La conerie et laurtaugraffe. ;)

Jose Culot

Membre expert
Club MacG
9 Février 2005
1 859
281
86
Belgique
Je me souviens des jours anciens… ..et je pleure.
Lors des dictées, notre vieil instituteur épelait consciencieusement des mots tels que “ gaiement et vraiement“ afin que les cancres ; dont nous étions majorité ; comprennent et écrivent correctement.
A présent la “vox populi des cancres“ s’est tellement fait entendre qu’écrire l’ancienne version donne droit au tollé des soi-disant puristes de la langue Française.
Exemple actuel : Qui dans ces accros de bon aloi du langage a fait savoir chez iTunes, que danse s’écrit avec s et non pas c. (Egaliseur)
Qui a fait savoir a Microsoft Word, que l’on n’accentue jamais les Majuscules ?
Alors, je vous en prie. Ne critiquez pas trop les “ usagers de Macgénération“ lors de détection d’erreurs d’écriture. (Et un message de plus...Même si l’on est nul dans le fil de la discussion) Vous risquez dans vos vieux jours de voir dans les dictionnaires toutes ces fautes légalisée par les quarante vieux caleçons de l’Académie Française.
L’acception d’un nouveau mot à figurer dans la langue Française est débattue et votée à la majorité des voix, c’est à dire “démocratiquement“.
Or la démocratie, c’est quoi ?.
Là où cinquante et un connards font la loi à quarante-neuf intelligents…Et des connards, ce n’est pas difficile d’en trouver. J’en fais sûrement partie… .On est toujours le con de quelqu'un.
-Les cons avec le temps ont toujours raison…Donc pas de soucis.
 

kaviar

Membre expert
Club MacG
13 Septembre 2004
4 845
190
63
applenews.mqcd.fr
supermoquette a dit:
Au temps pour moi :D

Juste histoire de relancer l'éternel débat :

Selon l'Académie Française:

Il est impossible de savoir précisément quand et comment est apparue l?expression familière "Au temps" pour moi, issue du langage militaire, où "Au temps"! se dit pour commander la reprise d?un mouvement depuis le début (au temps pour les crosses, etc.). De ce sens de "C?est à reprendre", on a pu glisser à l?emploi figuré. On dit "Au temps pour moi" pour admettre son erreur ? et concéder que l?on va reprendre ou reconsidérer les choses depuis leur début.

Il est à noter qu'il faut utiliser "Autant pour moi" s'il est question d'une chose ou d'une quantité identique

La plaisanterie ci-dessous souligne cette différence:

LE GARÇON DE CAFE ? Pour Monsieur ?

PREMIER CLIENT ? Un demi.

LE GARÇON ? Et pour Monsieur ?

SECOND CLIENT ? Autant pour moi [un demi]... Euh... Au temps pour moi ! Un café.
 

noliv

Membre actif
4 Mars 2001
522
27
Jose Culot a dit:
Exemple actuel : Qui dans ces accros de bon aloi du langage a fait savoir chez iTunes, que danse s’écrit avec s et non pas c. (Egaliseur)
Faut-il vraiment traduire de l'anglais au français ce genre musical ?
À l'oral, lorsqu'on parle de "dance music", on le prononce à l'anglaise, il ne semble donc pas s'agir de "danse" mais bien de "dance". Je veux bien admettre qu'il pourrait être plus intelligent d'avoir une traduction, mais si on parle actuellement de "danse" pour désigner la "dance", personne ne nous comprend...

Jose Culot a dit:
Qui a fait savoir a Microsoft Word, que l’on n’accentue jamais les Majuscules ?

Pardon ??? Depuis quand ?
 

Jose Culot

Membre expert
Club MacG
9 Février 2005
1 859
281
86
Belgique
iPantoufle a dit:
En traitement de texte et sur les machines à écrire, peut être...

Salut iPantoufle... Je ne comprend pas bien ta remarque.
Je deviens vieux, mais je me souviens qu'il ne faut pas accentuer les majuscules; or dans l'option de Word “grammaire et orthographe" c'est demandé dans le correcteur. "Un accent devrait être placé...etc etc :)
 

bobbynountchak

Membre expert
Club MacG
19 Novembre 2004
7 804
2 272
16
tiontiondubois

Philippe

Membre expert
Club MacG
10 Mars 2004
1 170
-75
64
Jemappes
www.mqcd-musique-classique.com
Jose Culot a dit:
Qui a fait savoir a Microsoft Word, que l?on n?accentue jamais les Majuscules ?

