Appel à témoins Les MacBook Pro M1 Pro/Max comblent-ils vos attentes ?

aymericv1974

Membre confirmé
5 Février 2018
10
1
48
Bonjour,

Je dispose d'un MacBook Pro 14 m1pro avec 16 GO de RAM et un stockage de 1 TO.
Je le recharge via Magsafe et n'utilise ni le port HDMI, ni le port SSD.
Je l'utilise pour du traitement de texte, du surf sur internet, des activités bureautiques et la production d'une émission de radio.
J'effectue mes sauvegardes sur un NAS et dispose d'un disque dur qui stocke tout ma musique et qui est connecté via le Thunderbolt.
Je me suis procuré cet ordinateur pour remplacer un MacBook Pro 15 mi-2012.
Je suis pertinemment conscient que je n'utilise qu'une infime partie de la puissance disponible, mais j'ai investi sur le long terme. Si des machines moins puissantes me permettent très probablement de répondre à mes besoins, qu'en sera-t-il dans 5 ou 6 ans? Je compte utiliser cet ordinateur très longtemps.
Je n'ai que des choses positives à en dire, surtout comparé à mon vieillissant MacBook Pro mi-2012 qui pourtant m'a rendu bien des services.
  • L'autonomie est sans commune mesure, j'arrive parfois à tenir deux jours sans avoir à le recharger
  • La vitesse d'exécution des tâches que je lui demande,
  • L'ergonomie de la machine qui ne me dépayse pas du tout par rapport à mon ancienne machine. Pour moi d'ailleurs, c'est comme si l'ère Touch Bar n'avait jamais existé,
  • la Qualité du son de la machine. Je n'ai plus à utiliser les enceintes de bureau que j'utilisais auparavant pour palier les haut-parleurs de mon ancien ordinateur.

- Son poids, très léger par rapport à mon ancienne machine. Je peux le transporter partout sans aucun problème.

Mon regret est de devoir changer d'imprimante, dont les drivers ne sont pas fournis par le fabricant.
 

imrfreeze

Membre confirmé
Club MacG
10 Mai 2008
15
3
PARIS
C'est peu dire que les MacBook Pro M1 Pro/Max nous ont soufflés. Ces toutes nouvelles machines conjuguent puissance, autonomie et polyvalence. Mais qu'en est-il pour vous ? Les MacBook Pro 14" et 16" répondent-ils à vos attentes ? C'est l'objet de notre nouvel appel à témoins !

Voir la pièce jointe 253555

Comment avez-vous fait votre choix entre les puces M1 Pro et M1 Max ? Les performances vous satisfont-elles ? Utilisez-vous les « nouveaux » ports HDMI, MagSafe et le lecteur de carte SD ? L'encoche vous gêne-t-elle ? Que pensez-vous du poids de ces portables et de leur écran mini-LED ? Bref, êtes-vous satisfait ?

Nous ferons prochainement une synthèse de vos témoignages. Merci d'avance pour vos contributions !
Hello MacG !

Après qu'il m'ait rendu 10 ans de bons et loyaux services, j'ai fini par remiser mon MacbookPro Retina mi-2012 au placard, bien qu'il soit toujours plutôt vaillant: seule la faiblesse de sa batterie, déjà changée deux fois, m'ennuyait beaucoup ; dans l'absolu, elle se remplace, mais la procédure est longue et délicate et la machine n'est plus pris en charge pour un remplacement pro. J'ai donc craqué pour un Macbook M1 Pro.

La chose qui marque tout de suite et fondamentalement, c'est l'écran. J'ai passé mes premiers jours à faire sa démo aux gens autour de moi à l'aide de la vidéo "Costa Rica 4K" qu'on trouve sur Youtube. Bien sûr, on a pas tous les jours sous la main une vidéo capable de faire parler cet écran à ce point, mais au moins, on voit immédiatement la différence avec les écrans d'avant. Non seulement le piqué est extraordinaire, mais les couleurs sont flamboyantes et la lumière paraît en quelque sorte réelle ! Ce qui m'ennuie, c'est que cela me donne la mauvaise tentation de d'aller troquer mon iPad Pro 2018 pour un M1 avec son bel écran mini-LED !

