Problème avec le lecteur CD/DVD de mon Pismo

A

Anonyme

Invité
Ouaip... moi aussi, je trouve ça difficile à expliquer... J'ai pensé un moment que c'était un problème de faux contact dans la baie de connection du powerbook mais ce n'est manifestement pas ça. Et c'est apparu de la même façon que toi, très progressivement. Par contre, le coup du dvd, c'est bizarre... Mais je pense que le tien à la même maladie que les nôtres...

En ce qui concerne l'apple care, ou même l'apple store, il faut faire comme si on passait une commande. Là, on tombe sur un(e) commercial(e) et on explique son cas... faut bien le répéter 3 ou 4 fois à plusieurs personnes différentes mais on y arrive. J'ai peut-être passé 4 ou 5 coups de fils mais j'y suis arrivé. En bout de chaîne, ils envoient un fax récapitulatif, on signe on met son numéro de CB et on refaxe... 2 jours après on a DHL qui livre... Sans bavure !
 

MarcMame

Vétéran
Club MacG
25 Janvier 2001
7 027
266
Pour les plus téméraire d'entre vous, sachez que les problèmes de lecteurs DVD des Pismo peuvent être considérés comme un vice caché. Et, en France, les vices cachés sont couverts par une garantie illimitée...
Ce qui veut dire que même 10 ans après vous pouvez demander à Apple la réparation ou le remplacement gratuit.
Bon évidemment ça ne se fera pas tout seul. Mais c'est un procès gagnant à coup sur !
Bon courage...
 

LCT

Membre émérite
14 Juillet 2001
644
0
<BLOCKQUOTE><font size="1" face="Verdana, Geneva">quote:</font><HR>Posté à l'origine par MarcMame:
…c'est un procès gagnant à coup sur !… <HR></BLOCKQUOTE>

À condition de prouver l’existence du vice, ce qui implique en pratique une expertise (dont les frais seront remboursés par votre vendeur s’il s’agit d’une expertise judiciaire et si vous gagnez contre lui) ;
À condition aussi d'agir en justice contre votre vendeur à "bref délai" (art. 1648 du Code civil) après la découverte du vice, c’est-à-dire en pratique pas plus d’un an après (il vaut mieux moins).
 

MarcMame

Vétéran
Club MacG
25 Janvier 2001
7 027
266
<BLOCKQUOTE><font size="1" face="Verdana, Geneva">quote:</font><HR>Posté à l'origine par LCT:
À condition de prouver l’existence du vice<HR></BLOCKQUOTE> Ca c'est pas bien difficile ! A moins qu'il ne soit tombé par terre.

<BLOCKQUOTE><font size="1" face="Verdana, Geneva">quote:</font><HR>Ce qui implique en pratique une expertise (dont les frais seront remboursés par votre vendeur s’il s’agit d’une expertise judiciaire et si vous gagnez contre lui) ;
À condition aussi d'agir en justice contre votre vendeur à "bref délai" (art. 1648 du Code civil) après la découverte du vice, c’est-à-dire en pratique pas plus d’un an après (il vaut mieux moins).
<HR></BLOCKQUOTE>
La date de la découverte du vice n'engage que vous... Même si vous "vivez" avec depuis trop longtemps.

Je n'ai pas dit que c'était facile, mais envisageable. Nuance ! Ce qui est certain, c'est que si quelqu'un a le courage d'aller jusqu'au bout d'une telle action et qu'il gagne, cela fera sans doute jurisprudence pour les suivant !
 

-anonyme-

Légende
26 Février 2001
66 286
2 673
j ai resolu le mme probleme en abandonnant le cd et en passant avec un lectueur sur la prise scsi cout 500

Pour changer la Baie Cout 1000
 

LCT

Membre émérite
14 Juillet 2001
644
0
<BLOCKQUOTE><font size="1" face="Verdana, Geneva">quote:</font><HR>Posté à l’origine par MarcMame :
----------------------------------------
Posté à l'origine par LCT:
À condition de prouver l’existence du vice
----------------------------------------
Ca c'est pas bien difficile ! A moins qu'il ne soit tombé par terre <HR></BLOCKQUOTE>

Hum ! mon cher MarcMame

Le droit n’est pas toujours compliqué mais c’est rarement aussi simple que ça.
Si vous voulez faire reconnaître l’existence d’un vice caché en justice, il faut en pratique assigner votre vendeur (référé-expertise) et l’expert désigné par le tribunal cherchera la cause des désordres pour savoir s’il y a bien un défaut de conception ou de fabrication “rendant la chose impropre à l’usage auquel elle est destinée”.

<BLOCKQUOTE><font size="1" face="Verdana, Geneva">quote:</font><HR>Posté à l’origine par MarcMame :
La date de la découverte du vice n'engage que vous... Même si vous "vivez" avec depuis trop longtemps.<HR></BLOCKQUOTE>

Ne croyez pas que je cherche à vous contredire pour le plaisir, mais il ne faudrait pas que nos lecteurs s’imaginent que certaines choses peuvent n’engager qu’eux-mêmes en justice, ce qui n’est pratiquement jamais le cas.
C’est le tribunal qui décidera à quelle date vous avez découvert le vice, au vu du rapport d’expertise notamment.
Si vous avez attendu trop longtemps pour saisir le tribunal, vous êtes forclos : en d’autres termes, vous pouvez aller vous faire rhabiller
 

MarcMame

Vétéran
Club MacG
25 Janvier 2001
7 027
266
Tu as raison.
C'est bien ce que je disais : ce ne sera pas facile !