Numériser et archiver avec Acrobat 6 : la honte

Carnea

Membre junior
19 Septembre 2000
72
0
Hello !

Sous OS 9, je faisais souvent des PDF en scannant des orginaux directement dans Acrobat 4, avec un petit scanner Canoscan 1220. Vraiment super pour faire de l'archivage (mis à part la lenteur des scanners USB; les scanners d'archivage rapides ne tournent pas sous Mac).

Envisageant justement de me procurer un scanner plus rapide, j'ai acheté Acrobat 6 pour l'utiliser sous OS X. Quelle arnaque !

Acrobat ne reconnaît que les scanners pilotés par TWAIN. Aujourd'hui, un bonne partie des scanners du marché ne disposent que de plug-in Photoshop. Canoscan, passez votre chemin! L'internet est couvert des plaintes d'utilisateurs qui ne parviennent pas à faire reconnaître leur scanner par Acrobat 6. Il semble même qu'il y ait des problèmes avec certains EPSON, pour lesquels des pilotes TWAIN sont heureusement disponibles.

Par chance, j'ai à la maison une Brother MFC840 qui est reconnue par Acrobat 6. Ayant enfin réussi à scanner dans Acrobat, je lance Paper Capture qui fait la reconnaissance de caractères du documents (c'est bien le but de l'archivage : pouvoir rechercher du texte dans le PDF ainsi obtenu). Là, c'est le somment, le pompon : Acrobat Professionel (version française), valant près de 1000 CHF, NE RECONNAIT PAS LES ACCENTS ! Sur le cul, que je suis. Cette fonction Paper Capture est donc inutilisable !

Résumons-nous. Vous êtes sur Mac. Dans un bureau. Vous savez que le hub numérique est très à la mode, que tout Mac OS X tourne autour du format PDF, alors vous vous dites que vous allez déjà commencer par le "bureau sans papier" (ou avec moins de papier). Voici l'alternative :

1. Passez à Windows et procurez-vous un vrai scanner de (style Fujitsu) qui fonctionnera.

2. Si vous ne voulez vraiment pas passer à Windows, c'est plus cher : achetez-vous quand même un vrai scanner de documents et branchez-le à un serveur de scan Axis (entre 800-1800 CHF !).

Voilà. Je suis déçu, déçu, déçu. Il y a vraiment des jours où je me demande pourquoi je m'acharne à défendre le Mac.

 

WebOliver

Propre en Horde
Club MacG
31 Janvier 2000
31 518
4 207
Plus là
Carnea a dit:
(...) Voilà. Je suis déçu, déçu, déçu. Il y a vraiment des jours où je me demande pourquoi je m'acharne à défendre le Mac.
D'après ce que tu décris, c'est plutôt Adobe qui est à blâmer, pas Apple.
 

alumni

Membre confirmé
6 Avril 2003
253
3
T'as pas moyen de te faire rembourser pour incompatibilité matérielle ? Et puis c'est honteux cette histoire d'accents.