Les nouveaux "switchers" : les scientifiques...

NightWalker

world of muse
Modérateur
Club MacG
15 Septembre 2002
13 803
1 801
Bordeaux
Le titre de article est quand même étrange, car la plu des gens qui sont présentés dans cet article sont des "die hard" de mac...

Néanmoins, on y apprend que la préparation du terrain d'atterrissage des "Mars rovers", Spirit et opportunity a été effectuée sur un G5 bi 2 GHz avec 8Go de RAM.

Selon l'article, la solution Mac est de plus en plus en vogue dans ce milieu. Notamment grâce à un meilleur rapport qualité/prix/performance des PowerMac G5 (Virginia Tech), et surtout depuis la sortie des XServe G5...

Même si cela reste une population restreinte, les scientifiques vont-ils devenir les meilleurs ambassadeurs d'Apple ?
 
  • J’aime
Réactions: TiteLine

cham

Membre d’élite
Club MacG
13 Novembre 2001
1 854
26
Avec les crédits de la Recherche en France, les chercheurs peuvent tout juste se payer une calculatrice...
 

cham

Membre d’élite
Club MacG
13 Novembre 2001
1 854
26
NightWalker a dit:
on y apprend que la préparation du terrain d'atterrissage des "Mars rovers", Spirit et opportunity a été effectuée sur un G5 bi 2 GHz avec 8Go de RAM.
Tu ne parles pas plutôt du train d'atterrissage ? Pcq des G5 sur Mars, on en aurait parlé sur MacG, non ?
 

rezba

Vénérable sage
Club MacG
20 Septembre 2000
10 342
1 808
53
Naqoyqatsi
cham a dit:
Avec les crédits de la Recherche en France, les chercheurs peuvent tout juste se payer une calculatrice...
Tu n'as pas tort. Le problème n'est pas tant celui de la dégradation des crédits d'équipements, mais de tout ce constitue les ressources communes :

- si l'acheteur n'y connait rien, il n'ira pas chercher un marché Apple satisfaisant, et se tournera vers les promos agressives de Dell, qui équipera les chercheurs en magnifiques tours avec des TFT... en VGA!

- nos ingénieurs réseau sont de plus en plus uniquement formés à l'école windows. Ils ne connaissent plus rien à Unix. Dans ce cas là, c'est la croix et la bannière. Si l'ingénieur réseau touche son freeBSD, là, tu peux lui faire miroiter l'intérêt des machines.

Reste que les chercheurs ont encore la lattitude de choisir leur matos, mais il faut qu'il deviennent eux-mêmes leurs propres acheteurs, et argumentent sur le rapport qualité prix. Ce qui est loin d'être impossible. Les machines sont compétitives en prix à toutes les gammes. Pour les doctorants, iBook et eMacs sont abordables. Quant aux grosses config, il suffit de faire soi-même sa config sur un bipro xéon chez Dell pour être au dessus du prix d'un G5 de même calibre. Mais il faut y passer du temps. On a rien sans rien.
Pendant des années, je me suis occupé de cette fonction dans mon labo. Depuis que j'ai laché l'affaire, ils achètent des Dell... On a bien rigolé ces derniers temps, sans compter qu'aucun "pécéiste" du labo n'a la moindre idée de comment marche sa machine...
Ca permet au clan des geekmacs de voir plus souvent la frimousse de l'ingénieure réseau, fort mignonne! C'est toujours ça de pris...
 

NightWalker

world of muse
Modérateur
Club MacG
15 Septembre 2002
13 803
1 801
Bordeaux
cham a dit:
Tu ne parles pas plutôt du train d'atterrissage ? Pcq des G5 sur Mars, on en aurait parlé sur MacG, non ?
Mais euuhhh, je parlais de la PREPARATION du terrain d'atterissage. En fait, toute la partie de préparation et simulation
et effectivement on en a parlé dans MacG, dans TribuMac plus exactement... D'ailleurs ces robots sont équipés des PowerPC ultra résistant...
 
  • J’aime
Réactions: TiteLine

rezba

Vénérable sage
Club MacG
20 Septembre 2000
10 342
1 808
53
Naqoyqatsi
NightWalker a dit:
D'ailleurs ces robots sont équipés des PowerPC ultra résistant...
C'est des grosses Xbox, quoi !! Et les mecs qu'ont les joysticks sont restés à terre
 

NightWalker

world of muse
Modérateur
Club MacG
15 Septembre 2002
13 803
1 801
Bordeaux
rezba a dit:
C'est des grosses Xbox, quoi !! Et les mecs qu'ont les joysticks sont restés à terre
Ouarf... c'est exactemen ça... et ben voilà ça y est j'ai trouvé d'où microsoft a piqué l'idée de fabriquer une super console de jeux avec des PowerPC, XBox 2. Je me disais bien que ça ne pouvait pas être leur idée...
 
  • J’aime
Réactions: TiteLine

Emmanuelion

Membre confirmé
28 Novembre 2003
173
10
47
Virginia Beach, VA-USA
Hello !

Il faut savoir que pas mal de calculateurs embarqués dans tout un tas d'industries intègrent des puces powerpc. C'est le cas depuis des années depuis que le 68000 de motorolla s'est imposé en informatique industrielle.

Je me souviens des coding parties de mes potes en 1993 sur Atari ST et Amiga, en particulier du fait que la puce de motorolla était à leurs yeux beaucoup plus simple à programmer en assembleur (grande époque des démos, souvenez-vous) que la puce d'Intel.

Le monde scientifique est historiquement utilisateur d'Unix : le LAAS (labo du CNRS à Toulose), en 1999, disposait donc de stations Sun, de PC sous linux et de macs (le type de machines dépendait des choix techniques de chaque équipe). Il y a eu un article sur ce labo dans macworld en début d'année.

Le laboraroire de recherche en informatique de Bordeaux a remplacé il y a deux ans pas mal de machines Linux par des powerbook. Les utilisateurs d'Unix en sont ravis : en effet, macos X leur permet d'utiliser leurs outils habituels (typiquement emacs et latex), sans changer les habitudes qu'ils ont, mais en leur apportant une ergonomie qu'ils n'avaient pas sous Solaris (pas de portable) ou sous Linux. Ces personnes produisent avant tout des articles, produisent de l'intelligence, et développent des outils diffusable, multiplateforme, mais ne demandant pas autant de développements que de configurations existant dans le monde. De ce point de vue, il me semble que le développement multiplateforme est parmi les plus aisé sous Unix (cross compilation grace à gcc, compatibilité de type posix utilisable sous windows avec cygwin, interfaces utilisateurs en java pour portabilité). Quant aux administrateurs, macosX est un système BSD, donc pas trop de surprises pour eux (sans parler du fait que les gourous d'Unix considèrent BSD comme le seul unix, vrai, authentique, etc. etc.).

J'ai pu switcher à nouveau en fin d'année dernière grâce à la sortie de l'ibook G4 (ultra portable pas cher) : je regrette de ne pas l'avoir eu plus tôt, car la rédaction de mon mémoire aurait été encore plus plaisante et facile à faire (j'avais dû installer Linux sur un Thinkpad prêté, ça marche mais on galère pas mal pour que ce soit le cas, et je voulais surout me concentrer sur mon travail).
Par ailleurs, mes collègues qui me voient utiliser le mac sont de plus en plus tentés de jeter leur PC, avec lesquels ils ont pas mal de déboires (problème récurrent : réinstaller 2 ou 3 fois par an leur système, alors qu'ils ne "bidouillent" pas).
Le bouche à oreille fonctionne dans la mesure où les gens vous voient utiliser votre mac. C'est aussi un peu comme une voiture : il suffit parfois d'un petit essai pour être convaincu.
 

NightWalker

world of muse
Modérateur
Club MacG
15 Septembre 2002
13 803
1 801
Bordeaux
Emmanuelion a dit:
Hello !

Il faut savoir que pas mal de calculateurs embarqués dans tout un tas d'industries intègrent des puces powerpc. C'est le cas depuis des années depuis que le 68000 de motorolla s'est imposé en informatique industrielle.

Je me souviens des coding parties de mes potes en 1993 sur Atari ST et Amiga, en particulier du fait que la puce de motorolla était à leurs yeux beaucoup plus simple à programmer en assembleur (grande époque des démos, souvenez-vous) que la puce d'Intel.
Complètement vrai... en fait, le succès des processeurs Moto c'est qu'ils ont été d'abord conçus par des développeurs... Du coup au niveau de la programmation, il y a dèjà une certaine logique... Le fameux Big Endiant et Littel Endiant en est la preuve... Gérer un adressage et les affectations des valeurs sont naturelles. Par exemple, un nombre $FF11 (héxa) s'écrirait $FF11 chez moto, et $11FF chez Intel... et quand les données sont condées en 64 bits (double) c'est carrément prise de tête...

D'ailleurs la famille 68xxx continue, comme tu dis, à être utilisée. En ce moment j'utilise pour mon boulot des MC68705, non ce n'est pas pour fabriquer des décodeurs Canal
, mais un système de communication et de GPS. Un bipro MC68705 à 8MHz

C'est un sacré microcontroleur et assez facile à réaliser...

Quana à les codes parties sur des Atari et Amiga, c'était la folie. Je n'ai jmais participer personnellement car mes connaissance en chipset des Amiga (j'en ai un, l'A1200) était plutôt médiocre
Mais j'avoue que c'était très fun
 
  • J’aime
Réactions: TiteLine

-anonyme-

Légende
26 Février 2001
66 286
2 673
avez vous vu, au journal de 20h, lors des reportages sur la colère des chercheurs,le nombre de mac que l'on voit dans les labos francais ?
une première interview d'un prof de l'inserm devant son beau PB12 G4, puis quelques vieux...imacs à gauche à droite...quelques profs, posant devant leur mac allumé en fond...en gros y'avais un ou deux mac par reportage...
bizarre, dans le mieux chui le seul...
 

-anonyme-

Légende
26 Février 2001
66 286
2 673
rezba a dit:
Quant aux grosses config, il suffit de faire soi-même sa config sur un bipro xéon chez Dell pour être au dessus du prix d'un G5 de même calibre.
J'ai fait le test. Je me suis composé un iMac 20" sur l'AppleStore et, au prix belge, j'arrivais à 3100 EUR. Sur le site Dell, je me suis composé un Dell Precision de caractéristiques similaires et j'arrivais à 3640 EUR...

Concernant le monde scientifique à l'assaut du Mac, il y a intérêt à ce que les fabricants de matériel de laboratoire acceptent de rééditer des logiciels tournant aussi sur MacOS. J'ai été consultant PC pour une grosse boîte pharmaceutique américaine (dans son site belge) de 2001 à 2003. Ils m'ont expliqué que jusqu'au milieu des années 90 ils étaient "full Mac" puis les fournisseurs se sont mis à laisser tomber Mac alors ils ont dû se convertir entièrement au PC pour rester à la pointe du progrès avec les appareils de mesure dans les labos. Le plus triste, c'est que l'ignoble Windows 95 a eu le triste privilège de les faire entrer dans le monde du PC...
 

Lio70

Fitzcarraldo de l'IT
Club MacG
16 Janvier 2004
2 381
1 058
50
Cracovie
C'est moi qui ai posté le message ci-dessus. Désolé j'ai oublié de m'identifier avant de poster ...


J'ajoute qu'en ce qui concerne le manque de main d'oeuvre spécialisée en Unix, je me demande si je ne passerais pas une certification ACSA après avoir bien étudié le système (et après avoir switché évidemment). Je sais qu'il y a une demande mais j'ignore si elle me permettrais d'en vivre si j'oubliais le monde PC entièrement...
 

