Ce forum est en partie financé par l’affichage de publicités. Merci de désactiver votre bloqueur de publicités pour nous permettre de continuer à fournir ce service.

Mes impressions 6 mois après mon switch PC -> Mac

Discussion dans 'Switch et conseils d’achat Mac' créé par krr, 30 Décembre 2008.

Modérateurs: daffyb, nicogala, NightWalker
  1. krr

    krr Nouveau membre

    Inscrit:
    19 Octobre 2008
    Messages:
    9
    J'aime reçus:
    0
    Bonjour à tous,

    Après avoir utilisé des PC pendant plus de 10 ans, je me suis finalement laissé tenté par les Macs. Je travaille dans le webdesign et la vidéo et je pense qu'il est inutile de rappeler la suprématie quasi complète des Macs dans ce milieu. Je suis aussi musicien, avec une grande attirance pour le monde du home studio, et là aussi, je pense que les Macs ont réussi à s'imposer.

    Ma première expérience sur Mac ne remonte qu'à un peu plus d'un an et j'avais été bien dérouté. Et même après quelques dizaines d'heures de travail sur la bête, je me sentais toujours aussi étriqué. Autant dire que ça ne me plaisait pas du tout...

    Et je n'aimais tellement pas que j'ai finalement décidé d'en acheté un. Je ne sais pas vraiment pourquoi... peut-être pour prendre le temps de me familiariser avec les Macs tranquillement chez moi, pour le crédit augmenté qu'on accorde à un graphiste quand il travaille sur Mac (et oui... c'est comme ça), ou encore parce que ce sont de belles machines... enfin bref, j'ai acheté un Macbook Pro (2,4 Ghz Core 2 duo, 4 Go de Ram) pour remplacer mon PC Sony VAIO FS415B.

    Maintenant ça fait plus de 6 mois que j'ai fait le switch et je suis loin d'avoir intégré la bande des fanatiques Mac. Et en fait, j'envisage même de revendre ma machine pour revenir sur PC. Mais je voulais d'abord ouvrir ce sujet dans le forum pour avoir vos avis. Est-ce que je suis aveugle ou est-ce qu'il y a une explication à tous les reproches que je m'apprête à énnoncer ?

    - Les Path :
    Dans le cadre du travail, je suis souvent amené à communiquer l'endroit où se trouve tel ou tel fichier sur l'un de nos nombreux serveurs.
    Sur PC, il me suffit de copier l'adresse que je trouve dans l'explorateur de fichier pour l'envoyer à un collègue.
    Sur Mac, vous savez que le mode de fonctionnement est différent et qu'on ne peut récupérer un filepath aussi simplement. La solution est alors de recopier rapidement l'arborescence, comme par exemple serveur STUDIO > CLIENT > PROJET > SECTIONS > V3 > SWF > monfichier.swf. Et c'est un exemple court par rapport à ce que j'ai pu voir.
    Je sais qu'il existe un petit programme à installer pour résoudre ce problème mais en attendant, je trouve ça inadmissible de ne pas pouvoir faire ça avec les fonctionnalités de base de l'OS.

    - Le Finder :
    Encore dans le cadre du travail, je dois examiner toutes les vidéos que contiennent plusieurs dossiers pour repérer celle qui ont un poid supérieur à 15Mo. J'ai donc besoin d'avoir une vue d'ensemble sur le contenu des fichiers, avec les détails des éléments qu'ils contiennent.
    Sur PC, j'ouvre l'explorateur, j'ai mon arborescene à gauche et ma vue en détails à droite, je passe rapidement d'un fichier à l'autre et je vois toutes les infos dont j'ai besoin.
    Sur Mac, si j'utilise la vue en colonnes, je dois passer sur chaque fichier pour voir apparaitre son poids dans la colonne de droite, c'est laborieux. Je peux aussi utiliser la vue détails mais alors je suis ennuyé pour passer d'un fichier à l'autre... enfin bref, laborieux aussi.
    Ah oui, impossible de faire un couper/coller ? Très pénible de déplacer un fichier puis de revenir en supprimer l'autre version.

    - La copie de fichiers :
    J'ai par exemple 15 dossiers contenant des MP3 que je veux copier de ma clef USB vers mon disque dur.
    Sur PC, j'ai sélectionne le tout, drag and drop vers le fichier de destination et, dès que le transfert du premier des 15 dossiers s'est achevé, je peux y accéder et écouter les MP3.
    Sur Mac, je dois attendre le transfert des 15 dossiers pour pouvoir accéder à quoique ce soit.

