Petite histoire de mes 2,5 hackintoshs

thierry37

Membre actif
13 Novembre 2007
825
55
Vienne, Autriche
Suite aux 2 news sur MacG, je voulais écrire un commentaire mais trop long pour tenir. Donc je le mets sur le forum.

Une petite histoire de mon parcours hackintosh. Je pense que ça peut être intéressant, car je ne suis pas un pro qui connait toutes les installations, ou un utilisateur qui a tourné le dos au Mac. Et mes dernières expériences sont mitigées.

2007, mes débuts sur Mac avec un iMac 20", convaincu par une démo de Léopard à la Fnac. :) Ce qui m'a décidé : TimeMachine qui était si simple, Spotlight qui cherchait direct (sans attendre la moulinette comme sur Windows) et QuickLook pour la rapidité d'aperçu.

2008, MacbookPro 15" pour être mobile. Et iPhone par la suite

2010, j'ai vendu mes 2 macs pour me monter un hackintosh. Besoin d'une nouvelle machine, je ne voulais pas d'un iMac (avec les problèmes d'écrans jaunes de l'époque). MacPro trop cher, trop puissant.
Premier hackintosh pour 700 euros, format Mid-ATX (moyenne tour). Une jolie tour, noire et super silencieuse. Avec écran Dell 20". (Plus silencieuse qu'un iMac, les jours chauds d'été). Le silence est la première chose sur ma liste. Super rapide avec SSD, c'était un hackintosh basique sans carte graphique, inspiré des conseils de TonyMac.
Aucun problème à l'installation, ni à aucune mise à jour. J'avais pris les composants recommandés, c'était trop facile.

2011, Macbook Air 13" pour revenir à la mobilité. Super rapide à ouvrir pour faire des choses sur le pouce et refermer pour plus tard, grace au SSD. Mais j'étais trop à l'étroit sur 128Go.

2013, Hack N°1 vendu, sans grande perte d'argent.

2014, montage Hack N°2, pour un plus petit format en mini ITX. On est encore loin des Mac Mini, mais c'est un encombrement très réduit quand même, et pour bien moins cher.
Pas de Mac Mini, car pour avoir un SSD, 8Go de Ram, etc.. Il fallait mettre bien plus cher, et je me retrouvais avec un processeur de portable.
Installation aussi surper facile sur le matérial des listes TonyMac (carte mère Gigabyte, proc i5-57xx, 16Go de Ram, système sur SSD, dans un boitier silencieux et carré)

Entre temps, vente MBA 13" pour un nouveau MBA 13" avec 256Go de SSD.

2015, je voulais revenir à une petite configuration et au moins cher. Juste un OSX sur machine fixe, pour avoir les 400Go de dropbox en un seul endroit, pour faire les backup d'iPhones, etc. Que je ne pouvais plus faire sur un MBA, même avec 256Go de SSD.

2016, après tant d'années satisfait sur hackintosh, j'ai eu la "folie" de me prendre un Mac Mini. Il est tellement petit, c'est hallucinant ! Je pouvais pas y mettre le prix pour les SSD "Apple" mais il me fallait le 1To. 660 euros sur le Refurb. Quelle belle machine. Ma femme ne me croyait pas que c'était un ordi.
Et quelle déception !!! Quelle lenteur au démarrage sur le disque dur. Ça faisait tellement longtemps que tous mes OSX tournaient sur SSD.
Hors de question d'installer moi même mon SSD, sur une machine sous garantie. Et chez un technicien agréé c'est 150 euros pour changer le disque contre mon SSD. Et 350 !!! Pour installer mon SSD en plus du disque.
1000 euros le Mini avec FusionDrive 1To, bien trop cher pour ce qu'il y a dedans.
Le Mini est retourné chez Apple sous 10 jours, impossible de garder une machine sur disque dur. Et je n'allais pas y mettre un SSD en USB3 pour faire tourner le système.

Donc je suis parti sur un tout petit hackintosh. Certains le font sur des Intel NUC et Gigabyte Brix.
J'ai pris un modèle recommandé, avec toutes les bonnes infos qui vont avec.
Bah après une quizaine d'essais, je n'y suis toujours pas arrivé. Pourtant je suis pas un débutant. Mais je ne suis pas non plus un expert.
Comme quoi, même sur des machines et composants reconnus, avec la bonne procédure pas-à-pas, on peut ne pas y arriver.
J'ai abandonné et me revoilà sur mon hack mini tour.
Je le boosterai avec un SSD 1To et resterai avec un tour petite, mais pas super mini comme le Mini ou les NUCs. Mais au moins, ça marche.

Tout ça pour dire que les hackintoshs sont génials, on peut monter ce dont on a besoin, pour bien moins cher qu'un Mac officiel. Ça tourne bien, ça s'installe bien. (Mais pas toujours.)

A l'heure actuelle, je ne trouve rien qui me convienne dans la gamme d'Apple, donc je continuerai sur hackintosh. En parallèle de mon MBAir.

PS : si vous avez lu jusqu'au bout, et donc que les hackintosh vous intéressent, allez donc chez Macbidouille qui ont un forum hackintosh bien fourni et en français, sinon en anglais, on trouve des tonnes de choses chez TonyMac et compagnie
Bon "hackintoshage" à vous !
 

polyzargone

Membre actif
13 Décembre 2010
618
61
si vous avez lu jusqu'au bout, et donc que les hackintosh vous intéressent, allez donc chez Macbidouille qui ont un forum hackintosh bien fourni et en français

Oui oui ! Venez nombreux :D

PS : Faut que tu reprenne ton sujet, on va bien finir par le mater ton NUC ;).
 

bompi

El Moderador
Modérateur
Club MacG
12 Février 2004
41 953
3 164
Intéressant. Parce que, justement, je souhaitais passer à un mini PC.
Et je me demandais s'il était simple de faire passer un NUC à macOS. Apparemment, ce n'est pas encore ça, donc.

D'un autre côté, ce qui me chiffonne est de devoir hacker macOS. Si c'est pour avoir quelque chose de moins sûr qu'une distribution Linux, ça me dit moyen. Autant passer carrément à Linux et abandonner macOS, dont l'évolution ne m'intéresse pas plus que ça.
 

polyzargone

Membre actif
13 Décembre 2010
618
61
Et je me demandais s'il était simple de faire passer un NUC à macOS. Apparemment, ce n'est pas encore ça, donc.

J'en avais parlé ici ;).

En fait, ça dépend surtout de tes attentes/besoins. Selon les modèles de NUC, c'est plus ou moins simple.
 

bompi

El Moderador
Modérateur
Club MacG
12 Février 2004
41 953
3 164
Je n'aime pas beaucoup m'ennuyer avec le matériel : mon rayon et centre d'intérêt est plutôt le logiciel.
Et même si je suis habitué à être sur macOS (enfin, OS X, parce que pour l'instant je n'ai pas encore tâté de Sierra), je n'en suis pas assez prisonnier pour passer mes soirées à le hacker pour le faire fonctionner. Ça, je veux bien le faire pour Linux et certains *BSD mais macOS est trop fermé, trop volontairement opaque pour que ça me convienne.
Il y a donc de fortes chances que je ne tente pas le hackintosh mais passe directement à Linux en fin d'année (genre Saint Nicolas qui m'apporte un NUC...)