Ce forum est en partie financé par l’affichage de publicités. Merci de désactiver votre bloqueur de publicités pour nous permettre de continuer à fournir ce service.

Microsoft le "communiste", inventeur de l'informatique normalisée (à sa façon)

Discussion dans 'Réagissez !' créé par tbr, 9 Février 2007.

  1. tbr

    tbr Membre confirmé

    Inscrit:
    4 Juin 2006
    Messages:
    338
    J'aime reçus:
    43
    Ce n'est pas nouveau, loin s'en faut, Microsoft profite de sa position dominante pour imposer sa loi sur plus de 90% des utilisateurs d'ordinateurs depuis trop longtemps. Je ne vois donc pas pourquoi Microsoft se gênerait pour faire de même (en pire ?) avec Vista. C'est d'ailleurs une "coutume" de la part de cette société de pousser toujours plus loin le bouchon — en prenant au passage des millions de clients pour des cons (dont je fus : client ET con... d'avoir cédé à cette entreprise) — en créant des systèmes de plus en plus contraignants, sous le fallacieux prétexte du "méchant pirate qui nous (Microsoft) vole, qui nous spolie !". Exemple : l'activation XP renforcée pour Vista... évidemment inutile parce que tout le monde sait que quelqu'un trouvera la faille. Elle existe déjà dans une certaine mesure. Autre exemple dont on parle ici : la prolifération des DRM et autres blocages obligeant l'utilisateur à passer o-bli-ga-toi-re-ment par tel ou tel service.


    Contre cela, je ne crois pas qu'il puisse y avoir grand chose à faire, à moins de faire le Don Quichotte de quartier. Je ne le crois pas, ce qui est avouer une forme de défaite. Pourquoi ?

    Parce que Linux et associés, quoiqu'on en dise, ne se donne les moyens (financiers, techniques, etc.) de contrer Microsoft.
    Comment lutter, d'ailleurs contre la force d'inertie de 90 % d'utilisateurs qui sont nés Microsoft et ne connaissent QUE... Oui, 'z'avez deviné... Mi-cro-soft ?
    Comment faire pour que cette suite de logiciel Linuxiens disparates aussi bien en qualité qu'en matière d'ergonomie, d'IHM, de design, de facilité d'utilisation — oui, je sais, beaucoup de progrès ont été faits mais bon... Trop tard —, etc. puisse lutter ?
    Il ne faut pas se leurrer mais Linux n'est pas un OS à la portée du premier venu. Compiler un noyau ? Kezaco pour le Windowsien de naissance ? Une aberration. Son OS, il le veut tout cuit, point barre, quand bien même cet OS (à ronger ?) serait blindé de cadenas et chaînes à mettre à ses propres pieds.

    Parce que Macintosh, encore pris pour l'ordi des élites, le "joujou" classieux des bobos et des gens qui veulent que "ça fasse bien", reste un ordi... encore pris pour un joujou - ce qui n'est pas vrai, je le vérifie chaque jour avec mes Mac — 25 ans de PC et compatibles, 1er ordi... si l'on peut dire... en 1981 — pour la plupart des utilisateurs : 90% et plus.

    Il n'y a qu'à voir de quelle façon je suis regardé avec mon MacBook.
    Réaliser simplement n'importe quelle chose (mot fourre-tout pour désigner une action telle qu'écrire un courrier, rédiger une lettre, trier des photos, etc.) est suspecte. Mes collègues de formation ne veulent pas croire qu'on n'a pas besoin de :
    - faire un scan régulier pour éradiquer les éventuels virus, vers et autres Troyens
    - d'attendre parfois trois plombes avant qu'une fenêtre se débloque, malgré les 462 patches de correction et la VRAM surdimensionnée
    - que la mise en veille ne signifie pas le coma léthargique > mettre en veille un XP, c'est s'assurer de ne pas pouvoir le réveiller aisément
    - que "plier ses gaules" (fermer son portable allumé malgré du travail en cours, des fenêtres ouvertes), c'est aussi, tout comme précédemment, s'assurer que les fenêtres sont toujours ouvertes, en attente de la suite des opérations
    - que les logiciels sont dans la plupart des cas plus intuitifs, mieux conçus, etc.
    - que si un Mac peut sembler — je dis bien "sembler" — coûter plus cher qu'un PC, encore faut-il faire des comparaisons judicieuses, on ne jette pas un Mac aussi aisément qu'un PC. Il dure plus longtemps; on le rentabilise et surtout , on ne passe pas 30 % de son temps, même automatisé par des scripts en tout genre, à vérifier que la machine n'est pas vérolée, etc., on le rentabilise.
    Faut être con d'ailleurs pour jeter un ordi : on le recycle... en Linux s'il faut. Ou on le donne à des associations, à des (faux ?) amis... si on veut leur pourrir l'existence (avec Microsoft).