    - Trier des images à la sortie d'un APN
    Voilà, je viens de vider ma carte sur mon disque dur et je veux trier mes photos pour éliminer les ratées et aussi redresser celle qui doivent être au format portrait.
    Sur PC, je clique sur n'importe quelle photo de mon dossier, la visionneuse s'ouvre et je peux passer de l'une à l'autre avec les flèches du clavier, je peux aussi effectuer une rotation très simplement et continuer mon tri.
    Sur Mac, ne pas oublier de faire un pomme+A pour sélectionner toutes les images avant de cliquer sur l'un d'elles pour ouvrir Aperçu. Ensuite, à chaque modification effectuée, ne pas oublier le pomme+S pour la sauvegarder.
    La différence entre les deux n'est pas bien énorme, mais ça s'avère de nouveau plus laborieux sur Mac, alors que ces machines sont considérées comme plus pratiques pour les graphistes, photographes, etc... et là je parle quand même d'une opération très basique!

    - Plein écran ou multiple windows
    Là, ça tient à l'OS lui même. Mais un de mes collègues Mac-atique rigolait en disant que Windows porte vraiment mal son nom, car justement son système de fenêtres ne permettait pas de travailler avec plusieurs fenêtres simultanément ouvertes et visibles.
    Premièrement, si... je ne vois pas le problème, c'est réalisable sur PC mais l'autre chose, c'est que ça s'avère souvent assez inutile... c'est connu, les utilisateurs PC surfent sur internet en plein écran. Oui, et je trouve ça tout à fait justifié, je préfère avoir le background d'une page qui s'alonge pour convenir à ma résolution plutôt qu'une fenêtre de Safari et mon desktop derrière. Personnellement, ça me dérange de voir autre chose que mon browser quand je surf... ça charge l'écran beaucoup plus que nécessaire et ça déconcentre.
    Et c'est ce principe même de multiple windows que je trouve très désordonné sur Mac.

    Exemple, j'ouvre photoshop : le logiciel s'ouvre, je vois apparaître toutes les boîtes avec les outils et autres infos, mais contrairement au PC, il n'y a pas de background. Donc malgré que le photoshop soit ouvert, je vois toujours mon desktop... ok
    J'ouvre maintenant Illustrator qui, par le même principe, vient s'ouvrir au dessus de Photoshop... et là, je trouve ça hyperbordelique d'avoir les deux interfaces superposées... ok, ça permet de voir ce qui se trouve dans Illu quand je suis dans Photoshop, ou de choper une couleur à la pipette... mais ce petit avantage par rapport à la sensation de bordel que j'éprouve en voyant tout se superposer, ne justifie rien à mon goût.
    Des fois, je vois l'écran de certains collègues où il y a 15 fenêtres ouvertes et visibles en même temps Photshop, MSN, Mail, iTunes, Flash, etc... moi ça me dépasse.
    Si je bosse dans Flash, je veux voir Flash, parce que je suis concentré là dessus. Je n'ai absolument pas envie de voir ma playlist iTunes en même temps... donc pour résumer, je suis un adepte du plein écran qui pour moi est le seule "organisation visuelle" qui me permette d'être productif et de ne pas avoir un tas d'informations affichées alors que je n'ai réellement besoin que d'une petite partie.

    - Fermeture d'une application
    Petit détail mais dont l'utilité reste encore un mystère pour moi : sur Mac, il ne suffit pas de fermer la fenêtre d'une application pour fermer l'application. Ce n'est pas bien grave en soi, et je suppose que ca a des raisons techniques dûes à un fonctionnement différent de l'OS. Mais bon, je reste fidèle au principe du PC: je ferme la fenêtre de Firefox, parce que je veux fermer Firefox, c'est simple et efficace.

    - Performances de ma machine
    En achetant en Macbook Pro, j'espérais avoir un portable performant et qui outrepasse largement mon ancien VAIO FS415B (pentium M740, 1,73 Ghz, 1,5 Go de RAM).
    Je n'ai pas vraiment senti un grain de performance drastique... au contraire, il y a quelques détails qui me sidèrent même :
    . Pour ceux qui connaissent Guitar Pro, c'est un petit logiciel permettant d'encoder ou de lire des tablatures via midi. Sur Mac, ça ramme! Ca ramme à la lecture en midi, pourtant c'est pas vraiment l'effort du siècle, et ça ramme même simplement pour déplacer mon curseur d'une corde à l'autre lors de l'édition d'une tablature.
    . MySpace, royaume du web moche et bordélique s'il en est... ça ramme quand je scroll sur une page qui contient plusieurs players flash, etc... pas sur mon VAIO!
    . Pour le peu que j'ai chipoté dans Logic et Cubase, l'utilisation des VST causait des problèmes de fluidité lors de la lecture. Sur mon VAIO, je faisais de l'enregistrement live en 16 pistes simultanées, et il n'avait aucun mal à les lires après que j'y ai ajouté tout un tas d'effets bien lourds comme des reverbs ou compressions...

    Ce sont quelques exemples comme ça qui sont loin de me convaincre de l'efficacité des Macs...

