Question sur la numérisation des Blu-Rays, logiciels, conservation des sous-titres etc

rom1.0

Membre junior
6 Octobre 2009
76
0
Tokyo
Bonjour,

Je pense que ce que je fais est légal mais si ça ne l'est pas dîtes-le moi je retire mon poste. C'est en trois étapes.

J'ai entrepris tout doucement de numériser ma collection de blu-rays et comme j'en ai environ 1 500 sous le coude là, j'aimerais autant faire ça correctement plutôt que de me rendre compte à mi-chemin que ce que je fais n'est pas optimum. J'utilise MakeMKV pour extraire les fichiers. Est-ce absolument garanti que le fichier MKV qui résulte de cette conversion est le format idéal pour préserver le contenu de mes BD? Est-ce que MKV est ce qui vous semble de mieux ? (je suis en période d'essai encore gratuite)

Ensuite deuxième étape, convertir ce fichier en format lisible sur mac : là j'utilise handbrake mais problème, j'ai l'impression que ce logiciel ne gère pas la ou les piste(s) de sous-titres du BD qui ont été préservées dans le fichier MKV. Ou alors je l'utilise mal. Pouvez-vous me donner des conseils ?

Troisième et dernière étape, j'aimerais pouvoir éditer soit les fichiers MKV originaux soit les fichiers format apple à condition d'avoir réussi à sauvegarder l'option sous-titrage, de façon à pouvoir compiler des séquences ensemble (à usage personnel). Quel logiciel me conseilleriez-vous, et est-ce que si je coupe un bout d'un fichier MKV/m4v je garde les pistes de sous-titres qui correspondent à ce morceau ?

Merci beaucoup !
 

JLB21

Vétéran
Club MacG
22 Novembre 2007
5 397
473
Bonjour,

Quelques éléments de réponse :

- 'J'ai entrepris tout doucement de numériser ma collection de blu-rays' : je pense que le terme 'numériser' est inadéquat car le contenu d'un BD est numérique
Donc, tu ne numérises rien du tout…:wacky:

- légalité de l'opération :

Je n'en sais rien. Je pense que l'on peut juste sauvegarder le disque sur un autre support. C'est l'une des fonctions de MakeMKV (onglet Sauvegarde) qui est en mesure de cloner le BD sur un support magnétique.
Préservant ainsi son contenu en cas de détérioration du disque lui-même.

Te concernant, tu choisis le bouton 'Enregistrer les titres choisis' dont la finalité est très différente mais je ne débattrai pas sur celle-ci.

- 'Est-ce absolument garanti que le fichier MKV qui résulte de cette conversion est le format idéal pour préserver le contenu de mes BD' :

MKV
n'est pas un fichier. C'est un container vidéo qui contient une piste vidéo, une ou plusieurs pistes audio (en langages différents), une ou plusieurs pistes de sous-titres (en langages différents).
Il se trouve que le codec vidéo est le plus généralisé qui soit à l'heure actuel (H.264 AVC)

- 'convertir ce fichier en format lisible sur mac' :

Je ne comprends pas ta question. Que vient faire Hanbrake dans cette affaire ?
Le mkv est en effet parfaitement lisible sur Mac, c'est seulement une question de lecteur… VLC ou MPlayer lisent les mkv. Mais je te conseillerai plutôt des lecteurs plus modernes et plus efficaces comme mpv ou IINA .
Tous te permettent de choisir la langue de l'audio et des sous-titres.

- Quant à ta troisième question, que veux-tu dire par 'j'aimerais pouvoir éditer soit les fichiers MKV originaux soit les fichiers format apple' ?
J'avoue que je ne comprends pas très bien ton souhait.
 

melaure

Chasseur de Bobos
Club MacG
24 Octobre 2001
24 816
1 727
50
Le Grand Lyon
Je n'en sais rien. Je pense que l'on peut juste sauvegarder le disque sur un autre support. C'est l'une des fonctions de MakeMKV (onglet Sauvegarde) qui est en mesure de cloner le BD sur un support magnétique.
Préservant ainsi son contenu en cas de détérioration du disque lui-même.

Est-ce bien un clone complet du BR ? Dans ce cas il va falloir prévoir du gros disque si la Bluraythèque est importante ...
 

