Pourquoi pas des claviers orthogonaux ?

Vermilion

Membre confirmé
20 Octobre 2013
190
7
Paris
Hello,

Je me pose une question : pourquoi a-t-on conservé la disposition "en escalier" des claviers actuels ? Pourquoi n'est-on pas passé aux claviers orthogonaux sur tous les ordinateurs du monde ?

Pour ceux qui ne comprendraient pas de quoi je parle : sur un clavier AZERTY, par exemple, pourquoi les touches AQW ne sont pas alignées verticalement ? Pourquoi ce décalage sur nos ordinateurs actuels en 2013 ? Il n'y a pourtant pas de problème mécanique lié au chevauchement des branches comme c'était le cas pour les machines à écrire d'il y a un siècle...

Qu'est-ce qui pousse les constructeurs à conserver cette stupide disposition en escalier ?

Ce n'est pas du tout ergonomique !

Il n'y a aucune symétrie entre les deux mains à moins de pivoter légèrement le corps sur la gauche pour compenser cet alignement. Ce n'est donc pas étonnant de rencontrer autant de troubles musculo-squelettiques chez les utilisateurs d'ordinateurs...

Je ne parle pas ici de la disposition classique des claviers QWERTY/AZERTY héritée des machines à écrire. C'est un tout autre débat...
 
Dernière édition:

217ae1

Membre d’élite
Club MacG
7 Mai 2008
2 164
150
C'est une bonne question… Je suppose que c'est quand-même plus ergonomique étant donné que normalement on à les bras légèrement décalés par rapport à la verticale (en tout cas moi…). Le seul avantage de les avoir alignés verticalement est si on garde les bras parallèles au bords du portable, position que je ne trouve pas très agréable (chacun ses habitudes…).

Mais je ne m'étais jamais posé la question avant de lire votre message.
 

Vermilion

Membre confirmé
20 Octobre 2013
190
7
Paris
Si ça avait été aligné diagonalement haut-gauche vers bas-droit pour le côté droit du clavier, et haut-droit vers bas-gauche pour le côté gauche, alors on aurait pu parler de semblant d'ergonomie, car comme tu le dis, on ne tient pas les bras de façon parallèle au bord de l'ordinateur.

Mais le problème étant que l'alignement est le même pour toutes les touches : AQW, EDC, TGB... et pour YHN par exemple ? Elles devraient donc être alignées de façon inversée, si on suit cette logique :)

Pour la raison de ce mauvais alignement, il est historique et je le comprends bien : ça permettait aux machines à écrire d'avoir la place pour chaque branche afin d'éviter le chevauchement.

Mais ma question est surtout : pourquoi l'avoir conservé aujourd'hui ? Il n'y a d'ailleurs aucune nouvelle habitude à apprendre dès lors qu'on conserve la disposition QWERTY (ou AZERTY, c'est pareil).
 
Dernière édition:

pascalformac

Légende
Club MacG
23 Novembre 2003
58 699
1 814
il y a eu des tentatives- ponctuelles- de divers claviers ergonomiques

allant de réagencements sur clavier horizontal ( ou incliné)

comme entre autres les claviers maltron avec plusieurs groupes nettement séparés de touches sur clavier courbé

à claviers en 3D ( facon manettes de jeu)
 

Vermilion

Membre confirmé
20 Octobre 2013
190
7
Paris
Oui, d'ailleurs il y a de bonnes idées sur certains claviers courbés et détachés... mais ça prend tout de suite beaucoup de place (et sur un ordinateur portable, impossible à intégrer).

Une petite image qui illustre clairement mon délire :



La diagonale me pose problème dans la mesure où elle est la même pour la main gauche comme pour la main droite.

L'idéal était donc d'avoir un alignement en colonnes.

J'ai l'impression que cet alignement, hérité des machines à écrire, persiste car les gens ne se posent pas la question de savoir si c'est naturel ou pas. On va me dire que ça ne pose pas de problème, hé bien, j'avoue que ça ne m'en posait pas avant que je me rende compte que c'était stupide d'avoir un tel alignement (à moins d'avoir un handicap physique particulier). Je me rends compte que ça pourrait être très nettement amélioré, pour ne pas dire corrigé.

Et puis, les constructeurs ne sont pas là pour trouver de meilleurs choses quand personne ne se plaint, mais pour assurer la continuité des ventes... je me disais par ailleurs qu'Apple aurait pu être ce constructeur un peu particulier :siffle:
 

pascalformac

Légende
Club MacG
23 Novembre 2003
58 699
1 814
Oui, d'ailleurs il y a de bonnes idées sur certains claviers courbés et détachés... mais ça prend tout de suite beaucoup de place (et sur un ordinateur portable, impossible à intégrer)
impossible pas sûr
j'explique
*très probable que d'ici quelques années les claviers de portables seront sans touches physiques, de type screentouch
et on peut fort bien imaginer des developpeurs qui par choix proposent des claviers qui disposent les touches autrement à l'écran
aujourdhui c'est le clavier classique machine à ecrire repris systematiquement sur smartphone et tablettes, c'est ici uniquement une "convention" pas obligatoire; quelques témeraires osent differement , j'en avais entrapercu

* on s'achemine doucement vers des materiaux "souples"
y a déjà des claviers silicone gadgets, et des protos avancés coté ecran ou clavier roulable
certains seront dans un avenir lointain avec " mémoire de formes" modulable
( par exemple utilisation en mode courbe , et rangement en mode à plat)
 

Vermilion

Membre confirmé
20 Octobre 2013
190
7
Paris
*très probable que d'ici quelques années les claviers de portables seront sans touches physiques, de type screentouch
et on peut fort bien imaginer des developpeurs qui par choix proposent des claviers qui disposent les touches autrement à l'écran
aujourdhui c'est le clavier classique machine à ecrire repris systematiquement sur smartphone et tablettes, c'est ici uniquement une "convention" pas obligatoire; quelques témeraires osent differement , j'en avais entrapercu
C'est vrai qu'on a déjà fait pas mal de trucs, mais ce n'est qu'à l'état de prototype malheureusement. Pour ce qui est du domaine utilisable, on en est encore loin.

J'avoue que les claviers virtuels ont cet avantage indéniable de ne plus être limités par l'aspect physique. Mais il va falloir un certain temps pour réellement pouvoir remplacer le clavier physique par un dispositif tactile digne de ce nom, en terme d'efficacité.

Il faudra trouver le moyen de compenser le manque du toucher et de relief qui permettent de taper à l'aveugle sans regarder le clavier, par un retour de force très précis et localisé, ou par une sensation électrique dans les doigts (ou que sais-je encore).

Dans l'état actuel des choses, je ne me vois pas programmer avec un écran tactile pour bénéficier d'un layout adéquat.

on s'achemine doucement vers des materiaux "souples"
y a déjà des claviers silicone gadgets, et des protos avancés coté ecran ou clavier roulable
certains seront dans un avenir lointain avec " mémoire de formes" modulable
( par exemple utilisation en mode courbe , et rangement en mode à plat)
Peut-être dans un avenir proche pourra-t-on "façonner" soit même son clavier, en réagençant différemment sa forme, comme on pourrait le faire pour une nouvelle paire de gants en cuir :)

Mais je n'allais pas si loin, je trouve seulement dommage que le clavier -composant qui n'a jamais été secondaire dans un ordinateur- n'ait jamais bénéficier d'une conception un minimum réfléchie. Quand je vois qu'on nous colle des touches multimédia ou encore du rétro-éclairage, alors oui c'est d'une certaine utilité, mais pourquoi n'y a-t-il pas eu un effort de conception initiale sur le clavier lui même et ce qu'il est censé faire ?

