• Bonjour Visiteur. Bienvenue sur les nouveaux forums de MacGeneration. La peinture est encore fraiche, quelques boulons doivent être resserrés, plus d’informations demain !

Présidentielle 2007

Qui devrait, selon vous, remporter les élections présidentielles de 2007 ?

  • Ségolène Royal

    Votes: 62 50,0%
  • Nicolas Sarkozy

    Votes: 42 33,9%
  • Aucun des deux

    Votes: 20 16,1%

  • Total voters
    124
Statut
Ce sujet est fermé.

Himeji

可愛い
Club MacG
5 Décembre 2004
19 964
3 470
ボルドー
Le cynisme aussi... ;)




Malheureusement, le peuple est souverain. Et le souverain est le moins compétent pour décider... (j'ai presque envie de dire "gouverner"...)

Il y a des jours où je me dis que ce brave Rousseau avait raison: l'être humain est bien trop mauvais pour pouvoir prétendre à un système politique aussi parfait que la démocratie...
Oui. C'est sûrement ce que doit se dire Kim Jong-Il, le "démocrate" nord-coréen. :siffle:
 
A

Anonyme

Invité
je regarde la telé quand je suis trop fatigué , hier soir etait le cas mais
au lieu de voir "envoyé special" comme je pensais j'ai eu droit a À VOUS DE JUGER :

et alors je juge :
j'ai entendu de belles paroles des politiciens , des cris du peuple et tout ce monde veut la même chose:
changer radicalement la politique actuelle pour que tout le monde trouve son compte et que la France se porte mieux

je suis surement pessimiste mais je ne crois vraiment pas que avec le futur president la France changera en mieux ....et les belles paroles ne resteront que des paroles :zen:
 
  • J’aime
Réactions: ginette107 et pim

Himeji

可愛い
Club MacG
5 Décembre 2004
19 964
3 470
ボルドー
je regarde la telé quand je suis trop fatigué , hier soir etait le cas mais
au lieu de voir "envoyé special" comme je pensais j'ai eu droit a À VOUS DE JUGER :

et alors je juge :
j'ai entendu de belles paroles des politiciens , des cris du peuple et tout ce monde veut la même chose:
changer radicalement la politique actuelle pour que tout le monde trouve son compte et que la France se porte mieux

je suis surement pessimiste mais je ne crois vraiment pas que avec le futur president la France changera en mieux ....et les belles paroles ne resteront que des paroles :zen:
Pour que ça change, je pense qu'il faut commencer par sortir du clivage gauche/droite et que le débat soit uniquement un débat d'idées. On a vu les uns et les autres à l'oeuvre ces 25 dernières années (depuis qu'on a découvert les joies de l'alternance) et on a bien vu que ni la gauche ni la droite n'avait la solution miracle, ni le monopole des bonnes idées, comme des mauvaises. Je pense donc comme François Bayrou que "la gauche et la droite, on s'en fout". Et ça me gonfle prodigieusement d'entendre les gens de gauche dire "il faut battre la droite" et inversement.
Au fond, à part ceux qui sont vraiment engagés à gauche ou à droite, les électeurs ne s'intéressent qu'à une chose : ce que les uns et les autres proposent de faire pour résoudre leurs problèmes. Et ils font leur choix en fonction de ça, uniquement de ça. Alors, que la gauche batte la droite ou que la droite batte la gauche, importe peu pour eux (ils s'en foutent).
D'ailleurs, j'ai entendu l'autre jour un des invités de l'émission "C dans l'air", Christophe Barbier de "L'express" il me semble, expliquer qu'en France 20% des électeurs sont vraiment de gauche et 20% vraiment de droite. Ca en fait donc 60% (plus de la moitié) qui sont fluctuants et peuvent donc voter pour les uns ou les autres. Cela explique peut-être les grands mouvements de balanciers auxquels on assiste lors de certaines élections (déculottée de la gauche aux législatives de 1993 et de la droite aux régionales de 2004) et donne du crédit selon moi à cette idée que l'immense majorité des électeurs se désintéressent complètement des histoires de gauche et de droite.
Il est donc vraiment grand temps de sortir de cette vision manichéenne de la politique qui veut que tout ce que les uns font est formidable et tout ce que les autres font est de la merde.
 
  • J’aime
Réactions: pim et gibet_b

stephaaanie

Membre émérite
8 Novembre 2005
870
468
40
dans la flotte.
www.myspace.com
je suis surement pessimiste mais je ne crois vraiment pas que avec le futur president la France changera en mieux ... :zen:
Je me disais ceci : mon unique exigeance en ce qui concerne les élections à venir, ce n'est pas de faire "changer la France en mieux" mais simplement, d'arrêter que la situation empire, comme c'est très nettement le cas depuis 2002. C'est pas très optimiste non plus comme point de vue, mais si déjà la dynamique est sensiblement différente à l'Elysée et à Matignon (les législatives suiveront), alors j'arrêterai de m'indigner vainement au quotidien et je me libérerai de l'énergie pour m'occuper de ma pomme et de celle(s) de mon entourage. Ouf, ça me reposera.

:siffle: :siffle:

:mouais: c'est pas gagné : je doute que le public trainant sur Macgé ne soit représentatif de la population...et c'est bien dommage (pas parce qu'on est mieux, hein! entendons-nous bien:) juste parce que sarkomencerait pas;) )

A+ et bon courage à tous dans tous les domaines.

:zen:
 
  • J’aime
Réactions: Human-Fly

gibet_b

Membre d’élite
Club MacG
28 Mars 2005
1 904
119
39
Combrailles (France)
www.bournisien.info
Pour que ça change, je pense qu'il faut commencer par sortir du clivage gauche/droite et que le débat soit uniquement un débat d'idées. On a vu les uns et les autres à l'oeuvre ces 25 dernières années (depuis qu'on a découvert les joies de l'alternance) et on a bien vu que ni la gauche ni la droite n'avait la solution miracle, ni le monopole des bonnes idées, comme des mauvaises. Je pense donc comme François Bayrou que "la gauche et la droite, on s'en fout". Et ça me gonfle prodigieusement d'entendre les gens de gauche dire "il faut battre la droite" et inversement.
Au fond, à part ceux qui sont vraiment engagés à gauche ou à droite, les électeurs ne s'intéressent qu'à une chose : ce que les uns et les autres proposent de faire pour résoudre leurs problèmes. Et ils font leur choix en fonction de ça, uniquement de ça. Alors, que la gauche batte la droite ou que la droite batte la gauche, importe peu pour eux (ils s'en foutent).
D'ailleurs, j'ai entendu l'autre jour un des invités de l'émission "C dans l'air", Christophe Barbier de "L'express" il me semble, expliquer qu'en France 20% des électeurs sont vraiment de gauche et 20% vraiment de droite. Ca en fait donc 60% (plus de la moitié) qui sont fluctuants et peuvent donc voter pour les uns ou les autres. Cela explique peut-être les grands mouvements de balanciers auxquels on assiste lors de certaines élections (déculottée de la gauche aux législatives de 1993 et de la droite aux régionales de 2004) et donne du crédit selon moi à cette idée que l'immense majorité des électeurs se désintéressent complètement des histoires de gauche et de droite.
Il est donc vraiment grand temps de sortir de cette vision manichéenne de la politique qui veut que tout ce que les uns font est formidable et tout ce que les autres font est de la merde.
Complètement d'accord avec toi :up:

Ça n'a pas forcément grand chose à voir, mais François Bayrou est mac user d'ailleurs : voir l'article de JDN. Je m'en suis rendu compte à force de voir des Mac sur les tables des conseils nationaux de l'UDF (car oui je suis adhérent, et je reçois un journal mensuel). Il avait un PowerBook il y a quelque mois, mais maintenant c'est un MacBook noir dont il se sert.
 