La chose que l'on remarque, ensuite, c'est la fluidité de la machine, irréprochable. Je n'ai toutefois pas encore cherché à la pousser dans ses retranchements.

Evidemment, on remarque aussi l'encoche, mais ce qui me dérange vraiment, c'est que la barre des menus est quelques pixels plus bas que l'encoche elle-même, ce qui est inutile et l'élargit encore inutilement.

De là où je viens, la batterie de cette machine est un bonheur : je pars évidemment le matin sans chargeur et ne me gêne pas pour recharger mon iPhone dans la journée avec le Macbook ! Je l'ai même pris tout un week-end sans son chargeur, en travaillant plusieurs heures, en regardant bien deux heures de Disney + la nuit et en m'en servant pour recharger mon iPhone.

Venant d'un MBPro de mi 2012, je suis heureux de ne jamais avoir eu à me passer de Magsafe : la transition est indolore ! Je suis également heureux de ne pas avoir eu à faire l'impasse sur le port HDMI : là encore, transition indolore ; c'est un port dont je me sers fréquemment pour des projections. J'ai également réussi à échapper au clavier papillon d'une génération à l'autre !! Finalement, cette machine me redonne tous les fondamentaux de mon MacBook Pro mi 2012 (ou presque), mais en version stéroïdée 2022 : meilleur et plus qrand écran, vitesse de l'éclair, super clavier, les ports que je veux (regret de ne pas avoir au moins un USB-A).

Pas eu l'occasion de tester la webcam pour l'instant.

J'en viens enfin à mon regret, mon GRAND regret: le POIDS !! Cette machine est plus lourde que mon ancienne machine, ce qui contrevient à l'idée que je me faisais du futur: nécessairement plus léger. C'est un grand regret, que je sens tous les jours lors du transport, et qui fait que le 16 pouces fait plutôt penser à un transportable qu'à un portable, mais je ne vais pas me plaindre non plus !! Je suis reparti pour 10 ans je pense

Merci Mac G !
 

BML67

Membre enregistré
29 Janvier 2022
0
0
67
C'est peu dire que les MacBook Pro M1 Pro/Max nous ont soufflés. Ces toutes nouvelles machines conjuguent puissance, autonomie et polyvalence. Mais qu'en est-il pour vous ? Les MacBook Pro 14" et 16" répondent-ils à vos attentes ? C'est l'objet de notre nouvel appel à témoins !

Voir la pièce jointe 253555

Comment avez-vous fait votre choix entre les puces M1 Pro et M1 Max ? Les performances vous satisfont-elles ? Utilisez-vous les « nouveaux » ports HDMI, MagSafe et le lecteur de carte SD ? L'encoche vous gêne-t-elle ? Que pensez-vous du poids de ces portables et de leur écran mini-LED ? Bref, êtes-vous satisfait ?

Nous ferons prochainement une synthèse de vos témoignages. Merci d'avance pour vos contributions !
MBPro M1Max, configuration demandée : 32Go/1To/24c. Surprise (agréable) : reçu 32c graphiques. Autres exemples ou cas unique ? De façon générale dépasse toutes mes attentes, puissance brute, autonomie notamment. Poids pas réellement un souci face à ancien MPPro 16 i9. Encoche ne pose aucun problème. Retour apprécié du MagSafe (avec cordon tressé merci) et clavier agréable et espérons le fiable. Qualité sonore remarquable en visioconférence. Dalle +++.
Usage essentiellement Vidéo, montage et encodage. On ne reconnaît plus Final Cut en venant d’un MacPro 2013. Bémol concernant encodage H264/265 avec handbrake : en première version Monterey performance 65fps très très moyenne en videotoolbox (mauvais usage de l’encodage hardware ? Et CPU à moins de 30% global). Première amélioration avec version incrementale HB puis avec Monterey 12.2. Aujourd’hui : encodage à 365fps là où un macmini core i7 6c/3ghz à fond donne 220fps. Et le M1max a encore je pense une marge d’amélioration très significative. Et en silence, Mac vaguement tiède. Impressionnant.
 