Le clavier, c'est quand même ce qui permet d’interagir avec l'ordinateur !
 

pascalformac

Légende
Club MacG
23 Novembre 2003
58 699
1 814
Peut-être dans un avenir proche pourra-t-on "façonner" soit même son clavier, en réagençant différemment sa forme, comme on pourrait le faire pour une nouvelle paire de gants en cuir :)!
A titre de rigolade
La POSTE francaise a annoncé la mise en place comme service au public de quelques imprimantes 3D
et là je pressens qu'on va se marrer un brin
scene ""fictive"
-m'ssieur y a un message de l'imprimante "votre fichier n'est pas au bon format"
-pourquoi ô cher employé du service public theoriquement à MON service ?
-je sais pas moi , ch'suis pas technicien,je finis dans 1minute et je dois passer ce lot de colissimo derriere avant , voyez avec ma collègue
:rolleyes:
(vaut mieux aller dans un lab de geeks)
 

bompi

El Moderador
Modérateur
Club MacG
12 Février 2004
41 926
3 160
Oui, d'ailleurs il y a de bonnes idées sur certains claviers courbés et détachés... mais ça prend tout de suite beaucoup de place (et sur un ordinateur portable, impossible à intégrer).

Une petite image qui illustre clairement mon délire :



La diagonale me pose problème dans la mesure où elle est la même pour la main gauche comme pour la main droite.

L'idéal était donc d'avoir un alignement en colonnes.

J'ai l'impression que cet alignement, hérité des machines à écrire, persiste car les gens ne se posent pas la question de savoir si c'est naturel ou pas. On va me dire que ça ne pose pas de problème, hé bien, j'avoue que ça ne m'en posait pas avant que je me rende compte que c'était stupide d'avoir un tel alignement (à moins d'avoir un handicap physique particulier). Je me rends compte que ça pourrait être très nettement amélioré, pour ne pas dire corrigé.

Et puis, les constructeurs ne sont pas là pour trouver de meilleurs choses quand personne ne se plaint, mais pour assurer la continuité des ventes... je me disais par ailleurs qu'Apple aurait pu être ce constructeur un peu particulier :siffle:
Intéressantes questions. Effectivement le clavier d'aujourd'hui évolue peu et a hérité de formes datant d'anciennes contraintes techniques. On peut y voir le poids des habitudes et des gestes patiemment acquis. Depuis le temps que je tapote des claviers, passer à une autre forme me demanderait sans doute un effort considérable.
On fait des claviers comme on les a (presque) toujours fait.

Mais si on se penche sur les diverses tentatives de modification, il y a peut-être d'autres raisons à leur échec (relatif). Par exemple les claviers en deux ou trois parties, ceux avec des tableaux arrondis etc.
Personnellement, j'avancerais l'hypothèse que le gain espéré n'était pas tel qu'il vaille l'effort de l'adaptation. ET même : peut-être que le gain obtenu n'était pas tel qu'on lui ait fait une grande publicité.

Et quand je vois ta proposition, c'est exactement ce qui me vient à l'esprit pourquoi pas, mais quel intérêt ? D'autant que la présentation en quinconce ne me paraît pas si anti-ergonomique que ça.
 

Larme

Vétéran
Club MacG
11 Décembre 2007
6 491
398
Paris
Y'a les claviers « Bépo », ceux carrés (bépo + typematric dans Google, etc).

Perso, je pense que le non-alignement permet également de se retrouve plus facilement... C'est bête, mais j'ai l'impression de savoir plus facilement sur quelle ligne sont mes doigts...
Quand à l'espace perdu, il est à mon avis compensé par les touches usuelles se démarquant par la même occasion (touches plus large pour Maj/CapsLock/Tab, forme étrange pour Entrée français...)
 

Vermilion

Membre confirmé
20 Octobre 2013
190
7
Paris
Depuis le temps que je tapote des claviers, passer à une autre forme me demanderait sans doute un effort considérable.
On fait des claviers comme on les a (presque) toujours fait.
On est resté beaucoup trop longtemps avec un style de clavier qui n'avait plus de raison d'être (ce fameux héritage des machines à écrire).

Autant je comprends bien l'idée qu'imposer un DVORAK (ou BEPO) à quelqu'un qui a appris durant plusieurs années d'expérience la maîtrise d'un AZERTY est totalement irréaliste dans le monde professionnel et demanderait des efforts considérables, autant cette disposition bancale (en diagonale) n'a, dans le fond, que des inconvénients. L'effort d'adaptation serait, selon moi, très léger avec en prime une disparition ou une diminution des TMS.

