La vraie révolution serait qu’Apple produise des smartphones soutenables

quetzal

Membre d’élite
30 Novembre 2006
1 182
62
Paris
www.transitionaloeuvre.org
Alors qu’Apple procède aux précommandes de l’iPhone X, un collectif d’intellectuels, parmi lesquels l’humoriste Christophe Alévêque, ou le philosophe Bernard Stiegler, le dit :

« La vraie révolution serait qu’Apple produise des smartphones socialement, écologiquement et fiscalement soutenables ».

Texte complet réservé aux abonnés ici.

J'avance cette idée depuis des années, y compris sur ce forum d'expression.

Apple a certainement le meilleur système (OS) pour smartphone du moment, et ses smartphones sont étroitement intégrés à cet OS sur le plan logiciel, ce qui les rend très performants.

Mais son ADN s'arrête là. L'innovation technique pour l'innovation technique a atteint ses limites avec FaceID et la crotte au visage du propriétaire (émoji). La vrai innovation sur laquelle devrait travailler Apple est environnementale et sociale.

Suivre les pas de Fairphone, qui malheureusement est resté deux générations d'OS en arrière (Androïd 6). Il est vrai qu'il y a encore peu d'options logicielles libres pour les smartphones.

Alors, l'innovation sociale et environnementale, à la hauteur des enjeux de l'industrie électronique, chez Apple, c'est pour quand ?
 

Ropoime

Membre junior
21 Octobre 2017
16
3
31
Donc pour résumer, tu voudrais qu'Apple produise localement les iPhone ?
Fairphone produit des smartphones en contrôlant la chaine de production (selon leur dire).

Si Apple devrait produire localement, le tarif des iDevices augmenterait. Déjà qu'à la base, ils sont chères. Alors leur demander une innovation environnementale, il faut penser à la conséquence (dans le porte monnaie de ses clients).

La concurrence ne fait pas mieux de ce point de vue. Le but d'une entreprise est de concevoir à faible coût et vendre en effectuant la plus grosse marge possible. Si l'entreprise doit augmenter le coût de fabrication, alors il récupérera la marge en augmentant le tarif de ses produits.

Côté fiscal, pareil. Et là je suis pour l'optimisation fiscale de ces grandes boîtes afin d'échapper aux rackets "impôts".
 

Ropoime

Membre junior
21 Octobre 2017
16
3
31
Ce n'est pas le cas de 90% des entreprises ?
Oui, je dirais même 100% des entreprises. Tant que les gens accepteront de travailler pour un salaire de misère, c'est bon pour eux et ça ne changera rien à la fin (ou du moins il y aura un petit changement sans intérêt).
J'ai dis dans le premier message de ce post que la concurrence ne fait pas mieux.

« La vraie révolution serait qu’Apple produise des smartphones socialement, écologiquement et fiscalement soutenables ».
ça aurait été plus juste si il aurait ajouté "Apple et la concurrence" plutôt que de pointer du doigt seulement la firme de Cupertino.
Il devrait savoir qu'il n y aura pas cette "révolution" qu'il souhaite, tant que les gens achèteront le dernier smartphone à leurs sorties, quelques soit la marque.

Rappelez-vous des documentaires sur Huawei et l'usine qui embauche des enfants ainsi Apple et Foxconn. Même si Huawei et Apple ne sont pas directement responsable des conditions macabres des employés chinois payés au lance-pierre, pas mal de personnes sont tombés dans l'hypocrisie et dans le panneau en disant:
- Je boycotte Huawei
- Je boycotte Apple
Et rappelez-moi quelles sont les marques qui occupent le podium des meilleurs ventes de smartphones à l'heure actuelle ?

Pour qu'il y ait une vraie révolution dans la paix, il faudra que les employés refusent de travailler et que les clients refusent de consommer.
 

Romuald

Bof...
Modérateur
Club MacG
14 Septembre 2006
9 061
3 709
La vraie révolution serait qu’Apple produise des smartphones socialement, écologiquement et fiscalement soutenables
La vraie révolution serait que les intellectuels en question causent français dans le texte.
Moi y'en a être un peu con, voire beaucoup très, mais moi y'en a pas comprendre ce que veut dire un iphone soutenable, que ce soit écologiquement, socialement et fiscalement.
Soutenable, poil au rable.
 

bompi

El Moderador
Modérateur
Club MacG
12 Février 2004
41 944
3 181
La vraie révolution serait que les intellectuels en question causent français dans le texte.
Moi y'en a être un peu con, voire beaucoup très, mais moi y'en a pas comprendre ce que veut dire un iphone soutenable, que ce soit écologiquement, socialement et fiscalement.
Soutenable, poil au rable.
Note qu'il n'y a pas "citoyen" dans l'intitulé, c'est déjà ça...
Personnellement, je trouve Bernard Stiegler et ses idées (et sa façon d'être persuadé qu'il est le seul à avoir vraiment la solution aux divers problèmes qui nous assaillent) passablement pénibles.

En tout cas, j'imagine mal qu'Apple se préoccupe un seul instant de "soutenabilité" : Apple se préoccupe d'elle-même, tout en faisant passer des messages bien comme il faut dans sa communication (publicités, marketing, présentations etc.) S'ils y voyaient un moyen de gagner davantage d'argent tout en conservant leur image, nul doute qu'ils pourraient y réfléchir : comme ce n'est pas le cas, la question ne se pose pas. Ils feront de l'optimisation fiscale tant qu'ils le pourront, comme toutes les multinationales.

Cela étant, je ne suis pas certain qu'ils soient les plus mauvais sur tous les points évoqués : ils ont quand même mis des chaînes de recyclage assez bien fichues. Par ailleurs, on peut aussi souligner qu'un iPhone a souvent de nombreuses vies, avec de nombreux propriétaires et que le recyclage passe aussi par le marché de l'occasion où un iPhone conserve de la valeur pendant longtemps, tout en passant de propriétaire en propriétaire (d'ailleurs, j'ai un 4S à vendre...)

Quant au FairPhone, je veux bien être "éco-responsable", mais pas sur Marshmallow (il y a des limites, quand même). Je préfère l'optique de PostmarketOS, même si je ne suis pas très optimiste sur son avenir.
 

quetzal

Membre d’élite
30 Novembre 2006
1 182
62
Paris
www.transitionaloeuvre.org
Donc pour résumer, tu voudrais qu'Apple produise localement les iPhone ?
Fairphone produit des smartphones en contrôlant la chaine de production (selon leur dire).

Je n'ai jamais soutenu qu'Apple devrait tout produire localement. On pourrait d'ailleurs s'interrroger si cela signifie produire sur les lieux de consommation : aux États-Unis, d'abord (ça a été évoqué après l'élection de Trump), en Inde, en Europe, etc. ou tout produire centralement aux États-Unis. C'est de toute façon irréaliste, du fait de l'origine des matières premières, de la division actuelle du travail.

Et ce n'est pas ce que promet ni ce que fait Fairphone. La marque néerlandaise se "contente" de s'assurer que les minéraux n'alimentent pas les conflits en Afrique centrale et ailleurs, que les ouvriers chinois ou autres soient payés correctement et aient des conditions acceptables de travail. C'est déjà bien et beaucoup, je trouve.

Oui, je dirais même 100% des entreprises. Tant que les gens accepteront de travailler pour un salaire de misère, c'est bon pour eux et ça ne changera rien à la fin (ou du moins il y aura un petit changement sans intérêt).
J'ai dis dans le premier message de ce post que la concurrence ne fait pas mieux.

« La vraie révolution serait qu’Apple produise des smartphones socialement, écologiquement et fiscalement soutenables ».
ça aurait été plus juste si il aurait ajouté "Apple et la concurrence" plutôt que de pointer du doigt seulement la firme de Cupertino.
Il devrait savoir qu'il n y aura pas cette "révolution" qu'il souhaite, tant que les gens achèteront le dernier smartphone à leurs sorties, quelques soit la marque.

Non, 100% des marques ne paient pas un salaire de misère, notamment en France, et même dans d'autres pays. De nombreux exemples montrent qu'on peut payer correctement (tout est relatif) ses salariés et rester concurrentiel, du fait de la qualité et d'autres économies que permet l'intelligence collectif et un management plus apaisé. Ecoutez par exemple le directeur de Pocheco, entreprise qui fabrique des milliards d'enveloppe en France tous les ans :
C'est comme cela qu'elle fonctionne.

C'est aussi l'illustration qu'il ne faut pas nécessairement attendre que tout le secteur fasse cette révolution pour qu'une entreprises puisse prendre le leadership en ce sens. Ou alors, pour que le secteur bouge, il faut qu'il y ait de fortes pressions des consommateurs par des campagnes de lobby, de boycott, etc. comme les étudiants américains (oui) on fait pour Nike dans les années 1990. Alors, oui, le changement est possible. Et les marques leaders ont une responsabilité particulière en ce sens.

J'espère vraiment qu'il y aura à l'avenir plus de pressions sur Apple, mais aussi sur d'autres marques (Samsung, Huawei, etc.) en ce sens.