Bicus

Membre confirmé
29 Janvier 2022
25
9
Ce MacBook Pro 14" est le "vrai" successeur de mon vieux MacBook Pro 13" de 2012, après un achat impulsif (confinement, télétravail, tout ça) d'un MacBook Air Intel en avril 2020, qui a vite montré ses limites GPU et CPU, s'essoufflant et ventilant bien trop souvent à mon goût. Le MacBook Air Intel 2020 est une chouette petite machine à écrire, mais soyons réalistes : DaVinci Resolve n'est pas pour lui ;-)

J'ai donc découvert les premiers Mac M1 en novembre 2020, j'ai résisté pendant un an au remplacement de mon MacBook Air Intel par son pendant siliconé, attendant sagement (impatiemment, donc !) les premiers MacBook Pro à base de puce Apple qui ont fini par sortir à l'automne 2021 !

Privilégiant un petit format (toujours dans le sac à dos) je me suis orienté vers le plus puissant des petits : un MacBook Air 14" M1 Max avec 64 Go de RAM et 4 To de stockage. Gros investissement, qui me comblera, je l'espère, une dizaine d'année comme l'aurait fait mon fidèle MacBook Pro 13" de 2012 sans mon erreur de casting du MacBook air Intel 2020.

L'encoche est -pour moi- un faux problème : dès qu'on passe une application en plein écran (ou qu'on regarde une vidéo par exemple), toute la bande horizontale correspondant à la barre des menus devient entièrement noire et l'encoche s'y fond, donnant simplement l'impression du retour des bordures des écrans des précédents Mac portables.
Au lieu de considérer cette nouvelle encoche comme un élément qui vient "manger" la surface utile, on peut donc considérer à l'inverse -en comparaison avec les précédents portables pommés- qu'Apple a réussi à bien réduire les bandes noires et gagner de la surface utile, l'encoche faisant simplement partie de la barre des menus.

Juste une petite coquetterie visuelle qu'Apple pourrait corriger pour que tout soit parfait : quand on coche "Réduire la transparence" dans les Préférences Système > Accessibilité (ce que je fais systématiquement, n'appréciant guère la pollution visuelle induite par la transparence des fenêtres) : en mode sombre la barre des menus n'est pas noire mais grise, et l'encoche s'en détache donc. Avec une barre de menus noire, l'encoche se ferait vraiment oublier.


Le clavier est très agréable à utiliser : de bonnes grosses touches (y compris celles de fonctions) qui s'enfoncent bien avec un bruit agréable. On sent qu'Apple a tâtonné pendant quelques années d'errement avec les claviers papillon, avant de revenir à quelque chose de simple et qui fonctionne très bien. Certes, les touches du clavier s'épaississent de quelques dixièmes de millimètres, mais au profit d'un confort de frappe enfin retrouvé :)

J'apprécie aussi l'impression -peut-être uniquement psychologique- d'avoir une machine tellement puissante qu'elle n'a pas besoin de ventiler à part sur des calculs lourds et longs (export vidéo dans DaVinci Resolve ou Adobe Première, par exemple).

Rosetta 2 est tellement bien intégrée et transparente que seul l'utilisateur curieux ou averti ira étudier les Informations Système ou la palette d'information du Finder pour savoir quelle application est compilée pour Puce Apple/Universelle, et laquelle vient encore de l'ancien monde Intel.
On retrouve le très satisfaisant effet "It just works" cher à Apple : toute l'impressionnante technologie est si bien cachée que l'utilisateur lambda peut l'ignorer dans la grande majorité des cas. Le gain de puissance des nouveaux processeur est tel que, malgré la traduction de la Pierre de Rosette, certaines applications Intel rament moins sur M1 via Rosetta que sur un Mac Intel un peu léger.

Le retour des ports SD et HDMI sera un élément déterminant pour certains, dans mon cas il est complètement anecdotique : je suis équipé depuis plusieurs années de l'adaptateur USB-C vendu par Apple (sortie USB-A + HDMI), et je n'utilise pas de cartes SD au quotidien. Mais ça soulage mentalement de savoir qu'on pourra toujours brancher directement le câble HDMI sur un écran, téléviseur ou vidéo-projecteur en vadrouille, même si on a oublié le précieux "dongle".
 

