Détails sur le contenu du disque de démarrage

MaxN23

Membre confirmé
7 Novembre 2012
26
0
Poitiers (86)
Salut à tous !

Je crée ce topic car j'ai une petite question, je fais actuellement du ménage sur mon SSD (de démarrage) car celui-ci déborde un peu, et après avoir supprimé pas mal de fichiers dont je n'avais plus besoin, je suis allé faire un tour dans les Infos du Mac pour connaitre l'état de la mémoire. Je suis tombé là dessus et je dois avouer que je suis étonné :



Celà est-il normal que la partie "Autre" soit si conséquente ? Si ce n'est pas le cas, de quoi cela peut-il provenir ???

Merci d'avance :)
 

macomaniac

Ouroboros
Club MacG
20 Septembre 2012
86 259
26 210
Forêt de Fontainebleau
Salut Max.

Celà est-il normal que la partie "Autre" soit si conséquente ?

Ma réponse est : OUI :D.

Tout semble normal sur ton SSD : tu as près de 35 Go de documents (ce qui est la somme 'théorique' de tes répertoires : 'Images' + 'Musique' + 'Vidéos') ; tu as un peu plus de 13 Go d'applications (ce qui correspond 'théoriquement' au répertoire général des 'Applications') ; et donc tu as plus de 51 Go de 'Autre' (moi-même j'ai 47 Go : un chiffre tout à fait similaire).

Qu'en est-il de cette rubrique 'Autre'? Eh bien! C'est le fourre-tout de tout ce qui existe d'écrit sur ton disque qui n'est pas contenu dans les répertoires ci-dessus. Donc un contenu des plus 'hétéroclite' [mais les philosophes Grecs, Platon le premier, n'avaient-ils pas désigné par l'«Autre» <hétéron> ce qui échappe à l'identité du «Même»? :D]

&#9828;

Je viens d'écrire : «dans les répertoires ci-dessus». Un (minuscule) débat existe, en effet, pour savoir si ce que les informations d'À propos de ce Mac recensent sous les rubriques : 'Audio' / 'Vidéos' / 'Photos' / 'Apps' a une valeur topique ou typique (si tu me passe ce jeu de mots à la volée :D).

- J'entends par 'topique' (de 'topos' = espace) ce qui correspond à un espace répertorié d'écriture-disque. De ce point de vue, 'Audio' = tout ce qui est écrit dans le répertoire 'Musique' de l'utilisateur (s'il est le seul usager du Mac ; ou dans les n répertoires 'Musique' , s'il y a n utilisateurs. Et il suffit d'étendre la règle aux autres rubriques : 'Vidéos' correspond à ce qui est contenu dans l'espace du (des n) répertoire(s) d'utilisateur(s) 'Vidéos'. Idem pour 'Photos'. Idem pour 'Apps' qui correspond à ce qui est compris dans l'espace du répertoire général 'Applications' + le(s n) répertoire(s) personnel(s) du même nom.

- J'entends par 'typique' (de 'tupos' = type) ce qui correspond au format des fichiers écrits sur le Disque. De ce point de vue, 'Photos' par exemple recenserait tous les fichiers de type_image = .png, .jpg, .tif, .pdf etc. écrits où que ce soit sur le disque ; de même, 'Apps' recenserait tous les dossiers de type_application = .app écrits où que ce soit sur le disque.​

Les 2 interprétations susdites renvoient toutes 2 à l'outil dont se servent les informations de 'À propos de ce Mac' pour afficher leurs rubriques d'occupation du Disque = la base de données de «Spotlight» qui, indexation faite des écritures du Disque, fournirait, conformément à la leçon n°1, des résultats topologiques (par répertoires de référence) ; et, conformément à la leçon n°2, des résultats typologiques (par formats de référence).

Personnellement (mais cette attestation d'un sujet comme critère de la vérité d'une assertion n'a évidemment qu'une valeur douteuse), je penche pour l'interprétation topologique : «Spotlight» fournirait à 'À propos de ce Mac' des informations correspondant à l'occupation de l'espace de répertoires de référence : les dossiers d'utilisateurs 'Musique' etc., le dossier général des 'Applications', l'emplacement de stockage des sauvegardes de 'TimeMachine' en local pour 'Copies' = zéro dans ton cas.

Ce qui a une conséquence importante : tout fichier de format_image (par exemple) ne relevant pas de l'espace du répertoire de référence attendu = le(s) répertoire(s) 'Images' d'utilisateur(s), parce qu'il serait stocké sur le Disque en dehors de ce répertoire d'accueil (dans 'Téléchargements', ou sur le 'Bureau' ou encore dans un dossier créé par l'utilisateur dans son répertoire global en sus des répertoires natifs créés par le Système à l'installation - eh bien! ne serait pas répertorié dans la rubrique 'Photos' des Informations_Système (ce qui eût demandé un recours typologique à la base de données de «Spotlight»), mais dans la rubrique 'Autre' (pas parce qu'il est typologiquement différent en format des contenus de la rubrique 'Photos', mais parce qu'il est topologiquement ailleurs que dans l'espace du répertoire de référence attendu).

En guise de généralisation de la leçon n°1 : 'Autre' désignerait donc l'ailleurs_topique et pas le différent_typique.

&#9831;

Application au cas de ton disque :

- tout ce qui est répertorié sur ton Disque dans l'espace des 3 Bibliothèques (la ~/Library = la tienne, la /Library = la générale à vocation 'utilisateurs', et la /System/Library = celle des composants_Système) relève de 'Autre' en tant qu'appartenant à un ailleurs_topique. De même, tout ce qui est répertorié dans les dossiers invisibles de l'OS (private incluant etc, tmp et var - dont la 'sleepimage de 8 Go si RAM = 8 Go dans le sous-dossier vm de var ; bin et sbin pour les binaires etc.). Donc : tous les fichiers-systèmes, relevant d'un ailleurs_topique = 'Autre'.

- Mais il faut ajouter, conformément à cette leçon n°1, tous les fichiers (quelle qu'en soit la nature du format) qui ne sont pas contenus dans l'espace de référence des répertoires attendus, mais déplacés par rapport à cette attente_topique dans toute autre localisation que l'on voudra : que dire quand des utlisateurs considèrent l'espace de leur Bureau (= le dossier 'Desktop' de leur répertoire domiciliaire) comme une zone_de_stockage dont l'encombrement laisse le choix de la désignation : 'Entrepôt de Bricolage Individuel' (de type 'Bricoman', 'Brico_Dépôt' et autres 'Castorama') lorsque l'accumulation d'objets obéit à un vague effort de distribution spatiale ordonnée vs 'Décharge Publique' (de type magasin de 'Chiffonnier', 'Casse de voitures' et autres 'Déchetterie') lorsqu'y règne un désordre défiant l'entendement? :D

&#9825;

J'ai utilisé, en tout début de ce petit billet matinal, les attributs de 'théorique' et 'théoriquement' pour qualifier la valeur des résultats donnés par les informations de 'À propos de ce Mac '. C'est que, à supposer valide la leçon n°1 qui a ma préférence (il s'agirait de chiffres mesurant le volume d'écriture dans l'espace des répertoires attendus = mesure 'topique'), quelqu'un qui irait aux répertoires correspondants de son Mac (par exemple le dossier général des 'Applications') risque fort de déchanter, confronté qu'il serait à des chiffres différents de ceux donnés par les Informations Système.

Ma réponse serait la suivante : les Informations Système ne lancent pas un processus de scan de l'espace d'occupation actuel des répertoires en question avant d'afficher des résultats, mais se réfèrent comme évoqué ci-dessus à la base de données de «Spotlight». Mais cette base de données est-elle bien à jour de l'occupation actuelle des répertoires de référence? Rien n'est moins sûr (pour diverses raisons dans lesquelles je n'entre pas). Il serait donc avisé, avant de tirer des plans sur la Comète, de lancer une ré-indexation de la base de données de «Spotlight», puis de revenir aux Informations-Système de 'À propos de ce Mac'. Je viens de faire le test : j'ai une variation de plus de 3 Go pour le répertoire 'Applications' entre les résultats d'avant_ré-indexation et les résultats d'après_ré-indexation. Ce qui est loin d'être négligeable. Ma rubrique 'Autre', elle, a fondu comme neige au soleil : elle est passée de 47 Go (comme évoqué au tout début) à 37 Go carrément :D!

Quelqu'un qui veut donc lancer instamment la ré-indexation de «Spotlight» peut, directo presto, passer une double commande dans le «Terminal» (in : Applications/Utilitaires) :

Bloc de code:
sudo mdutil -E /

et &#8617;&#65038; (retour-chariot : presser la touche 'Entrée' = Retour' du clavier pour activer la commnade). Une demande de password s'affiche (car il s'agit d'une commande Super-Administrateur Système) : taper le mot-de-passe admin à l'aveugle (acucun caractère ne se montre à la frappe) et faire derechef &#8617;&#65038;. Ce qui sans guère de délai rend l'indexation en instance de pouvoir être exécutée (message : Indexing enabled) avec retour au prompt. Passer alors la commande de déclenchement de la ré-indexation :

Bloc de code:
sudo mdutil -i on /

et &#8617;&#65038; (nul besoin de mot-de-passe dans le délai de grâce de 5' par défaut où un utilisateur promu 'sudoer' continue de bénéficier de ce statut pour le Système). La ré-indexation se lance (ce qu'on peut vérifier en cliquant sur la loupe de «Spotlight» de la barre de menus du Finder). Compter une solide heure.

&#9826;

Après ce survol analytique des résultats fournis par les informations de 'À propos de ce Mac', une conclusion me semble s'imposer (mais qui n'engage que ma pomme) : c'est parfaitement de la daube, car :

- 1° ne donnant que des résultats topiques et pas typiques, ce qui fait qu'un énorme autant qu'inintelligible fourre-tout = 'Autre' se trouve constamment référencé, qui n'a d'autre effet que de susciter un syndrome d'anxiété indû chez le lecteur :D ;

- 2° ne se référant qu'à des données qui ne sont jamais à jour (l'indexation topique par «Spotlight» correspondant à un état passé d'occupation de l'espace de répertoires de référence - et vu le va-et-vient continuel d'objets, par ajouts et suppressions, et donc d'espace occupé, desdits répertoires, une base de données exploitée en mode topique est toujours désuète (outdated).​

Une conséquence se laisse tirer limpidement de cette conclusion : utiliser de préférence des logiciels qui scannent actuellement le Disque avant de donner des résultats doublement répertoriés : topiquement = par dossiers identifiables nominalement, dont l'espace d'occupation est exactement mesuré ; et typiquement = par formats de fichiers, ventilés en catégories identifiables spécifiquement, et dont le volume est exactement mesuré. Je recommanderai le classique : Disk Inventory X, déjà ancien mais toujours vaillant, gratuit de surcroît, dont j'ai toujours apprécié l'ergonomie (mais d'autres sont disponibles et travaillent aussi bien). Visuel d'après «Disk Inventory X» :

269483_original.png


&#9814;
 
Dernière édition: