Apple Watch Series 6 Je vis sur un voilier

zags

Membre confirmé
29 Avril 2010
252
11
Sud-Est
Bonjour.

Deux précisions de départ :
1) Question atypique
2) ce sont des interrogations AVANT achat (Apple Watch 6)

Je vis sur un voilier. Ma question ne porte PAS sur les applications spécifiques dédiés aux instruments de navigation et à l'affichage sur l'Apple Watch, non. Ma question porte sur les capteurs de l'Apple Watch en usage quotidien.

Statistiquement sur l'année, je suis la majorité du temps amarré au port. Mais même lorsqu'on est amarré au port, le voilier bouge tout le temps (légèrement si le temps est calme, et beaucoup s'il y a du vent .... Et il y a régulièrement du vent qui fait bouger le voilier). Comment vont se comporter les capteurs de l'Apple Watch ?
Exemples :
  • Je suis souvent assis, et j'aimerai que l'Apple Watch me dise si je fais trop peu d'activité en ce moment. Or si le voilier bouge, la montre va croire que c'est MOI qui bouge
  • lorsque je dors, j'aimerai que l'Apple Watch 6 fasse un suivi de mon sommeil (je me suis toujours interrogé sur la qualité de mon sommeil lorsque le voilier bouge). Or, en imaginant que MOI je sois statique, si le voilier bouge l'AppleWatch risque de croire que c'est moi qui bouge pendant mon sommeil

Même principe en pire si le voilier n'est pas amarré au port mais à l'ancre dans une baie (ça bouge d'avantage, à la fois sur lui-même et également dans un rayon de 60 mètres en tournant autour de l'ancre).

Et en navigation ? Je suis réveillé, assis, ça bouge (un peu/beaucoup/passionnément) au gré des vagues, et le déplacement de mon corps par rapport au repère relatif (le voilier) évolue très peu (normal je suis assis ou je fais quelques pas). Alors que le déplacement de mon corps par rapport au repère absolu (GPS) évolution beaucoup (logique je suis en navigation).

Est-ce que certains d'entre-vous ont déjà eu cet usage ? Ou connaissent quelqu'un qui a été ou est dans ce cas ? Ou avez-vous des réponses théoriques à m'apporter ?

Ou est-ce qu'il existe un mode "voilier" sur l'Apple Watch et que je devrais tout le temps laisser actif (sauf lorsque je descends à terre) ? S'il existe, quelles sont les conséquences techniques concrètes de cet éventuel mode ?

En vous remerciant :)
 

gwen

iModo
Modérateur
Club MacG
25 Octobre 2001
13 406
1 579
49
Caen et de temps en temps Limoges
www.shito.com
Il n’existe pas de mode « bateau » mais c’est vrais que tes interrogations sont légitimes. Je n’ai jamais vérifié le comportement de ma montre en mer. Je serai plus curieux la prochaine fois. Bon, je ne dort pas dans le bateau, mais je reste assis. A voir ce que la montre enregistre.
 

baron

Membre d’élite
22 Avril 2008
1 440
352
LLN
J'ai récemment utilisé pour un challenge une application (sur smartphone) censée comptabiliser les km parcourus.
Je l'avais laissée activée afin qu'elle prenne aussi en compte tous les petits déplacements (monter à l'étage, etc.) Ça me comptait pas mal de km sans efforts.

En regardant la carte avec les trajets parcourus, le GSM indiquait que j'avais été jusqu'à plusieurs centaines de mètres de chez moi alors que je n'avais pas passé la porte…
Ensuite, j'ai laissé le GSM 48 h posé à côté de mon bureau (sans même le soulever pour le regarder) : il a comptabilisé plus de 800 m parcourus ! (C'est une maison à ossature-bois, ça tremble bien parfois un peu quand on claque une porte mais rien à voir avec la gîte ou la tangage d'un bateau amarré.)
J'en ai conclu que c'étaient plutôt les repères extérieurs qui « bougeaient » un peu.

Bref, j'imagine que les résultats avec une AppleWatch risquent d'être du même genre, c'est-à-dire pas toujours fiables fiables. Peut-être que la combinaison de capteurs multiples est plus efficace ? Le mieux serait de tester (achat par correspondance = 14 jours de réflexion possible avant rétractation), d'abord sans porter la montre.
 

zags

Membre confirmé
29 Avril 2010
252
11
Sud-Est
J'ai récemment utilisé pour un challenge une application (sur smartphone) censée comptabiliser les km parcourus.
Je l'avais laissée activée afin qu'elle prenne aussi en compte tous les petits déplacements (monter à l'étage, etc.) Ça me comptait pas mal de km sans efforts.

En regardant la carte avec les trajets parcourus, le GSM indiquait que j'avais été jusqu'à plusieurs centaines de mètres de chez moi alors que je n'avais pas passé la porte…
Ensuite, j'ai laissé le GSM 48 h posé à côté de mon bureau (sans même le soulever pour le regarder) : il a comptabilisé plus de 800 m parcourus ! (C'est une maison à ossature-bois, ça tremble bien parfois un peu quand on claque une porte mais rien à voir avec la gîte ou la tangage d'un bateau amarré.)
J'en ai conclu que c'étaient plutôt les repères extérieurs qui « bougeaient » un peu.

Bref, j'imagine que les résultats avec une AppleWatch risquent d'être du même genre, c'est-à-dire pas toujours fiables fiables. Peut-être que la combinaison de capteurs multiples est plus efficace ? Le mieux serait de tester (achat par correspondance = 14 jours de réflexion possible avant rétractation), d'abord sans porter la montre.
Intéressant.

Mais.... Si je ne porte pas la montre (en guise d'essai quelques jours), la montre va bien voir qu'il n'y a pas de rythme cardiaque et donc qu'elle n'est pas à mon poignet. Et donc elle va partir du principe que je ne bouge pas. Ou ai-je mal compris quelque chose ?
 

zags

Membre confirmé
29 Avril 2010
252
11
Sud-Est
Il existe des solutions technique théorique (dont je suis quasiment sûr qu'Apple n'a pas mis en place).
Par exemple, chez les fabricants d'instruments de navigation électronique "B&G" et "NKE", il existe des centrales inertielles pour le voilier. Ces centrales mesurent précisément le tangage, roulis, lacet, accélération, etc etc, ce qui permet à l'électronique du voilier de calculer au plus précisément possible les valeurs absolues (d'où vient le vent dans l'absolu et quel est sa vitesse absolue) à partir des capteurs (girouette, anémomètre, GPS, compas, vitesse sur l'eau, et centrale inertielle) qui ne peuvent que capter les informations par rapport au repère relatif.

La solution (théorique) pour l'Apple watch consisterait à être reliée en WiFi à toute l'électronique du bord du voilier (ça ça se fait déjà) afin d'être précisément au courant de la gite/tangage/roulis/lacet/déplacement/accélération du voilier , et d'en déduire (calculs) ce qu'il en est réellement du comportement de la personne qui porte l'Apple Watch au poignet (s'il se lève, s'assoit, se déplace, et même s'il y a des contractions musculaires (sans pouvoir préciser si ce sont les abdos ou cuisses ou autres) justement grâce à l'information d'accélération du voilier.

Est-ce qu'il existe un email pour faire des suggestions techniques à Apple ? Leur proposer qu'ils se mettent en partenariat avec B&G et NKE afin que la montre développe un nouveau "mode bateau".
 

baron

Membre d’élite
22 Avril 2008
1 440
352
LLN
Intéressant.

Mais.... Si je ne porte pas la montre (en guise d'essai quelques jours), la montre va bien voir qu'il n'y a pas de rythme cardiaque et donc qu'elle n'est pas à mon poignet. Et donc elle va partir du principe que je ne bouge pas. Ou ai-je mal compris quelque chose ?
Ben, je n'en sais rien… On peut l'espérer.

C'est pour ça que je disais :
Peut-être que la combinaison de capteurs multiples est plus efficace ?