S'il est vrai que l'usage d'accentuer les lettres capitales s'est perdu au XXe siècle, il est excessif d'en imputer la responsabilité à Microsoft. C'est avec l'invention en 1873 de la machine à écrire (par Remington, le fabricant d'armes :D) et des machines composeuses, de conception anglo-saxonne, que l'usage d'accentuer les majuscules disparut complètement pendant le premier tiers du XXe siècle. En anglais, il n'y a pas du tout d'accent et il fallut attendre la réintroduction, sur les claviers AZERTY (encore actuellement disponibles dans les pays francophones), des lettres à, é, è, ê, ù et ç, disponibles uniquement pour les minuscules.
J'ai l'impression qu'actuellement, grâce à un effort de sensibilisation auquel participe un nombre de plus en plus important de personnes (dont votre humble serviteur) exerçant dans divers secteurs d'activités, l'usage des majuscules accentuées est en train de "refaire surface". La résistance la plus coriace (en-dehors de tous ceux qui cotinuent à croire qu'il est "fautif" d'accentuer les majuscules) vient notamment des professeurs de dactylo et de certains PCistes pour qui le passage par le code ASCII semble un obstacle insurmontable :nailbiting:...
 

Philippe

Membre expert
Club MacG
10 Mars 2004
1 170
-75
64
Jemappes
www.mqcd-musique-classique.com
kaviar a dit:
Salut kaviar.
Je n'avais pas vu ta réponse avant de poster la mienne ci-dessus.
Rappelons quand même que le Lexique des règles typographiques en usage à l'Imprimerie nationale signale qu'« en français, l'accent a pleine valeur orthographique. Son absence ralentit la lecture et fait hésiter sur la prononciation, sur le sens même de nombreux mots. Aussi convient-il de s'opposer à la tendance qui, sous prétexte de modernisme, en fait par économie de composition, prône la suppression des accents sur les majuscules. On veillera à utiliser systématiquement les capitales accentuées, y compris la préposition À. »
 
  • J’aime
Réactions: noliv

Philippe

Membre expert
Club MacG
10 Mars 2004
1 170
-75
64
Jemappes
www.mqcd-musique-classique.com
Jose Culot a dit:
Je deviens vieux, mais je me souviens qu'il ne faut pas accentuer les majuscules; or dans l'option de Word ?grammaire et orthographe" c'est demandé dans le correcteur.
Désolé Jose Culot, je n'avais pas lu non plus ce message et je comprends mieux maintenant ton premier message. Non non, on doit accentuer les majuscules.
Je reviens tout à l'heure pour en reparler s'il le faut, mais là je dois partir. @+
 

Jose Culot

Membre expert
Club MacG
9 Février 2005
1 859
281
86
Belgique
noliv a dit:
Le problème vient du fait que tu te souviens mal... ;)

Un peu de respect pour ma blanche toison S.V.P.
Un a majuscule accentué, j'en vois souvent. J'ai une voisine Suédoise....je trouve que ce n'est pas esthétique.
Vous voyez le Français écrit avec l'accent Suédois ??? Pour prononcer ça ????
Un peu de Franchou-hardise et défendez les majuscule sans accents et les MaJ sans payer.
Je pensais être le vétéran sur macgé....j'en ai trouvé un de 34.
 

flotifr

Membre actif
16 Octobre 2004
265
18
44
Toulouse
Intéressant débat s'il en est. J'ai toujours appris au Collège, comme au Lycée, puis finalement à l'université, que l'accentuation des capitales (lorsqu'il s'agissait de majuscules en début de phrase) n'était pas grammaticalement correct. Et je n'en ai jamais douté.

Il ne m'est, en revanche, jamais venu à l'esprit d'appronfondir la dite question. Mais je reste attaché à ce principe et je le respecte. Le cas des textes écris entièrement en capitales pose évidemment le problème, car la lecture devient ardue. Dans ce cas là, j'aurais tendance à employer l'accentuation.

Il peut m'arriver, en dépit de ce principe, d'accentuer dans le cas d'un titre, puisque la capitale du début du mot n'a plus de sens grammatical en ce sens qu'il ne s'agit pas d'une phrase.

