10.14 Mojave où sont les instantanés du système ?

macomaniac

Ouroboros
Club MacG
20 Septembre 2012
71 722
21 530
Forêt de Fontainebleau
:coucou: soizic

Les instantanés (snapshots) du volume de démarrage apfs > sont stockés en-dehors de ce volume (ce ne sont donc pas des fichiers du volume > localisables dans son périmètre) --> dans le système de fichiers apfs générateur de ce volume - précisément dans la branche du système de fichiers appelée : « snapshot metadata tree » (arbre de métadonnées de snapshots).
 

soiziclecros

Membre émérite
23 Janvier 2011
804
31
francoisenayroles.piwigo.com
:coucou: soizic

Les instantanés (snapshots) du volume de démarrage apfs > sont stockés en-dehors de ce volume (ce ne sont donc pas des fichiers du volume > localisables dans son périmètre) --> dans le système de fichiers apfs générateur de ce volume - précisément dans la branche du système de fichiers appelée : « snapshot metadata tree » (arbre de métadonnées de snapshots).
Et on peut pas voir avec des ordres genre ls /var/*. ?
 

macomaniac

Ouroboros
Club MacG
20 Septembre 2012
71 722
21 530
Forêt de Fontainebleau
En passant la commande :
Bloc de code:
tmutil listlocalsnapshots /
  • tu obtiens en retour la liste des snapshots existants pour le volume de démarrage

Poste le retour pour l'exemple.
 

soiziclecros

Membre émérite
23 Janvier 2011
804
31
francoisenayroles.piwigo.com
En passant la commande :
Bloc de code:
tmutil listlocalsnapshots /
  • tu obtiens en retour la liste des snapshots existants pour le volume de démarrage

Poste le retour pour l'exemple.
Bloc de code:
vaneau:~ soizic$ tmutil listlocalsnapshots /
com.bombich.ccc.B918A8B7-CC58-478D-BB39-02CD4EBD3E5E.2018-10-04-164247
com.bombich.ccc.5E664927-CFA1-474A-ADEB-046DCD2C3ED9.2018-10-07-215342
com.apple.TimeMachine.2018-10-25-092340
vaneau:~ soizic$
CCC a bien fait son boulot mais pourquoi TimeMachine que je n'utilise pas, sans doute au cas où
 

macomaniac

Ouroboros
Club MacG
20 Septembre 2012
71 722
21 530
Forêt de Fontainebleau
À conserver ces instantanés tels quels --> tu te ménages de sérieux ennuis en perspective > au cas où tu effectuerais d'importants mouvements de fichiers impliquant des suppressions massives.

Voici la raison -->

  • un snapshot est une métadonnée sans taille intrinsèque appréciable. Mais ayant un effet collatéral sur le volume de démarrage : les blocs correspondant aux fichiers imagés dans l'instantané > se trouvent retenus à l'état "occupé" dans le volume. Si tu supprimes après coup des masses de fichiers qui étaient inscrits sur ces blocs --> tu les désindexes du catalogue du système de fichiers apfs > mais tu ne libères pas les blocs sur lesquels ces fichiers étaient inscrits > aussi longtemps que le snaphot existe. Car pour ménager la possibilité d'une réversion du volume à l'état imagé par le snapshot > il faut absolument que les blocs sur lesquels existent les écritures des fichiers correspondants --> se trouvent préservés intacts avec ces écritures. Conséquence : des suppressions massives de fichiers correspondant à un snapshot --> créent un espace-occupé "fantôme" dans le volume > car aucun fichier indexé dans le catalogue n'y correspond plus.
  • conséquence secondaire : si des blocs retenus occupés par le snapshot se trouvent localisés en queue d'espace de blocs de l'espace-disque du Conteneur (partagé par le volume de démarrage et ses 3 volumes auxilaires) --> alors un repartitionnement du Conteneur pour créer (par exemple) une partition BOOTCAMP > devient impossible > alors même (par exemple encore) que la taille de l'espace libre sur le Conteneur serait de 400 Go. Car l'opération classique induite par un repartitionnement > qui consiste dans un clonage des blocs de queue sur les blocs libres du haut (d'une partition ou d'un Conteneur) > avec réindexage dans le système de fichiers --> tout cela afin de libérer une bande continue de blocs inoccupés en bas de partition ou de Conteneur > est rendu impossible par un snapshot : car le snaphot implique que les blocs écrits là où il sont écrits demeurent occupés et irremplaçables par clonage interne.
----------

Pour l'instantané TM --> va voir à : Menu  > Préférences Système > Time Machine. Décoche la case : "Sauvegarder automatiquement" > au cas où elle serai cochée. C'est ce qui induit la génération de snapshots TM.

Une MÀJ de l'OS est aussi susceptible d'induire la génération d'un snapshot.

Pour supprimer ton snapshot TM > passe la commande spécifique :
Bloc de code:
sudo tmutil deletelocalsnapshots 2018-10-25-092340
  • tu remarques que la cible de la commande est la date complète affichée en queue de snapshot
----------

Pour les instantanés CCC --> je te conseille de les gérer dans le panneau de tâches de Carbon Copy Cloner. Lance CCC > dans la colonne de gauche > en dessous de la colonne des TÂCHES > tu as une colonne des VOLUMES. Sélectionne ton volume de démarrage -->

  • l'affichage du champ de droite du panneau change en rapport et affiche : en bas l'option des Instantanés CCC. En déplaçant le curseur pour afficher OFF --> tu supprimes tout archivage de snaphots dans l'apfs par CCC. En haut tu vois listés les snapshots existants --> pour les supprimer > tu les sélectionnes un à un > et tu presses chaque fois la touche de suppression du clavier.
 

Locke

What am I doing here?
Modérateur
Club MacG
20 Juillet 2011
33 118
3 702
Je pense que certains devraient lire et relire la réponse #6, mais surtout de bien la comprendre/assimiler, avant de rencontrer de grandes désillusions sur la restauration de certains snapshots.
 

soiziclecros

Membre émérite
23 Janvier 2011
804
31
francoisenayroles.piwigo.com
Merci Macomaniac, j'ai sauvé ta réponse dans mon dossier D-maco !
Par CCC, j'ai viré le plus ancien et j'ai bien envie de virer aussi l'autre car je fais régulièrement les sauvegardes de mes dossiers importants et souvent des CCC.
Je fais aussi des destructions massives de photos RAW quand elles sont archivées, donc ce truc ne me servira qu'à me créer des ennuis ?

J'attends tout de même ton feu vert, navrée de te déranger encore.
Merci
 

macomaniac

Ouroboros
Club MacG
20 Septembre 2012
71 722
21 530
Forêt de Fontainebleau
Passe la commande :
Bloc de code:
df -H /
  • la commande mesure (en Go) l'occupation des blocs ("Used") du volume démarré. Occupation de blocs signifiant : aussi bien blocs occupés actuellement par des fichiers indexés dans le catalogue de l'apfs > que blocs sans fichiers indexés dans le catalogue mais retenus "occupés" par les snapshots existants.

Poste le tableau retourné --> tu verras si tu as assez d'espace disponible ("Avail") pour te "payer le luxe" d'avoir de l'espace retenu par des snapshots.
 

Sly54

Acrobate de l'espace
Modérateur
Club MacG
31 Janvier 2005
40 983
5 747
Nancy___
Je pense que certains devraient lire et relire la réponse #6, mais surtout de bien la comprendre/assimiler, avant de rencontrer de grandes désillusions sur la restauration de certains snapshots.
Je ne suis pas sûr de tout comprendre dans le post de Maco (post#6)
(disons que je suis certain de ne pas tout comprendre :()


À conserver ces instantanés tels quels --> tu te ménages de sérieux ennuis en perspective > au cas où tu effectuerais d'importants mouvements de fichiers impliquant des suppressions massives.

Voici la raison -->

  • Si tu supprimes après coup des masses de fichiers qui étaient inscrits sur ces blocs -->
Risque-t-on un problème à chaque fois qu'on supprime en masse des fichiers ?


Pour supprimer ton snapshot TM > passe la commande spécifique :
Bloc de code:
sudo tmutil deletelocalsnapshots 2018-10-25-092340
Et dans quel cas passe-t-on cette commande ?
 

macomaniac

Ouroboros
Club MacG
20 Septembre 2012
71 722
21 530
Forêt de Fontainebleau
@ Sly

Si un snapshot existe > la suppression de 100 Go de fichiers (par exemple) --> libère 0 Go d'espace > car les 100 Go de blocs sur lesquels les fichiers étaient écrits ne sont pas libérés. Ils continuent de portent intactes les écritures des fichiers > et sont retenus "occupés" par le snapshot - c'est l'indexage des fichiers dans le catalogue qui a seul été supprimé. Donc : la suppression de 100 Go de fichiers quand un snapshot existe --> génère 100 Go d'espace fantôme (sans fichiers indexés correspondants).

----------

La commande que j'ai passée à soizic n'a rien d'universel : c'est une commande qui ciblait son snapshot dont la date terminale était 2018-10-25-092340.

Voici une commande universelle :
Bloc de code:
sudo tmutil thinlocalsnapshots / 99000000000 4 ; say 'ENFIN TERMINÉ LA PURGE'
  • tu attends d'entendre une voix déclarer : "Enfin terminé la purge"

La commande "lessive" en bloc tous les snapshots TM qui peuvent exister dans l'apfs. Mais elle est inopérante sur des snapshots CCC.
 

litobar71

Achemineur de vrac
Club MacG
24 Novembre 2012
4 986
8 111
64
Vignes Beaujolaises
Merci Macomaniac, j'ai sauvé ta réponse dans mon dossier D-maco !
+1, avec le High Sierra, l'APFS et le Mojave j'enrichi au fil des mois un dossier au nom similaire.
les explications sont copiées collées en TextEdit et j'y rajoute le lien de la réponse de la conversation MacGé.
 
  • J’aime
Réactions: macomaniac

soiziclecros

Membre émérite
23 Janvier 2011
804
31
francoisenayroles.piwigo.com
Pour Macomaniac :
Bloc de code:
vaneau:~ soizic$ df -H /
Filesystem     Size   Used  Avail Capacity iused               ifree %iused  Mounted on
/dev/disk1s1   500G   367G   129G    75% 1146464 9223372036853629343    0%   /
tout à fait cohérent avec ce que me donne pomme-i sur le disque
500,07 dont usés 128,67

Mais ces snapshots me serviront-ils puisque j'ai des sauvegardes sérieuses ?

Ces histoires de fantômes me rappellent le temps lointain où je scrutais une disquette de mon premier mac pour voir la directory et le bit qui libérait l'espace…

Pour Litobar71
Bravo, je n'avais pas pensé à ajouter les liens !