Personnellement, j'avancerais l'hypothèse que le gain espéré n'était pas tel qu'il vaille l'effort de l'adaptation. ET même : peut-être que le gain obtenu n'était pas tel qu'on lui ait fait une grande publicité.
C'est ce que je me dis. Je pense que le gain était bien réel mais qu'il n'était pas assez flagrant aux yeux de la majorité. De plus, il n'y avait probablement pas de gros questionnements liés à l'ergonomie à l'époque (dans les années 60-70 ?), ce qui a fait de cette disposition étrange un "standard".

Et quand je vois ta proposition, c'est exactement ce qui me vient à l'esprit pourquoi pas, mais quel intérêt ? D'autant que la présentation en quinconce ne me paraît pas si anti-ergonomique que ça.
L'intérêt serait d'améliorer l'ergonomie afin d'en finir avec cette incohérence qui n'avait d'intérêt que pour des machines à écrire.

Le principe du clavier en quinconce, ce n'est même pas ce qui me gêne à vrai dire. On aurait pu y déceler une utilité en rapport avec le confort (s'il avait été correctement pensé).

Ce qui me gêne d'un point de vue ergonomique, c'est cette fameuse diagonale qui va du côté haut-gauche vers le côté bas-droite pour toutes les touches du clavier. Si cette diagonale s'inversait pour la seconde moitié du clavier, dans ce cas on pourrait parler de tentative ergonomique. Mais ce n'est pas le cas. De AQ à PM (pour l'AZERTY), la diagonale reste la même... c'est ça qui me pose problème. Le clavier en quinconce n'est pas incompatible avec ce changement de principe. De mémoire, l'être humain est une entité (à peu près) symétrique.

Larme a dit:
Y'a les claviers « Bépo », ceux carrés (bépo + typematric dans Google, etc).
Les TypeMatrix sont parfaitement orthogonaux, effectivement. Ca serait pas mal de voir un tel clavier sur un Macbook (mais pas en DVORAK/BEPO pour ma part :D)

Pour le style DVORAK/BEPO, je ne préfère pas en parler ici car il s'agit d'un tout autre sujet (bien plus intéressant d'ailleurs, mais beaucoup plus complexe tant les points de vue peuvent diverger).

Larme a dit:
Perso, je pense que le non-alignement permet également de se retrouve plus facilement... C'est bête, mais j'ai l'impression de savoir plus facilement sur quelle ligne sont mes doigts...
C'est exactement pareil pour moi, on s'y retrouve plus facilement :up:

Mais pourquoi ? S'agit-il d'un critère ergonomique ou simplement d'une fâcheuse habitude ? :)

On cumule tous un certain nombre d'années avec cette (mauvaise) disposition. On a l'habitude, on s'est adapté. Ça donne presque l'impression que c'est naturel. L'être humain s'adapte à beaucoup de choses. Mais peut-on en conclure qu'il s'agit d'une disposition idéale ? :)

Tout ce que je tape sur mon clavier en quinconce, je le fais sans jamais le regarder. Après plus d'une dizaine d'années, j'ai pris l'habitude. Je tape en moyenne à une vitesse de 100 mots par minute (approximativement entre 85 et 115 mpm d'après quelques tests), sans regarder une seule fois mon clavier. Je le dois à la "mémoire musculaire" (désolé pour le terme), mais je ne le dois pas à "l'alignement ergonomique" du clavier.


J'avoue que je me br*nle un peu la nouille avec tout ça, on est bien d'accord :zen:
 

bompi

El Moderador
Modérateur
Club MacG
12 Février 2004
41 926
3 160
On est resté beaucoup trop longtemps avec un style de clavier qui n'avait plus de raison d'être (ce fameux héritage des machines à écrire).

Autant je comprends bien l'idée qu'imposer un DVORAK (ou BEPO) à quelqu'un qui a appris durant plusieurs années d'expérience la maîtrise d'un AZERTY est totalement irréaliste dans le monde professionnel et demanderait des efforts considérables, autant cette disposition bancale (en diagonale) n'a, dans le fond, que des inconvénients. L'effort d'adaptation serait, selon moi, très léger avec en prime une disparition ou une diminution des TMS.

