L’actualité du conflit ukrainien

Moonwalker

Dark Star
Club MacG
22 Avril 2006
23 089
5 763
Là-haut
Je vous ai laissé poster vos conneries otanesques depuis plusieurs mois sans rien dire, mais parce que je suis un incurable optimiste et que j’espère que cela en éclairera quelques-uns, voici :


Nota : comme signalé dans la présentation de la vidéo sur le site YouTube, le référendum d’indépendance de la République de Crimée est de janvier 1991 (et pas 1990) sinon la chronologie est exacte (il faut simplement remplacer 90 par 91).
 
Dernière édition:

lamainfroide

Porc Non Graphique
Club MacG
3 Avril 2009
1 943
1 711
Sous le Soleil
Je vous ai laissé poster vos conneries otanesques depuis plusieurs mois sans rien dire, mais parce que je suis un incurable optimiste et que j’espère que cela en éclairera quelques-uns, voici :


Nota : comme signalé dans la présentation de la vidéo sur le site YouTube, le référendum d’indépendance de la République de Crimée est de janvier 1991 (et pas 1990) sinon la chronologie est exacte (il faut simplement remplacer 90 par 91).
Réaction purement épidermique.
Ça serait vraiment bien que ce monsieur sache se servir de son ordinateur et qu'il apprenne à travailler l'art de la conférence, parce qu'il a réussi, au bout de 51 minutes de vidéo, a me filer envie d'aller voir ailleurs.
Soporifique et foutraque.
C'est dommage, j'ai cru un moment que j'allais comprendre quelque chose.
 

Romuald

Bof...
Modérateur
Club MacG
14 Septembre 2006
9 247
4 402
Réaction purement épidermique.
Ça serait vraiment bien que ce monsieur sache se servir de son ordinateur et qu'il apprenne à travailler l'art de la conférence, parce qu'il a réussi, au bout de 51 minutes de vidéo, a me filer envie d'aller voir ailleurs.
Soporifique et foutraque.
C'est dommage, j'ai cru un moment que j'allais comprendre quelque chose.
Entièrement d'accord. J'en suis à 40 mn et j’avoue que je craque. J’y reviendrai peut-être plus tard (comme il aime à le répéter), mais c’est chronophage, à en juger par la tartine que je ponds ci-dessous.

il affirme ne pas être conspirationiste mais ne cherche même pas à réfuter les affirmations de wikipédia qui amènent à cette conclusion. Du coup qui croire ?

il a empéché Ceaucescu de massacrer les Magyars. Bravo, mais quel rapport avec la choucroute ?

il insiste sur le mensonge ‘Maïdan, « révolution démocratique »’. Le premier lien sur lequel je tombe en faisant une recherche parle de « révolte (et non révolution, même si c’est dans le titre) populaire ». C’est par ici : https://www.courrierinternational.com/article/2014/03/13/maidan-la-revolution-des-classes-moyennes

« Le conflit du Donbass a été causé par l’abrogation de la loi sur les langues officielle ».
Je cite un commentaire lu ailleurs :
En 2017 lorsque Poroschenko passa la loi sur le langage dans l’éducation, il existait 581 écoles enseignant le primaire et le secondaire entièrement en Russe: et pourtant selon Baud, ceci avait pris fin en 2014.
« At the present, according to the data of the Ministry of Education and Science of Ukraine, about 10% (9.7%) of schools are teaching in Russian, mainly in the eastern part in Ukraine, other more used national minority languages are Romanian (0.5%) and Hungarian (0.4%). According to the data of Statistics Service of Ukraine as for September 2017, there were 16 365 schools in Ukraine by the beginning of 2016/2017 school year, with instruction in Ukrainian in 15 020 schools, in Russian – 581, Romanian – 75, Hungarian – 71, Polish – 5, Moldavian – 3, several languages – 619. »
https://www.culturalpolicies.net/country_profile/ukraine-2-5-4/
Ces écoles entièrement Russes existaient a cause de la protection constitutionnelle Ukrainienne des langages minoritaires, dont le Russe fait partie.
Même avant que Yanukovitch passe cette loi controversée en 2012 (et abolie donc suite a la révolution en 2014) sur le Russe en tant que langage régional, l’enseignement Russe pour le primaire et secondaire était entièrement légal:
« In 2001, there were 21 226 secondary schools in Ukraine, including 16 757 schools teaching in Ukrainian, 1 935 in Russian, 98 in Romanian, 68 in Hungarian, 11 in Crimean Tatar, 9 in Moldavian, 3 in Polish, etc. »
(The Law on Education grants constitutionally the Ukrainian families (parents and their children) a right to choose their native language for schools and studies since 1996. )

« les fake news sont des mensonges par omission ». Non. L’inverse est vrai, et encore seulement quand on s’en sert pour appuyer ou démontrer un propos. D’ailleurs plus loin on pourrait considérer son ’80% des victimes civiles entre 2014 et 2018 sont situées dans le Donbass’ comme telles : Il faudrait a minima compléter par le pourcentage des opérations de nettoyage dans le Donbass (si c’est 80% ça devient logique - sans pour autant justifier ni approuver quoi que ce soit). Lui même tronque l’information.