    Plutôt sur le plan matériel :
    . le clavier du Macbook Pro... c'est loin d'être un chef d'oeuvre aussi. Sans être vraiment désagréable, ça arrive assez souvent de tapper sur une touche et qu'elle ne s'affiche pas, parce que je n'ai pas tappé assez fort...
    . Pas de touche Delete sur le clavier... devoir appuyer sur fn+backspace pour faire l'équivalent de ce que je fais avec une touche sur mon VAIO, encore un point en moins pour Mac.
    . La radinerie des ports USB... mais bon, vu que ça ne va pas en s'améliorant sur les nouveaux Mac, je m'estime heureux d'en avoir 2!


    Sur le plan POSITIF, quoique... :
    Je n'ai pas changé d'avis sur le fait que les Macs soient de belles machines. Le design est soigné, il n'y a rien à dire. Mais VAIO se défend très bien à ce niveau là.

    Il y a bien sûr, les logiciels qui ne tournent QUE sur Mac et qui pourraient justifier par eux seuls l'achat d'un Mac. Je pense à Logic (j'ai testé et je n'accorche pas du tout. J'irais même jusqu'à dire que je n'ai jamais vu un logiciel porter aussi mal son nom) ou Final Cut Pro (très performant, j'approuve).
    Pour ce qui est du traiment des vidéos, je confirme que les Macs sont plus performants que les PC mais par contre, j'ai entendu dire que la suite Adobe CS4, et surtout After Effects, n'était pas du tout optimisée pour Mac.

    C'est très vrai, les Macs sont bourrés d'astuces, de gadgets, etc.. que je n'aurais même pas pu imaginer! Et pourquoi ? parce que je n'en avais jamais éprouvé le besoin...

    "Les Macs sont beaucoup plus intuitifs que les PC", alors je suis tout à fait contre!! Il faudrait voir ça avec quelqu'un qui n'a pas connu le monde des PC avant, là peut-être que je pourrais mieux me rendre compte. Mais je pense que la plupart des gens qui utilisent un Mac pour la première fois viennent du monde des PC et là, il y a beaucoup de choses qui ne sont pas si intuitives que ça! En fait, je considère que les Macs sont pratiques pour pas mal de trucs à condition qu'on vous les montre!! Parce que je ne suis pas sûr qu'on puisse découvrir ces aspects pratiques seuls... donc ce n'est pas pour moi la définition du mot intuitif.
    Un simple exemple, lorsque j'ai plusieurs applications ouvertes, je désire revenir mon desktop... c'est loin d'être évident que je dois appuyer sur la touche F11!

    Autre petite chose que je ne comprend pas bien... je n'utilise plus MSN depuis quelques années... par contre j'utilise la messagerie instantanée de Gmail.
    Sur PC, si la fenêtre de chat n'est pas active lorsqu'on m'envoie un message, même si je n'ai pas activé le son, je vais la voir clignoter dans ma barre windows.
    Par contre sur Mac, je n'ai aucun moyen d'être averti que l'on m'a envoyé un message si je n'ai pas allumé le son pour entendre les alertes sonores.

    C'est vrai aussi que les Macs sont plus stables... mais, ils ne sont pas pour autant infaillibles, et quand un Mac plante, il plante bien!! Souvent sur PC, il suffit d'attendre un peu, de rien toucher et tout rentre dans l'ordre mais sur Mac, les plantages ne sont pas récupérables en règle générale.

    En fait que je réalise que c'est surtout parce que les Macs sont beaux et que c'est classe et "in" d'avoir un Mac quand on travaille dans le monde du graphisme et du web.




    Donc finalement, je me dis que même au prix où je pourrais revendre mon Macbook Pro d'occasion, je pourrais acheter un PC neuf qui serait au moins aussi performant. De plus, comme apparemment le switch ne se passe pas bien pour moi, je me sentirai de nouveau à l'aise sur ma machine. J'ai toujours cette sensation de naviguer dans quelque chose d'étriqué lorsque je suis sur Mac.

    Je sais que beaucoup d'entre vous vont me fustiger après avoir lu cette tartine mais j'attend avec impatience vos avis sur tous ces points. J'espère me tromper sur beaucoup d'entre eux et que vous me montriez comment contourner ces inconvénients.
    Ou alors, je ne suis définitivement pas faits pour les Macs et j'aurai toujours autant de mal à comprendre pourquoi des tas de gens en sont désespérement fanatiques.

    Un grand merci pour ceux qui ont eu le courage de lire et encore un plus grand merci à ceux qui réagiront!