JLB21

Vétéran
Club MacG
22 Novembre 2007
5 397
473
Est-ce bien un clone complet du BR ? Dans ce cas il va falloir prévoir du gros disque si la Bluraythèque est importante ...
Oui, je l'ai vérifié.
D'où le désir probable et non avoué de rom1.0 de convertir avec Handbrake afin de réduire le débit ?:happy:
 

gwen

iModo
Modérateur
Club MacG
25 Octobre 2001
13 429
1 589
49
Caen et de temps en temps Limoges
www.shito.com
Dans un premier temps, je répondrais sur la légalité de la chose. Oui, ripper ses BlueRay à l'identique est légale, ça s'appelle le droit à la copie privée. Les converties en un autre format ne l'est plus du tout, car tu changes l’oeuvre sans l’accord de l’ayant droit. MAIS, personne ne viendra t'embêter sur ce dernier point et si tu avais un procès, l'argument que tu changes l'oeuvre originale ne tiendrait pas selon moi.

Ensuite, ton extraction me semble correcte, je n'ajouterais rien sur ce qui a déjà été dit, les différentes options ont bien été expliquées.

Par contre, concernant la conversion vers un format plus léger et compatible Mac et surtout iTunes et Apple TV dan son cas, je suis un adepte du logiciel iVi. Il me permet de chercher les bonnes informations (jaquette, producteur, casting, résumé, etc.) et également de choisir la langue voulue, les sous-titres nécessaires, etc.

Il est rapide, sort des fichiers de très bonne qualité ou extrêmement bien compressés au besoin, selon le réglage indiqué.
 

melaure

Chasseur de Bobos
Club MacG
24 Octobre 2001
24 816
1 727
50
Le Grand Lyon
D'après le doc d'iVi, il ne gère pas les DRM, et en plus il n'est distribué que sur le MacAppStore ... :(
 

gwen

iModo
Modérateur
Club MacG
25 Octobre 2001
13 429
1 589
49
Caen et de temps en temps Limoges
www.shito.com

melaure

Chasseur de Bobos
Club MacG
24 Octobre 2001
24 816
1 727
50
Le Grand Lyon
J'avais compris que la sauvegarde faisait un clone, donc avec les DRM, non ? Ou alors on ne parle pas du même logiciel ?
 

JLB21

Vétéran
Club MacG
22 Novembre 2007
5 397
473
[QU
J'avais compris que la sauvegarde faisait un clone, donc avec les DRM, non ? Ou alors on ne parle pas du même logiciel ?
MakeMKV permet de sauvegarder la structure BD sur un support. En ce cas, les DRM sont toujours présentes.

Mais le logiciel permet aussi d'analyser les différentes vidéos proposées par le BD et de les extraire sous forme de fichiers mkv, que le BD soit protégé ou non.
Au contraire de Handbrake ou IVI qui ne peuvent ni analyser le contenu, ni récupérer les vidéos de disques protégés.

Les fichiers mkv extraits par MakeMKV sont alors libres de DRM et peuvent être ré-encodés dans la langue souhaitée et dans un débit permettant de réduire leur poids.
 

melaure

Chasseur de Bobos
Club MacG
24 Octobre 2001
24 816
1 727
50
Le Grand Lyon
Ok merci pour les infos. Mais dans le cadre de la copie privée, c'est bien une sauvegarde qu'on a le droit de faire, donc un clone identique avec les DRM ... Après un ré-encodage permet peut-être de faire passer un film Full HD sur une machine qui n'a pas la puissance pour décoder du H264 ... bon peut-être pas sur un G3 mais un gros G4 ?
 

gwen

iModo
Modérateur
Club MacG
25 Octobre 2001
13 429
1 589
49
Caen et de temps en temps Limoges
www.shito.com
Bien sûr, la sauvegarde doit être strictement identique, donc, avec DRM et surtout sur Blu-Ray. Donc, autant dire que personne ne va faire ce genre de sauvegarde. Mais, comme je l'ai déjà dit, je ne pense pas qu'on va embêter une personne pour avoir copié et transformer ses Blu-Ray pour son usage privé et je ne vois pas un tribunal aller dans le sens de la condamnation juste pour une question de droit d'auteur.
 

JLB21

Vétéran
Club MacG
22 Novembre 2007
5 397
473
Ok merci pour les infos. Mais dans le cadre de la copie privée, c'est bien une sauvegarde qu'on a le droit de faire, donc un clone identique avec les DRM ... Après un ré-encodage permet peut-être de faire passer un film Full HD sur une machine qui n'a pas la puissance pour décoder du H264 ... bon peut-être pas sur un G3 mais un gros G4 ?
Personnellement, j'ai un DD 2,5" de 3 To contenant un grand nombre de vidéos pour enfants que je connecte à mon Freebox Player.

Même si ce dernier lit les BD, il est plus pratique de pouvoir accéder à toutes les vidéos en navigant dans le DD.

