du kowa à l"umax

palou

Membre confirmé
23 Juin 2004
164
5
64
sud aveyron
Salut à tous
J'écris gros car j'y vois quedalle. Je viens de récupèrer un Kowa 6x6 et après renseignement il s'avère que les tirages sont "chauds" alors comme je sais tirer les négas avec ma cuve Parerson est- ce un bon plan de scanner les films (en bande ou en petites séries???)avec mon Umax Powerlook II scsi: bons résultats en perspective (en partant d'un cliché correct) et en couleur?? et en Ekta??? vos avis plize.

 

jeanba3000

Vétéran
Club MacG
28 Février 2001
5 002
413
15 mn du Pascalou
www.jeanba.net
Qu'entends-tu par "tirages chauds" ? Dominante dûe aux objectifs anciens ? Si c'est le cas, ça peut se corriger par filtrage à la prise de vue, sur l'objectif ou sur les sources d'éclairage artificiel. De toute façon ça n'a réellement d'influence que sur de l'ekta projeté car au tirage ça peut se corriger également. Quant à la correction sur Photoshop, c'est son utilité première.

Ton scanner peut tout numériser, avec plus ou moins de difficultés si ta chaîne graphique scanner-écran-imprimante/labo n'est pas calibrée. Tu peux aussi avoir plus de soucis avec les négatifs couleurs à cause de leur masque orange. Si ton driver ne te satisfait pas, tu peux essayer Vuescan qui est gratuit ou Silverfast, payant mais très bon sur le négatif couleur justement, s'ils supportent ton scanner. Sinon ce scanner est vieux, lent, sans doute pas au niveau des modèles actuels en terme de dynamique (dMin dMax), plafonne à 600 dpi optiques, ce qui ne te permettra pas de tirer correctement au-delà d'un 17x17cm à 200 dpi.

Son seul avantage est le plateau à films sans vitre, qui diminue le risque de poussière et limite les pertes de netteté et de contraste dûes à une vitre entre le film et le capteur. L'avantage poussière est amoindri par le procédé ICE des scanners actuels, et le résultat sera de toute façon moins bon que ce qu'on obtient avec un scanner dédié au film.

PS : si tu n'y vois pas bien, tu peux faire [pomme][+] pour augmenter la taille de la police dans les pages web.
 

palou

Membre confirmé
23 Juin 2004
164
5
64
sud aveyron
Je m'excuse j'ai dit chaud au niveau du prix des tirages et de la difficulté, du moins au "pays", de trouver un labo qui ressemble à un labo? Je ne connais pas le coût précis pour faire faire un tirage issu de 6x6 mais vu la gueule du photographe local quand je lui en ai causé j'ai compris que ça allait être "chaud" pour mezigue.
 

palou

Membre confirmé
23 Juin 2004
164
5
64
sud aveyron
Merci pour ta réponse très claire et précise. J'ai MagicScan qui est livré apparament avec le scanner et qui fonctionne correctement mais UNIQUEMENT en démarrant sous OS 9 (même pas sous classic faute à SCSI je suppose!) et j'ai essayé Vuescan mais la version que j'avais chargé était payante, puisque j'étais limité à des images scannées avec des gros $$$ partout et Silverfast fait pareil mais là c'est annoncé clairement que ça côute 69 dollars us.
Pendant que je te tiens, où trouver ce fameux câble SCSI 25 / centronic 24 qui lie l'appareil au dos transparent, je l'ai vu sur le site UmaxTechnomlogie il coute 20$ mais c'est aux States et je pense en avoir pour la même chose en frais de ports, is'nt it???
Merci
 

jeanba3000

Vétéran
Club MacG
28 Février 2001
5 002
413
15 mn du Pascalou
www.jeanba.net
OK. Donc effectivement les développements et tirages de films 6x6 c'est cher, surtout si c'est confié au photographe du coin qui va probablement sous-traiter à un labo industriel qui, s'il accepte encore ton film, risque de le massacrer en le faisant passer dans une machine qui a l'habitude de n'avaler que du 35mm.

Bref ce qu'il te faut c'est un labo professionnel.