« Il n’y jamais eu de troupes russes dans le Donbass, seulement des petits jeunes qui traversaient la frontière pour faire le coup de feu ». Lol ?

« Ce n’est pas Poutine qui s’est levé du pied gauche le 24, il a réagi face à la croissance des attaques Ukrainiennes sur le Donbass ». Déjà j’aurai aimé que le graphique des explosions ne s’arrête pas au 21, qu’on puisse effectvement juger de la croissance des attaques (rappel : information tronquée = fake news, et ce n’est pas moi qui le dis). Ensuite, je trouve qu ‘il passe un peu vite sur le fait que Poutine, loin de s’en limiter à la ‘libération des républiques autoproclamées’, en profite pour attaquer l’ouest via la Biélorussie. Alors que Kiev ait une part de responsabilité dans le bordel actuel, je veux bien, mais que sont les 300 morts civils en 4 ans dans le Donbass face au massacre actuel ?
 
  • J’aime
Réactions: lamainfroide et aCLR

Moonwalker

Dark Star
Club MacG
22 Avril 2006
23 089
5 763
Là-haut
Raconte un tissu de conneries.

Le "Maïdan" est un coup d'État. Prétendre le contraire c'est mentir, tout simplement. Tu as un gouvernement élu démocratiquement, et un coup de force de milices néo-nazies alliées aux pro-européens.

Néo-nazies. J'insiste. Là-dessus, je ne suis pas d'accord avec lui. La "griffe de loup" n'est pas un N et un I, ce sont deux sigrunes SS inversées, référence à la 2e SS Das Reich. De même, beaucoup arborent la tête de mort de la 3e SS Totenkopf. Chez nous ces gens seraient perçus pour ce qu'ils sont : des néo-nazis et condamnés comme tels. Parce que c'est l'Ukraine, ils ne sont plus que des ultra-nationalistes, puis des "patriotes", et enfin des "héros" dans la presse otanesque que vous vous contentez de reprendre sans aucun recul. Enfin, depuis 2022, parce qu'avant ils étaient bien vus pour ce qu'ils étaient.

La première mesure des "nationalistes" fut d'attaquer les russophones qui avaient élus Ianoukovitch deux ans plus tôt (élections démocratiques). Un pouvoir s'installe de force à Kiev et veut imposer ses lois aux autres (notamment la langue russe). À partir de là, c'est une guerre civile.

Le massacre d'Odessa ça te revient ou tu as occulté comme tous les béni-oui-oui de l'Otan ?

cette loi controversée
Par qui ?

Tu sais qu'il y a en Europe une directive sur l'enseignement et la pratique des langues régionales ? Qu'elle doit être aussi appliquée en France ?


Il a parfaitement raison lorsqu'il dit que dans le Dombass, ce sont les militaires russophones qui se sont retournés contres les Ukro-nationalistes. Et il cite des sources bien plus crédibles que Wikitruc. Pas besoin de matériel russe. Ils l'avaient sous la main. D'ailleurs, équipement, armement, uniforme, il faut être un spécialiste pour différencier les uns et les autres, même maintenant.

Après, du moment où les U.S. ont décidé de fournir l'armée de Kiev, il ne fallait pas s'étonner que Moscou aide Donetsk.

La Crimée constate que le contrat constitutionnel qui lui a été imposé en 1995 n'est même plus respecté. Elle fait sécession. Les Russes interviennent pour prendre militairement le contrôle de la péninsule. Politiquement, ils n'ont pas besoin de faire des efforts ; avec près de 95% de russophones, la Crimée est déjà russe, elle a toujours voulu l'être. Pour Moscou, la Crimée est la revanche du Kosovo.

Au printemps 2014, Porochenko est élu sur un programme de paix et de réconciliation. Dès l'été il déclenche une offensive contre les "républiques" sécessionnistes pour soutenir les groupes néo-nazis partis y faire le coup de feu. Le gouvernement ukrainien de Kiev bombarde alors sa propre population.

À l'automne, c'est un constat d'échec. Porochenko signe les accords de Minsk. Ces accords maintiennent toujours les "républiques" dans le giron de l'Ukraine. On parle d'une autonomie, de garanties constitutionnelles pour les russophones, de consultations électorales.

Rien de tout cela ne fut mis en œuvre. Encouragé par ses parrains européens, France et Allemagne, Kiev joua le pourrissement et renforça son armée avec le soutien de l'OTAN. Loin d'ête dissous, les groupes armés néo-nazis ont diffusé dans l'armée officielle.

Ça vous emmerde peut-être mais ce sont les faits HISTORIQUES.


L'intensification subite des bombardements sur le Dombass par l'armée de Kiev à la mi-fevrier, il faut avoir vécu dans une grotte à ce moment pour ne pas en avoir entendu parler. Je ne sais s'il s'agit d'un élément tendant à prouver l'attaque prévue du Dombass comme le disent les tenants de la thèse de la "guerre préventive". Je sais par contre que jamais Kiev n'a eu l'intension de négocier avec les "républiques" et que la seule option envisagée à Kiev a toujours été militaire. Le front du Dombass est au moment de l'offensive russe la principale concentration de forces de l'armée ukrainienne.