C'est la raison pour laquelle je 'rip' les BD (avec MakeMKV dans la mesure où ils sont sous DRM), j'effectue le multiplexage pour passer la langue en français, puis j'encode en définition/débit moindre, mais en préservant le format audio.

Par exemple, je ré-encode un film de BD initialement au format Cinéma (1080p à 23,98 ips et 28/30 Mbps de débit) en 720p à 4,5 Mbps (diminution du poids de la vidéo par 6 environ), en conservant l'audio en 5.1.
La qualité de la vidéo en lecture sur TV HD n'en souffre pas trop, et la qualité audio est excellente en sortie de la barre de son connectée à la Freebox.

Ce faisant, je n'ai pas le sentiment de tricher avec les règles de copyright, sachant qu'il s'agit d'une utilisation strictement personnelle.
 

melaure

Chasseur de Bobos
Club MacG
24 Octobre 2001
24 816
1 727
50
Le Grand Lyon
Ok mais perso je ne veux pas perdre la qualité du Blu-Ray, sinon autant acheter de la vidéo en ligne en qualité dégradée comme chez la pomme et cie ...
 

gwen

iModo
Modérateur
Club MacG
25 Octobre 2001
13 429
1 589
49
Caen et de temps en temps Limoges
www.shito.com
Du moment que tu convertis, tu n'as plus la qualité Blu-Ray. Mais bon, vu que celle-ci est aléatoire et déjà compressée, ça ne veut pas dire grand-chose.

Un film en haute définition, peut avoir un débit plus ou moins grand, donc, une compression plus ou moins grande. En choisissant le bon taux de compression, un M4V sera aussi bon qu'un Blu-Ray pour un oeil humain pour la moitié de sa taille au moins.

Le format d'encodage des Blu-Ray est totalement dépassé.
 

JLB21

Vétéran
Club MacG
22 Novembre 2007
5 397
473
Qu'est-ce que vous entendez par 'Qualité Blu-Ray' ?

Pour moi, cela ne signifie rien. Il n'y a pas UNE qualité Blu-Ray… L'encodage est toujours du H.264 AVCHD pour la vidéo. Comme n'importe quelle vidéo issue de n'importe quel camescope à mémoire.
D'autant plus que les Blu-Ray Disk peuvent être de définitions/fréquences d'images très différentes si l'on s'en réfère aux standards Blu-ray :



Si le BD est en 720*480 59,94i, on ne peut tout de même pas parler de top quality…:(

Et si l'on part d'un 1080p 24p, on peut très bien descendre le débit de 30 ou 40 % sans que l'oeil humain puisse déceler la moindre différence…
Ce format (l'un des meilleurs en BD) n'étant de toutes façons pas de qualité supérieure à celle d'un 1080p 50 Mbps de camescope grand public…

Sans parler de l'UHD qui actuellement écrase tout !
Mais sauf méconnaissance de ma part, cela n'est pas encore normalisé en BD…
 
  • J’aime
Réactions: da capo

melaure

Chasseur de Bobos
Club MacG
24 Octobre 2001
24 816
1 727
50
Le Grand Lyon
Si il y a déjà des BR 4K ...

Ensuite la compression est variable sur le BR, mais n'est parfois pas très forte quand je vois comment j'arrive à saturer l'USB2 et à devoir passer sur FW800/USB3 pour certains films ...

Je ne comparerais pas la qualité d'un BR avec un camescope sachant que le capteur est loin de rendre une image aussi belle que ce fait un studio de montage ...

Enfin bref, ce sujet me faisait juste réfléchir à l'archiver de ma videothèque, sachant que je reste attaché au média.
 

JLB21

Vétéran
Club MacG
22 Novembre 2007
5 397
473
Si il y a déjà des BR 4K ...

Ensuite la compression est variable sur le BR, mais n'est parfois pas très forte quand je vois comment j'arrive à saturer l'USB2 et à devoir passer sur FW800/USB3 pour certains films ...
On peut toujours encoder en VBR, ce n'est nullement une particularité des BD BD…
Je ne comparerais pas la qualité d'un BR avec un camescope sachant que le capteur est loin de rendre une image aussi belle que ce fait un studio de montage ...
Cela, c'est vrai pour toutes les productions professionnelles. Mais c'est surtout à la captation que se fait la qualité. Même si les sorties en RAW des caméras professionnelles font effectivement l'objet de traitements post production.
Enfin bref, ce sujet me faisait juste réfléchir à l'archiver de ma videothèque, sachant que je reste attaché au média.
Là, il va falloir t'armer de patience car l'extraction des vidéos d'un BD de 40 Go de contenu prend quand même plus d'une heure sur mon iMac avec un lecteur BD connecté en USB3.:rolleyes:
 

melaure

Chasseur de Bobos
Club MacG
24 Octobre 2001
24 816
1 727
50
Le Grand Lyon
Il faudra que je teste avec un BR comme celui de Gladiator qui a un bitrate assez élevé.
 

rom1.0

Membre junior
6 Octobre 2009
76
0
Tokyo
Merci pour ces réponses et excusez-moi pour l'imprécision des termes utilisés dans ma question, je suis complètement largué niveau informatique.

