Espace fine dans Word sur Mac OS X

scribeo

Nouveau membre
Bonjour,

Toute nouvelle sur ce forum, j'essaie vainement jusqu'ici, de faire des espaces fines dans des textes word (je suis correctrice de manuscrits). J'ai trouvé sur internet une adresse qui s'est bien indiquée dans la barre d'adresse mais rien ne vient : la page reste blanche. Voici l'adresse en question :
http://forums.macg.co/attachments/c...space-fine-clavier-mac-clavier_francais_fine_....

Quelqu'un pourrait-il me dépanner et me donner les indications en langage clair ? Je précise que j'ai un claiver français canadien, c'est-à-dire qwerty, avec les accents etc. (je suis au Québec). C'est assez urgent.

Merci à qui voudra bien m'aider

Scribeo
 

Locke

What am I doing here?
Modérateur
Club MacG
20 Juillet 2011
37 896
5 280

macomaniac

Ouroboros
Club MacG
20 Septembre 2012
85 412
25 794
Forêt de Fontainebleau
Salut scribeo.

Locke & gmaa (que je salue :coucou:) t'ont donné le lien vers l'article classique de Max_Barel :)coucou: aussi) sur MacGénération à propos de l'Espace_Fine.

[Il se trouve que j'ai découvert cet article à l'occasion de sa brève remontée en Avril 2013 à la surface de l'actualité du forum : Customisation, car le procédé consistant à couper de moitié la saisie de l'espace_fort standard pour produire le demi_espace de l'espace_fine devant précéder en toute rigueur typographique certaines ponctuations de la phrase comme par exemple : ou ;, ne pouvait que solliciter l'esprit déjà enclin à couper les cheveux en quatre de votre serviteur au clavier :D. Sans compter cette singularité grammaticale qui attribue le genre féminin au mot 'espace' dès lors qu'il s'agit de l'icelle typographique, qui ne pouvait que titiller ma fantaisie (où cette moitié d'espace se dénommant une 'espace_fine' venait à la manière d'un calque de la fantaisie empiéter sur cette 'espèce_femme' qu'une tradition incriminée du Féminisme désigne comme la moitié de l'homme, pour laisser imaginer qu'en ladite 'moitié' se suggère cette 'espace_fine' ne séparant femme d'homme en 'Fin_Amor' - au dire courtois - que de la mi_distance qui marque couramment l'absence d'affinité entre les hommes.]

L'inconvénient que tu vas trouver à l'article de Max est qu'il ne s'intéresse qu'au clavier Français_numérique : AZERTY, en proposant au téléchargement un fichier .keylayout intitulé : 'Français + espace fine' déjà customisé, sans que le procédé permettant d'affecter à un clavier logique l'option d'une espace_fine ne soit expliqué. Ce qui risque de ne pas répondre à ta demande, puisque comme tu l'indiques tu utilises un clavier Canadien : QWERTY. Je me propose donc ici de prolonger l'effort de Max en détaillant comment introduire l'option d'une espace_fine dans un fichier logique .keylayout.

[En guise de raccourci sans exactitude informatique, figure-toi que si je presse une touche de clavier physique, par exemple la touche marquée A sur mon Mac Français, un événement se produit qui va venir invoquer l'emplacement correspondant d'un fichier logique de référence (.keylayout) où se trouve consignée une 'valeur_lettre', de sorte que dans la page ouverte d'un traitement de texte ladite valeur va s'inscrire sous forme de caractère d'écriture. Si donc le fichier logique qui se trouve sélectionné est le : French_Standard.keylayout, la valeur_lettre A se trouve à l'emplacement invoqué par la pression de la touche A du clavier physique ; mais si le fichier logique que je sélectionnais était le : American.keylayout, presser la touche A du clavier physique invoquerait à l'emplacement correspondant du clavier logique la valeur_lettre Q, puisque le clavier logique de référence est disposé en mode QWERTY.]

Étant donné ce qui précède, toi donc qui possèdes un Mac Canadien dont le clavier physique est dessiné à la française, mais dont les touches sont marquées selon une hybridation de clavier Américain (rangée de touches marquées en chiffres au-dessus d'une rangée de touches marquées QWERTY) et du clavier Français (touches marquées en caractères accentués : é, à, ù etc. à des emplacements qui ne sont pas ceux d'un clavier physique Français), je suppose que le clavier logique par défaut invoqué par la pression de ces touches physiques est le : Français canadien - CSA, dit clavier logique Québécois, encore appelé du délicieux nom de : LaBonté.

C'est par la customisation de ce clavier logique LaBonté, qui est sur ton Mac un fichier .keylayout sélectionné par défaut afin que ses valeurs_lettres soient invoquées de manière cohérente par la pression des touches physiques marquées en correspondance, qu'il est possible de faire intervenir l'option d'une espace_fine.