    Vins
     
  2. Rez2a

    Rez2a Membre d’élite
    Club MacG

    Inscrit:
    4 Décembre 2008
    Messages:
    1 056
    J'aime reçus:
    123
    Salut, et bravo pour ton post ; sincèrement, c'est long, bien écrit, sans énormes fautes, et tu détailles bien... :D

    Alors déjà je crois que ton plus gros problème tient au Finder, qui est unanimement reconnu comme étant une merde, franchement pour moi c'est le point faible de l'OS, pour les raisons que tu as données.
    En ce qui concerne le plein écran et les fenêtres, pour moi c'est un GROS avantage de Mac OS, il ne faut pas sous-estimer Spaces et la possibilité d'attribuer une application à un bureau spécifique.
    Par exemple, chez moi, j'ai Safari en plein écran sur le bureau 1, tandis que le 2 est réservé à MSN, le 3 à Mail, le 4 à iTunes, le 5 à Flash, le 6 à Pages... bref tu vois le principe, faire tourner chaque app en plein écran en ayant une vue d'ensemble quand tu lances Spaces (F8), perso j'adore ; je ne vois pas le problème, mis à part que les logiciels Adobe ont été bien déroutants pour moi aussi, je n'aime pas le fait de séparer chaque toolbox en fenêtre et l'absence de fond, mais bon tu peux assigner Photoshop et Illustrator à deux bureaux différents et ça règle le problème (même si, sur la CS3 en tout cas, ça bugge, la faute à Adobe...).

    La fermeture des apps par Cmd+Q c'est aussi un énorme avantage pour moi, tu peux le voir facilement en faisant un test sous Windows : ouvre une page sous FireFox, ferme la, et ouvre à nouveau FireFox, tu auras un délai, même minime.
    Sous Mac OS, tu peux fermer la fenêtre d'une application en sachant que tu auras encore besoin d'en ouvrir une autre, tu fais Cmd+W pour ne pas quitter l'application ; à la prochaine fenêtre que tu ouvriras, l'application étant déjà chargée, ça sera instantané.
    Je prends l'exemple de FireFox pour comparer rapidement, mais tu peux très bien imaginer ce que ça donne sur des gros logiciels... sous Windows, tu serais obligé de réduire chaque fenêtre pour ne pas quitter l'application et remplir ta barre des tâches.

    Pour le reste des logiciels que tu cites, ça doit certainement tenir à des défauts d'optimisation (honnêtement quand je vois la proportion de gens utilisant Mac OS, je peux comprendre que le concepteur de Guitar Pro décide de le porter vite fait sur Mac pour rendre tout le monde content sans optimiser le truc), quant à MySpace c'est juste le site le plus bordélique que je connaisse et ça me choque même plus de voir que Safari me détecte 130 erreurs dessus.

    Après je reconnais que Mac OS n'est pas aussi intuitif qu'on veut bien le dire, certaines personnes ne savent même pas qu'on peut faire défiler une page ou faire un clic-droit avec 2 doigts sur le trackpad, en partant de là, j'imagine que beaucoup de monde se prive de pas mal d'avantages de l'OS (notamment Exposé et Spaces qui, personnellement, rendent inimaginable un retour sur Windows).

    Plus gadget mais j'imagine important pour un designer, l'OS est beau et personnalisable, il suffit d'aller faire un tour dans la section Customisation de ce forum pour voir à quel point l'OS peut être magnifique.
    Mais j'avoue que le Finder me dégoûte aussi de temps en temps, peut-être pas autant que toi, mais j'espère qu'ils vont corriger ces défauts dans Snow Leopard...
     
  3. krr

    krr Nouveau membre

    Inscrit:
    19 Octobre 2008
    Messages:
    9
    J'aime reçus:
    0
    héhé merci :)

    Content de me rendre compte que tu considères aussi que le Finder est mal foutu. Comme tu le dis, si c'est le point faible de l'OS, c'est quand même une faute très grave! Parce qu'un ordinateur est quand même créé pour que tu puisses gérer tes fichiers et c'est la moindre des choses pour les développeurs d'un OS que de se consâcrer d'ABORD à ça, avant la multitude de gadgets inutiles...

    C'est vrai que je n'ai jamais vraiment pris le courage d'appronfondir Spaces. Mais là encore, dans le genre intuitif, ce n'est évident : assigner une application par desktop virtuel par rapport à avoir un desktop unique contenant toutes les applications accessibles via la barre Windows... je vois bien les avantages que peut représenter l'organisation différentes de plusieurs desktop, mais je n'ai encore pas vraiment ressenti ce besoin. En fait, comme je l'ai dit, il y a plein de choses astucieuses dont je n'ai pas besoin... soit je reste de la vieille école et je m'entête à utiliser les vieilles méthodes, soit finalement, c'est vraiment par un manque de besoin de ces astuces. A voir...
    En tout cas, ca apporte quelques avantages d'avoir plusieurs moniteurs, mais finalement ça ne permet pas ce qui est vraiment LE côté pratique dans un système multi-moniteurs : drag and drop d'un écran à l'autre, avoir une page web de référence comme un tuto sur un écran et le logiciel sur l'autre, ...).