Bicus

Membre confirmé
29 Janvier 2022
25
9
Hé bien puisque c'est comme ça, je fais un nouveau message pour poster les photos de mon nouveau MacBook Pro 14" comparé à mon ancien MacBook Air 13" !

Tout d'abord 4 photos pour illustrer « L'Encoche et la Bordure » (un bon nom de fable de La Fontaine :p ) et surtout pour s'interroger si cette satanée encoche nous a vraiment fait perdre de la place, ou nous en a plutôt fait gagner ?

IMG_5955.JPG


Un MacBook Air 13"
Notez la largeur des bordures, notamment celle du haut

Un MacBook Pro 14" en mode "Clair" pour bien faire ressortir l'encoche et voir la finesse des bordures

IMG_5967.JPG


Une fois l'application en plein écran sur le MacBook Pro 14" la barre des menus disparaît, l'encoche s'y fond pour y disparaître, et on retrouve alors visuellement une bordure à la MacBook Air

IMG_5968.JPG


Un glissement du pointeur vers le haut et on retrouve la barre des menus, toujours scindée par l'encoche

Ensuite pour relativiser l'aspect soi-disant "lourd et massif" du nouveau MacBook Pro 14".
D'une part, sur chaque côté, il ne dépasse le MacBook Air 13" que de moins d'un centimètre, tout en ayant un écran d'un pouce supplémentaire de diagonale (et une définition native de 3 024 x 1 964 pixels, contre 2 560 x 1 600 pixels pour le Air 13") :

IMG_5953.JPG


MacBook Air 13" chevauchant un MacBook Pro 14"
(Nature morte, aluminium sur faux bois, 2022)

D'autre part, la hauteur est également à relativiser : au plus épais (c'est à dire à la charnière du MacBook Air) le Pro 14", avec ses 1,55 cm de hauteur constante, rest est plus fin que le Air 13" (biseauté de 0,41 à 1,61 cm) :

IMG_5947.JPG


MacBook Air 13" chevauchant un MacBook Pro 14"
(vue en coupe de la saillie)

Enfin et surtout, point primordial pour moi : le MacBook Pro 14" se glisse parfaitement à l'aise dans la poche dorsale du sac à dos Thule EnRoute 14L vendu pour portable 13" :

IMG_5945.JPG


(ici j'avais prévu pour légende « Ça rentre comme papa dans maman » mais j'ai toujours eu tendance à craindre la censure des modérateurs ;-) )

Bref, en un mot : ce MacBook Pro 14" 2021 est -pour moi- enfin le digne successeur du MacBook Pro 13" de 2012 :)
 

Fichiers joints

  • IMG_5963.JPG
    IMG_5963.JPG
    128,7 KB · Affichages: 47
Dernière édition par un modérateur:

Geaurjhe

Membre confirmé
19 Mai 2010
34
2
Après 2 mois de délais, j'ai reçu la semaine dernière mon MacBook Pro M1 Max avec 64 Go de RAM et 4 To de SSD.
1. Contexte
Je suis graphiste motion designer et j'ai donc des besoins élevés en calculs. J'avais avant un modèle un 16" 2019 i9 / 64 Go de RAM / 2 To de SSD et la meilleure carte AMD de l'époque, je l'ai vendu car après avoir essayé un MacBook Air M1 quelques jours, il m'était compliqué de revenir en arrière niveau autonomie et chauffe même si je n'avais pas le choix en termes de puissance.
2. Adobe M1 toujours en beta
J'utilise principalement After Effects, Illustrator, Photoshop et aussi de temps en temps Capture One. Les apps Rosetta sont utilisables mais concernant After Effects, c'est assez lent dès que je dois utiliser de la vidéo / des images alors que pour des opérations plus simples (vecteurs, typo ..), pas de problème. J'ai essayé la version native d'AE pour le moment en beta mais un message d'erreur m'indique qu'aucun de mes plugins n'est compatible donc je jongle entre les 2 autant que je peux. La version native est très fluide et je ne ressens aucun ralentissement.
3. Autonomie et consommation
L'autonomie du M1 Max est démentielle par rapport à ce que j'ai pu connaitre avec mon i9 (et je sais que celle du M1 Pro est encore meilleure). Grâce à iStat Menu, je surveille ma consommation instantanée en Watts et c'est le jour et la nuit : je suis en moyenne à 20-25W même branché à un écran externe. J'ai un moniteur USB C LG compatible avec la charge à 60W (qui d'ailleurs est passé à 75 herts au lieu de 60 avec mon ancien modèle). Je peux enfin utiliser ce câble USB C de 60W pour travailler là où sur le i9, la consommation en pleine charge de travail était souvent supérieur à 70 / 80W avec des pics à plus de 100W.
De manière générale, lorsque je ne suis pas sur un bureau, je travaille plus souvent sans être branché au secteur, ce que je ne faisais quasiment jamais avant tant mon mac se vidait en 2h en brûlant mes genoux. Je transporte également moins mon chargeur quand je me déplace chez mes clients. Je n'ai pour le moment pas ou presque pas entendu les ventilateurs tourner là où le i9 était audible dès que je lançais une vidéo youtube en 4K avec Chrome.
4. Connectique
Je m'étais bien équipé en dongles, principalement pour les cartes SD (et la sortie HDMI occasionnellement), je suis très heureux de pouvoir à nouveau mettre mes cartes directement dans l'ordinateur. J'ai moins l'usage du HDMI au quotidien mais pourquoi pas. J'utilise plus souvent l'USB C car j'ai déjà plusieurs chargeurs / câbles mais la charge rapide et le connecteur aimanté qu'offre le magsafe est très appréciable.
5. Design
En therme de design, j'épouse la notch. J'adore les arrondis de l'écran et ce ratio un peu plus haut. Je sens que l'écran est plus lumineux et beaucoup plus réactif, c'est super appréciable. Je regrette un peu la touchbar qui me permettait de régler plus finement le son et la luminosité surtout que maintenant, cette zone est beaucoup plus tempérée qu'avant où je me brûlais presque les doigts.

Conclusion
J'utilise des MacBook Pro 15/16 pouces depuis 2015 (avant cela j'étais sur du 13 pouces) et excepté la génération touch bar (qui n'a modifié que la forme et pas le fond), j'ai à chaque fois mesuré le changement que ça allait apporter dans ma manière de travailler (réactivité, temps de rendu, multi-tâches ...) et cette machine est la plus grosse évolution que j'ai connu. J'avais déjà eu un choc en passant aux écrans Rétina / SSD mais aussi plus récemment de 16 Go de RAM / i7 à 64 Go de RAM / i9 en 2019 mais là c'est d'une toute autre mesure. Ma machine semble infatigable, est très difficilement à bout de souffle et me permet réellement de tenir une journée de travail avec 100Wh de batterie dans un format compact. Aucune autre machine n'offre autant ce confort. Je me souviens avoir lu un test des premiers 15 pouces avec l'écran Rétina qui comparait ce nouveau modèle à la Roll-Royce de sa catégorie; Et pour moi, c'est ça : même avec un budget aussi élevé (presque 5500€ dans mon cas), aucun concurrent n'offre un compromis aussi équilibré. Ce mot est trop souvent mal utilisé mais dans ce cas, c'est vraiment une machine de Pro.
 

iex.new

Membre confirmé
27 Août 2020
16
1
39
Context d'achat du MacBook Pro:

Depuis Corona je travaille à la maison dans le couloir qui ne dispose pas de fenêtres ... et mon objectif était d'acheter un ordinateur portable pour changer de temps en temps vers le salon. Entre autre, je dispose de la possibilité de travailler sur mes projets perso dans un ¨co-working-place ¨ à la campagne et l'ordinateur portable serait l'outil ¨parfait¨ pour mes besoins dans ces cas.

Choix de la configuration:

Je dirai simple et compliqué à la fois qui a duré le temps qu'Apple présente ses nouveaux portables :)
Mon choix de départ se portait sur un Thinkpad P1, un Dell Precision 5560 et probablement Apple au vu des rumeurs.

Mon utilisation:

Programmation, Docker, Edition de photos et ¨bureautique¨

Configuration choisie:

Pour être honnête c'est la première fois que j'étais autant stressé (¨tout est soudé¨) après la validation de la commande par le fait que si la configuration choisie ne me correspondait pas je devrais retourner l'ordinateur et commander à nouveau avec de nouveaux délais de livraisons...
La raison m'ayant bien aidée j'ai finalement opté pour un M1 Max 16, 24 Core GPU, 2TB et 32 GB de RAM.

