[PRO] Quelle définition pour un roll'up ?

flotifr

Membre confirmé
16 Octobre 2004
265
18
44
Toulouse
Bonjour,

Quelqu'un pourrait-il me renseigner sur la définition à prévoir pour un roll'up publicitaire (ce genre de truc : http://www.achatsdirects.fr/entrepr...-modulaire-interieur-1243-1352/E2488C1_1.html ) ?

Je pourrais les travailler en 300ppp, mais je ne dispose pas d'images de taille suffisante. Est-ce qu'une définition de 150 ou 200 ppp serait suffisante ou bien cela risque de faire dégueulasse ? :rateau:
 

ToMacLaumax

Membre d’élite
Club MacG
21 Septembre 2001
1 822
59
Bonjour,
ça ne se regarde pas à 30 cm donc pour la résolution ça peut-être de 90-100 dpi.
(Taille 1/1)

Mais attends peut-être l'avis d'imprimeurs, je pense à claude72, qui pourra confirmer ou non la chose :)
 

A t L a S San

Membre confirmé
20 Octobre 2002
206
3
Guadeloupe
De manière général, ce type de PLV (kakemono, roll-up, eskivent) se traite à 50% de sa taille d'impression et à 300dpi. Autrement dit pour un roll-up de 80x120 par exemple, le fichier sera traitée à 40x60 en 300dpi (voire plus si tu disposes d'images haute résolution) pour une impression à 150dpi en taille réelle. Après certains imprimeurs descendent en dessous des 150dpi mais bon… Pour en faire imprimer assez souvent pour des clients, le résultat à 150dpoi est excellent. Mais comme d'habitude le mieux est de demander à ton imprimeur qui te communiquera ses gabarits. :up:
 

A t L a S San

Membre confirmé
20 Octobre 2002
206
3
Guadeloupe
Sauf à te rapprocher à 5cm du roll-up la différence devrait être minime :cool:. Cela dit si les images de ton fichier sont d'une résolution moyennes voire mauvaise à 50%, en taille réelle et à 120dpi cela pourrait faire un peu comme du riz en pate :D.
Mais si ton roll-up est de 84x200 à 100%, à 50% tu as du 32x100 en 300dpi. Pourquoi descendre à 120dpi ? Tes images sont de mauvaises qualités ?
 

flotifr

Membre confirmé
16 Octobre 2004
265
18
44
Toulouse
Non, désolé, il y a amalgame. Je partais du principe qu'une image à 50% à 300dpi, revenait au même qu'une image en taille normale à 150dpi, donc je demandais si on pouvait passer de 150 à 120 en taille normale.

Exprimé autrement, si je travaille à 300dpi, pour une affiche de 84x200, puis-je descendre à 33,6x80 sans que cela soit perceptible ? C'est à dire travailler à 40% de la taille initiale. J'ai des images de 8MP, ce qui n'est pas énorme pour ce type de support.
 

Niconemo

Modo (toujours vivant !)
Club MacG
26 Juin 2001
6 449
458
Rhône-Alpes
À mon avis (et selon mon expérience) oui 120 ça passe sans problème (pour les photos). Mais mon avis est inutile :

  1. comme te l'a suggéré Atlas San, demande à ton imprimeur ses exigences ou s'il n'en n'a pas (ce qui serait mauvais signe), ses conseils ! Moi je le fais humblement à chaque fois car je ne connais pas leur machines aussi bien qu'eux (c'est un métier à plein temps et je n'ai qu'une vie).
  2. Ce n'est pas uniquement une affaire d'avis mais d'un rapport complexe entre le procédé d'impression et la qualité souhaitée et ça on a des sujets super instructif qui le traitent déjà : À lire avant de poster dans Arts Graphiques
 

flotifr

Membre confirmé
16 Octobre 2004
265
18
44
Toulouse
Toutes mes confuses, j'aurais du commencer par là...

Je lis dans un sujet Claude72 dire (je cite) :

"pour une affiche 80 x 120 en sérigraphie, il faut faire un doc 16 x 24 cm à 300 ppi, qui sera ensuite flashé en trame 150 lpi et agrandi 5 fois : ça fait une résolution de sortie de 60 ppi, pour une trame 30 lpi..."

Ce qui semble répondre à ma question. Je n'ai pas réussi à joindre l'imprimeur hier, j'aurai donc ma réponse demain. Je posais la question surtout parce que je voulais commencer à travailler ce WE.

Par contre une résolution de sortie de 60ppp pour cette dimension me semble de prime abord faible, mais n'ayant jamais eu à réaliser des documents de taille supérieure à l'A3, j'avais jusqu'alors pris l'habitude de tout réaliser à 300ppp pour n'avoir justement aucune question à me poser sur le sujet...

Merci :)
 

Niconemo

Modo (toujours vivant !)
Club MacG
26 Juin 2001
6 449
458
Rhône-Alpes
Par contre une résolution de sortie de 60ppp pour cette dimension me semble de prime abord faible,.

Vas voir dans la rue à quoi ressemble une affiche sérigraphiée de près, regarde, par exemple combien tu peux compter de points de trame par pouce (ils sont nettement visible à l'œil nu) et essaie d'imaginer comment représenter un pixel avec si peu de points... Tu verra qu'on n'a pas besoin de tant de pixels que ça...

En dehors des méthodes de calcul éprouvées proposées par Claude72, je te propose une méthode moins précise et moins technique mais pratique :

Si un document (comme un A4) est sensé se lire à 30 cm de distance a besoin d'être en 300 ppp

Alors, un document de qui est sensé se lire à 150 cm de distance (5 fois plus) a besoin d'être en 60 ppp (5 fois moins)

détail du calcul :
150 / 30 = 5
300 / 5 = 60

C'est une méthode très empirique et pourtant ça marche. :up:
Elle ne se base que sur la perception des formes par un œil humain... Mais il se trouve que c'est précisément (et heureusement) justement ce à quoi les imprimeurs ont adapté leurs technologies... Donc ça marche.

Bien sur, rien ne t'empêche de travailler, toi, à une résolution supérieure (au moins en attendant les spécifications de l'imprimeur), mais à l'arrivée ça ne change rien. La linéature de trame va exploser tes petits pixels. Mais ça c'est la méthode de calcul de Claude qui te le démontre, pas la mienne.
 

Sujets similaires

M
Réponses
63
Affichages
17K