La guerre actuelle n'est pas une guerre pour la démocratie. Il n'y a aucune démocratie au pouvoir à Kiev. Il n'y en a jamais eu depuis le "Maïdan". Il n'y a que des néo-nazis, des corrompus et des magouilleurs. Ce n'est pas non plus une "opération spéciale" pour nettoyer l'Ukraine de ces gens. C'est la réaction militaire de la Russie aux multiples atteintes de l'OTAN à sa sécurité sur son flan sud.

Je m'avance peut-être mais je pense que le plan initial des Russes était de contraindre Kiev à négocier, d'où l'offensive Nord vers la capitale. Peut-être espéraient-ils provoquer l'éviction des nationaux-nazis et se retrouver avec des gens plus souples.

Le soutien affiché par l'OTAN et l'UE a incité Kiev a résister. L'agression elle-même a provoqué un élan national qui dépasse le simple nationalisme et n'est pas prêt de s'éteindre. De même, Moscou a sans doute sous-estimé, dans un premier temps, la capacité de résistance de l'armée ukrainienne.

À partir du moment où les Russes se sont retirés dans le nord, les objectifs de guerre ont changés. Il semble clair que la destruction de l'armée Ukrainienne dans le Dombass est en bonne voie, piano ma sano, que s'en suivra la conquête complète du territoire revendiqué par les "républiques". À celui-ci, vient s'ajouter les territoires conquis au nord de la Crimée. Reste à savoir où ils s'arrêteront. Conquête totale du littoral avec Odessa ? Quid de Kharkov ? Quid de la plaine à l'ouest du Dombass jusqu'au Dniepr ?

Les Occidentaux peuvent vitupérer, ce qui sera conquis ne sera pas rendu. On va assister à une redécoupe de l'Ukraine. Une de plus dans l'histoire du monde. L'autre alternative est la troisième guerre mondiale. Banco ?

Les dindons de la farce sordide et criminelle jouée par l'OTAN et la Russie sont les Ukrainiens, les gens, pas les politiques.
 
Dernière édition:
  • J’aime
Réactions: Lio70

Romuald

Bof...
Modérateur
Club MacG
14 Septembre 2006
9 247
4 402
@moon : Je raconte peut-être des conneries, mais je préfèrerai que tu reprennes paragraphe par paragraphe ce que j'ai écrit et y apporte à chaque fois calmement ton point de vue plutôt que de nous démontrer que tu as raison à coup d'affirmations et d'invectives.
En outre je te reprécise que je n'ai pas encore regardé l'intégralité de la conférence, et que si pour l'instant Mr Baud ne m'a pas convaincu, il m'a appris des choses (si, si. Ce n'est pas parce que je critique certains points que je rejette en bloc ce qu'il dit)
 

patxito

Membre actif
3 Mai 2019
149
708
52

thebiglebowsky

Papy croquettes
Club MacG
22 Mai 2001
16 094
10 600
72
Belgique

286535621_10160479504129701_313047924961734918_n.jpg

© Carol Guzy - photographe de presse américaine

Hommage à nos petits compagnons ...
Parfois les derniers remparts contre la solitude, la cruauté et le chaos ...
 

touba

Antiquaire
Club MacG
10 Avril 2001
2 748
1 068
Dakar
regionalis.fr
Hommage à nos petits compagnons ...
Parfois les derniers remparts contre la solitude, la cruauté et le chaos ...
Certains ont malheureusement du laisser derrière eux leurs animaux de compagnie alors qu'ils fuyaient les combats.
Pour moi cela place le degré d'horreur et de peur que ces gens ont vécus, nous n'imaginerions pas laisser nos chats et chiens, pour rien au monde, et pourtant c'est arrivé.
 

patlek

Membre expert
Club MacG
10 Août 2003
3 492
2 221
Certains ont malheureusement du laisser derrière eux leurs animaux de compagnie alors qu'ils fuyaient les combats.

Tu oublie les animaux sauvages, quand je vois certaines images d' explosions, c' est aussi une atteinte contre les animaux sauvages, oiseaux , lapins, hérissons ou autres . ..
 

touba

Antiquaire
Club MacG
10 Avril 2001
2 748
1 068
Dakar
regionalis.fr
C'est vrai et d'ailleurs dans la zone de Tchernobyl la faune et la flore reprenaient lentement leur droit et l'arrivée des forces russes a quelque peu perturbé cette régénérescence naturelle. Je ne veux pas spammer MacG avec des liens persos mais nous en parlions dans un article que j'ai traduit: https://regionalis.fr/articles/tchernobyl-était-un-refuge-pour-la-faune-puis-les-troupes-russes-sont-arrivées.21/

De toutes façons peu importe le prisme par lequel tu observes une guerre le résultat est toujours le même : horreur et désolation.
 
  • J’aime
Réactions: patxito et Human-Fly