Le thread post-mortem [v.3]

TimeCapsule

Membre expert
Club MacG
24 Octobre 2009
8 745
5 335
Mort de l'écrivain René de Obaldia, cent ans de plénitude

René.jpg
 
  • Snif
Réactions: Berthold

Jura39

Dans le Haut Jura
Club MacG
1 Décembre 2013
37 811
14 684
Guy Laporte
Ancien Joueur et manager du XV de France
L'ancien demi d'ouverture international s'est éteint dans la nuit de vendredi à samedi, des suites d'un infarctus. Il avait 69 ans

photo-1643455542.jpeg
 

lamainfroide

Porc Non Graphique
Club MacG
3 Avril 2009
1 943
1 673
Sous le Soleil
Guy Laporte
Ancien Joueur et manager du XV de France
L'ancien demi d'ouverture international s'est éteint dans la nuit de vendredi à samedi, des suites d'un infarctus. Il avait 69 ans

Voir la pièce jointe 253729
Figure de mon enfance.
Je dois avoir quelque part un autographe de lui, sur le même papier que celui de Serge Blanco.
Tu vas voir que je l'ai paumé, comme un connard.
 

Moonwalker

Dark Star
Club MacG
22 Avril 2006
23 007
5 682
Là-haut
Il attendait que tu finisses son livre pour mourir... T'aurais du lire plus doucement ou ne jamais le finir. Assassin.
Hum… intéressante théorie. Vais-je acheter le bouquin de Zemmour ? :rolleyes:

Et ceux d’autres candidats, ne soyons pas aveuglément partisans.

D’un autre côté donner du fric à tout ces pignoufs, ça me ferait mal.
 
  • Haha
Réactions: Human-Fly et aCLR

Powerdom

Membre vénérable
Club MacG
29 Mars 2003
10 958
2 623
58
Vosges
Monica Vitti

ici avec Alain Delon.
alain-delon-y-monica-vittieclipse1962.jpg


Nom de naissanceMaria Luisa Ceciarelli
Naissance3 novembre 1931
Rome, Italie
NationalitéItalienne
Décès2 février 2022 (à 90 ans)
Rome, Italie
ProfessionActrice
Films notablesL'avventura
La Nuit
L'Éclipse
La Fille au pistolet
Drame de la jalousie
 

Luc G

Membre vénérable
Club MacG
17 Octobre 2001
11 922
1 933
68
Dans le sud
luc.greliche.free.fr
Jacques Abeille est mort.

Un petit extrait du commentaire du monde :
Peintre, poète et romancier surréaliste dont l’œuvre à l’imagination ouverte est nourrie d’onirisme, de fantastique et d’érotisme, Jacques Abeille est mort à Libourne (Gironde), le 23 janvier, à l’âge de 79 ans.

Longtemps négligé par le monde de l’édition comme de la critique, Jacques Abeille a soudain été mis en lumière quand son roman Les Jardins statuaires, tenu pour son chef-d’œuvre, a été distingué en 2010 – mention spéciale du prix Wepler-Fondation La Poste lors de sa réédition. Texte écrit en 1975, il devait paraître en 1976 grâce à Régine Deforges, quand sa maison d’édition fit faillite. Il ne le fut que six ans plus tard, chez Flammarion, mais le stock des exemplaires partit en fumée ; repris chez Joëlle Losfeld en 2004, le livre ne rencontra qu’indifférence, et c’est sa troisième publication, aux éphémères éditions cycle des contrées, qui l’impose finalement, mettant en lumière l’ensemble d’une œuvre littéraire, Le Cycle des contrées, dont ce n’était que le volume inaugural. Menée à terme en 2020, avec la parution de La Vie de l’explorateur perdu, l’immense fresque, dix romans et recueils de nouvelles sous les somptueuses livrées de François Schuiten, est désormais disponible aux éditions Le Tripode.


J'avais acheté la version Flammarion de "les jardins statuaires" (j'avais eu un exemplaire avant que le stock ne brûle !). J'avais mis longtemps pour lire ce livre, non que j'ai eu du mal à le lire mais je le trouvait tellement fort que je m'arrêtais dès que je sentais que je n'étais pas prêt pour en profiter au mieux…

J'ai été ravi quand le Tripode a réédité ce livre et tous les autres du cycle des Contrées. Encore un auteur à part, une atopie presque gracquienne, un monde fabuleux, le monde de Terrèbre. C'est Schuiten qui a illustré ces livres.

Jetez un œil sur ses livres…
(Sous le nom de Léo Barthe, il a également écrit des textes érotiques faisant partie pour certains du cycle des Contrées au point d'ailleurs que Léo Barthe est un personnage de ce cycle… et ce sont aussi des textes étranges et forts)
 

Jura39

Dans le Haut Jura
Club MacG
1 Décembre 2013
37 811
14 684
Rayan
Il avait juste 5 ans :(
 

Human-Fly

Peace Maker
Club MacG
17 Mars 2005
6 102
6 146
53
Union Européenne
www.mqcd.fr
Jacques Abeille est mort.

Un petit extrait du commentaire du monde :
Peintre, poète et romancier surréaliste dont l’œuvre à l’imagination ouverte est nourrie d’onirisme, de fantastique et d’érotisme, Jacques Abeille est mort à Libourne (Gironde), le 23 janvier, à l’âge de 79 ans.

Longtemps négligé par le monde de l’édition comme de la critique, Jacques Abeille a soudain été mis en lumière quand son roman Les Jardins statuaires, tenu pour son chef-d’œuvre, a été distingué en 2010 – mention spéciale du prix Wepler-Fondation La Poste lors de sa réédition. Texte écrit en 1975, il devait paraître en 1976 grâce à Régine Deforges, quand sa maison d’édition fit faillite. Il ne le fut que six ans plus tard, chez Flammarion, mais le stock des exemplaires partit en fumée ; repris chez Joëlle Losfeld en 2004, le livre ne rencontra qu’indifférence, et c’est sa troisième publication, aux éphémères éditions cycle des contrées, qui l’impose finalement, mettant en lumière l’ensemble d’une œuvre littéraire, Le Cycle des contrées, dont ce n’était que le volume inaugural. Menée à terme en 2020, avec la parution de La Vie de l’explorateur perdu, l’immense fresque, dix romans et recueils de nouvelles sous les somptueuses livrées de François Schuiten, est désormais disponible aux éditions Le Tripode.


J'avais acheté la version Flammarion de "les jardins statuaires" (j'avais eu un exemplaire avant que le stock ne brûle !). J'avais mis longtemps pour lire ce livre, non que j'ai eu du mal à le lire mais je le trouvait tellement fort que je m'arrêtais dès que je sentais que je n'étais pas prêt pour en profiter au mieux…

J'ai été ravi quand le Tripode a réédité ce livre et tous les autres du cycle des Contrées. Encore un auteur à part, une atopie presque gracquienne, un monde fabuleux, le monde de Terrèbre. C'est Schuiten qui a illustré ces livres.

Jetez un œil sur ses livres…
(Sous le nom de Léo Barthe, il a également écrit des textes érotiques faisant partie pour certains du cycle des Contrées au point d'ailleurs que Léo Barthe est un personnage de ce cycle… et ce sont aussi des textes étranges et forts)


Je ne connaissais pas cet auteur, mais l'hommage que tu lui rends est superbe. :merci:
 
  • J’aime
Réactions: thebiglebowsky