    Parce que les autres OS sont invisibles, même s'ils prétendent être bien meilleurs que X ou Y bien en vue.

    Tout cela pour dire que 90% des utilisateurs — pas vous qui n'en êtes pas, de ces 90 % et quelques — s'en tamponnent le coquillard de savoir que Vista est plus plombé qu'un wagon de plutonium. 90 % s'en moquent de savoir qu'ils sont b(i)aisés dès qu'ils introduisent le DVD chèrement acquis, du moment que ça marche. 90 % de ces mêmes personnes ne savent même pas ce que veut dire DRM, DADVSI, droits d'auteurs, etc. Ils s'en fichent. Ils ont payé un ordi et tant qu'il fonctionne, pourquoi discuter ? Si ce n'est sur MSN.

    Vista va donc être l'énième produit Microsoft que 90 % d'utilisateurs continueront... d'utiliser parce que :

    - Linux est trop compliqué malgré tous les efforts faits. Pas assez à mon goût;
    - Mac est encore trop cher et élitiste dans l'esprit des gens qui prétendent avoir la même qualité chez le chinois de Montgallet pour bien moins cher;
    - Microsoft EST déjà dans les machines. En changer, c'est extrêmement difficile — je l'ai fait, je le sais. Obtenir Vista sera aussi aisé que d'acheter une bricole dans le premier magasin du quartier. Hop !, une licence OEM pour des nèfles. Mieux encore ! Un nouveau PC avec des morceaux de Microsoft... ET vista dedans.
    - parce que la force d'inertie étant la plus forte; modifier les habitudes de personnes qui ne se choquent même pas d'être les dupes de Microsoft — dois-je rappeler que j'en fus et que je suis bien obligé de l'utiliser encore, cet OS ? — ces mêmes personnes qui s'offusqueraient si on leur proposaient de n'avoir dans les rues QU'une seule et même marque de voiture, avec tout ce qu'il faut comme défaut.
    Tiens, ça me fait penser à ma période Berlinoise où on ne voyait QUE des Trabant. Même constatation.

    Tiens, ça me fait penser aussi (insidieusement que la plus grand entreprise capitalistique a inventé une forme de communisme de pensée dont 90 % de gens de veulent, ne peuvent (?) — mon oeil !... Mac est maintenant l'ordi le plus polyvalent de tous — se dépêtrer. C'est fortiche tout de même.
    Bill Gates, pour en finir, sortirait une merde en plastique peinte avec les pieds, que tout le monde l'achèterait. Tout le monde ou presque. Tout le monde sauf vous.

    J'espère pour conclure que Vista sera LA goutte qui fera déborder le vase; que 90 % d'utilisateurs peuvent enfin exiger la diversité des systèmes, non une hégémonie à 90% contre les miettes de pourcentages pour les autres; qu'à force d'être pris pour des cons, ils vont enfin... allons-y pour le mot qui bouscule... f***tre les OS de Microsoft au panier.
    J'espère car l'espoir fait vivre.

    A celles et ceux (ici ?) qui me rétorqueront "qu'on ne peut pas faire autrement, que les entreprises n'ont que du Microsoft, et patati et patata", je répondrai que certes, c'est malheureusement vrai (ou presque.. à 10%) mais il faut bien un commencement, fût-il si futile (wah, le jeu de mot !). Ce pourrait être Microsoft l'instigateur malgré lui de cette évolution des pensées normalisées en un rééquilibrage mérité.

    L'espoir fait toujours vivre.

    En attendant, petits Linuxes, braves et valeureux BSDes et autres qui voulez un (gros) morceau des 90% d'utilisateurs (qui ne veulent pas se prendre la tête), bossez vos interfaces graphiques, travaillez l'intuitivité, l'ergonomie, le design de vos OS, dépassez vos maîtres
    ... ou crevez !
    Bref, faites des OS pour les utilisateurs, pas pour vous-mêmes. Améliorez-vous encore. Je vous suis de loin... depuis mes Macs

    Et voilà.

    Amitiés.