♤

Pour customiser le fichier Français canadien - CSA.keylayout il te faut un outil qui est l'application gratuite : «Ukelele». Tu télécharges ici ☞ Ukelele 2.2.4 (bas de page). Tu montes le .dmg, et comme c'est une application 'self-contained' avec le logiciel et ses ressources à côté, tu crées un dossier «Ukelele», tu y copies les 6 items, et tu le déplaces dans ton dossier «Applications» :

242575_original.jpg

Tu lances l'application et tu navigues à l'adresse du dossier «Ukelele» de tes 'Applications', à : System Keyboards/Roman/ Canadian-CSA.keylayout et 'Open'. Tu obtiens en bleu un affichage graphique du clavier en question, équivalant à celui du visualiseur de clavier du Mac, mais avec la différence qu'il s'agit d'un modèle éditable. Visuel :

264875_original.png

Ce ficher graphique réagit à toutes les actions sur le clavier physique en mettant en surbrillance les 'touches_logiques' correspondantes.

Comme montré dans le visuel, enfonce la touche 'alt' (option) du clavier physique et tiens-là pressée. Amène alors ton pointeur, sur le clavier logique bleu, au-dessus (hovering over mode) de la barre rectangulaire bleue qui figure la 'valeur_logique = espace' correspondante à la barre d'espacement du clavier physique et fait un double-clic sur cette barre d'espace bleue. Ce double-clic démasque la fenêtre de tâche suivante :

266080_original.png

Tu écris dans la fenêtre de saisie le même code que figuré = " " qui correspond en langage HTML à l'espace_fine_insécable dont la valeur est 1/6è de cadratin (comme tu vois, je ne peux pas frapper son code ici en HTML sans qu'il n'affiche que le demi_espace de l'espace_fine. De fait, tu frappes à la suite et sans mes virgules : &, # et 8239;). Et tu fais OK. Tu n'as plus qu'à sauvegarder ton fichier, mais surtout n'actionne pas le 'save' direct, car tu modifierais le fichier-ressource du dossier 'Roman' de «Ukelele». Au contraire, demande le 'Save As' qui va produire un doublon édité, renseigne le nom de ton choix (j'ai choisi facétieusement comme nom : LaBonté_Fine, pour l'effet sémantique produit par une 'bonté fine' qui donne envie de s'exclamer : «Bonté Di_Fine !» :D), choisis ton Bureau comme lieu d'atterrissage et laisse le Format à 'Default'. Un fichier 'LaBonté_Fine.keylayout' apparaît sur ton Bureau.

<Si tu veux vérifier que tout est d'aplomb, fais un double-clic sur ton fichier 'LaBonté_Fine.keylayout' du Bureau : «Ukelele» ré-affiche le clavier graphique bleu. Va à la barre de menus de l'application à : View/Show Info ou fais &#8984;I. La fenêtre de l'Inspector s'affiche en parallèle du clavier bleu. Fais un hovering_over avec le pointeur sur la barre d'espacement bleue du clavier - normalement, l'Inspector doit afficher U+0020 SPACE qui désigne l'espace_fort. Si maintenant tu récidives en tenant pressée la touche 'alt' (option) du clavier physique, le hovering_over de la barre d'espace bleue par le pointeur doit afficher dans l'Inspector : U+202F NARROW NO-BREAK SPACE qui désigne l'espace_fine_insécable. S'il en est bien ainsi, le clavier 'LaBonté_Fine.keylayout' est correctement customisé.>

&#9825;

Sache, néanmoins, que ce nom que tu as donné ne sera pas reconnu par le Système, car c'est sur la désignation du nom renseigné dans le 'header' du fichier qu'il va se régler pour l'afficher. Je te propose donc une petite customisation du header du fichier, afin que le Système affiche bien le nom retenu pour l'intitulé_Finder du .keylayout. Lance l'application «TextEdit», et demande d'ouvrir le fichier 'LaBonté_Fine.keylayout' qui réside sur ton Bureau. Voici le départ de ce qui s'affiche :

265468_original.png

Repère, à la 5è ligne, le : name="Canadian - CSA" qui resterait le nom du fichier pour le Système si tu ne l'éditais pas. Il s'agit que tu te livres à l'édition suivante, pour demeurer en accord avec l'intitulé que j'ai choisi en exemple :

265492_original.png

J'ai donc saisi le même intitulé que celui du fichier pour le Finder, à avoir : LaBonté_Fine, qu'il convient d'encadrer sans espace de 2 "". Tu n'as plus qu'à faire &#8984;S (enregistrer = save) pour sauvegarder le fichier en l'état.

&#9826;

Il convient à présent de faire de notre fichier une ressource reconnue par le Système. Donc aller à l'adresse suivante : ~/Library/Keyboard Layouts et placer le fichier .keylayout dans ce sous-dossier (la '~/Library' est la Bibliothèque personnelle de l'utilisateur, invisible par défaut à partir de «Lion» et démasquable à la volée à partir du menu du Finder : Aller en pressant la touche 'alt' du clavier, qui affiche l'icône de la Bibliothèque de l'usager. Un clic dessus ouvre son dossier. Il n'y a plus qu'à aller au sous-dossier : 'Keyboard Layouts' pour y déposer le fichier .keylayout du Bureau).

