• Bonjour Visiteur. Bienvenue sur les nouveaux forums de MacGeneration. La peinture est encore fraiche, quelques boulons doivent être resserrés, plus d’informations demain !

Peut-faire / Peut pas faire ?

[MGZ] Shralldam

Gendarmette déchue
Modérateur
Bonjour à tous !

Depuis un certain temps, je m'interroge sur une situation précise. Elle m'est venue à l'esprit car je suis concerné.

En effet, il y a quelques années, j'ai acheté l'album de The Cardigans, "First Band on the Moon", album que j'apprécie beaucoup. Seulement voilà : soit je l'ai prêté et on ne me l'a pas rendu, soit je l'ai perdu, mais plus moyen de remettre la main dessus. Je compte bien le racheter à terme, surtout qu'il ne doit plus être bien cher.

Toutefois, je me demande une chose : ayant payé l'album et pour ainsi dire, les droits de détention de l'oeuvre, serais-je autorisé (ou plutôt, serais-je considéré comme un pirate) à télécharger les morceaux sur Internet, si je les trouve ? Dans le cas qui m'intéresse, je n'ai encodé justement que deux morceaux sur l'album entier, mais c'était il y a longtemps...

Alors, "bien" ou "pas bien" ?

REMARQUE
Le but de ce sujet n'est pas de susciter les querelles quant à la légitimité du téléchargement en P2P (ou autre) de fichiers musicaux. Je remercie d'avance les intervenants éventuels de rester dans le cas précis que je cite ci-dessus.
 

Dasse

Membre junior
6 Août 2003
26
0
A mon avis c'est illégal sauf dans le cas où tu pourrais produire une facture prouvant l'achats de ce disque puisque tu n'as pas acheté des droits à proprement parlé (tu n'achètes pas le droit de difffuser l'oeuvre d'autrui en achetant son CD) mais tout cela est il faut le reconnaitre très vague car même si tu sors ladite facture, tu n'as quand même plus le CD original en ta possession et on retourne au point de départ.
 

Fat Boss Slim

Vétéran
17 Mai 2001
7 786
599
53
Brissac-Quincé
perso.numericable.fr
Hélas, les droits sont restraints. En effet en achetant un vinyl, tu n'as le droit que de le copier sur musicassette
pour la voiture par exemple.

Toute copie numérique à l'identique est formellement interdite (de nos jours).

C'était d'ailleurs marqué clairement sur les deux faces de ton disque à l'époque.

La diffusion en public est aussi interdite sans autorisation de l'éditeur ou de l'auteur.

Le ticket de caisse de l'achat ne prouve en aucune façon quoi que ce soit en termes de droits. De toutes manières il n'y a aucun droit sur quoi que ce soit
 

Floppy

Membre d’élite
Club MacG
19 Avril 2001
1 458
4
Je ne suis pas bien sûr que tu avais le droit de prêter l'album ! C'est probablement illégal
 

WebOliver

Propre en Horde
Club MacG
31 Janvier 2000
31 519
4 207
Plus là
Floppy a dit:
Je ne suis pas bien sûr que tu avais le droit de prêter l'album ! C'est probablement illégal
Prêter oui... du moment qu'aucune des deux personnes en fasse une copie... En la prêtant, il transmet le disque et ses droits à l'autre personne.
 

archeos

Membre d’élite
Club MacG
16 Janvier 2001
1 840
1
Alpes de Haute Provence
En prêtant, on ne transmet pas les droits de propriété, puisque cela reste dans le cadre de l'usage privé dans le cercle restreint de la famille et des amis. Par contre si un ami s'est approprié le cd, les droits de propriété vont avec. En droit français, pour les objets, possession vaut titre, c'est à dire que si l'on possède l'objet, c'est un droit aussi valable qu'une facture