Mon choix s'est porté sur une 16 car je programme et que je souhaitais utiliser mon ordinateur en remplacement de mon ordinateur de bureau. Bien que je dispose de deux écrans 24 pouces, ces derniers sont installés sur un bureau situé dans un couloir.
J'ai pensé que si je souhaitais changer de pièce pour travailler le changement d'un écran 24 vers un 16 serait moins ¨violent¨ que si je changeais d'un 24 vers un 14.

Au vu de de la fréquence des mes déplacements je n'ai pas du tout hésité sur le 16. Pour l'iPad Pro par contre je me suis bien pris la tête... 12 ou 11 ... :) j'a pris le 11 et je ne regrette pas.

Alors satisfait ou pas?

Jusqu'à aujourd'hui (commande effectuée début novembre et livraison reçue deuxième semaine de décembre 2021) je peux dire que je suis très satisfait de mon achat. Si je ¨regarde¨de façon globale mon Mac je me dis qu'il à tout de ce qu'on peut attendre d'un ordinateur portable aujourd'hui (autonomie, puissance, simplicité). A ce jour je n'ai pas trouvé un truc sur lequel je pouvais rechigner. Peut-être le clavier dont les touches sont trop basses mais je m'y habitue et apprécie aussi ce toucher différent de mon clavier mécanique que j'utilise lorsque je dois travailler une journée avec.

Le petit môt de la fin...

Ma principale difficulté à été au niveau du choix de la RAM : 32 ou bien 64 ?
Après quelques semaines d'utilisation j'en suis arrivé pour ma part à la conclusion suivante: si je souhaitais avoir ¨32¨ GB de RAM libre en utilisation alors j'aurais choisi les 64 au lieu des 32 GB.
Mon ordinauteur de bureau dispose de 16 GB et j'avais de la place. Cette comparaison bien que biaisait m'a aidé à opter pour les 32.
Jusqu'à aujourd'hui je n'ai pas encore réussi à utiliser complètement les 32 GB. Et pour presque 450Euro de plus pour les 64 cela faisait beaucoup de mon cas.

Si Apple avait laissé la TouchBar et proposé un ordinateur avec peu de ports disponibles j'aurais passé mon chemin.

PS: je n'ai pas développé sur le pour ou contre Apple vs Thinkpad vs DELL mais si il y en a parmi vous qui sont intéressés je répondrais avec plaisir en PM car je pense que ce n'est pas le sujet ici.
 
Dernière édition:

youbzh

Membre enregistré
2 Novembre 2018
2
0
40
Macbook pro 14" "entrée de gamme" pour ma part:
Une belle machine, que j'ai eu la chance d'obtenir avec une réduction de prix, vu que je me suis fait rembourser mon MBA 2018 au clavier papillon plusieurs fois défectueux par Apple (vice caché). Je dis ça parce que je n'aurais probablement pas mis un tel prix dans une machine sans le remboursement.

Ce qui a orienté mon choix :
• le retour du HDMI car j'utilise souvent des vidéo-proj là ou j'interviens, c'est un vrai confort de ne plus avoir à se soucier des dongles
• le lecteur SD, pour mon usage perso (transfert de données vers mes consoles de jeux), même si c'est plus annecdotique
• l'écran: pour moi les 14 pouces et la qualité de l'écran sont probablement la raison principale de mon achat
• la puissance: je n'en ai pas souvent besoin, même si je compte me mettre à encoder un peu de vidéo, mais je voudrais garder cette machine vraiment longtemps, mon premier Macbook m'avait accompagné pendant 8 ans, j'aimerais qu'il en soit de même pour celui ci, et je veux qu'ils soit "future proof"