Si tu ne fais rien d'autre, ton fichier 'LaBonté_Fine.keylayout' n'arborera pas, dans la liste des Langues accessible à partir des Préférences Système non plus que dans la barre de menus du Finder, la ravissante icône de la feuille d'érable lorsque s'électionné, mais une terne icône standard de clavier rectangulaire gris du plus triste effet. Si tu veux que l'icône de la feuille d'érable serve pour le clavier 'LaBonté_Fine.keylayout', retourne dans le dossier 'Roman' du répertoire 'System Keyboards de «Ukelele». Tu t'aperçois que les fichiers de claviers logiques .keylayout sont flanqués d'icônes .icns, parfois visibles, parfois invisibles sauf l'intitulé - dans tous les cas, l'icône est bien là. Sélectionne la 'Canadian.icns' (visible) ou la 'Canadian-CSA.icns' (invisible), fais-en un copié (&#8984;C) puis un collé (&#8984;V) sur ton Bureau. Il est à présent décisif que tu donnes à cette icône .icns l'exact intitulé du fichier LaBonté_Fine tel que tu l'as édité dans le header du fichier et qui est son nom pour le Système (et aussi son nom-Finder comme tu l'as fait aussi par souci de cohérence).

Glisse ce fichier_icône 'LaBontéFine.icns' dans le même dossier ~/Library/Keyboard Layouts où tu as glissé précédemment ton fichier clavier 'LaBonté_Fine.keylayout'.

Re-démarrer pour que la modification de ressources soit prise en compte.

&#9816;

Après re-démarrage, il convient pour finir de rendre le clavier 'LaBonté_Fine' disponible pour l'utilisateur. Aller par conséquent dans les Préférences Système où le panneau de préférences à rechercher diffère selon l'OS :

- sous «Lion» ou «Mountain Lion», ouvrir les Préférences Langue et texte/Méthodes de saisie et dans la liste des claviers proposés, repérer à sa place alphabétique le nouveau clavier customisé (dont l'icône normalement est la feuille d'érable rouge) et cocher le carré d'activation correspondant.

- sous «Mavericks», ouvrir les préférences Clavier/Méthodes de saisie/ et cliquer sur le + tout en bas à gauche. Scroller la liste de langues de la colonne de gauche jusqu'en bas à : Autres et le sélectionner. Dans la colonne de droite, s'affichent les claviers_langues additionnels, où tu repères ton LaBonté_Fine que tu sélectionnes pour cliquer 'Ajouter'.​

Désormais, le nouveau clavier est disponible directement depuis le Finder en cliquant sur l'icône du drapeau de la langue active et en sélectionnant dans la liste déroulante le nouveau clavier.

Dès que sélectionné, l'option LaBonté_Fine définit le clavier logique dont les valeurs vont être activées par les actions sur les touches du clavier physique dans un espace de saisie de texte (traitement de texte ou navigateur).

Ainsi, presser la barre d'espacement du clavier physique ménage l'espace_fort standard dans une fenêtre de saisie de texte ; mais utiliser la combinaison de touches alt + barre d'espacement du clavier physique produit dans la fenêtre de saisie de texte l'espace_fine_insécable à la valeur règlementaire du 1/6é de cadratin.

-----------------------​

NB. J'ai suivi la préconisation de Max_Barel pour faire correspondre la saisie de l'espace_fine_insécable à la combinaison de touches du clavier physique : alt + barre d'espace. D'autres associations étaient envisageables dans la customisation du fichier logique de départ 'Canadian - CSA', mais celle-là m'a paru commode.

Mais il y a un mais... :D Il se trouve que la combinaison de touches du clavier physique alt + barre d'espace se trouve déjà associée par défaut dans le Système à l'affichage de la barre de saisie de «Spotlight» en haut d'écran à droite. Cette combinaison par défaut a la capacité d'outrepasser (override) la customisation d'un clavier logique. Afin que l'association de touches alt + barre d'espace commande la création d'une espace_fine_insécable dans une fenêtre de saisie de texte, il convient donc de désactiver la préférence de clavier dédiée à «Spotlight» (ce qui n'est pas une grande perte, car on peut toujours cliquer sur le loupe dans la barre de menus du Finder). Donc il faut aller dans les Préférences Système encore, à Clavier - du moins sous «Mavericks», je n'ai pas «Mountain Lion» lancé pour vérifier s'il y a une différence - Raccourcis/Spotlight et décocher la case d'activation du raccourci : &#8997;Espace qui correspond à : Afficher le champ de recherches.

<Done. J'espère que je n'ai rien oublié :D>

&#9814;
 
Dernière édition:

macomaniac

Ouroboros
Club MacG
20 Septembre 2012
85 412
25 794
Forêt de Fontainebleau
:coucou: Max

J'étais tombé naguère par hasard sur le fil que tu as créé et qui m'avait vivement intéressé.

Par suite > je m'étais fabriqué avec «Ukelele» un clavier logique permettant avec un simple raccourci de clavier de frapper une espace fine en particulier.

Hélas > je me suis avisé que Safari (notamment) n'affiche plus depuis plusieurs OS les espaces fines et c'est avec un grand regret que je me suis mis à la frappe d'espaces normales : une vraie misère !