    PS : ce plaidoyer n'est pas forcément contre Microsoft mais contre le fait qu'une entreprise puisse imposer sa normalisation des esprits au monde. Son "communisme" m'a toujours débecté, c'est pourquoi j'ai été heureux de "tomber dans le piège" d'un autre, Steve Jobs, faute de trouver chaussure à mon pied avec les multitudes de Linux (s'améliorant il est vrai). Chacun est libre de rester chez Microsoft avec XP, Vista ou autres, que ce soit par choix ou par obligation.
    Hum ?! Libre d'être obligé, j'ai fait fort...

    STOOOOP !
     
    JPTK aime ça.
  2. dumbop84

    dumbop84 Membre d’élite
    Club MacG

    Inscrit:
    10 Avril 2005
    Messages:
    1 554
    J'aime reçus:
    111
    J'ai lu, j'ai compris.

    Mais au final, moi, je m'en tamponne que 90% des gens utilisent windows (vista ou pas).
    J'ai essayé Ubuntu, c'est cool, c'est open source, ca a un cycle de developpement de 6 mois et apres ? Distribution populaire, aimée et soutenue. Point.

    Utilisez ce que vous aimez et ce qui vous satisfez.

    Dans mon cas le choix a été fait il y a 22 mois selon coconutbattery, j'en suis heureux, j'ai fait switché certaines personnes, grand bien leur fasse si tant est qu'ils savourent autant que moi Mac Os X.

    Moi et mon vieillisant mais fidèle et fiable PowerBook G4 12" Dernière Rev on suit notre route et je me fiche de l'avis des autres. S'ils veulent découvrir qu'ils découvrent.

    Je n'ai pas pour ambition de faire un monde de macuser, la communauté telle qu'elle est maintenant me comble en tout point.

    :zen:
     
  3. JPTK

    JPTK Cas clinique
    Club MacG

    Inscrit:
    19 Septembre 2002
    Messages:
    21 802
    J'aime reçus:
    2 882

    Et ouai mais bon faut pas être naïf aussi, il est bien joli ton discours "just do it" mais le choix on l'a parce que les mac user sont pugnaces, sinon apple serait déjà morte et enterrée depuis un bail. Alors s'en foutre de l'avis des autres c'est super, c'est free, mais quand tu as le choix... sinon bah là tu t'en fous plus du tout quand tu dois subir celui de la majorité, surtout quand c'est le plus mauvais. :coucou:

    Enfin bref, comme je le disais par CDB, de toute façon le fantasme n°1 de toute boîte capitaliste, sous couvert d'une concurrence nécessaire et souhaitée, c'est en fait d'établir un marché monopolistique digne effectivement du plus dur des régimes communistes.

    C'est ce qu'à réussir à faire microsoft. :cool:

    Sinon la situation actuelle me satisfait pleinement aussi, et d'ailleurs je suis un power user, un fou du mac, on fait tout le temps appel à moi, pour les achats, les polémiques et tout ça, et la dernière fois dans une soirée, dans un coin ça se met à parler mac/pc, le débat tournant en rond (les windosiens résumaient ça à une opposition genre pepsi/cola) on m'appelle pour que j'alimente un peu le truc, et là bah pour une fois j'avais vraiment pas envie, blasé, du coup j'ai dit qu'apple se portait suffisamment bien en ce moment pour pas que j'ai besoin de la défendre, que grand bien fasse à ceux qui préféraient windoz, et que leur manque de curiosité me laissait de marbre :)
     
  4. Chuck_Joris

    Chuck_Joris Membre confirmé

    Inscrit:
    27 Mai 2004
    Messages:
    222
    J'aime reçus:
    22
    @tbr : Parce que tu crois qu'Apple à sa place ne ferait pas pareil. :rolleyes:
     
  5. Anonyme

    Anonyme Invité

    Je n'ai pas tout lu.
    Mais je suis d'accord avec dumbo : je m'en fous un peu. Pour l'instant, Tiger me va bien pour chez moi, je fais avec windows au boulot.
    L'un et l'autre sont des outils. Voilà.

    Billou maître du monde ? Mégalo ?
    Sans doute.
    Steve est-il meilleur ?
    A mon avis, si l'un avait été à la place de l'autre, windows serait toujours windows (peut-être un peu mieux, et encore) et Apple aurait disparu depuis longtemps.