A l'usage :
• c'est un Mac, comme ceux que j'ai eu avant, rien à dire sur la qualité de fabrication, le design, la qualité de l'écran, du trackpad
• le clavier est très confortable - je précise que j'appréciais également la frappe sur le clavier papillon, mais son manque de fiabilité est rédhibitoire
• aucun soucis liés à la puissance, mais c'est normal, je n'utilise pas d'applications gourmandes
• le passage à ARM a pu me poser quelques problèmes : pas de drivers pour mon imprimante, quelques applis qui ne sont plus compatibles, mais rien de trop grave
• Monterrey n'est pas l'OS le plus stable et optimisé, comme les moutures précédentes d'ailleurs. Je regrette l'époque de Snow Leopard...
• les ports TB3, venant d'un MB2015 puis d'un MBA2018, j'ai des docks/écrans USB-C au bureau et à la maison, je trouve ça toujours aussi pratique de n'avoir à brancher qu'un seul câble
• du coup j'utilise peu le Magsafe, alors que je trouve ça vraiment génial (à quand un Magsafe qui permettrait le transfert de données ?)

Ce que j'aimerais :
• quelques petits jeux AAA pour voir ce que cette machine a dans le ventre...
• rien d'autre, je suis satisfait :)

Et enfin : merci MacG !
 

Hangaroa

Membre confirmé
22 Mars 2012
81
6
Poitiers
Bonjour. Ai commandé un MBP 14 avec 16 go de Ram et 1 To de SSD pour remplacer mon MBP 13 M1.
Au bout de qq jours je me suis résolu à le renvoyer.. des craquements très forts en appuyant modérément à côté du trackpad.. donc je n'ai pas hésité étant dans les 14 jours. Je ne sais pas d'où ça vient mais cela est très inquiétant.
Sinon je n'ai pas apprécié l'encoche qui me "bouffait" mes capteurs de Istat Menu et je regrette le poids supérieur à mon MBP 13.
Les deux points positifs : le son qui est très bon et l'écran exceptionnel.
Du coup je viens de me prendre un MBA M1 en attendant de voir la prochaine génération.
Je suis très déçu de ces problèmes de craquement qui m'ont fait renvoyer mon mac.
 

kasimodem

Membre actif
Club MacG
28 Septembre 2007
637
107
Paris
Bonjour,

Je viens de recevoir mon MBP 14 M1 Max 10C CPU, 24C GPU avec 32 Go de RAM, 2 mois après la commande. C'est mon retour sur Mac que j'avais abandonné depuis 5 ans, déçu par l'ancienne gamme MBP Intel trop fine, sans ports et qui ventilait tout le temps, avec sa TouchBar inutile et son clavier papillon relou. J'étais sur PC depuis ce temps et ça m'allait très bien, surtout Windows 11 qui est vraiment un bon progrès ergonomique de Microsoft. Là je découvre ce MBP14 M1Max et je suis assez bluffé même si j'avais eu tout le temps en attendant la longue livraison par chameau de voir les articles, benchs et vidéos qui en faisaient les louanges.

Ce qui frappe d'abord c'est le silence total, je n'ai toujours pas entendu le moindre ventilo malgré 2 écrans externes 4K, des vidéos YT 4K, du Netflix 4K, plusieurs VM en continu dans Parallels. Il n'y a plus de TouchBar, enfin ! Le clavier a une course plus agréable et un son moins plastique, les HP sortent un super son. J'aime bien les nouveautés ergonomiques de Monterey que je découvre, notamment le tout récent Commande universelle pour passer sur l'iPad de façon transparente. La qualité de l'écran est vraiment top avec ses bords bien plus fins et merci le retour du HDMI et SD. L'autonomie est excellente et j'apprécie surtout de pouvoir conserver le même niveau de puissance système que je sois sur secteur ou batterie, là ou mon PC sous-voltait le processeur dès que je le débranchais et faisait ramer mes apps, et tout ça pour qu'au bout de 2/3 h, tel un junkie, il me dise qu'il était déjà en manque de sa prise.

Par contre l'encoche me gêne visuellement, surtout juste pour y coller une webcam (de bonne qualité soit dit en passant), donc j'ai adopté le thème sombre "Rouge chromatique" qui la rend quasi invisible. Dommage qu'ils n'aient pas intégré le suivi de visages avec la cam, ils auraient pu, ainsi que le 120 Hz.

Globalement c'est une super machine, je me suis fait plaisir en prenant un Max pour le garder longtemps mais je sais que la version Pro de base m'aurait suffit. Je recommande.