Des désavantages d'être sur Mac...

divoli

Membre vénérable
Club MacG
13 Août 2005
15 868
1 419
Bonjour,



A un nouveau membre qui me demandait, sur un autre topic:
Par contre, Divoli, ca serait sympa que tu parle plus précisément (ici ou mp) des désavantages d'un mac (j'en ai jamais réellement entendu parlé) parce qu'effectivement y a beaucoup trop d'effervecence autour de mac. Je pense que ca interesserait pas mal de monde!
Je préfère répondre en créant un autre topic, pour ne pas polluer l'autre.

Il y a quelques désavantages (ou inconvénients), que les utilisateurs Mac un tant soit peu expérimentés connaissent bien, mais dont le "switcher" potentiel n'a pas forcément conscience. Je l'ai souvent constaté.
Même si ces inconvénients sont largement contrebalancés par une multitude d'avantages, il faut quand même les rappeler.
Et puis quand on a "passé le cap", et que l'on a clairement pris pied dans l'univers Mac, l'importance des ces inconvénients s'estompe peu à peu (en tous cas pour certains d'entre eux).

Mon but n'est pas de troller ou de dénigrer (ça fait bien dix ans que je suis sur Mac, et je ne rempilerais pas d'année en année si le Mac ne me satisfaisait pas), mais de prévenir et d'informer.


Un manque de compatibilité.

Contrairement à ce que voudrait faire croire la propagande officielle ("Pratiquement tout est compatible sur Mac"), le manque de compatibilité est criant, tant au niveau matériel que logiciel.

Je me suis souvent retrouvé face à des utilisateurs dont le scanner, l'imprimante multifonctions, le GPS, le balladeur, le téléphone portable, etc... (j'en passe et des meilleurs), n'étaient pas compatibles Mac. Et dans la plupart des cas, aucune solution possible.
D'ailleurs, cela simplifie ou complique (selon la façon dont on voit les choses) grandement l'achat de certains périphériques. Une fois que l'on a éliminé tous ceux qui ne sont pas compatibles, cela restreint les choix.
Il faut donc y penser si l'on a déjà des périphériques, ou si l'on compte en acheter un.

Concernant les logiciels, c'est encore pire. Il suffit d'aller dans le magasin du coin pour voir que l'immense majorité, sinon la totalité des logiciels est Windows only.
Windows est ultra-majoritaire, ne l'oublions pas, et développer pour Windows est souvent infiniment plus rentable.
Bien sûr, on vous dira toujours qu'il existe des logiciels "équivalents", c'est souvent vrai. Sauf que le logiciel "équivalent", non seulement il risque d'être plus cher et assez différent, mais à force de solutions "équivalentes" on s'éloigne de ceux qui sont sur PC, et l'on finit par s'isoler et devoir rechercher de l'aide ailleurs (ce n'est pas pour rien que l'on parle de "communauté Mac" comme de "communauté Linux", mais rarement de "communauté PC").
Et puis parfois, des logiciels équivalents (pour peu qu'ils soient un peu spécialisés), il n'y en a tout simplement pas, et là c'est embêtant.

Bien sûr, il existe depuis maintenant un peu plus de 2 ans (soit depuis l'apparition des Mac à processeurs Intel) la possibilité d'installer Windows en natif et/ou en virtuel, ainsi qu'un accès facilité aux distributions Linux. Cela permet au "switcher" de pouvoir transiter vers le Mac en douceur, sans devoir jeter toute sa logithèque et ses périphériques à la poubelle. Et cela permet aux utilisateurs Mac de longue date de ne plus à avoir faire l'aller-retour entre un Mac et un PC.
Mais bon, il faut se procurer une licence de Windows, redémarrer sur la partition bootcamp est à la longue rébarbatif, et les deux logiciels de virtualisation les plus performants sont payants et assez chers. Bref...



Les prix.