    Tiens, en parlant de monopole et de fric dans l'informatique.
    Google.
    Google dans quelques années sera plus gros que Microsoft.
    Google stocke tout (dès que tu fais une requête, Google stocke) - Google a déjà fourni au gouvernement US des listes de machines accédant à certains cites. Google possède une capacité de stockage supérieure à celle des états - stockage caché, personne en sait où c'est...
    Google s'es tadapté à la censure chinoise pour pénétrer en Chine.

    Mais personne n'a peur de Google, personne ne crie au totalitarisme (ou presque personne)
    Pourquoi ?
    Simplement parce que ses deux créateurs cultivent un certain esprit baba ?

    Finalement, ça nous va bien à nous mac-users, que Windows ait des failles et que Microsoft se comporte parfois comme un mamouth totalitaire - ça justifie notre choix en creux.
    Google, par contre, merde, on ne va pas critiquer, on s'en sert tous les jours...

    EDIT
    J'ai toujours pensé que le monopole était le but ultime du capitalisme de marché.
    Quand on me dit que je suis un con, je répond fusion-acquisition.
    La différence est dans l'emballage : sous un régime "communiste" tu as une marque de lessive, sous un régime libéral, tu en as 200 qui appartiennent toutes au même trust mais sont destinées chacune à des segments de marché différents.
     
  6. Anonyme

    Anonyme Invité

    C'est vrai qu'un quasi-monopole, dans n'importe quel domaine, c'est nuisible à l'acheteur.
    Mais rendons-nous à l'évidence : Microsoft est un mauvais programmeur mais un très bon vendeur. Bill Gates vendrait du sable à des Touareg.

    Mais bon ! Moi aussi j'ai eu mon 1er PC à 11 ans, et c'est seulement 16 ans plus tard que je le quitte pour un Mac. Non sans avoir envisagé plusieur fois Linux, et renoncé aussi sec (genre Ubuntu qui refuse de démarrer le reconnaissant pas ma Nvidia 5900XT, ou recompiler est-ce que ça fait mal ?...)

    Evolutivité du Mac ? L'immense majorité des PC vendus ne connaitrons jamais une nouvelle barette de RAM.

    Non, le problème est ailleurs : les gens achètent ce qu'on leur met sous les yeux. Si Apple veut gagner des parts, il doit rentrer dans les hypermarchés, et y faire de la pub localement avec des promos... les armes de l'adversaire !
    Mais c'est impossible avec la politique de prix bloqués par Apple aujourd'hui.
     
  7. Manu

    Manu Membre d’élite
    Club MacG

    Inscrit:
    31 Mai 2000
    Messages:
    1 743
    J'aime reçus:
    204
    Essayons d'arrêter de taper sur Microsoft. Après tout ce sont tous ceux qui utilisent le PC qui font sa fortune.

    La faute revient également aux utilisateurs. Je crois que l'informatique est un domaine encore un peu compliqué pour un utilisateur lambda. C'est la raison pour laquelle, par sécurité tous achètent un PC.

    Par contre un domaine comme la musique avec le balladeur MP3 qui est un produit grand public plus ... abordable, les gens achètent ce qui leur parait de meilleure qualité. C'est ce comportement qui fait le succès de l'iPod, et demain l'iPhone pour peu qu'Apple diversifie son offre à l'image de celle de l'iPod.

    C'est également pour cela qu'Apple passe par ses autres produits (iPod, etc), pour attirer des utilisateurs qui peuvent être tentés de voir ailleurs.
     
    JPTK aime ça.
  8. Lizandre

    Lizandre Membre émérite

    Inscrit:
    10 Mai 2004
    Messages:
    525
    J'aime reçus:
    48
    Tu es un con. Sous un régime communiste, tu as le goulag. Je préfère encore les fusions-acquisitions.

    Nan mais c'est pas possible de débiter des âneries pareilles sous couvert de comparaison de l'industrie des lessives.
     
  9. Anonyme

    Anonyme Invité

    Le MONOPOLE est le but* ultime du capitalisme de marché, garçon - lis avant de me sortir les grandes phrases.

    A ce titre, et à ce titre uniquement, le monopole d'état des régimes de l'ex bloc soviétique peut être un exemple (dans le sens d'illustration d'un propos, pas dans le sens de "ce qu'il faut faire") - exemple cité pour reprendre le thème du fil.

    Sans compter que ma phrase ne contient aucun élément de préférence personnelle, si en la lisant tu as cru que j'étais un fervent partisant des dits régimes, tu t'es fourré le doigt dans l'oeil jusqu'au coude.