    Pour la fermeture des applis, je me doutais bien que c'était dans un but d'optimisation. Mais parfois, on n'a plus besoin d'un logiciel et par mégarde, on ne ferme que la fenêtre sans fermer l'application... ce qui consomme sûrement des ressources et qui n'arriverait pas sur PC ou tu as sous les yeux ce qui tourne vraiment (enfin, si on peut dire :)). Enfin, ça n'est pas vraiment un problème en soi, ça ne me dérange pas trop et maintenant que tu m'as expliqué la raison, c'est même plutôt une bonne chose.

    Merci pour ta réponse ;-)
     
  4. Rez2a

    Rez2a Membre d’élite
    Club MacG

    Inscrit:
    4 Décembre 2008
    Messages:
    1 056
    J'aime reçus:
    123
    Pour les bureaux virtuels avec Spaces, le drag and drop est possible, tu n'as qu'à essayer si tu as Spaces qui est activé : tu cliques sur une fenêtre, tu laisses appuyé pour la déplacer, et tu la déplaces vers l'extrémité droite (par exemple) de l'écran en maintenant ton bouton appuyé ; le bureau de droite va s'afficher et tu pourras la coller sur ce bureau.
    Les raccourcis Ctrl+flèches et Ctrl+1,2,3,4... permettent de switcher rapidement d'un bureau à l'autre.
    Pour déplacer une fenêtre d'un bureau à l'autre, tu peux aussi laisser cliqué pour la déplacer et appuyer sur Ctrl+1,2,3,4... en maintenant le clic.
    Tu peux également déplacer une fenêtre d'un bureau à l'autre en les déplaçant simplement depuis la vue globale (F8).
    Je suis d'accord, ce n'est pas aussi performant que 2 moniteurs, c'est un coup à prendre et pas très instinctif lorsqu'on est habitué à Windows, mais une fois que tu assignes tes applications à des bureaux spécifiques (réglable dans les paramètres système -> Exposé et Spaces) et que tu t'y habitues, ça multiplie vraiment la surface de travail, ce qui est pas rien compte tenu de la taille des écrans !

    La fermeture des apps, ben c'est aussi un coup à prendre... :D
    Perso je crois que j'utilise beaucoup plus les raccourcis clavier sous Mac OS que sous Windows, je ne ferme jamais les fenêtres en cliquant sur la croix, j'ai pris l'habitude de toujours faire Cmd+W pour fermer ou Cmd+Q pour quitter... mais honnêtement, je crois que c'est parce que je me suis toujours pas fait à l'emplacement des icônes qui sont dans le coin supérieur gauche sous Mac OS alors qu'elles sont à l'autre extrémité sous Windows... :D

    Enfin c'est vrai qu'il ne faut pas tenir à garder les réflexes propres à Windows et faire le maximum pour essayer de s'adapter à Mac OS, c'est quand même un fonctionnement différent et quand on ne fait pas l'effort de s'intéresser à tout ce que peuvent offrir ces nouvelles fonctions je comprends qu'on puisse regretter Windows... ;)
     
  5. Boris 41

    Boris 41 Membre d’élite
    Club MacG

    Inscrit:
    27 Décembre 2007
    Messages:
    1 550
    J'aime reçus:
    126
    Salut,

    Je viens moi aussi de switcher sur Mac, mais j'utilisais un PowerBook régulièrement depuis plus de 2 ans, et je comprends tout à fait tes critiques. Effectivement, quand on a 10 ans de PC dans les jambes (c'est mon cas aussi) difficile de se faire du jour au lendemain au fonctionnement et à la logique du Mac.

    Pourtant aujourd'hui je sais pourquoi j'ai switché et même si je n'ai pas encore tout saisi sur Mac je découvre tous les jours. Par exemple hier j'ai découvert Path Finder qui rend le Finder complètement inutile et ringard. Il est d'ailleurs bien meilleur que l'Explorateur Windows et règle tous les soucis que tu as cité tout en ajoutant des fonctionnalités excellentes.

    De la même manière Spaces me semble tout à fait adapté pour pallier à ton problème avec le multi-fenêtre qui est assez déroutant pour moi aussi (on lâche pas 10 ans d'habitudes PC comme ça). Je ne vais pas tarder à m'y mettre aussi.

    A l'inverse concernant l'ouverture des programmes je ne suis pas de ton avis, je trouve ça particulièrement pratique pour plusieurs raisons : ça réduit considérablement le délai d'ouverture d'une fenêtre des applications dont tu te sers fréquemment, tu as une visibilité directe sur les programme ouverts (pas forcément le cas sous Windows, certains processus restent ouverts sans qu'une fenêtre soit ouverte dans la barre de menu démarrer), ça te permet de laisser des programmes en fonctionnement sans qu'une fenêtre viennent polluer ton écran...
     