<...>
Note que j'utilise des claviers QWERTY et AZERTY différents (PC/MAC, Intl) dans la même journée, depuis assez longtemps : on y arrive sans trop de problème et avec un nombre minime de fautes de frappe.
 

Vermilion

Membre confirmé
20 Octobre 2013
190
7
Paris
Oui, mais la différence entre les dispositions AZERTY et QWERTY est très légère. On peut même considérer (en terme d'ergo) qu'elles sont identiques... en quelques minutes, on s'y habitue.

Pour le passage au BEPO, c'est une toute autre histoire :)
 

bogomips

Nouveau membre
1 Février 2014
3
1
Bonjour,

Je me suis inscrit sur ce forum uniquement pour répondre ici, car c'est une question très intéressante que je me suis posée il y a 3 ans environ.

J'ai vu passer pas mal de claviers et de dispositions différentes, azerty, qwerty, qwerty canadien, qwertz suisse, ce dernier ayant eu ma préférence pendant plusieurs années.

En tant que gros joueur j'étais déjà passé au clavier gamer G13 de logitech qui est orthogonal et m'avais rallongé énormément mon temps de jeu avant que les douleurs n'apparaissent.

Avec des douleurs dans le canal carpien et la volonté de taper en aveugle (ce que je n'avais jamais réussi à faire en 15 ans d'utilisation de micro ordinateur) je me suis décidé à tout changer.

Je suis passé au typematrix en bépo, et depuis je ne peux plus m'en passer.
En une semaine j'avais la disposition bépo en tête (enfin dans les doigts).
La reprise de vitesse à pris un peu de temps car même si je ne tapais pas en aveugle je ne tapais pas à deux doigts non plus.

Les retour des personnes tapant en aveugle qui changent de disposition montre que c'est aucunement insurmontable.
Le vrai point gênant les premiers temps est la perte de vitesse de frappe qui peut faire baisser la productivité et donc couter de l'argent potentiellement.

La fait d'être en orthogonal permet de naturellement accéder aux rangées en pliant/dépliant juste les doigts.
En plus la disposition ergonomique ne date pas d'hier le dvorak date des années 1930.

Le fait de ne quasiment plus déplacer les doigts de la rangée principale et d'alterner les frappes mains gauche mains droite aident énormément à réduire les TMS.

Je suis développeur (Java, C#, PHP pour donner une idée du type de code et de la syntaxe) et cela ne me gêne pas spécialement par rapport à certains.

Donc oui je me trimbale en permanence avec mon clavier posé sur mon MBP/portable.

Car taper en aveugle sur un clavier standard est tout à fait possible mais très désagréable car je dois « envoyer » mes doigt à droite ou à gauche et plus seulement les plier/déplier.

Dans l'absolu je préfèrerais que chaque partie dédié à une mains subisse une légère rotation (tout en restant orthogonal bien entendu) car je suis d'accord avec le fait que devoir garder les mains parallèle peut être gênant mais les mouvements sont tellement réduits avec le bépo que ce serait l'ultime "plus" dans ma configuration (ces claviers existent mais sont encore plus chers que les typematrix).

En espérant que ce message puisse en encourager quelques uns à passer le cap.
Et que des industriels osent également proposer des clavier orthogonaux ailleurs qu'au Japon ou sur les caisses enregistreuses.
 

iluro_64

Old MacUser
Club MacG
1 Avril 2008
7 155
1 275
Haut Béarn
Et que pensent de tous ces beaux discours théoriques et techniques les professionnels et les professionnelles du clavier, ceux qui tapent à longueur de journée, avec les deux mains et avec tous les doigts, en bref les "utilisateurs" et le utilisatrices", pas ceux ceux qui, comme moi, tapent avec deux doigts en ce demandant où se trouvent les touches, malgré 30 ans de pratique ?

Ne serait-ce pas leur façon de voir qui importe ? ;)
 

bompi

El Moderador
Modérateur
Club MacG
12 Février 2004
41 926
3 160
Sans être un professionnel de la frappe (j'utilise principalement cinq doigts (trois de la main droite et deux de la main gauche) mais au total deux autres travaillent à l'occasion (les deux pouces pour l'espace et les méta-touches)), je pense que le clavier actuel me convient :) Et je préfère utiliser un QWERTY en mode US-Intl qui permet de taper quasiment tous les caractères latins de nos langues occidentales sans trop de problème.