    * D'ailleurs, pour être précis, j'aurais dû mettre "conséquence" plutôt que "but" - est-il possible que tu saisisses la nuance ?
     
  10. da capo

    da capo abonné absent
    Club MacG

    Inscrit:
    12 Août 2001
    Messages:
    17 346
    J'aime reçus:
    3 523
    Qu'est-ce qu'on fait avec un individu de ton espèce ?
    On le lynche ?

    Non, notre régime et nos valeurs vont plutôt dans le sens de l'éducation.

    Je ne sais pas -je le dis avec humilité et sans arrière pensée- quelles sont les tourments qui peuvent t'agiter en ce moment, mais je viens de relire tes derniers messages et sans même parler du fond, j'en retiens une rare agressivité, et un manque certain de respect des autres contributeurs.

    D'autres que moi t'inviteraient avec plus ou moins de fermeté et des outils plus ou moins adaptés à aller prendre l'air.
    Ou à acheter un punching ball.

    Dans tous les cas, détends-toi, respire et exprime toi avec un peu plus de retenue si tu veux avoir ta place sur ce forum.
     
  11. spleen

    spleen Membre d’élite
    Club MacG

    Inscrit:
    23 Novembre 2006
    Messages:
    1 196
    J'aime reçus:
    71
    Vous pensez y arriver ?
    Peut être avec une cure de désintoxication...
    Parce que visiblement, vous n'arrivez à exister que par rapport à Microsoft. Ca me rappelle un certain grand pays qui a toujours eu besoin de se trouver des ennemis (le communisme, le terrorisme, le "ils sont pas comme nous") pour croire qu'ils détiennent la vérité.
    C'est bien aussi de temps en temps d'arrêter les points de vue manichéens et simplistes ;)
     
    JPTK aime ça.
  12. tweek

    tweek Membre d’élite
    Club MacG

    Inscrit:
    3 Septembre 2005
    Messages:
    2 309
    J'aime reçus:
    538
    Il doit avoir un PC, c'est pour ça.



    lui aussi.











    :p
     
  13. dumbop84

    dumbop84 Membre d’élite
    Club MacG

    Inscrit:
    10 Avril 2005
    Messages:
    1 554
    J'aime reçus:
    111
    Comme quoi finalement, quoique l'on dise, quoique l'on tente, que ce soit des propos modérés ou même des plaidoyers : rien n'y fait, on se fera toujours rentrer dedans.

    Heureusement que d'autres prennent le monde moins au sérieux ou plutot considérent ces sujets - à juste titre - futiles et remarquent - intelligemment - qu'Apple n'a plus besoin de MacFanatiques pour prospérer : La guerre est toujours ouverte mais elle se fera sans moi (je suis acquis a ma religion mais je respecte ceux qui en preche une autre)

    :zen:

    ps : me ruine le ciboulot ce taff moi ...

    :D
     
  14. CMShadow

    CMShadow Membre confirmé

    Inscrit:
    7 Août 2006
    Messages:
    104
    J'aime reçus:
    1
    Ca me fait toujours rire les macusers un peu trop bornés qui critiquent le monopole de Microsoft sur les OS... quelqu'un peut me rappeller la part de marché de l'iPod ?
    Merci.


    (Et on va bientot me répondre que c'est pas pareil, parce qu'Apple lui, il veut le bien de l'utilisateur. Mais bien sur. Quelqu'un peut me rappeller depuis combien de temps y'a pas eu une évolution majeure de l'ipod par rapport à la concurrence ?)

    La communauté mac, à mon avis, se décrédibilise beaucoup du fait de ses fans trop bornés. Ca me rappelle le blog sans-importance v2.0. Des macusers qui répondent à un message sur les mac-fans trop extremes.
    Morceaux choisis :
    "et quand Apple a du flair et intègre/pompe une technologie existante, ils ont l’honnêteté intellectuelle de ne pas changer son nom (mis à part pour le Bluetooth et le Wifi, mais bon, je trouve cela différent) : les widgets sont restés des widgets."
    Donc en gros, quand Apple pompe une technologie sans meme en changer le nom, pour eux c'est par honneteté intellectuelle.... haaa

    Un petit deuxième :
    "konfabulator etait qu’un outil, des outils il en existe des millions, si un developpeur de système d’exploitation crée ce genre d’outils, forcement on ira dire, en fouillant bien, que cet outil existait déja… mais surtout et ce qu’il ne fo pas oublié c’est que le “pompage” n’a pas du tout etait le meme, si pompage il y’a eu du coté d’apple, car konfabulator a été crée par des gens, ou meme une personne qui ne fait pas de système d’exploitation… donc apple, si c comme ça que ça c’est passé à du dire, ah ben tient c sympa, pourquoi pas faire la meme chose… alors que microsoft c’est plus l’approche de dire, qu’est ce que apple à fait que je pe reprendre (donc qu’est ce que mon concurent, fabriquant de système d’exploitation comme moi, à fait pour que je le refasse et meme l’ameliore pour passer pour le meilleur), que pensez vous de cette vision des choses, mhhh?"