  • J’aime
Réactions: Himeji
A

Anonyme

Invité
Complètement d'accord avec toi :up:

Ça n'a pas forcément grand chose à voir, mais François Bayrou est mac user d'ailleurs : voir l'article de JDN. Je m'en suis rendu compte à force de voir des Mac sur les tables des conseils nationaux de l'UDF (car oui je suis adhérent, et je reçois un journal mensuel). Il avait un PowerBook il y a quelque mois, mais maintenant c'est un MacBook noir dont il se sert.
Karl Lagerfeld aussi a un mac...

Je ne suis pas sûr que l'UDF ait grand chose à proposer, trop occupé au grand écart de son leader, un pied dans l'UMP, l'autre chez les révolutionnaires à béret, le troisième (??) plongé dans le bain des bonnes vieilles "valeurs" morales catho...

Remarque, les autres non plus.

Je sais pour qui je vais voter, je sais pourquoi et je ne vous le dirais pas (na!)
T'façons, les sondages...
 

gibet_b

Membre d’élite
Club MacG
28 Mars 2005
1 904
119
39
Combrailles (France)
www.bournisien.info
Remarque, les autres non plus.
Merci de l'avoir remarquer, comme dirait Bouriquet. Personnellement, mais mon avis n'engage que moi, si je suis adhérent à l'UDF, c'est non seulement car j'en partage les idées, mais aussi parce que c'est les seuls, je trouve, à parler de leurs idées plutôt que de dire à longueur de phrase "regarder, la droite/gauche n'a rien fait pour améliorer la situation de la france" ou "l'idée de la droite/gauche n'est pas la bonne".

En ce qui concerne les valeurs catho, il ne faut rien exagérer. Je suis pas très attiré par les valeurs catho d'habitude, et je ne trouve pas qu'elle soient très prononcé à l'UDF ou dans le discours de Bayrou. Je viens d'ailleurs de finir son livre "Au nom du Tiers Etat" et on ne peut pas dire que cela saute aux yeux (mis à part sur l'entrée de la Turquie dans l'Europe). Ça parle plutôt de VIème république et de révolution civique... Peut-être, mais modéré alors.

Bayrou ne fait pas un grand écart, il est simplement centriste, très centriste. On ne peut pas comprendre le centrisme lorsqu'on ne résonne qu'en terme d'opposition et que l'on se borne au clivage gauche/droite. Je sais que le centrisme est difficile à comprendre pour beaucoup de gens, ou alors certains parlent d'utopie.

Cela dit, je respecte les opinions politiques de chacun, je suis de ceux qui pensent que l'on peut parler de politique même si on est pas dans le même camp (d'ailleurs mon épouse J-15 est de gauche, et on parle beaucoup de politique, et on ne s'engueule jamais). Les centristes sont sans doute ceux qui respectent les opinions des autres, car il y a du bon partout.

PS : pour Bayrou et le mac, je l'ai fait remarqué parce qu'on parlait de politique, que le dernier post quand j'ai écrit mon message parlait de Bayrou, et que l'on est sur un site Mac ;)
 

stephaaanie

Membre émérite
8 Novembre 2005
870
468
40
dans la flotte.
www.myspace.com
Entendu sur FranceInter ce matin:

sondage auprès de mille personnes en face-à-face (porte à porte) :

- ségolène : 61%:cool:
- sarkozy : 48%:rateau: :rateau:
- le pen : 18%:eek:

Conclusion : Gros double rateau pour Sarko :p car Ségolène l'écrase (pas dûr, il est tout p'tit!) et le Pen n'a jamais été aussi haut dans les sondages.
En l'état actuel des choses, on risque bien d'avoir un second tour Ségo - le Pen surtout si MAM ou Villepin, voire Chirac restent en lice (je compte bien sûr eux, tant ils détestent sarko).
Dans ce cas : les électeurs de droite seraient-ils aussi nombreux que ceux de gauche en 2002 à voter alors contre leur camp habituel? :siffle: mmmmh, ça m'étonnerait! Pourtant, on peux dire qu'ils ont une sacrée dette...

Bon week-end à tous!

Stéphaaanie.:zen:
 

Himeji

可愛い
Club MacG
5 Décembre 2004
19 964
3 470
ボルドー
Merci de l'avoir remarquer, comme dirait Bouriquet. Personnellement, mais mon avis n'engage que moi, si je suis adhérent à l'UDF, c'est non seulement car j'en partage les idées, mais aussi parce que c'est les seuls, je trouve, à parler de leurs idées plutôt que de dire à longueur de phrase "regarder, la droite/gauche n'a rien fait pour améliorer la situation de la france" ou "l'idée de la droite/gauche n'est pas la bonne".

En ce qui concerne les valeurs catho, il ne faut rien exagérer. Je suis pas très attiré par les valeurs catho d'habitude, et je ne trouve pas qu'elle soient très prononcé à l'UDF ou dans le discours de Bayrou. Je viens d'ailleurs de finir son livre "Au nom du Tiers Etat" et on ne peut pas dire que cela saute aux yeux (mis à part sur l'entrée de la Turquie dans l'Europe). Ça parle plutôt de VIème république et de révolution civique... Peut-être, mais modéré alors.

Bayrou ne fait pas un grand écart, il est simplement centriste, très centriste. On ne peut pas comprendre le centrisme lorsqu'on ne résonne qu'en terme d'opposition et que l'on se borne au clivage gauche/droite. Je sais que le centrisme est difficile à comprendre pour beaucoup de gens, ou alors certains parlent d'utopie.

Cela dit, je respecte les opinions politiques de chacun, je suis de ceux qui pensent que l'on peut parler de politique même si on est pas dans le même camp (d'ailleurs mon épouse J-15 est de gauche, et on parle beaucoup de politique, et on ne s'engueule jamais). Les centristes sont sans doute ceux qui respectent les opinions des autres, car il y a du bon partout.

PS : pour Bayrou et le mac, je l'ai fait remarqué parce qu'on parlait de politique, que le dernier post quand j'ai écrit mon message parlait de Bayrou, et que l'on est sur un site Mac ;)
Moi, je ne suis pas adhérent à l'UDF et je n'ai pas l'intention de le faire, pas plus qu'à n'importe quel autre parti politique (comme dirait le philosophe Florent Pagny : "Vous n'aurez pas ma liberté de penser :D). Mais ce que j'ai entendu de la part de François Bayrou a suffi à me convaincre de voter pour lui, entre autres par rapport à ce dont j'ai parlé dans un post précédent. Et je pense qu'i peut encore créer la surprise au second tour, malgré ce que peuvent laisser supposer les sondages. De toutes façons, si surprise il y a, ce sera Le Pen ou lui.
Quant au côté catho, je trouve et j'apprécie qu'il soit plutôt discret sur le sujet (ça reste dans la sphère privée).
 

quetzalk

Membre d’élite
Club MacG
23 Avril 2002
3 935
598
117
Oompa-Loompa
perso.wanadoo.fr
:rolleyes: Devenu classique ce genre de sites. Bien sûr, sans doute totalement indépendant et motivé par un civisme et un militantisme de bon aloi.

Plu, jolie illustration de la fameuse "machine à perdre" du parti sensé rassembler la gauche. Se référer à "l'héritage" de celui qui fut son dernier grand perdant, Lionel (pas celui de macbidouille, l'autre), pourrait - presque - passer pour de l'humour... :mouais:

Mépris du vote des militants, accusation de "people" ou de "populisme" qui affleure dès, finalement, qu'ouvre sa grande gueule le... peuple.

Y en a des qui apprennent pas vite ! :zen:
 

gibet_b

Membre d’élite
Club MacG
28 Mars 2005
1 904
119
39
Combrailles (France)
www.bournisien.info
Moi, je ne suis pas adhérent à l'UDF et je n'ai pas l'intention de le faire
De toute façon, ce qui fait gagner un candidat ce sont les sympathisants, pas les adhérents... A vrai dire, cela fait plusieurs années que je suis sympathisant UDF, mais ce n'est que cette année - après une longue réflexion, et après la "déclaration d'indépendance" de l'UDF - que j'ai décidé d'être adhérent. Et maintenant si je suis adhérent, je ne suis pas vraiment militant (collage d'affiche, démarchage, etc). On verra avec le temps...
 

Himeji

可愛い
Club MacG
5 Décembre 2004
19 964
3 470
ボルドー
En tout cas cette élection semble partir sur des bases différentes.
:p
Je crois aussi que la mobilisation va aller croissante, si toutefois les jeunes s'inscrivent sur les listes avant le 31 décembre.
J'ai trouvé la primaire au PS intéressante, dans le processus, et parce qu'elle a permis de donner la parole aux courants différents en les rendant plus visibles et assumés.
A droite, enfin je veux dire à l'UMP, ça s'annonce tendu !
:D :D :D
C'est bien aussi de voir se renouveler les acteurs de la vie politique.
:love:

Je crois que sur le plan de la communication politique, il va y avoir de l'impro et des surprises : les rouages anciens se grippent et les nouvelles dynamiques ne sont pas encore définies.
Vendre sa soupe à des électorats précis ne suffira pas, à droite comme à gauche (les extrêmes resteront toujours friands de "solutions" caricaturales).
Il y aura toujours de l'opportunisme, mais comme on le voit déjà, les escapades des uns et des autres sur les terrains de leurs adversaires révèlent à mon avis un besoin d'une vision plus globale.

Ça va être intéressant, très intéressant à suivre.
Je suis bien d'accord avec toi. Cette élection ne sera pas comme les autres (un effet à retardement du 21 avril 2002 ?) et va être passionnante à suivre. On a par exemple jamais vu autant de candidats marcher sur les plates-bandes d'autres candidats. Et l'élection de Ségolène Royal comme candidate du PS avec des positions plus proches du centre et de la droite est révélatrice du changement qui est train de se produire et qui n'est pas seulement un changement de génération. Les jeux sont ouverts (bien plus que ne le laissent présager les sondages et les médias qui nous vendent depuis plusieurs semaines un second tour Royal-Sarkozy comme une chose sûre à 100% ou presque) et tout est possible. A suivre. :cool:
 

rezba

Vénérable sage
Club MacG
20 Septembre 2000
10 342
1 808
53
Naqoyqatsi
  • J’aime
Réactions: pim

quetzalk

Membre d’élite
Club MacG
23 Avril 2002
3 935
598
117
Oompa-Loompa
perso.wanadoo.fr
Enregistré chez OVH, le site appartient à un militant UMP de Paris, membre du comité UMP de la 3° circonscription, Jean-Baptiste Fontanaud (merci whois et google :D ).
Même pas discret, le gars.
Bien vu ! Ceci dit... je viens de voir que c'est indiqué dans leur rubrique "qui sommes-nous" que je n'avais pas été voir avant de m'offusquer :nailbiting: :rose: :D

L'ambiguité et le malaise qui en découle, viennent AMHA de l'image générale et des références employées tout au long du site, qui laissent penser que c'est une émanation du PS contre sa propre candidate - ce qui existe aussi bien entendu - alors que c'est très clairement un site "de droite" qui manifeste son opposition contre la candidate "de gauche", ce qui en soi est tout à fait normal... :p

