Les réseaux sociaux: indispensables?...

Human-Fly

Peace Maker
Club MacG
17 Mars 2005
5 986
5 712
52
Union Européenne
www.mqcd.fr
J'ai des comptes sur des réseaux sociaux depuis une quinzaine d'années, et il m'est même arrivé récemment d'en ouvrir de nouveaux.

Disons-le tout de suite: je n'aime pas ça.
Vous me direz: dans ce cas, pourquoi y conserver des comptes et même en ouvrir de nouveaux?... Et surtout, pourquoi en parler?...

J'y ai passé récemment plus de temps que d'habitude pour mieux connaître ce que je m'apprêtais à critiquer. J'aime bien savoir au moins un peu de quoi je parle quand je critique quelque chose. :smuggrin:



Mais venons-en aux deux raisons principales pour lesquelles j'ouvre ce thread:


1) Depuis plus de dix ans, et d'une manière qui semble inexorable, les réseaux sociaux semblent "aspirer" un public assez large, et qui en d'autres temps aurait été pour nous. Je veux parler de la Terrasse du Bar MacG. Et plus largement de ce qu'on appelle "forums d'expression".
Sur les forums de discussion, seuls les forums techniques semblent encore ne pas être (trop) menacés. Du moins pas à court terme. Les forums d'expression, eux, sont manifestement en chute libre.
Que possèdent donc ces fameux forums sociaux et qui nous manquerait, à nous, habitués des forums?...
Franchement, je vous le demande ! Et je compte d'ailleurs sur vous pour m'éclairer à ce sujet. :happy:

2) Même sans avoir de goût particulier pour les réseaux sociaux, il semble qu'ils soient devenus incontournables pour tout le monde, ou presque.
Qui n'a pas eu un ami proche, une copine, un parent, une connaissance lui ayant dit un jour: " - Mais pourquoi tu n'es pas sur Facebook???... "
Il est même quasiment impossible de consulter le moindre média (numérique ou pas) sans entendre parler des réseaux sociaux.
On y trouve à peu près de tout. Des parents ou des amis plus ou moins proches, des ahuris en pagaille, des arnaqueurs en tous genres... De tout. Des abrutis complotistes jusqu'aux principaux chefs d'états. Ces deux dernières catégories pouvant d'ailleurs parfois converger, hélas... :banghead:


Je ne m'étendrai pas plus que nécessaire sur l'incroyable médiocrité de la plupart des contenus.
Qu'il s'agisse de texte ou d'iconographie.
Vous me direz, et vous aurez raison, que tout dépend des comptes auxquels on s'abonne ou des groupes auxquels on s'inscrit.
Mais tout de même, la vue d'ensemble ne me semble guère enthousiasmante, du moins selon l'expérience que j'en ai... :depressed:


Outre les contenus, dont on se demande même parfois s'ils ont vraiment une réelle importance, les réseaux sociaux semblent fondés sur cette espèce de syllogisme de maternelle:

" Si tu es pote avec Machin, et que Machin est pote avec Bidule, pourquoi n'essaierais-tu pas d'être pote avec Bidule?... "

Mais c'est déjà possible (entre autres) sur les forums, les salons de discussions et les blogues, non?...
Et ça s'est toujours fait en dehors d'Internet ! Qui n'a jamais été présenté(e) lors d'une soirée à l'ami d'un ami ou à l'amie d'une amie, etc?... :coucou:


Bref, quel serait ne serait-ce que l'unique argument "massue" qui nous amènerait à nous dire: "ce truc génial, je le trouve sur les réseaux sociaux et nulle part ailleurs. Les réseaux sociaux sont donc vraiment indispensables".


Je vous le demande, et je compte sur vous pour m'instruire et (peut-être) me convaincre... :happy:
 

mokuchley

Membre d’élite
Club MacG
27 Août 2010
4 378
301
Un forum technique, n'est-il pas un forum social déguisé ?
 

Human-Fly

Peace Maker
Club MacG
17 Mars 2005
5 986
5 712
52
Union Européenne
www.mqcd.fr
Un forum technique, n'est-il pas un forum social déguisé ?