    No comment :)
     
  15. JPTK

    JPTK Cas clinique
    Club MacG

    Inscrit:
    19 Septembre 2002
    Messages:
    21 802
    J'aime reçus:
    2 882

    Mais sinon t'as des trucs intéressants à dire où tu veux juste rester dans tes clichés de macuser borné avec tes pseudo arguments éculés ?
     
  16. Lizandre

    Lizandre Membre émérite

    Inscrit:
    10 Mai 2004
    Messages:
    525
    J'aime reçus:
    48
    C'est une défaite de la pensée que d'utilise de telles références pour une discussion sur la stratégie d'entreprise d'une société qui vend des ordinateurs et des logiciels.

    Pour le "con", relis le message concerné, c'est l'auteur lui même qui demandait à ce qu'on le qualifie ainsi.
     
    da capo aime ça.
  17. tweek

    tweek Membre d’élite
    Club MacG

    Inscrit:
    3 Septembre 2005
    Messages:
    2 309
    J'aime reçus:
    538
    C'est vraiment pas une raison pour insulter... :mouais:
     
  18. JPTK

    JPTK Cas clinique
    Club MacG

    Inscrit:
    19 Septembre 2002
    Messages:
    21 802
    J'aime reçus:
    2 882
    Nan mais tu déformes tout, il a juste eu une comparaison entre le monopole microsoft et les monopoles d'état communistes, on compare leur puissance, leur étendue absolue, c'est tout, alors arrête un peu ton manège et ta culpabilisation c'est pas sérieux et c'est insultant.

    Et si tu vois en microsoft qu'une entreprise qui vend des logiciels, c'est que tu es bien naïf. Microsoft, macdo, nike, c'est idem d'ailleurs, mais Microsoft ça reste l'exemple le plus fort, faut vraiment faire preuve de mauvaise foi pour le nier.

    Oh et puis merde c'est vraiment un débat à la con de toute façon, quand on écrira dans 100 ans que le capitalisme a fait au final plus de mort que le communisme bah tu seras déjà plus mal à l'aise et je suis pas communiste pour un sou.
     
  19. Lizandre

    Lizandre Membre émérite

    Inscrit:
    10 Mai 2004
    Messages:
    525
    J'aime reçus:
    48
    Oui, et même plus qu'un peu en bon lecteur d'Adam Smith.

    Tu confonds plein de choses : capitalisme, marché, libéralisme. Le libéralisme est une doctrine politique, qui comporte un pendant économique, sur laquelle sont fondées, grosso modo, nos sociétés occidentales.

    Dans le cadre économique de cette doctrine, depuis Adam Smith, l'intérêt du consommateur est souverain. Les monopoles, publics ou privés, y sont considérés avec suspicion. La concurrence y est valorisée.

    Maintenant, que les modes de production requérant des quantités importantes de capital (entre autres facteurs) puissent engendrer une concentration importante des producteurs (effets d'échelle et autres phénomènes) est une donné objective qui dépend de données concrètes.

    Chaque système politico-économique peut réagir de façon différente lorsqu'une telle tendance se dégage dans un secteur économique. Le libéralisme, en tant que doctrine, préfère le pluralisme et la concurrence. On reproche d'ailleurs à cette école de pensée que la concurrence forcément imparfaite, parfois très imparfaite, invalide ses préconisations.

    Voilà, avec des bases moins confuses, on dit moins d'âneries.
     
  20. Lizandre

    Lizandre Membre émérite

    Inscrit:
    10 Mai 2004
    Messages:
    525
    J'aime reçus:
    48
    Tiens, la voilà la confusion des esprits. Rassures toi, il y a déjà des gens pour dire que les fascismes n'ont pas fait autant de morts que ça (+1 point, j'abuse).
     
Chargement...

iOccasion - Achetez un produit Apple d'occasion

refurb Apple