Les Mac sont globalement plus cher que le PC. Bien qu'à qualité égale, on se retrouve avec des niveaux de prix assez proches.
En fait, Apple ne fait pas dans le bas de gamme (ce qui explique en partie que les prix des PC soient globalement plus bas).

On peut aussi parler de la garantie légale des Mac, limitée à un an. Il existe une extension de garantie, appelée Applecare, qui prolonge la garantie légale de deux ans. Mais l'Applecare est excessivement chère, et son prix devient exorbitant lorsqu'il s'agit des portables (439 € l'Applecare pour les MBP). Bref, une politique tarifaire difficile à avaler, d'autant que l'achat de l'ordinateur est déjà un gros investissement.

Concernant les fabricants de logiciels et de périphériques, ils ont tendance à prendre les utilisateurs Mac pour des nababs bourrés de fric. Qu'un modèle ou une version soit compatible Mac et le prix prend l'ascenseur (quoi que c'est de moins en mois vrai pour les périphériques).
On pourrait prendre aussi l'exemple de la ludothèque, très maigrelette sur Mac. Et quand un éditeur nous fait l'immense honneur de porter un jeux sur Mac, c'est parfois plusieurs mois après la version PC, et avec un prix plus élevé. Et comme le prix de la version PC a baissé entre temps, on se retrouve à devoir payer la version Mac parfois deux à trois fois plus chère que la version PC vendue à l'hypermarché du coin.



Une gamme restreinte.

Contrairement à ce qui se passe coté PC, avec sa multitude de marques et de modèles, le choix des Mac est beaucoup plus restreint. Cela oblige très souvent l'utilisateur à faire des concessions, ce qui peut entrainer des frustrations.
Nombreux sont les utilisateurs qui préféraient un MBP 12" ou 13", un MB 15" ou avec une CG dédiée, un "vrai" ultraportable plutôt que le MBA qui ne satisfait pas tout le monde, etc...
Mais je dirais que c'est une contrepartie à la parfaite adéquation hardware/software, qui fait le succès des Mac tout en limitant de facto l'étendue de la gamme.



MacOS X, un nouvel environnement, une nouvelle logique, un nouvel apprentissage.

Je ne dirais pas que c'est un inconvénient (au contraire), mais j'insiste toujours sur ce point, parce que là il me semble crucial.
Passer de PC à Mac, c'est un peu comme passer d'un logiciel de gestion à un autre totalement différent.
Au début, on essaye en gardant ses bonnes vieilles habitudes, en essayant de retrouver les mêmes fonctions, la même logique. Puis au final, l'on s'aperçoit qu'il faut tout réapprendre en repartant de zéro.
Pour l'utilisateur qui a été averti et qui est suffisamment motivé, l'apprentissage se passera sans trop d'encombre. Mais pour celui qui n'en a pas été suffisamment informé, cela peut déboucher sur un échec, avec retour sur Windows.

Mais bon, une fois que l'on a pris ses marques, et que l'on s'aperçoit que le Mac peut combler nombreuses de ses exigences, on y reste et c'est souvent un aller sans retour.



Le Mac, peu adapté au monde de l'entreprise.

C'est un reproche souvent fait à Apple, à juste titre.

Bien sûr, tout dépend de son secteur d'activité. Le Mac peut être prisé comme totalement banni (et c'est souvent le deuxième cas qui prime). Je ne m'étendrais pas sur ce point.



Voilà. J'ai essayé de présenter les choses succinctement.

Après, je me doute bien que certains utilisateurs vont démonter tout mon argumentaire en trouvant des contre-exemples (on en trouve toujours). Et puis les choses évoluent au fil du temps avec le nombre de "switcher" grandissant (quoi que les sites Mac ont tendance à exagérer le phénomène en présentant les chiffres le plus favorablement possible, je trouve).

Mais je pars du principe que chaque "swicher" potentiel est suffisamment grand pour vérifier et constater par lui-même, et essayer d'estimer chaque inconvénient.
Et au moins, il aura une base de réflexion.