Merci rezba pour ce rappel à la vigilance civico-internautique :zen:
 

rezba

Vénérable sage
Club MacG
20 Septembre 2000
10 342
1 808
53
Naqoyqatsi
Hier, un journaliste radio m'appelle en mi-journée pour que j'intervienne dans son forum du soir, sur le thème de la "parité".
J'accepte autant par civisme que par intérêt stratégique bien ordonné.
On discute un peu de ce qu'il veut : un bilan historique de la présence des femmes dans les lieux de pouvoir, et un avis prospectif sur l'évolution de la place et de l'image de la femme en politique, en France.
Je lui dresse un tableau assez catastrophique des dernières décennies :
- les partis politiques qui préfèrent payer une amende de 15 000 € par an et par femme manquante dans les élections législatives,
- la loi sur la parité qui augmente de 6 le nombre de femmes à l'AN,
- l'effet pervers des scrutins municipaux, où globalement, la place laissée obligatoirement aux femmes a conduit à ne garder que les plus retords des anciennes équipes, virer les jeunes "males", et introduit des femmes qui seront formées par les vieux grigous,
- ce drôle d'effet, systématique, qui veut que dans les élections à parité (municipales, régionales), la moyenne des femmes siègeant n'est pas de 50%, mais de 47%...

Et deuxième temps : il me demande si je pense que la désignation de Ségolène Royal va changer quelque chose, et si les élections à venir ne vont pas signer le temps des femmes en politique.
Et je réponds "je ne crois pas". Désappointé, mon journaliste de France Bleu Gard Lozère.
Et je déroule : "bien sûr, la campagne de Royal peut changer l'image que les gens se font de la femme en politique. Mais c'est déjà quasiment fait. Le problème n'est pas celui de l'image des femmes politiques chez les citoyens, mais de la capacité du système politique à leur laisser de la place. En France, le cumul des mandats dans le temps et l'espace bride la capacité de renouvèlement. Des hommes comme des femmes. Si Royal est élue, ça accélèrera peut être cette lente évolution vers un pouvoir plus représentatif de la population. Mais pour autant, hormis les avancées essentielles sur les droits des femmes, avoir un femme au pouvoir n'a pas encore changé fondamentalement le pouvoir lui-même. Parce qu'il faut aussi changer le pouvoir, pour ça."

Bouh, il était déçu, le Rodolphe.
:D


Peut-être suis-je trop cynique ou pessimiste. Mais en même temps, comme le dit si bien Bernard Maris (Anti Manuel d'économie 2), "le chercheur transmet l'espoir par la pédagogie de la catastrophe". ;)
 
  • J’aime
Réactions: Human-Fly

stephaaanie

Membre émérite
8 Novembre 2005
870
468
40
dans la flotte.
www.myspace.com
Très juste Rezba:up: . Ce n'est pas du cynisme à mon sens. Tu ne fais que témoigner d'observations qui doivent en indigner plus d'un, je l'espère.

Pour moi, le fait même d'être contraint de passer par le système de quotas imposés est révélateur d'un système qui évolue que bien trop lentement. Ce n'est pas normal.
Cela se rapproche des systèmes de quotas proposés aux entreprises pour qu'elles embauchent des gens de tous horizons, qu'ils soient valides ou handicapés. C'est proprement scandaleux. Il est inadmissible que cela n'aille pas de soi de mélanger les humains mieux que ça, en fonction de leurs compétences réelles uniquement. D'autant que les quotas ont leurs revers en politique : par trop vouloir les atteindre, on accepte la première venue qui pour le coup n'a pas les qualités requises et qui démontrera alors que décidément, les femmes ne sont pas compétentes. Un vrai casse-tête.:mouais:

Et puis, on ne peut que déplorer que le discours à propos d'égalité des sexes ne reste souvent qu'au stade de discours, très tendance en ce moment. :hein:

Finalement, je crois qu'au risque de basculer dans le féministe acharné et paranoïaque, il faut tout de même rester vigilant face à la mysoginie qui continue de peser son poids partout.

:zen:
 
Statut
Ce sujet est fermé.