"Forum social", comme tu dis, ça me va ! :)

Un forum technique, c'est essentiellement un site d'entraide. Donc, déjà, quelque chose d'utile.
Avec, souvent, un espace pour des échanges "hors-sujet", comme par exemple le Bar sur MacG.
Après, si le forum devient un "forum social", tant mieux ! :up:
Cela prouve que les gens sympathisent, et qu'ils finissent par créer une petite "communauté" dans le meilleur sens du terme.
Parfait ! :)


Rien à voir, de mon point de vue, avec un réseau social dont la raison d'être est, par principe, d'essayer de rassembler les amis des amis des amis, si pauvre que puissent être les contenus servant de toile de fond à la chose...


Mais je ne suis pas du tout hostile à ce que des gens sympathisent sur un forum pour en faire un "forum social", bien au contraire ! :)
 

thebiglebowsky

Skippy le grand gourou
Club MacG
22 Mai 2001
16 004
8 035
71
Belgique
De mon côté, c'est très simple ... aucun réseau social parce que je n'en vois pas l'utilité ni le besoin et la "course aux amis" (!) ne m'intéresse pas !

Les seuls vrais amis que je côtoie sont ceux issus de la "vraie vie" et n'ont rien de virtuels - et ces vrais amis se comptent sur les doigts d'une seule main !

Contrairement à ce que certains peuvent penser, je ne suis pas "sociable" dans le sens littéral du terme et je mets longtemps à accorder ma confiance à quelqu'un ! - petite anecdote en passant : lorsque mes enfants m'ont offert Lucky il y a environ 4 ans, ils ont cherché un poilu qui me correspondait, et Lucky était le dernier d'une portée qui n'avait pas encore été adopté du fait qu'il était solitaire et asocial (je les soupçonne par ailleurs d'avoir eu une bonne remise lors de l'adoption parce que personne n'en voulait) ;), et effectivement, il a fallu plus d'un an pour que la confiance réciproque s'installe et que nous devenions les meilleurs amis du monde ! :hilarious: - et maintenant, nous vivons le "grand amour" ensemble sans aucune ombre au tableau ! :cat:

Exception : MacGé que je côtoie maintenant depuis presque 20 ans et où j'ai trouvé une petite communauté réellement attachante à laquelle je me suis très vite intégré et que j'aurais du mal à quitter ! Ensemble on a connu la joie de délirer et d'aider aussi dans les moments les plus sombres de nos existences - et, je dois beaucoup à cette petite communauté qui a toujours été là pour moi et que je remercie de tout coeur en passant !

Vous aurez compris que, n'étant pas utilisateur des réseaux sociaux, il m'est difficile d'émettre un quelconque avis quant à leur utilité ! Toutefois, je pense que, comme internet, le réseau social peut être la meilleure comme la pire des choses selon ce qu'on en fait !

Et là-dessus, je vous souhaite une excellente année 2021 pleine de santé, de joie, de petits bonheurs et de grands aussi ! :up:
 

Garkam

Membre confirmé
22 Avril 2020
228
81
42
:coucou:

Ayant ma famille éparpillée un peu partout en France , les réseaux sociaux sont devenus pour moi, une évidence dont un en particulier.
Mon nombre d'amis est très limité (Famille et quelques amis proches).
Après tout est question de paramétrage, un amis qui pollue mon mur, bah je lui restreint l'accès etc...
Ce que j'apprécie , c'est le partage rapide de photos, la messagerie instantanée ou encore la visio en groupe surtout en cette période de confinement.
Voilà, voilà et bonne et heureuse année 2021
 

Human-Fly

Peace Maker
Club MacG
17 Mars 2005
5 986
5 712
52
Union Européenne
www.mqcd.fr
De mon côté, c'est très simple ... aucun réseau social parce que je n'en vois pas l'utilité ni le besoin et la "course aux amis" (!) ne m'intéresse pas !

Les seuls vrais amis que je côtoie sont ceux issus de la "vraie vie" et n'ont rien de virtuels - et ces vrais amis se comptent sur les doigts d'une seule main !

Contrairement à ce que certains peuvent penser, je ne suis pas "sociable" dans le sens littéral du terme et je mets longtemps à accorder ma confiance à quelqu'un ! - petite anecdote en passant : lorsque mes enfants m'ont offert Lucky il y a environ 4 ans, ils ont cherché un poilu qui me correspondait, et Lucky était le dernier d'une portée qui n'avait pas encore été adopté du fait qu'il était solitaire et asocial (je les soupçonne par ailleurs d'avoir eu une bonne remise lors de l'adoption parce que personne n'en voulait) ;), et effectivement, il a fallu plus d'un an pour que la confiance réciproque s'installe et que nous devenions les meilleurs amis du monde ! :hilarious: - et maintenant, nous vivons le "grand amour" ensemble sans aucune ombre au tableau ! :cat:

Exception : MacGé que je côtoie maintenant depuis presque 20 ans et où j'ai trouvé une petite communauté réellement attachante à laquelle je me suis très vite intégré et que j'aurais du mal à quitter ! Ensemble on a connu la joie de délirer et d'aider aussi dans les moments les plus sombres de nos existences - et, je dois beaucoup à cette petite communauté qui a toujours été là pour moi et que je remercie de tout coeur en passant !

Vous aurez compris que, n'étant pas utilisateur des réseaux sociaux, il m'est difficile d'émettre un quelconque avis quant à leur utilité ! Toutefois, je pense que, comme internet, le réseau social peut être la meilleure comme la pire des choses selon ce qu'on en fait !

Et là-dessus, je vous souhaite une excellente année 2021 pleine de santé, de joie, de petits bonheurs et de grands aussi ! :up:


Je suis d'accord avec toi. :)


Dans la "vraie vie", je n'ai que deux amis.
Des vrais.
Je les ai connus précisément le 25 novembre 1981, date facile à me rappeler. C'était le jour de mes 13 ans.

Je les connais depuis presque 40 ans et n'en veux pas d'autres.

Après, j'ai des "connaissances", liées ou non à mes deux amis.
Je reste plus ou moins en contact avec ces gens, je peux passer des soirées avec eux, les rencontrer en diverses occasions.
Mais ce ne sont pas des amis avec un grand "À". C'est beaucoup plus "périphérique" que ça.


Et MacG, pour moi aussi, c'est à part. ;)


Donc, la course aux amis sur les réseaux sociaux ne m'intéresse pas non plus.


Quant au fait que les réseaux sociaux puissent conduire au meilleur ou au pire selon ce qu'on en fait, je suis plutôt d'accord. Du moins en théorie.
Concrètement, le "meilleur" des réseaux sociaux persiste assez largement à m'échapper...


Bref, ta réponse est pour moi source de soulagement autant que de frustration... :D


1) Je suis rassuré, parce qu'il y a d'autres personnes que moi que les réseaux sociaux n'intéressent pas non plus. :coucou:

2) Je suis frustré, car je n'ai toujours pas la réponse à ma question : quel est donc le truc génial qu'on trouve sur les réseaux sociaux et qu'on ne trouve pas ailleurs ???... :bored:
Ce qui pourrait justifier leur existence et éventuellement me faire comprendre l'engouement pour ces fameux réseaux sociaux... :wacky:
 
  • J’aime
Réactions: thebiglebowsky

Mobyduck

Vétéran
Club MacG
10 Août 2005
7 273
1 985
Le resto' en bas de la rue...
Je ne côtoie pas les réseaux sociaux… ils ne m’attirent pas.

J’ai surtout la sensation que, là-bas, on y parle principalement de soi en dépit de la somme faramineuse d’inscrit sur ces plates-formes. C’est le règne de l’affirmation de son identité, de son appartenance réelle ou supposée à une catégorie (minorité, genre etc.), de la revendication, de l’exhibitionnisme… comme un p’tit de goût de narcissisme également.

Tout le bordel semble fonctionner majoritairement en silo de façon à favoriser l’entre-soi… une manière de pouvoir se rassurer, de conforter son opinion sur tel ou tel sujet ou de trouver l’approbation à bon compte…?

Le côté pervers, c’est qu’à éviter la confrontation de ses idées, à rester arc-bouté sur ses acquis, on fini par avoir une vision biaisée de la réalité. Dans ces conditions, il n’y a rien d’étonnant à observer avec quelle facilité les thèses complotistes et autres élucubrations font florès dès lors qu’elles vont dans le sens qui convient ; c’est-à-dire qui n’entre pas en contradiction avec ses propres « certitudes », mais au contraire les épouse pour mieux les tordre et les détourner.

Reste la question des données personnelles et des procédés mis à l’œuvre par ces boîtes pour les exploiter…

Bref, c’est définitivement pas ma came.
 

ericse

Membre d’élite
Club MacG
30 Avril 2019
4 131
675
Je suis frustré, car je n'ai toujours pas la réponse à ma question : quel est donc le truc génial qu'on trouve sur les réseaux sociaux et qu'on ne trouve pas ailleurs ???... :bored:
Bonjour,
Est-ce que ta question ne pourrait pas s'appliquer de façon identique (en vrac et au hasard) au : champagne, films de Woody Allen, ski, jeux vidéo, huitres, camping... et tous ces trucs qui plaisent passionnément à certains et pas du tout à d'autres ?
Après, que tu subisses une pression sociale pour adopter les réseaux sociaux, je peux comprendre, elle n'est juste pas très différente de la pression sociale pour aimer le champagne et les huitres que je ressent en période de fête ;)
 

pouppinou

Une vie de Chien et de Pommé, et je suis heureux !
17 Juin 2017
2 343
2 295
49
Niche.
Pour ma part c'est idem. Aucun intérêt dans les réseaux sociaux surtout que l'on peut faire beaucoup mieux techniquement* et de façon beaucoup plus enrichissante comme les sites (les flux RSS et abonnements aux newsletters), les forums, voir les blogs. Pour moi qui est connu l'avant WWW, avec Calvacom et son 96000bauds j'ai un assez bon recule pour voir comment a fleuri l'internet.
Pour ma par j'ai 1 faux compte FB (pour pouvoir lire les publications des teams motos qui est mon univers) et un compte Linkedin car un ami italien préparateur moto m'a demandé de m'y inscrire puisque je suis aussi constructeur moto. J'ai donc cédé pour celui-ci car effectivement si on l'utilise bien on peut se créer un vrai réseau professionnel (je n'accepte que les gens que j'ai déjà rencontré en vrai où ceux dont je reconnais le talent dans leur travail et suis donc intéressé qu'il me demande d'être dans leur réseau, ça peut servir surtout si on peut les rencontrer après).
Quand je demande à ceux qui sont constamment sur les réseaux sociaux pourquoi ils y sont, se sont souvent des personnes qui ont besoin de se mirer et de ce dire qu'ils sont les plus beaux, qu'ils font le tour du monde, qu'ils ont une vie de rêve quoi en quelques sortes (de l'ordre de la psychiatrie quoi). Grand bien leur face. Par contre je connais des expatriés pour qui Facebook par exemple permet de communiquer et partager leur quotidien avec leurs proches restés au pays, surtout quand il y a des petits bouts de choux que les grands-parents ne peuvent pas voir grandir comme si ils les voyaient régulièrement si ils étaient resté au pays.

Il y a eu également l'explosion *technologique des smartphones et de la 3,4,5G qui à amplifié et malmené le contenu de ces réseaux où là les réseaux sociaux sont devenus de véritables poubelles à photos à conneries en tout genre ou on envoie sans même avoir fait sa critique de la raison pure ;) (y a des étapes qui sont passées à la trape, d'où les conneries que l'on peut lire même chez des politiques et voir pire des philosophes).

Donc pour moi j'ignore cette partie de l'internet et me consacre aux sites et ce forum pour rester dans le coup niveau technologique (ça simplifie vachement l'utilisation de son matériel et logiciel quand on profite de la connaissance des autres qui ont leur façon de faire, leur type de matériel éprouvé etc... le workflow en prend un bon coup d'accélérateur) et bien évidemment mes indispensables courriels bien sûr parfois bourrés de fichiers.

Et puis j'aime bien les rues de ce forum, on se croirait dans le 16e :happy:
 
Dernière édition:

Sly54

Acrobate de l'espace
Modérateur
Club MacG
31 Janvier 2005
49 949
9 292
Nancy___
Après, que tu subisses une pression sociale pour adopter les réseaux sociaux, je peux comprendre, elle n'est juste pas très différente de la pression sociale pour aimer le champagne et les huitres que je ressent en période de fête ;)
Une chtite différence néanmoins : ni les huitres, ni le Champagne n'enregistrent toutes tes données "perso" pour ton bien les revendre et en vivre très grassement… ;)
 

thebiglebowsky

Skippy le grand gourou
Club MacG
22 Mai 2001
16 004
8 035
71
Belgique
Je l'ai déjà raconté dans un autre fil (mais c'est le privilège de l'âge de me répéter ! ;)), c'est moi qui, après de longues années de travail, ait "inventé" FaceBook mais, en arrivant à la phase délicate des tests live, je me suis aperçu avec horreur que ... ... je n'avais pas d'amis pour tester ! :woot: ... J'ai donc abandonné ! :bigtears: ... :hilarious::hilarious:

Lucky : Sacré mytho hein ! :cat:
Pistache : Ouais !!!
Moi : Vos gueules les moufles à pattes ! :shifty:
:cat:
 

Neyres

Membre d’élite
7 Août 2011
1 005
526
53
Saxon - Suisse
Lorsque je regarde autour de moi, tout le monde a Facebook, Twitter, Snapchat, Instagram etc ... Je n'ai rien de tout ça.
Le mails et les SMS me suffisent, et encore, en cas de nécessité absolue ...J'ai de la famille au 4 coins de monde et pour rester en contact c'est bien assez.
Je ne vais pas voir sur les réseaux sociaux ce que font mes fils " pour rester en contact " . Si la distance m'empêche de les voir, je prend mon téléphone ou je fais un FaceTime.
Lorsque je vois le temps que passent certain sur les réseaux , ils n'ont plus rien de social, avec ceux qui vivent autour d'eux.
 

patlek

Membre d’élite
Club MacG
10 Août 2003
3 431
1 351
Moi, je pourrais aller sur twitter... Mais çà donnerait a peu près ça:..

4df3cda45fb593fc93884e1f67ad28a1.gif
 

Romuald

Bof...
Modérateur
Club MacG
14 Septembre 2006
9 015
3 436
La pression sociale pour aller sur les réseaux soit-disant sociaux, ranafout'.
Par contre la pression familiale, c'est en train de devenir une autre paire de manche. Tu veux des nouvelles ? regarde mon mur fessebouque. Tu veux une photo ? Ben quoi, t'as pas snapchat ? Comme si les mails ça ne marchait pas aussi bien. Mais dans la tête de beaucoup mail = ordi, réseaux demédeux = smartphone. Lequel est toujours dans la poche (y compris la mienne. Vieux con, d'accord, mais jusqu'à un certain point :hilarious: ) ce qui à l'ère du tout-tout de suite est un avantage indéniable pour beaucoup. M'est avis que je vais craquer un jour ou l'autre.
 

Lio70

Fitzcarraldo de l'IT
Club MacG
16 Janvier 2004
2 394
1 207
50
Cracovie
Moi, je pourrais aller sur twitter... Mais çà donnerait a peu près ça:..