  6. Rez2a

    Rez2a Membre d’élite
    Club MacG

    Inscrit:
    4 Décembre 2008
    Messages:
    1 056
    J'aime reçus:
    123
    J'ai oublié une dernière astuce dont je me sers et qui rend les choses bien plus simples, c'est l'attribution de coins actifs (dans Préférences systèmes -> Exposé et Spaces), dans mon cas j'ai attribué le coin inférieur gauche au lancement de Spaces et le coin inférieur droit au lancement d'Exposé, ce qui permet de se passer complètement de l'utilisation du clavier pour naviguer entre les bureaux et les fenêtres ; c'est un coup à prendre aussi, mais une fois que tu t'y es fait ça glissera tout seul et tu pourras naviguer très vite et facilement entre tes applications en plein écran.
    Plus de F8, F9, F10, F11...
    Bon si avec tout ça tu ne veux pas retarder ton switch dans le sens inverse d'un petit mois... :D
     
  7. Kodama

    Kodama Membre confirmé

    Inscrit:
    9 Février 2006
    Messages:
    364
    J'aime reçus:
    13
    Il y a aussi la possibilité d'affecter les 3 modes d'Exposé à 3 boutons de la souris quand on dispose d'une souris multi-boutons. Je trouve ça idéal lorsqu'on travaille, justement, sur plusieurs applications comme celle de la suite CS entre lesquelles ont doit échanger des informations. À mon sens, c'est un gros plus de l'interface de Mac OSX sur Windows, l'accès d'un seul clic à n'importe quel fenêtre courante…

    Lorsque l'interface devient trop confuse parce que trop de fenêtres ouvertes, il suffit de masquer toutes les applications d'arrière-plan (commande-option-h) pour se concentrer sur l'appli courante… Dans ce cas, faire commande-tab pour passer de l'application courante aux applications masquées…
     
  8. wooty

    wooty Nouveau membre

    Inscrit:
    26 Janvier 2004
    Messages:
    5
    J'aime reçus:
    0
    J'ai pas encore tout lu dans ton post... mais voici déjà qq trucs:

    - Pour le Finder J'utilise la vue détaillée en List. Comme ça j'ai tous les détails des fichiers. Et je navigue entre les dossier et fichiers avec le clavier only ! Fleches haut et bas pour passer d'un fichier à l'autre. Avec la space bar pour un aperçu. Pour remonter d'un répertoire, cmd+haut. Et pour rentrer dans un répertoire cmd+bas.

    - Pour importer les photos de ton APN, il y a IPhoto pré-installé sur ton mac. Il gère déjà très bien une bonne bibliothèque! Sinon en payan, apperture ou lightroom...

    - Déjà répondu par Rez2a, un bon cmd+w pour fermer la fenêtre sans quitter le soft est très utile si on veut s'en servir plus tard. Avec 4Go de mémoire, tu peux ouvrir pas mal de trucs ;)

    - Pour copier le path d'un fichier. Il y a le terminal, tu drop le fichier dedans... pas trouver mieux. P-e dans la prochaine version du Finder.

    A++
     
  9. Pascal_TTH

    Pascal_TTH Vétéran
    Club MacG

    Inscrit:
    18 Décembre 2008
    Messages:
    6 287
    J'aime reçus:
    578
    Je suis d'accord avec ce post long et très intéressant et je reproche franchement les mêmes chose au Finder... Mais il semble inutile de tirer sur l'ambulance, comme le dit Rez2ail le Finder est universellement reconnu comme étant une antiquité (sauf CoverFlow). Je trouve qu'OS X est vraiment mal foutu quand on est habituer à manipuler des fichiers et à les stocker selon sa propre structure de répertoire. On peut dire que le finder permet de retouver rapidement une ou des choses, il pallie pas l'absence du mode détail de l'explorateur ou d'autres options de tri.

    Je trouve aussi que la majorité des choses ne sont pas plus intuitives que sur PC. En fait, dans un cas comme dans l'autre, quand on débute, il faut se taper un bon livre, des sites et des revues avec trucs et astuces, des tutos en vidéo, etc. Au début, je reprochais énormément le côté lourdingue pour fermer rapidement des applications surtout que le point rouge les laisse ouvertes. Je n'ai pas encore le réflexe CMD +Q, vu que je fais rarement AMT + F4... J'ai trouvé dans une hors série consacré à Leopard qu'il suffisait de fait CMD + TAB puis Q sur chaque application qu'on veut fermer. Avec un trackpad à 4 doigts, c'est vraiement très efficace.

    Je crois qu'après l'absence de couper/coller dans le Finder, c'est les raccourcis clavier comme CMD + F qui ne lance pas le Finder si on est dans une application (safari, mail, peu importe). Je trouve que c'est totalement illogique par rapport à Windows et que c'est vraiment à l'encontre de l'ergonomie... Surtout que CMD + F n'est généralement pas assigné.