Sinon pour faire toi-même le travail, il y a d'une part le développement du film, la cuve Parterson convient bien pour le noir et blanc, par contre pour la couleur c'est plus délicat. Tetenal fait des kits de développement couleur plutôt faciles d'emploi, à condition de pouvoir les utiliser avec une température stabilisée le plus précisément possible : 38°c ça n'est pas 37,5° ni 38,5° ! Et pour ça il faut par exemple une développeuse Jobo à bain thermostaté. Il faut également de la pratique pour être bien rôdé et donc gâcher du film.

Il y a d'autre part le tirage proprement dit. Soit tu as un agrandisseur couleur et une développeuse Jobo, et là tu peux te lancer dans le tirage couleur, mais tu verras que là aussi tu vas beaucoup gâcher, et qu'en dessous du format 24x30 ça n'est pas vraiment rentable. Autre solution : informatique : tu numérises tes films avec un scanner, tu les retouches sur Photoshop par exemple puis tu fais tirer tes fichiers qu'aujourd'hui tu peux transmettre par internet à un labo pro distant. Après, conférer à mon post précédent, 2e et 3e paragraphes...
 

palou

Membre confirmé
23 Juin 2004
164
5
64
sud aveyron
Merci jeanba c'est quoi ta localisation à 5 mn de pascalou car c'est mon surnom et si tu étais à 5 mn de chez moi ça m'éviterai d'envoyer des longs et peu précis messages.
A part ça je vais donc developper mes films N/B et les scanner dés que j'aurai trouvé ce putain de cable pour le dos de l'Umax.Pour la couleur idem sauf que je ferais developper les films par un labo, juste le film ça devrais le faire niveau thunes. Je bricolerai les passes dans du Canson noir ou un truc dans le style.
Ciao
 

alan.a

Membre d’élite
Club MacG
17 Février 2003
2 984
586
46
lieu dit Bellevue, Normandie
www.alan-aubry.com
L'arrivée des tirages numériques a sacrément réduit le budget des tirages.
Préoccupe-toi de trouver un bon labo qui ne massacrera pas tes ektas / négas (le n&b tu sembles gérer)

Pour le scan, 600 dpi te permettront d'avoir de bons "petits" tirages de lecture (voire même d'expos) en passant par des labos spécialisés, même à l'autre bout de la France.
Il m'arrive souvent pour des dossiers de passer par un labo "classique" (photoweb), j'ai le profil de leur tireuse et les tirages sont très très corrects. (Si cela avait existé il y a 10 ans quand j'étais étudiant, j'aurais manger bcp moins de nouilles aux pâtes !!! ;))

L'idéal reste le labo pro en étant présent lors du tirage et en corrigeant à la volée, c'est quelque chose de jouissif... mais tellement cher :( !!!

Perso j'ai un vieil Epson 3200, ça doit se trouver en occase pour pas trop cher, ce n'est pas ce qui se fait de mieux, mais j'arrive à sortir des tirages d'expos en 40 x 40 maxi (je ne dépasse pas 2400 dpi à la numérisation)

Amuse-toi bien avec ton 6x6 et sois le bienvenu au club !!! :up:
 

jeanba3000

Vétéran
Club MacG
28 Février 2001
5 002
413
15 mn du Pascalou
www.jeanba.net
Désolé Palou, le Pascalou en question est un bar parisien qui est un peu le repaire de base pour les Apple Expos sauvages (AES) des Macgéens à Paris, tu n'as qu'à voir dans le forum Rendez-vous... ;)
 

palou

Membre confirmé
23 Juin 2004
164
5
64
sud aveyron
jeanba3000 a dit:
Désolé Palou, le Pascalou en question est un bar parisien qui est un peu le repaire de base pour les Apple Expos sauvages (AES) des Macgéens à Paris, tu n'as qu'à voir dans le forum Rendez-vous... ;)
BONJOUR J'y vais de ce pas (sur le forum) un bar parisien que je ne connaitrais pas et dans lequel on parle l'Applesien courament, dés que je "monte" à la capitale mon ex-patrie, je vais espionner.
Nobody toujours pour ce P.............. de cable d'Umax de dos transparent Powerlook II(pin 24/25 centronic) ??