Moi, j'ai été sur Twitter il y a des années et ça a donné exactement ça :

4df3cda45fb593fc93884e1f67ad28a1.gif
 
  • Haha
Réactions: Human-Fly

Jura39

Dans le Haut Jura
Modérateur
Club MacG
1 Décembre 2013
36 357
12 321
Hello ,
Bonne année pour toutes les personnes à qui j'ai oublié de la souhaiter :coucou:
J'utilise beaucoup les réseaux sociaux pour un raison simple
Il est parfois plus facile de joindre une entreprise par Facebook ou twitter que par email
 
  • J’aime
Réactions: Neyres et Human-Fly

Lio70

Fitzcarraldo de l'IT
Club MacG
16 Janvier 2004
2 394
1 207
50
Cracovie
Le problème des réseaux sociaux est que, quand tout le monde s'en mêle, ils deviennent asociaux. Bossant à la fois dans l'IT et la communication d'entreprise, j'ai créé un compte sur Facebook, Twitter et Linkedin il y a des années, par curiosité, puis j'ai supprimé FB et TW car c'est vite devenu gonflant et insipide.

J'ai quatre amis: deux mecs et deux filles (qui ne se connaissent pas entre eux) que je connais depuis ma plus tendre enfance et qui sont comme frères et soeurs, même si on peut ne pas se parler pendant trois ans. Et quand on se retrouve, c'est comme si on s'était quitté la veille. Pas besoin de réseaux sociaux pour se contacter.

J'ai connu le début des réseaux sociaux dans les années 90, avant le World Wide Web. Ça s'appelait les BBS (Bulletin Board System). C'était du texte en mode console, avec messagerie interne, blog, et des graphiques en fichiers ANSI qui prenaient plusieurs minutes à charger avec mon premier modem analogique 2400 bauds/sec. On appelait le site avec son téléphone fixe et un seul utilisateur pouvait donc se connecter à la fois. J'ai moi-même créé un BBS sur mon PC. Les branchés de l'IT ont ainsi lancé une véritable mode similaire à celle, plus tôt, des radios amateurs et pirates.

Quand le WWW est arrivé, pas de réseaux sociaux. Chacun construisait son site en mettant les mains dans le cambouis du HTML pour remplir l'espace personnel mis à disposition par le fournisseur d'accès. Ensuite, le premier site communautaire américain dont je me souvienne: GeoCities. Et le premier français: Mygale, un truc gratuit mais où il fallait soumettre son idée de "homepage" au webmaster qui accordait un compte s'il voulait bien, car il faisait cela sur un serveur d'université, si je me souviens bien, et l'espace était limité.

J'ai passé là-dessus ma meilleure époque sur le réseau. Il fallait être motivé pour arriver à présenter quelque chose de valable donc en général, les gens avaient vraiment quelque chose à dire. C'était une époque où on pouvait montrer sa photo et son adresse complète sans arrière-pensée.

Je me souviens aussi des débuts du commerce électronique, on se vendait des trucs en s'échangeant coordonnées de carte Visa sans arrière-pensée non plus, et ça marchait. Et puis la démocratisation et industrialisation complètes du web se sont produites, et c'est devenu moins cool...

Aujourd'hui, je suis sur quelques fora relatifs à mes centres d'intérêts, qui ont permis d'agrandir mon cercle de connaissances sans limites géographiques, en remplacement de magazines imprimés et de bulletins périodiques envoyés par la poste. J'utilise un peu Skype depuis que j'habite à l'étranger, pour voir les amis et la famille restés au pays.
 

pouppinou

Une vie de Chien et de Pommé, et je suis heureux !
17 Juin 2017
2 343
2 295
49
Niche.
HAaaa l'époque de l'envoi des disquettes 5''1/4 après avoir s'être contacté via Calvacom (9600Bd/s ou 14400Bd/s et le joli modem Apple plat beige clair avec ses boutons poussoirs ou était posé le bon vieux téléphone à cadran, sans parler du joli son typique de la connexion... une vraie madeleine de Proust) et son "forum".
Dire qu'aujourd'hui les courriels ou WeTranfer par exemple font la pige à la bonne et indispensable PTT de l'époque :happy:
 
Dernière édition:

Lio70

Fitzcarraldo de l'IT
Club MacG
16 Janvier 2004
2 394
1 207
50
Cracovie