Obsolescence organisée ?

hugome

Membre confirmé
6 Septembre 2008
45
2
Un petit titre provoc' pour attirer l'attention, et un message plutôt à l'intention des vieux de ce forum, pour faire appel à leur mémoire.

On est entré depuis quelques temps déjà dans un monde où Apple fait des développeurs kits de plus en plus poussés pour "faciliter" (et orienter) le travail des développeurs. Développeurs kits qui sont mis à jour chaque année avec un upgrade de l'OS, pour pousser à l'utilisation des nouvelles fonctionnalités qui nécessiteront rapidement un nouveau matériel.
En tant qu'utilisateur, j'ai de plus en plus l'impression que l'on change de régime.
Avant, c'était fréquent que je garde des logiciels très longtemps avant qu'il ne soient inutilisables. Je n'avais pas la dernière version, mais je pouvais continuer à faire fonctionner ce que j'avais payé, sur les nouveaux OS et nouveaux appareils. Il y a fait une forme de rétrocompatibilité.
Je m'entends, la course à la puissance a toujours existé, l'informatique s'est construite dessus, mais on avait le choix réel de descendre du train sans tout perdre.

Aujourd'hui, j'ai l'impression que tout s'accélère, et qu'il faut repayer pour continuer à faire la même chose, juste parce qu'Apple a cassé une compatibilité avec le consentement obligé mais finalement intéressé des développeurs qui revendent deux fois les mêmes fonctionnalités.

Je vais prendre un exemple : BBEdit, éditeur de texte vénérable apparu il y a presque 30 ans. La version 13 sortie en 2019, ne fonctionne plus sous Monterey 30 mois plus tard. La version 14 est sans doute mieux, mais si voulez upgrader Mac OS sans recasquer chez BBEdit, c'est pas possible.
Ça rejoint d'ailleurs le mouvement de forcing sur l'abonnement, puisque c'est une autre façon de faire la même chose.

Est-ce que vous partagez cette impression que par rapport au passé, il faut payer plus souvent juste pour garder ses fonctionnalités core ?

Et, à supposer que ça soit vrai, pour les développeurs qui sont de l'autre côté de la facture, vous avez une explication ?
Comment l'explosion des usages s'est-elle traduite par un déplacement du rapport de force vers les offreurs ? Généralement, on voit plutôt le contraire. (j'ai des idées dessus, mais je vs laisse vs exprimer)

[PS: ça serait bien d'éviter la dérive du débat vers
"l'obsolescence programmée, c'est la preuve que le grand capitaliste s'en met plein les poches"
et en face,
"ça n'existe pas car le marché est pur et la concurrence parfaite régule les mauvaises pratiques au bénéfice exclusif des éclairés consommateurs"
Merci ! ]
 
  • J’aime
Réactions: jmvi94

Sly54

Acrobate de l'espace
Modérateur
Club MacG
31 Janvier 2005
54 284
10 352
Nancy___
Est-ce que vous partagez cette impression que par rapport au passé, il faut payer plus souvent juste pour garder ses fonctionnalités core ?
J'ai quand même l'impression que depuis très longtemps, quand on change d'OS on doit mettre à jour ses applications et que les mises à jour peuvent être payantes.
Donc de façon simpliste, si je veux garder mes vieilles applications, je reste sous un vieil OS, souvent sur une vieille machine. Et tout fonctionne bien.
Exemple : vieux MacPro de 2010, avec un vieil OS (Mojave) et mes vieilles applications Office 2016.
 
  • J’aime
Réactions: edenpulse

ericse

Membre expert
Club MacG
30 Avril 2019
5 877
1 037
Je vais prendre un exemple : BBEdit, éditeur de texte vénérable apparu il y a presque 30 ans. La version 13 sortie en 2019, ne fonctionne plus sous Monterey 30 mois plus tard. La version 14 est sans doute mieux, mais si voulez upgrader Mac OS sans recasquer chez BBEdit, c'est pas possible.
Ça rejoint d'ailleurs le mouvement de forcing sur l'abonnement, puisque c'est une autre façon de faire la même chose.
Bonjour,
Je vais prendre un autre exemple pour nuancer : Affinity Photo, acheté en 2016, fonctionne toujours sur Monterey, mis à jour à la dernière version optimisée pour M1, sans supplément de prix. Autrement dit, certains éditeurs prennent prétexte des évolutions de l'OS pour obliger leurs clients à repayer, mais ce n'est en rien une fatalité, juste un choix de leur part :(
 
  • J’aime
Réactions: LS Zaitsev

edenpulse

Membre expert
Club MacG
10 Août 2010
1 737
391
Aujourd'hui, j'ai l'impression que tout s'accélère, et qu'il faut repayer pour continuer à faire la même chose, juste parce qu'Apple a cassé une compatibilité avec le consentement obligé mais finalement intéressé des développeurs qui revendent deux fois les mêmes fonctionnalités.
Apple ne casse pas la compatibilité entre divers OS. Certaines fonctions deviennent dépréciées, d'autres modifiées...
Choses prévenues largement à l'avance aux éditeurs logiciels.
On voit toujours des apps qui ne sont pas passées en 64bits, alors que la transition à été annoncée il y a 10 ans....

Et, à supposer que ça soit vrai, pour les développeurs qui sont de l'autre côté de la facture, vous avez une explication ?
Développer des applications devient de plus en plus onéreux également. Les développeurs ça se paye tout les mois, pas à chaque fois que suffisament de gens ont payé une license.

La grosse différence vient surtout de l'écosystème complet. Les attentes des utilisateurs sont toujours plus poussées, nécessitent toujours plus de conception, développement, et effectivement, ça se paye d'une façon. Abonnement ou pas.
Il y a aussi de plus en plus d'applications tout simplement. Combien de logiciels similaires à BBedit existent? j'en connais au moins 6 (très gros concurrents) dont plusieurs sont gratuits.

Comme dit @ericse les éditeurs essayent aussi de trouver un moyen de rentrer dans leurs fonds, et le prétexte du nouvel OS est une façon de faire.
 

edenpulse

Membre expert
Club MacG
10 Août 2010
1 737
391
Et je pense surtout qu'il ne faut pas oublier la réalité financière de tout ceci.
Et payer une fois une licence 30€ et pouvoir utiliser le logiciel pendant 10 ans n'est absolument pas rentable pour une société.
 
  • J’aime
Réactions: Sly54

ericse

Membre expert
Club MacG
30 Avril 2019
5 877
1 037
Et payer une fois une licence 30€ et pouvoir utiliser le logiciel pendant 10 ans n'est absolument pas rentable pour une société.
Je ne vois pas trop ce que ça change pour la société en question que j'utilise ou pas le logiciel que j'ai acheté...
Que je m'en serve tous les jours, ou que je le poubellise 10 minutes après l'avoir acheté, ne change strictement rien pour eux.

Par contre les évolutions et mises à jours leur coutent certainement, mais ils servent avant tout à gagner de nouveaux clients, et c'est là que certains éditeurs ont un problème : ils ne trouvent plus assez de nouveaux clients pour financer les nouveaux développement, et doivent se financer sur les anciens. Pour moi c'est le signe d'un produit de niche et c'est ok, ou en perte de vitesse et il faut s'inquiéter pour sa pérennité.