Il faudrait que j'essaye un autre type de clavier, pour voir, mais jusqu'ici toutes les tentatives précédentes (ceux en quinconce, ceux qui sont coupés en deux etc.) m'ont ramené au clavier usuel.
 

Vermilion

Membre confirmé
20 Octobre 2013
190
7
Paris
Car taper en aveugle sur un clavier standard est tout à fait possible mais très désagréable car je dois « envoyer » mes doigt à droite ou à gauche et plus seulement les plier/déplier.
Cette phrase illustre bien l'intérêt du clavier orthogonal :up:

Ce n'est pas l'Homme qui doit s'adapter au clavier quinconce, mais le clavier orthogonal qui doit s'adapter à l'Homme !

Et que pensent de tous ces beaux discours théoriques et techniques les professionnels et les professionnelles du clavier, ceux qui tapent à longueur de journée, avec les deux mains et avec tous les doigts, en bref les "utilisateurs" et le utilisatrices", pas ceux ceux qui, comme moi, tapent avec deux doigts en ce demandant où se trouvent les touches, malgré 30 ans de pratique ?

Ne serait-ce pas leur façon de voir qui importe ? ;)
C'est à prendre en compte effectivement, mais pour moi, ça n'a pas beaucoup de valeur.

Comme disait Steve Jobs : "les gens ne savent pas ce qu'ils veulent avant que vous le leur montriez".

Historiquement, si nous étions restés sur des principes/notions afin de respecter la vision et la façon de voir de la majorité des professionnels, sans remettre en question le bien fondé ou mettre en évidence certaines incohérences, alors il y aurait pas mal de belles choses qui n'auraient jamais vu le jour ;)

Je ne parle que du choix entre le clavier quinconce et orthogonal. Pour le QWERTY/AZERTY, je ne vois absolument pas comment on pourrait s'en débarrasser... :)
 
Dernière édition:

Locke

What am I doing here?
Modérateur
Club MacG
20 Juillet 2011
34 660
4 014
A la base les machines à écrire mécaniques ne possédait que le clavier QWERTY, mais les secrétaires françaises tapaient tellement vite qu'elles arrivaient à bloquer les barres de caractères. Avec une modification en clavier AZERTY, le problème fut résolu et les secrétaires françaises restèrent les championnes du monde de frappe.

Avec l'apparition des machines à écrire électriques et à boule, plus de problème de blocage, mais on conserva les 2 types de claviers. Allez savoir pourquoi ? Surement le problème des caractères accentués de la langue française.

La disposition ergonomique des touches est logique en rapport de l'écartement, de l'utilisation, de nos 5 doigts par main et correspond avec notre style d'écriture.

Hormis les langues english et française, je serais curieux de savoir si les 2 types de clavier sont adaptés ?

Je pense qu'un clavier de type ortho, comme le pavé numérique (logique pour une seule main), serait inadapté et difficile d'apprentissage. Tous les claviers possèdent un petit repère tactile sur les touches F et J, pour un bon positionnement des doigts (base index de chaque main). Sur le pavé numérique c'est la touche 5.
 

iluro_64

Old MacUser
Club MacG
1 Avril 2008
7 155
1 275
Haut Béarn
…


C'est à prendre en compte effectivement, mais pour moi, ça n'a pas beaucoup de valeur.

Comme disait Steve Jobs : "les gens ne savent pas ce qu'ils veulent avant que vous le leur montriez".

…
Je ne suis pas certain que l'évocation de cette fameuse phrase de Steve Jobs soit adaptée au contexte. Elle a tout son sens lorsque le produit n'existe pas. Je ne sais pas à quand remonte le premier clavier actuel, mais s'il a été maintenu en dépit des tentatives d'évolutions, je suppose qu'il est le plus ergonomique, davanatge que les propositions suivantes. Il ne s'agit pas de conservatisme mais d'efficacité.
 

Vermilion

Membre confirmé
20 Octobre 2013
190
7
Paris
A la base les machines à écrire mécaniques ne possédait que le clavier QWERTY, mais les secrétaires françaises tapaient tellement vite qu'elles arrivaient à bloquer les barres de caractères. Avec une modification en clavier AZERTY, le problème fut résolu et les secrétaires françaises restèrent les championnes du monde de frappe.
Oui, le but du QWERTY/AZERTY est d'empêcher d'écrire vite pour éviter de bloquer les machines. Aujourd'hui, le seul intérêt est de conserver une habitude que tout le monde connait.

Avec l'apparition des machines à écrire électriques et à boule, plus de problème de blocage, mais on conserva les 2 types de claviers. Allez savoir pourquoi ? Surement le problème des caractères accentués de la langue française.
C'était une disposition que tout le monde connaissait. L'apprentissage était déjà fait.

La disposition ergonomique des touches est logique en rapport de l'écartement, de l'utilisation, de nos 5 doigts par main et correspond avec notre style d'écriture.
La disposition ergonomique actuelle en quinconce pourrait être logique si nous avions un corps asymétrique. Mais ce n'est pas le cas.

Hormis les langues english et française, je serais curieux de savoir si les 2 types de clavier sont adaptés ?
Le QWERTY est utilisé pour pratiquement toutes les autres langues latines... mais QWERTY et AZERTY c'est pareil : c'est juste que AZERTY est encore une autre incohérence dérivée elle même d'une incohérence...:D

Je pense qu'un clavier de type ortho, comme le pavé numérique (logique pour une seule main), serait inadapté et difficile d'apprentissage. Tous les claviers possèdent un petit repère tactile sur les touches F et J, pour un bon positionnement des doigts (base index de chaque main). Sur le pavé numérique c'est la touche 5.
Inadapté, je ne dis pas le contraire.

Mais si on part du principe que les mains seraient trop parallèle par rapport au naturel avec un clavier orthogonal, alors que dire q'un clavier en quinconce où la main gauche doit s'incliner vers la gauche (tout comme la droite), c'est encore bien pire.

Dans l'idéal, il faudrait découper le clavier en deux zones (main gauche et main droite) et les incliner de façon à pouvoir poser les mains de façon la plus naturelle qui soit.

Les repères F et J sont une bonne chose. Il n'y a pas d'incompatibilité avec le clavier orthogonal.

---------- Nouveau message ajouté à 12h25 ---------- Le message précédent a été envoyé à 12h16 ----------

Je ne suis pas certain que l'évocation de cette fameuse phrase de Steve Jobs soit adaptée au contexte. Elle a tout son sens lorsque le produit n'existe pas.
En effet, dans la citation d'origine.
Mais elle s'adapte à la situation. On peut remplacer le "produit" de Steve Jobs par un terme encore plus généraliste : "solution".
Les gens pensent qu'il s'agit de la meilleure solution. Mais sur quels critères ?

Je ne sais pas à quand remonte le premier clavier actuel, mais s'il a été maintenu en dépit des tentatives d'évolutions, je suppose qu'il est le plus ergonomique, davanatge que les propositions suivantes. Il ne s'agit pas de conservatisme mais d'efficacité.
Tu "supposes", oui ;)
Mais peux-tu apporter une raison rationnelle et logique que le clavier quinconce actuel (donc, celui que tout le monde connait, avec toujours la même diagonale haut-gauche vers bas-droite pour la main gauche ET droite) est plus efficace qu'un clavier symétrique et orthogonal ?

J'ai avancé mes arguments plus haut pour les raisons de conserver le type actuel (histoire de la machine à écrire, conservation des habitudes, économie d'apprentissage supplémentaire non négligeable) ainsi que les raisons qui poussent à être en faveur de l'orthogonal (symétrie du corps, naturel, "les doigts qui n'ont qu'à se déplier", diminutions des troubles musculo-squelettiques).

Ma question est : pourquoi le clavier quinconce serait plus efficace ? Si je comprends ce que vous me dites, il s'agirait donc d'une coïncidence troublante qui voudrait que la raison de la quinconce (non alignement des branches de la machine à écrire) soit exactement en phase avec l'ergonomie et l'efficace de la frappe ? :siffle: