Onyx et partition

Apca

Membre d’élite
Club MacG
10 Février 2004
3 087
163
33
Belgique, Liège
Salut,

Lorsque je met le programme onyx, s'applique-t-il pour tous le disque dur, ou s'applique-t-il seulement pour la partion sur laquelle je l'ai lancé ?

Merci de votre réponse.
 

nato kino

Vénérable sage
Club MacG
21 Avril 2002
13 456
1 253
Il agit sur le système, donc que sur la partition sur laquelle se trouve l'OS X sur lequel tu as booté (et pas sur un autre OS que tu pourrais avoir sur une seconde partition).
 

nato kino

Vénérable sage
Club MacG
21 Avril 2002
13 456
1 253
De rien. Tu as une aide Onyx dans la barre des menus qui est très bien faite et qui détaille toutes les taches que tu pourras effectuer avec Onyx.
 

nato kino

Vénérable sage
Club MacG
21 Avril 2002
13 456
1 253
Bon, j'ai la flemme, alors je vais copier/coller les passages de l'aide d'Onyx sur les fonctions que perso je trouve pertinentes...
Après, c'est à chacun de voir si il trouve utile de le lancer, c'est comme pour défragmenter ou non les DD qui tournent sous Os X, ils y a ceux pour et ceux contre.
Maintenant, de là à dire qu'il ne sert à rien, je trouve ça un peu fort tout de même, il réunit pas mal de fonctions ce qui évite d'avoir 3 ou 4 softs pour faire la même chose et si c'était si inutile, je ne vois pas pourquoi il permettrait par exemple de lancer manuellement des opérations d'optimisation qu'apple avait jugé bon d'inclure dans Os X (mais à des horaires qui ne correspondent pas forcement à l'utilisation que fera de son mac un particulier).
À chacun de se faire son opinion.




Onglet Optimiser

L'onglet Optimiser permet d'effectuer la maintenance du Système en exécutant des scripts. Par défaut, ces scripts s'exécutent automatiquement, mais entre 3 et 6 heures du matin et seulement si l'ordinateur est allumé et pas en veille. Cet onglet permet également de reconstruire des bases de données individuellement et de vérifier et réparer les autorisations. Important : N'interrompez jamais l'exécution de ces commandes. Certaines d'entre elles sont un peu longues, patientez...

• Vérifier et réparer les autorisations : Cette option vérifie les autorisations des fichiers Système du disque dur et les répare le cas échéant. Des autorisations incorrectes peuvent être provoquées par certains installeurs ou lors d'un crash Système et risquent de provoquer des comportements non souhaités. OnyX restaure les autorisations de tous les fichiers Système et des applications Apple installées.

Problème : Impossible de réparer les autorisations du disque ?
Dans la plupart des cas, ce problème est causé par l'absence de certains fichiers situés dans le dossier /Bibliothèque/Receipts/. Ces fichiers stockent les informations permettant aux applications Utilitaire de disque et OnyX de réparer les autorisations. Heureusement, la solution est simple. Insérez votre CD d'installation Jaguar (OS X 10.3) Install Disc 1 et double-cliquez sur son icone pour ouvrir son répertoire racine. Ouvrez le dossier /System/Installation/Packages et copiez les fichiers BaseSystem.pkg, AdditionalApplications.pkg, AdditionalFonts.pkg (si installé), tous les packages se terminant par "PrinterDrivers.pkg et tous les packages localisé en français dans votre dossier /Bibliothèque/Receipts/. Cette manipulation permettra à OnyX et à Utilitaire de disque de fonctionner à nouveau. Vous pouvez aussi copier ces fichiers à partir d'un autre Mac tournant sous Mac OS X 10.3.x.

• Script quotidien : Ce script (daily) supprime de vieux fichiers (/tmp /var/tmp et /var/rwho), efface les messages Système de plus de 21 jours, sauvegarde la base de données Netinfo, vérifie l'état du sous-système et effectue la rotation du fichier System.log. Par défaut, ce script est exécuté tous les jours à 3h15, si l'ordinateur est allumé.

• Script hebdomadaire : Ce script (weekly) met à jour les bases de données Locate et Whatis, redémarre le processus Syslog et effectue la rotation des fichiers ftp.log, ipfw.log, lookupd.log, lpr.log, mail.log, netinfo.log et les fichiers access_log et error_log du dossier httpd. Par défaut, ce script est exécuté tous les samedi à 4h30, si l'ordinateur est allumé. L'exécution de ce script est un peu longue. Patientez...

• Script mensuel : Ce script (monthly) redémarre le démon syslog, lance le processus de prise en compte login et effectue la rotation des fichiers wtmp.log and install.log. Par défaut, ce script est exécuté le premier jour de chaque mois à 5h30, si l'ordinateur est allumé.

• Tous les scripts : Cette option exécute les trois scripts de maintenance l'un après l'autre...

• Optimiser le système : Cette commande permet de mettre à jour les informations des librairies partagées et des exécutables lorsque de nouveaux fichiers sont ajoutés au Système. L'option -force, force la mise à jour à tous les fichiers. Il est possible que par la suite, votre mot de passe vous soit redemandé pour certaines opérations, mais le trousseau d'accès n'est pas modifié. Il est recommandé de redémarrer l'ordinateur après avoir exécuté cette commande.
L'optimisation du système utilise la fonction update_prebinding. Cependant, le lancement de cette opération n'est pas vraiment indispensable, car Mac OS X l'effectue automatiquement dès que c'est nécessaire, en tâche de fond.

• Reconstruire : Cette option permet de mettre à jour deux bases de données importantes (Locate et Whatis).

- Locate est un utilitaire Unix de recherche de fichiers ultra-rapide. Plutôt que de scanner un disque, il utilise une base de données où sont indexés tous les chemins d'accès aux fichiers de votre Système et retourne les résultats presque instantanément. La reconstruction de la base Locate peut prendre plusieurs minutes.

- Whatis est une commande dont la base permet d'afficher les pages man (documentation Unix incluse dans Mac OS X) d'une commande.

Ces deux bases de données sont également mises à jour lors de l'exécution du script de maintenance hebdomadaire.




Onglet Caches

L'onglet Caches permet de supprimer les différentes caches éparpillées dans votre disque dur.

• Caches internet : Cette option vous permet de vider les fichiers Cache et l'historique des navigateurs Web, les caches de téléchargement et les cookies. Les navigateurs pris en compte sont : Safari, Internet Explorer, Omniweb, Camino (anciennement Chimera), Netscape, Mozilla, Firebird (anciennement Phoenix), Opera, iCab et WamCom. Les icônes des URL de Safari peuvent également être supprimées.

• Caches locales : Cette option permet de supprimer certains fichiers situés dans le dossier /Bibliothèque/Caches/ de votre répertoire de travail. Après cette opération, il est recommandé de redémarrer l'ordinateur.

• Caches Système : Cette option vous permet de supprimer les fichiers caches du Système. Une suppression minimale ne supprime que quelques fichiers. La suppression maximale supprime le contenu des dossiers suivants :
/Bibliothèque/Caches/ et /Système/Bibliothèque/Caches/. Après ces opérations, il est recommandé de redémarrer l'ordinateur.

• Caches Mémoire : Cette option vous permet de supprimer tous les fichiers swapfile situés dans le dossier /private/var/vm/.




Onglet Historiques

L'onglet Historiques permet d'afficher le contenu des différents historiques (logs) et de supprimer les rapports de blocage, les historiques archivés et les historiques Système.

• Rapports de blocage Applications : Lors du plantage d'une application, un fichier log est créé dans le dossier /Bibliothèque/Logs/CrashReporter/ de votre répertoire de départ. Le script de maintenance quotidien (daily) supprime les fichiers logs qui n'ont pas été modifiés depuis au moins 60 jours. Cette option permet de supprimer tous les fichiers présents dans ce dossier.

• Historiques archivés : Lors de l'exécution des scripts Periodic (daily, weekly et monthly), les fichiers logs sont archivés et compressés. Il peut y avoir jusqu'à 7 archives par log. Cette option permet de supprimer toutes ces archives compressées.

• Rapports de blocage Système : Cette option supprime les éventuels rapports de blocage du Système situés dans le dossier /Bibliothèque/Logs/CrashReporter/.

• Historiques Système : Cette option supprime les historiques du Système situés dans les dossiers /Bibliothèque/Logs/, /Bibliothèque/Logs/AppleFileService et /Bibliothèque/Logs/DirectoryService/.

• Rapport de blocage... : Ce menu permet de sélectionner et d'afficher le contenu des rapports de blocage du Système (/Bibliothèque/Logs/CrashReporter/...) et des applications (~/Bibliothèque/Logs/CrashReporter/...).

• Historiques... : Ce menu permet de sélectionner et d'afficher le contenu des principaux historiques.

• 10 dernières lignes : Ce bouton permet de n'afficher que les dix dernières lignes d'un historique ou d'un rapport de blocage.




Onglet Divers

L'onglet Divers offre divers réglages et permet de supprimer certains fichiers parfois très encombrants.

• Journalisation du Système : Cette option permet d'activer ou désactiver la journalisation du Système. La journalisation écrit dans un journal tout ce que vous avez fait. Elle protège l'intégrité du Système de fichiers, évite sa corruption et accélère le redémarrage en cas de plantage ou de coupure de courant, le Système lisant le journal au lieu de vérifier les écritures (fsck).

• Importer dans Safari les signets de : Cette option permet d'importer dans Safari, les signets d'Internet Explorer et/ou de Mozilla/Netscape.

• Activer le menu Debug de Safari : Safari, le navigateur Web d'Apple possède un menu caché qu'il est possible d'activer et de désactiver à l'aide de cette commande. Ce menu permet, notamment, d'importer les signets d'Internet Explorer et de Netscape/Mozilla, d'ouvrir la page Web courante dans un autre navigateur, d'afficher tous les raccourcis clavier et souris... etc.

• Activer le menu Debug de Carnet d'adresses : Carnet d'adresses possède un menu caché qu'il est possible d'activer et de désactiver à l'aide de cette commande.

• Activer le focus des fenêtres du Terminal : Le focus permet de rendre une fenêtre active, même si celle-ci se trouve en arrière plan et/ou en partie masquée par une autre fenêtre de Terminal. Il suffit de placer le pointeur de la souris sur la fenêtre dans laquelle vous souhaitez entrer une commande.

• Supprimer les serveurs récents : A chaque connexion à un ordinateur, son adresse est stockée dans un fichier dans le dossier /Bibliothèque/Recent Servers/. Cette option permet de supprimer tous ces fichiers.

• Supprimer les fichiers core.xxx : Cette option permet de supprimer tous les fichiers core.xxx situés dans le dossier invisible /cores/.

• Réinitialiser l'Aide Mac OS : Cette commande supprime certains fichiers qui provoquent parfois des problèmes lors de la consultation de l'Aide Mac OS.




Onglet Automatiser

L'onglet Automatiser permet de regrouper les principales tâches de maintenance et d'optimisation et de les exécuter d'un seul clic de souris.

• Vérifier et réparer les autorisations : Cette option vérifie les autorisations des fichiers Système du disque dur et les répare le cas échéant. Des autorisations incorrectes peuvent être provoquées par certains installeurs ou lors d'un crash Système et risquent de provoquer des comportements non souhaités. OnyX restaure les autorisations de tous les fichiers Système et des applications Apple installées.

Problème : Impossible de réparer les autorisations du disque ?
Dans la plupart des cas, ce problème est causé par l'absence de certains fichiers situés dans le dossier /Bibliothèque/Receipts/. Ces fichiers stockent les informations permettant aux applications Utilitaire de disque et OnyX de réparer les autorisations. Heureusement, la solution est simple. Insérez votre CD d'installation Jaguar (OS X 10.3) Install Disc 1 et double-cliquez sur son icône pour ouvrir son répertoire racine. Ouvrez le dossier /System/Installation/Packages et copiez les fichiers BaseSystem.pkg, AdditionalApplications.pkg, AdditionalFonts.pkg (si installé), tous les packages se terminant par "PrinterDrivers.pkg et tous les packages localisé en français dans votre dossier /Bibliothèque/Receipts/. Cette manipulation permettra à OnyX et à Utilitaire de disque de fonctionner à nouveau. Vous pouvez aussi copier ces fichiers à partir d'un autre Mac tournant sous Mac OS X 10.3.x.

• Exécuter les scripts de maintenance : Ces scripts suppriment de vieux fichiers (/tmp /var/tmp et /var/rwho) et les messages Système de plus de 21 jours, sauvegarde la base de données Netinfo, vérifie l'état du sous-système, met à jour les bases de données Locate et Whatis, redémarre le processus Syslog, lance le processus de prise en compte login et effectue la rotation des fichiers System.log, ftp.log, ipfw.log, lookupd.log, lpr.log, mail.log, install.log, wtmp.log, netinfo.log et les fichiers access_log et error_log du dossier httpd.

• Optimiser les performances du Système : Cette commande permet de mettre à jour les informations des librairies partagées et des exécutables lorsque de nouveaux fichiers sont ajoutés au Système.
L'optimisation du système utilise la fonction update_prebinding. Cependant, le lancement de cette opération n'est pas vraiment indispensable, car Mac OS X l'effectue automatiquement dès que c'est nécessaire, en tâche de fond.

• Supprimer les caches et les historiques internet : Cette option vous permet de supprimer les fichiers cache et l'historique de tous les navigateurs web présents sur le disque dur.

• Supprimer les fichiers caches de l'utilisateur courant : Cette option permet de supprimer certains fichiers situés dans le dossier /Bibliothèque/Caches/ de votre répertoire de travail.

• Supprimer les fichiers caches du Système : Cette option vous permet de supprimer les fichiers caches du Système. Une suppression minimale ne supprime que quelques fichiers. La suppression maximale supprime le contenu des dossiers suivants :
/Bibliothèque/Caches/ et /Système/Bibliothèque/Caches/. Après ces opérations, il est recommandé de redémarrer l'ordinateur.

• Supprimer les fichiers de la mémoire virtuelle : Cette option vous permet de supprimer tous les fichiers swapfile situés dans le dossier /private/var/vm/.

• Supprimer : Cette option permet de supprimer les journaux (fichiers .log) archivés, les rapports de blocage (CrashReporter) Système et locaux, les serveurs récents (~/Biblioth?que/Recent Servers/) et le(s) fichier(s) core.xxx (/cores/).
 

Joachim du Balay

Membre d’élite
15 Novembre 2003
1 000
78
nato kino a dit:
...je ne vois pas pourquoi il permettrait par exemple de lancer manuellement des opérations d'optimisation qu'apple avait jugé bon d'inclure dans Os X (mais à des horaires qui ne correspondent pas forcement à l'utilisation que fera de son mac un particulier).
c'était pour les serveurs, il me semble, donc pas vraiment utile pour un ordi personnel, non ?...


...
• Optimiser le système : Cette commande permet de mettre à jour les informations des librairies partagées et des exécutables lorsque de nouveaux fichiers sont ajoutés au Système. L'option -force, force la mise à jour à tous les fichiers. Il est possible que par la suite, votre mot de passe vous soit redemandé pour certaines opérations, mais le trousseau d'accès n'est pas modifié. Il est recommandé de redémarrer l'ordinateur après avoir exécuté cette commande.
L'optimisation du système utilise la fonction update_prebinding. Cependant, le lancement de cette opération n'est pas vraiment indispensable, car Mac OS X l'effectue automatiquement dès que c'est nécessaire, en tâche de fond.
     ..donc c'est bien inutile ?  


• Reconstruire : ...
     - Whatis est une commande dont la base permet d'afficher les pages man (documentation Unix incluse dans Mac OS X) d'une commande.
       
           pas très utile non plus...


• Supprimer les fichiers core.xxx : Cette option permet de supprimer tous les fichiers core.xxx situés dans le dossier invisible /cores/.
           
 

nato kino

Vénérable sage
Club MacG
21 Avril 2002
13 456
1 253
Pour ma part, il m'a déjà débloqué certaines situations et comportements pour le moins bizarres de l'Os, donc je continuerai à l'utiliser, que tu le juges inutile ou pas.
 

emynona

Membre confirmé
31 Janvier 2003
413
6
Bonjour, un petit témoignage en passant, pour mon taf j'ai du faire l'acquisition du même genre de logiciel que vous connaissez sûrement "Cocktail" mais qui est pour sa part payant (ça rassure à ce qu'il parait ... :/) et bien je dois dire que faisant du traitement vidéo/image/web serveur ...etc, il m'a semblé indiscutable d'utiliser Onyx (et maintenant Cocktail) car les mac au bout d'une ou deux semaines avaient tendance à ramer laborieusement et j'ai pu constater un sérieux regain de performance suite au passage de ce type de logiciel.
Voilà, il ne me manque plus qu'une sorte de défragmenteur de RAM car j'ai aussi pu remarquer ce problème de mauvaise gestion de la mémoire (bon, pas tant que sous Windaube c'est un fait)...
Sur ce, bien à vous
 

Joachim du Balay

Membre d’élite
15 Novembre 2003
1 000
78
je fais consciencieusement, depuis qq mois, les tâches de maintenance journalières, hebdomadaires et mensuelles (avec MacJanitor, c'est plus rapide qu'Onyx), et je ne sais pas si ça a un rapport, mais depuis qq mois, ça rame de plus en plus sur mon G3 Beige...


j'arrête pas de bouffer de la pizza (beurk)...


évidemment, j'ai passé Onyx, sans le moindre effet...