Et puis je pourrais présenter tous les avantages d'être sur Mac (parfaite synergie hardware/software qui fait d'OS X un système stable et fiable, absence de virus, OS facile et agréable à utiliser, constantes innovations, etc...). Mais des témoignages en ce sens, il y en a plein les forums.



Bref, passer sur Mac doit être un choix mûrement réfléchi, basé sur une approche pragmatique, et non sur ce que peuvent en dire la propagande ou le marketing d'Apple (appelez ça comme vous voulez) et certains utilisateurs Mac.
Je préfère que le switcher potentiel puisse faire le choix de rester ou non sur PC en étant informé. Plutôt que de lui promettre monts et merveilles, qu'il accumule les déconvenues parce que le Mac ne correspond pas à ses attentes, et qu'il retourne sur PC en gardant une certaine rancoeur vis-vis de l'univers Mac.
 

NightWalker

world of muse
Modérateur
Club MacG
15 Septembre 2002
13 811
1 802
Bordeaux
Personnellement les différents points évoqués sont tout à fait proche de la vérité.
 

theoliane

Membre actif
2 Avril 2008
134
7
Normandie
theoliane.blogspot.com
Chapeau ! Voilà un texte parfaitement bien vu (et bien écrit... et ça, c'est si rare), et tout à fait exhaustif et explicite. Impartial et juste, tiens, si j'étais prof de français, tu aurais 18 Divoli :D

Ceci dit, je crois que la "parfaite adéquation hardware/software" fait la très grande qualité de ce type de machines, et si, parfois, on rencontre des pbs d'incompatibilité, avec Linux, c'est bien pire...
 

anthoprotic

Membre expert
Club MacG
10 Avril 2007
1 754
84
Québec, Canada
Chapeau ! Voilà un texte parfaitement bien vu (et bien écrit... et ça, c'est si rare), et tout à fait exhaustif et explicite. Impartial et juste, tiens, si j'étais prof de français, tu aurais 18 Divoli :D

Ceci dit, je crois que la "parfaite adéquation hardware/software" fait la très grande qualité de ce type de machines, et si, parfois, on rencontre des pbs d'incompatibilité, avec Linux, c'est bien pire...


18? :nailbiting: Sur combien?
 
  • J’aime
Réactions: divoli

Kritzkopf

Membre actif
9 Juillet 2008
228
15
Merci beaucoup Divoli d'avoir pris de ton temps pour détailler (plus que bien) tout ca! En tout cas, je passe régulièrement sur le forum, et on peut pas dire que beaucoup de macusers sont aigris! :D

Maintenant la question, c'est comment est ce qu'on peut dire qu'on va être un switcher heureux?

En tout cas malgré ces désavantages ca me botte super bien comme on dis!

Pour ce qui est de l'apprentissage je pense être très loin (en toute modestie) de la personne qui ne s'adapte pas (ou peu) à un logiciel spécifique ou autre.

De plus j'ai toujours aimé avoir un ordinateur "propre" (argument peut etre bidon mais quand meme), c'est à dire, pas de fichiers dans tous les sens, pas de dlls, moins de fichiers abandonnés lors de la désinstallation d'un programme etc... donc j'ose espérer qu'un mac me fera plus que plaisir de ce point de vue là.

Pour le prix, j'ai la chance d'avoir droit à une bonne réduction étudiante Apple On Campus, ceci dit, ce dire que une fois passer sous Mac et qu'on doit s'acheter un Soft ou un périphérique il faut rajouter une petite centaine d'euros (impression personnelle en tout cas), ca laisse perplexe...

Enfin pour la comptabilité, j'utilise beaucoup de freeware (VLC media player par exemple) et pour ce qui est des périfériques, je connecte mon portable peut être 2 fois par an (je pense qu'un boot sur windows suffira), et le reste doit être compatible vu que mon baladeur MP3... est un Ipod, et apres une rapide recherche mon scanner et l'imprimante sont compatibles. Pour ce qui est d'un vieux compact numérique, d'un pentax K10D, et d'un camescope Panasonic (numérique) je doute qu'il y ait des problèmes.

Comme je l'ai déjà dit, apres avoir testé Iphoto, j'ai été enchanté de trouvé un logiciel simple, qui marche et qui répond tres bien à mes attentes pour mon utilisation plus amateur que pro...

La simple idée de m'acheter un portable PC me rebute totalement, me retrouver dans toutes ses gammes de constructeurs et pour moi plus qu'un supplice surtout quand quelqu'un vous conseille son ordinateur à plus de 2500€ (hardcore gamer) avec sac souris etc fournis, mais qu'il a un faux contact à sa sortie et entrée audio :D.

De toutes facons j'ai même pas pu essayer Vista, et j'avais pas tres envie, vu que tout les ordis étaient "plantés" à la fnac... :D (je mets des guillemets parce que je me suis attardé dessus que 2 secondes, ils avaient l'air "freezé" sur leurs écrans de veilles...)

Tout ca pour dire que personnellement ca me botte vraiment bien, je me suis même rendu compte que j'étais déjà convaincu avant d'aller demander conseils à un vendeur d'un store premium reseller mais quand on voit les débauches de Denisatta ca fait réfléchir d'autant que je n'ai pas droit à l'erreur.

Donc si vous avez des conseils pour que je puisse prendre ma décision n'hésiter pas;)

Dans tout les cas merci d'avoir lu mon pavé! ^^"

PS : J'ai failli oublier, mon utilisation principale de ce mac serait pour de la photo, de l'édition vidéo, du codage web, internet, et puis programmation et virtualisation en tout genre pour l'année scolaire qui vient. J'ai donc pensé au macbook pro 15" millieu de gamme (seul portable qui correspond à la configuration minimale de l'école).
 

Kritzkopf

Membre actif
9 Juillet 2008
228
15
Oulà exigeante l'école! :p

Arf je viens de dire n'importe quoi

Système :
Windows XP ou Windows Vista
Pour les ordinateurs APPLE, l'utilisation d'un système Windows avec bootcamp est obligatoire (*)

Composants internes :
Processeur Intel Pentium 2GHz, équivalent ou supérieur
Mémoire vive (RAM) 2Go minimum
Disque dur 100Go minimum
Vitesse de rotation du disque dur 5400 tours/min minimum

Ecran :
résolution minimum XGA (1024×768) ou WXGA (1280×720)

Connectivité :
Communication sans fil WiFi 802.11b/g (802.11n conseillé)
Carte réseau Ethernet 10/100 Mbps

Donc effectivement j'ai dit n'importe quoi, c'est juste qu'avec la remise le MBP revient juste 200€ plus cher que le MB le plus cher justement et vu que j'ai un ordi vieux de plus de 5 ans et que je fais quelques jeux de temps en temps... (et pis surtout je vais vendre beaucoup de truc dans ma chambre xD)
 

anthoprotic

Membre expert
Club MacG
10 Avril 2007
1 754
84
Québec, Canada
T'est donc comblé avec un Macbook Pro, car même le moins cher des Macbook pourraient suffirent (bon avec 1 Go en plus de Ram :siffle:) ;)
 

Kritzkopf

Membre actif
9 Juillet 2008
228
15
Exact j'ai vraiment dit n'importe quoi... encore une fois désolé.

Effectivement ce qui est sur c'est que je suis comblé avec un MBP (surtout leur design :love:) maintenant faut voir si j'arrive a trouver l'argent...
 

kevinh44fr

Membre actif
20 Juin 2008
155
3
31
Clermont-Ferrand
Merci pour ces défauts ^^
En fait, le plus gros soucis c'est l'incompatibilité ? (J'utilise souvent Ubuntu donc je devrais m'y faire au mac) Moi ça me gêne pas trop, suffit de vérifier. Et au pire j'aurais vista sous bootcamp.

Kritzkopf, je vais dans la même école que toi.
J'hésite aussi entre le 1er ou 2ème MBP, je pense pencher vers le 1er car je m'en fiche pour le peu de difference de la carte graphique,50 go et pour 0.1 ghz en plus...
Je ne prends pas de MB car ce sera aussi mon ordi perso et 13" c'est petit.
Mais bon, je vais attendre de voir ce qui se passe en Septembre.

Je pense vraiment passer sous mac car ces défauts sont pour moi obsolète et j'aime la nouveauté.
 

kevinh44fr

Membre actif
20 Juin 2008
155
3
31
Clermont-Ferrand
C'est certain qu'il y'aura une maj des MBP et plus tard des MB
 

Ptimouss

Membre actif
24 Mars 2008
185
14
http://www.pcinpact.com/actu/news/44763-Lancement-Centrino-2-Intel-14-juillet.htm

Les grands constructeurs sont déjà prêts; Apple est-il dans le même cas, c'est toute la question.

Pour en revenir au sujet du topic, on peut dire que switcher sur Mac, c'est comme migrer sous linux, il faut se préparer, c'est à dire se renseigner sur la compatibilité matérielle et logicielle.

_ quel matos pourrais-je garder ?
_ y a-t il un pilote constructeur complet ou simplement générique ?
_ quels logiciels pour transférer et exploiter ses données (mails, contacts, documents...)

Dans un cadre non professionnel, les pertes peuvent être gênantes (perte de photos de famille, de la vidéo du petit dernier....), mais il en va tout autrement dans le cadre professionnel.
 

IcyPurple

Membre enregistré
29 Juin 2008
7
3
Les problèmes de compatibilité sont surtout valables pour les téléphone et les baladeurs mp3 à l'occasion.
Pour le reste c'est tout de même plutôt ouvert.
Pour le reste je suis plutôt d'accord. Même si aucun de ces défauts ne m'a posé de soucis.

Moi j'avoue que j'ai pas eu de chance : j'avais acheté une imprimante bien avant d'avoir l'idée de m'acheter un Macbook et au final je me suis retrouvé avec une des rares imprimantes non compatibles avec Mac :rateau:
Mais à part ça, je n'ai aucuns problèmes et le switch s'est effectué parfaitement... :cool:
 

divoli

Membre vénérable
Club MacG
13 Août 2005
15 868
1 419
Franchement, on trouve chez chaque fabriquant un certain nombre d'imprimantes qui ne sont pas compatibles Mac (et je parle d'imprimantes récentes, pas de vieux machins de dix ans d'âge).
Que les fabricants de périphériques deviennent plus sensibles au fil du temps à la compatibilité Mac, c'est possible. Mais on a parfois l'impression que ça les emmerde (pour parler crûment) de créer les pilotes pour Mac.

Le MacUser sait parfaitement qu'il doit vérifier la compatibilité.
Le switcher, lui, pour peu qu'il vienne du monde PC, aura moins (ou pas du tout) ce réflexe. Et si en plus il a l'intention d'utiliser les périphériques qu'il possède déjà, ce peut être aussi problèmatique.
 

Kritzkopf

Membre actif
9 Juillet 2008
228
15
Bon je crois qu'un moment donné faut arrêter de raconter sa vie et d'assommer les gens avec des pavés sur des forums... :D

Je switch, j'en ai plus qu'envie donc je vais arrêter la prise de tête!

Maintenant effectivement je vais attendre septembre (de toute facon l'argent est pas encore là) et pis voilà :up:
 

DarkPeDrO

Membre expert
Club MacG
10 Juin 2008
1 859
85
Derrière Toi...
De toute façon, tous les fabricants vont finir par se rendre compte de l'avènement de Mac OS et de Linux, donc dans quelques années, je suis sur que la donne ne sera plus la même