Dans mon cas, il n'y a donc aucune ambiguité, et je soutiens donc Jose Culot. Si je me trompe, alors, c'est qu'on m'a menti ! :nailbiting:

:zen: Si si ! :)
 

Dory

Membre expert
Club MacG
12 Décembre 2005
1 653
654
Un peu de Franchou-hardise et défendez les majuscule sans accents
J'ai toujours appris que les majuscules s'écrivent sans accent et suis entièrement d'accord avec vous.
Sinon la belle langue française se perdra déjà que les jeunes la déforment avec leur foutu sms et verlan.
 

flotifr

Membre actif
16 Octobre 2004
265
18
44
Toulouse
Dory a dit:
J'ai toujours appris que les majuscules s'écrivent sans accent et suis entièrement d'accord avec vous.
Sinon la belle langue française se perdra déjà que les jeunes la déforment avec leur foutu sms et verlan.

C'est vrai, mais ça n'est pas le plus grave finalement...

Il y aurait beaucoup à dire sur notre belle langue. De façon concise, deux chose simplement :

- L'académie française a autorisé des horreurs il n'y a pas si longtemps que ça (j'étais jeune tout de même mais je me souviens d'avoir été marqué). Je parle en particulier d'autoriser la prononciation les "z'"harricots. Et il y en a eu beaucoup comme ça, et je trouve ça d'une idiotie sans nom.

- Parallèlement à cela, noptre langue vieillie plus vite que la moyenne mondiale à cause d'un protectionnisme trop appuyé de cette même académie, qui ne veut (dans 90% des cas) pas intégrer au dictionnaires les termes anglo-saxons qui n'ont pourtant pas d'équivalent dans notre langue ou bien qui sont les seuls reconnus pour désigner quelque chose (par exemple marketing au lieu de mercatique en français). Résultat, notre langue que l'ont nous a toujours appris comme étant "riche", s'appauvrie et vieillie. Et ce n'est pas à mon sens la bonne manière de la défendre. Le dictionnaire anglais comporte trois fois plus de mots que le notre parcequ'il contient des mots plus précis qui sont admis au fur et à mesure.

Juste au passage, beaucoup de ces mots sont pourtant des termes francais, repris dans la langue anglaise et déformés...

Mais le langage sms fera du mal, ça c'est sur
 

noliv

Membre actif
4 Mars 2001
522
27
flotifr a dit:
- L'académie française a autorisé des horreurs il n'y a pas si longtemps que ça (j'étais jeune tout de même mais je me souviens d'avoir été marqué). Je parle en particulier d'autoriser la prononciation les "z'"harricots. Et il y en a eu beaucoup comme ça, et je trouve ça d'une idiotie sans nom.

Ce n'est pas du tout ce qu'on peut lire sur le site de l'académie justement :

Le h de haricot est « aspiré », c’est-à-dire qu’il interdit la liaison, impose que ce mot soit prononcé disjoint de celui qui le précède, au singulier comme au pluriel. On écrit et dit : le haricot, non l’haricot ; un beau haricot, non un bel haricot. Tous les dictionnaires indiquent par un signe conventionnel quels h (généralement d’origine germanique) sont aspirés et quels h (généralement d’origine gréco-latine) ne le sont pas. Pour certains mots, l’usage est indécis. Ce n’est pas le cas de haricot : la liaison est incontestablement une faute.

La rumeur selon laquelle il serait aujourd’hui d’usage et admis que l’on fasse cette liaison a été colportée par un journal largement diffusé dans les établissements scolaires, L’Actu (n°8 du jeudi 3 septembre 1998, p.7), qui n’a pas jugé bon de publier de rectificatif.

Je ne sais pas s'il leur est arrivé de proposer des modifications de la langue idiotes par le passé mais de ce que l'on peut lire d'eux actuellement, il ne me semble rien trouver de choquant. Je conseille d'ailleurs la lecture de cette page qui clarifie pas mal de choses :
http://www.academie-francaise.fr/langue/questions.html


Pour en revenir aux accents sur les majuscules, tous les "je me souviens" et "on m'a appris" du monde auront bien du mal à me convaincre lorsque :
- tous les documents que l'on peut trouver en faisant des recherches sur ce problème mènent à penser que c'est depuis l'utilisation des machines à écrire que l'usage s'est partiellement modifié
- les guides typographiques de référence indiquent qu'il faut les accentuer
- l'académie aussi...

Alors... Qui modifie la langue ? Qui peut-on comparer aux "jeunes qui déforment la langue avec leurs sms" ?
 
  • J’aime
Réactions: Philippe