le sens est différent, et l'affaire va un peu plus loin que ça.


En ce qui me concerne, je parle d'allocation au sens de la gestion des volumes (visibles mais pas forcément utilisables) par les systèmes d'exploitation. Autrement dit, pour moi «partition allouée» sous-entend «partition allouée à un volume reconnu comme tel par les systèmes d'exploitation», et c'est me semble-t-il le sens que lui donne aussi Senly.

De ce point de vue, l'espace laissé par un partitionnement plus petit que la capacité totale du média (ce que tu appelles un «espace non alloué») n'est pas non plus une partition. Ce n'est qu'un espace non partitionné. Et une «partition non allouée» (i.e. une partition sans volume) existe donc bel et bien à mon sens.

En résumé, on peut avoir :
- un espace non partitionné (non couvert par la table de partition),
- des partitions non allouées (sans type de volume spécifié et sans signature de boot),
- des partitions allouées à des volumes qui ne sont pas formatés,
- des partitions allouées à des volumes formatés.
Et, dans l'absolu, les différentes partitions pouvant être disjointes, on pourrait avoir des espaces libres non répertoriés à l'intérieur de l'espace partitionné.


Mais tout ça n'est qu'une question de vocabulaire, ou plus précisément de contexte sémantique.

:)
 

edd72

Vétéran
Club MacG
14 Avril 2010
9 850
283
En résumé :) Oui, on peut créer une partition sans formatage particulier (et donc on ne peut rien y mettre). Je pense que c'était la question.
On peut aussi créer une partition qui débute au début du disque (ou clé) d'un tiers, et une autre qui part de la fin et qui fait un tiers (donc il reste le dernier tiers au milieu), les utilitaires (genre Partition Magic, Paragon Hard Disk Manager, gParted...) appelleront le tiers restant au milieu "espace non alloué". Par contre, à tord ou à raison, je ne sais pas.


Ca c'est du schéma pourri :) avec une partition principale au début et une autre à la fin (!), une étendue au milieu (bleu ciel) avec des partitions à l'intérieur (normal).