    Le seul point que je ne partage pas, c'est surfer en plein écran. Je n'ouvre jamais mes applications en plein écran sous Windows. Il faut dire qu'avec des uniquement des écrans en 1680x1050 et 1920x1200, l'intérêt est totalement nul. J'aime donc beaucoup le bouton vert qui ajuste les fenêtres. En fait, j'avais peur d'acheter le MBP qui n'est qu'en 1440x900 tellement je suis habitué à avoir beaucoup de fenêtres à l'écran.
     
  10. Kodama

    Kodama Membre confirmé

    Inscrit:
    9 Février 2006
    Messages:
    364
    J'aime reçus:
    13
    … le mode Coverflow te permet aussi d'afficher la taille des fichiers ; tu peux d'ailleurs trier dessus…
     
  11. Rez2a

    Rez2a Membre d’élite
    Club MacG

    Inscrit:
    4 Décembre 2008
    Messages:
    1 056
    J'aime reçus:
    123
    Tu plaisantes là, Cmd+F sert à rechercher du texte, des fichiers, et à passer les vidéos en plein écran... :D
    Par contre c'est vrai que je vois pas comment attribuer un raccourci pour lancer une Application et ouvrir une nouvelle fenêtre du Finder quand il n'a pas le focus...
     
  12. Boris 41

    Boris 41 Membre d’élite
    Club MacG

    Inscrit:
    27 Décembre 2007
    Messages:
    1 550
    J'aime reçus:
    126
    Pascal tu devrais essayer Path Finder :love: ! Regardes au moins la vidéo proposée sur le site officiel, je pense que tu seras conquis sur le champs ;)
     
  13. Kodama

    Kodama Membre confirmé

    Inscrit:
    9 Février 2006
    Messages:
    364
    J'aime reçus:
    13
    L'usage, sur MacOS, serait plutôt de laisser une fenêtre Finder toujours ouverte en arrière-plan, éventuellement masquée (commande-option-h) et d'y accéder, soit par exposé, si démasquée, soit par commande-tab si masquée…
     
  14. Pascal_TTH

    Pascal_TTH Vétéran
    Club MacG

    Inscrit:
    18 Décembre 2008
    Messages:
    6 287
    J'aime reçus:
    578
    Oups, oui, il est souvent assigné ... à autre chose ! Je teste Windows 7 depuis hier soir et je n'ai pas bcp dormi. :rateau:

    Je vais me documenter sur ce Path Finder.
     
  15. nicogala

    nicogala modérateur
    Modérateur Club MacG

    Inscrit:
    22 Septembre 2003
    Messages:
    4 004
    J'aime reçus:
    357
    Pour ouvrir une application : Spotlight !

    Ctrl + Espace > les premières lettres de l'appli et Entrée. c'est tout. Efficace non ?

    Pour accéder rapidement au Finder : soit son icone du Dock, soit Cmd + TAB pour "cycler" entre les applis ouvertes.

    Sinon, comme les autres : "Masquer les autres" pour n'avoir que les fenêtres de l'appli en cours au premier plan (comme Photoshop par ex.) est le meilleur moyen.

    Avoir plusieurs fenêtres d'applis différentes sur le même écran (surtout les écrans de 20" et plus) c'est hyper pratique pour les glisser-déposer, pour prendre une image d'un site on la glisse juste de Safari vers son calque photoshop (je suppute, ça fonctionne dans les autres applis) sans avoir à faire un clic droit "enregistrer sous" puis aller l'ouvrir dans le Finder etc., Non, là c'est direct : on la tire de l'internet vers là où on veut qu'elle soit dans notre composition/mise-en-page .


    Pour les Path, comme ça a été dit plus haut, tu gardes ouvert une fenêtre du terminal et tu glisses dedans tes fichiers, ça t'affiche le path et tu n'as plus qu'à le copier... c'est un pis-aller je te l'accorde, mais c'est assez simple à faire. Au pire il doit bien exister des scripts qui permettent ça via les menus (genre clic droit "Copier le chemin") , suffit de chercher un peu sur le net.
    D'une manière plus générale : ne pas hésiter à chercher et customiser soi-même son Mac pour l'adapter non seulement à ses propres besoins mais surtout à sa propre manière d'aborder les choses (certains préfèrent les solutions graphiques comme le glisser-déposer, d'autres sont pour le "tout clavier" ...) ;)


    Pour chercher des vidéos de plus de 15Mo c'est simple : dans le Finder, Cmd + F (justement !) et on précise quel type de fichier on cherche (Films) et quelle talle (supérieur à 15 Mo) et ça nous sort toutes les vidéos répondant à ce critère sur le Mac, on peut assi affiner dans quel dossier on veut limiter la recherche. Pas besoin d'aller "explorer" ses quarante-douzes sous-dossiers de films un à un à la main...



