Pages 7.3 : pas de mise en italique ou en gras

derekbeb

Membre actif
6 Octobre 2004
309
5
73
Lille
Bonjour,
J'utilise (depuis peu) Pages 7.3 sur Mac Mojave, quand je saisis du texte je ne peux pas mettre certains mots en italiques ou en gras, alors que peux souligner.
Que faire ?
Merci
 

derekbeb

Membre actif
6 Octobre 2004
309
5
73
Lille
Réponse à moi-même :
J'utilise depuis 40 ans que j'écris des textes la font New York que j'ai ajoutée à toutes mes applis de prise de texte : Word, TextEdit, etc.
Je l'ai ajoutée à la liste des polices dan Pages, mais elle n'a pas de version italiques, gras, etc.
Je vais donc changer de police dans Pages. Mais je ne comprends pas pourquoi il était possible avec la police New York de la souligner...
 

Locke

What am I doing here?
Modérateur
Club MacG
20 Juillet 2011
39 127
5 826
@derekbeb
Avant Pages tu utilisais quel logiciel avec quel Mac ?

Sinon avec ta fameuse police dont le nom ne doit pas être exact, est-ce que dans le Livre des polices, ta fameuse police possède bien les variantes suivantes...

Capture-001.jpg
...et pour le soulignement, comme en réponse #3.
 

baron

Membre expert
Club MacG
22 Avril 2008
1 871
506
LLN
La police New York faisait partie des polices système des Mac pré-Xtoriques (avec Chicago, Geneva, San Francisco, etc.)


(clic pour aller à la source.)


D'abord créée comme police bitamp, elle connut une version TrueType mais ne possédait pas de variante gras ou italique ; c'était un algorithme du système (ou parfois de certaines applications, comme Word ou XPress) qui l'« inclinait » ou la « graissait » — assez vilainement d'ailleurs.
 
Dernière édition:
  • J’aime
Réactions: USB09 et Moonwalker

USB09

Membre expert
27 Mars 2008
1 938
211
La police New York faisait partie des polices système des Mac pré-Xtoriques (avec Chicago, Geneva, San Francisco, etc.)


(clic pour aller à la source.)


D'abord créée comme police bitamp, elle connut une version TrueType mais ne possédait pas de variante gras ou italique ; c'était un algorithme du système (ou parfois de certaines applications, comme Word ou XPress) qui l'« inclinait » ou la « graissait » — assez vilainement d'ailleurs.

Que de souvenirs...ça nous rajeunit pas.