NightWalker

world of muse
Modérateur
Club MacG
15 Septembre 2002
13 803
1 801
Bordeaux
Lio70 a dit:
C'est moi qui ai posté le message ci-dessus. Désolé j'ai oublié de m'identifier avant de poster ...


J'ajoute qu'en ce qui concerne le manque de main d'oeuvre spécialisée en Unix, je me demande si je ne passerais pas une certification ACSA après avoir bien étudié le système (et après avoir switché évidemment). Je sais qu'il y a une demande mais j'ignore si elle me permettrais d'en vivre si j'oubliais le monde PC entièrement...
C'est pratiquement mon cas... on dévellope des applications qui, initialement, tourne que sous MacOS... Aujourd'hui nous avons adapté ces applications sur PC car on a vraiment pas ou très peu de client Mac en France. Or, question stabilité il n'y a pas photo... Ne me demandez pas ce que c'est comme logiciel je vais me faire taper sur les doigts ??? et comme disait certains, je vais être obligé de vous tuer


C'est assez triste quand on voit le marché français des machines Mac... le pire est que tous nos clients reconnaisent que les Mac sont nettement plus fiables... mais ils ont peur que Apple ferme la boutique demain...
 
  • J’aime
Réactions: TiteLine

Lio70

Fitzcarraldo de l'IT
Club MacG
16 Janvier 2004
2 381
1 058
50
Cracovie
Si je développe sous MacOS ce sera en RealBasic de façon à pouvoir générer des versions pour toutes les plateformes.
 

NightWalker

world of muse
Modérateur
Club MacG
15 Septembre 2002
13 803
1 801
Bordeaux
Lio70 a dit:
Si je développe sous MacOS ce sera en RealBasic de façon à pouvoir générer des versions pour toutes les plateformes.
Après Java c'est effectivement l'environnement de développement qui reste cross-platform...

Bon alors quand c'est tu vas switcher Lio ???
 
  • J’aime
Réactions: TiteLine

Lio70

Fitzcarraldo de l'IT
Club MacG
16 Janvier 2004
2 381
1 058
50
Cracovie
Suivant les conseils qui m'ont été donnés sur ce forum, j'attends avril pour voir s'il n'y aura pas de petites modifications à l'offre hardware (par exemple, des trucs du style: USB 2 à la place de 1 sur les eMac, ou 1GHz à la place de 800MHz sur les iBook 12"...).

A vrai dire, en fonction de ça, je choisirai définitivement quel sera mon premier Mac. Si je ne considère que mes besoins, alors l'eMac Superdrive avec 1Gb RAM est la meilleure solution. Et finalement ce n'est pas beaucoup plus cher qu'un PC. Mais j'ai aussi un coup de coeur pour l'iBook 12" et l'iMac 17".


Je n'ai pas vraiment besoin d'un portable, mais avec Airport Extreme, quel plaisir ce serait de surfer sur MacGé le soir, dans mon lit, le dos contre un gros oreiller, avec un gros sachet de chips bien gras et bien salés, et une bonne bière belge d'abbaye. Et puis, regarder des DVD ou rédiger des dossiers dans le train, quand c'est le moyen de transport que je choisis en fonction de mes affectations professionnelles...
 

-anonyme-

Légende
26 Février 2001
66 286
2 673
>Je n'ai pas vraiment besoin d'un portable, mais avec >Airport Extreme, quel plaisir ce serait de surfer sur >MacGé le soir, dans mon lit, le dos contre un gros >oreiller, avec un gros sachet de chips bien gras et bien >salés,

ahlala !!!! les traces de doigts sur l alu !!! sacrilege !!!
 

Lio70

Fitzcarraldo de l'IT
Club MacG
16 Janvier 2004
2 381
1 058
50
Cracovie
Anonyme a dit:
>ahlala !!!! les traces de doigts sur l alu !!! sacrilege !!!
OK je laisse tomber les chips car je surveille ma ligne, mais pas la bière. Une bonne Leffe Radieuse chambrée de temps en temps, hmmm...