    Pour la messagerie Gmail, ben faut voir avec l'éditeur (Google) c'est pas Apple qui dicte ça... au pire tu as Growl qui permet de donner des alertes sonores ET visuelles pour tout un tas d'événement sur ton Mac (alertes des applis, signalement de fin de téléchargement, de fin de copie etc.)
     
  16. Kodama

    Kodama Membre confirmé

    Inscrit:
    9 Février 2006
    Messages:
    364
    J'aime reçus:
    13
    C'est peut-être un peut trop généraliser que de dire qu'il est universellement reconnu comme obsolète. Certains s'en satisfont dont des switcheurs récents. Ce qui veut pas dire, qu'effectivement, certains fonctionnalités développées dans Windows ne soient pas souhaitables (couper-coller de dossiers, etc).

    Pour ma part, je dirais que le Finder actuel est un peu bancal, mais pour d'autres raisons. En l'état actuel, il combine deux types d'approche :
    - une métaphore de bureau (dossiers, sous-dossiers) assez similaire avec celle qu'on trouve dans Windows ; de ce côté-ci, il est bien possible que Windows présente davantage de fonctionnalités ;
    - une approche de type base de donnée généralisée, concrétisée avec Spotlight, les dossiers intelligents mais également intégrée à iTunes, iPhoto et qui est vraiment originale à OSX.

    Actuellement les deux se surimposent mais on peut se demander si une fusion est possible à l'avenir. J'ai l'impression que la seconde approche, plus abstraite, est moins prise en charge par les utilisateurs et qu'elle est très peu familière aux usagers de Windows.

    Désolé si un peu HS, mais c'était pour rebondir sur ce post initial effectivement très intéressant…

    PS : d'ailleurs, tu peux très bien te construire des dossiers intelligents qui extrairont automatiquement et en temps réel tes vidéos en fonction des critères que tu établiras. Pas besoin de faire le travail à la main…
     
  17. Simbouesse

    Simbouesse Membre d’élite
    Club MacG

    Inscrit:
    24 Novembre 2007
    Messages:
    3 616
    J'aime reçus:
    333
    Je ne vais rien ajouter de plus, mais juste dire que je félicite et remercie krr pour ce post car peu de gens sont capables d'expliquer leur point de vue, en l'occurence plutôt négatif, sur OS X sans tomber dans l'extrémisme...

    De plus, tout le monde y est gagnant, et j'avoue que j'ai découvert quelques trucs dans ce topic qui me feront apprécier encore plus OS X.

    Alors, j'espère qu'au final krr, tu prendras la décision qui TE conviendra la mieux, même si c'est de retourner sous Windows (et oui, Mac n'est pas le paradis pour tout le monde et c'est bien normal !), et merci pour cette excellente intervention qui nous fait prendre un peu plus de recul à tous!
    :zen:
    zaijian (ça veut dire "au revoir" en chinois, pour les non initiés :D)
     
  18. krr

    krr Nouveau membre

    Inscrit:
    19 Octobre 2008
    Messages:
    9
    J'aime reçus:
    0
    Et bien, je suis râvi que ce post suscite autant d'intérêt :)

    Et j'y trouve beaucoup d'informations et d'explications intéressantes. Je vais essayer PathFinder qui m'a l'air d'être une solution intéressante. Je testerai aussi la solution du Terminal pour récupérer les filepath.

    J'ai affecté mes applis à différents desktop dans Spaces. Je verrais bien à l'utilisation si je trouve ça toujours autant gadget après un moment.

    Faudrait aussi que j'examine de plus près les dossiers intelligents.

    Merci :)
     
  19. Simbouesse

    Simbouesse Membre d’élite
    Club MacG

    Inscrit:
    24 Novembre 2007
    Messages:
    3 616
    J'aime reçus:
    333
    Path finder est super... mais payant... 34$ pour la version simple et 20$ la mise à jour...
    Alors certes, 34,95$ ne font "que" 24,69€, mais quand même... c'est un petit peu dommage...
     
  20. nicogala

    nicogala modérateur
    Modérateur Club MacG

    Inscrit:
    22 Septembre 2003
    Messages:
    4 004
    J'aime reçus:
    357
    Bien content que tu souhaites aller de l'avant :)

    Tiens, quelques astuces ou d'autres bien utiles sur les sujets évoqués ;)

    Un plugin qui fait ce que tu souhaites, à savoir : copier le path via un clic droit sur le fichier (je l'ai pas essayé)

    [​IMG]

    On peut même choisir quel type de nomenclature de chemin on veut :

    [​IMG]

    Mais il y en a encore sûrement d'autres, y compris des alternatives gratuites à PathFinder (comme XFolders) ... (presque) tout problème a sa solution et c'est très bien de demander des astuces, c'est utile à tous ;)
     
Modérateurs: daffyb, nicogala, NightWalker
Chargement...