J'utilise Handbrake pour pouvoir extraire des séquences du "container video" MKV que me donne Make MKV, pas prioritairement pour en réduire le poids (même si maintenant que vous le dîtes, ça serait pas mal aussi) et éventuellement à l'avenir rajouter des pistes de sous-titres faites maison. J'enseigne le cinéma français dans une université au Japon et j'ai besoin de pouvoir compiler des extraits pour pouvoir les projeter en cours plus rapidement que si je devais insérer le BD dans le lecteur, chercher le passage pertinent etc. Le problème c'est qu'en fait Handbrake n'est pas pratique du tout pour faire faire ça, il n'y a pas de fenêtre de visualisation, on entre un time code, c'est très imprécis.

Je voudrais soit un logiciel de montage qui gère le MKV à la différence de iMovie, soit un logiciel qui me convertisse mes MKV en un format que iMovie gère et sans perte de qualité. Je sais que iMovie est un truc d'amateur mais je ne cherche pas à faire des choses compliquées donc pas besoin d'un logiciel pro.

En fait c'est ce que je voulais dire en écrivant que le MKV n'était pas un format lisible sur Mac. Je sais bien que des logiciels type VLC etc. le gère mais toutes les applications natives au mac (iTunes, iMovie etc), à ma connaissance, ne le reconnaissent pas.
 

JLB21

Vétéran
Club MacG
22 Novembre 2007
5 397
473
C'est un peu plus clair maintenant. Ce que tu souhaites, c'est pouvoir 'manipuler' tes mkv issus de MakeMKV avec les outils présents nativement sur ta machine, et notamment QuickTime X et iMovie (la réduction du poids des vidéos étant un aspect à envisager éventuellement).

Je ne pense pas qu'il existe pas de logiciel de montage gérant le mkv, que ce soit sur Mac ou PC.
Ni FCP X ni Adobe Première Pro ne l'importent, le mkv n'étant pas considéré pour l'instant comme professionnel.

Le problème, c'est que la conversion d'un mkv dans un format lisible en natif Mac, va supprimer au passage les sous-titres et le choix de la langue. C'est tout l'intérêt du container mkv de pouvoir disposer d'autant d'informations.

Si l'on accepte cette contrainte, on peut toujours convertir le mkv issu de MakeMKV.

Convertir sans toucher à la vidéo :

Le plus simple est d'utiliser iFFmpeg (payant) : lorsque le mkv est glissé sur la fenêtre, on choisit le container de destination, par ex. mp4, dans les réglages vidéo/codec, on choisi passthrough (vidéo in-touchée), dans les réglages audio, dans Stream, on choisit la piste de langue souhaitée et 4 mn pour 1h45' plus tard, on a un mp4 en français.
De même poids et qualité que l'original.

Sinon, en tout gratuit, c'est un peu plus compliqué. Le logiciel Remux peut effectuer le changement de container et la conversion audio. Mais il n'accepte qu'une piste audio.

Il faut donc préalablement, avec MKVToolNix déterminer l'unique langue souhaitée : dans l'onglet Multiplexer/Input, déselectionner tous les audio et ne laisser que 'fre' (french).
Puis cliquer sur Start multiplexing. Cela prend moins de 2 mn pour une vidéo de 1h45' et le mkv se retrouve désormais en français.

Ensuite, on traite ce mkv dans Remux, on choisit en sortie mp4, et le format audio AAC. On obtient en quelques mn un mp4 en français, de poids et qualité égale à l'original.

Convertir avec ré-encodage :

Il y a une foule de convertisseurs possibles. Bien sûr iFFmpeg, dans lequel on choisira de ré-encoder la vidéo en H.264, en limitant le débit en fonction du poids final recherché. Avec parfois la nécessité de réduire la définition si le poids recherché est trop bas pour définition donnée.
Et comme ci-dessus, pour l'audio on choisira la piste dans le langage souhaité et la conversion en AAC.

Et bien sûr Handbrake qui permet aussi de déterminer les définitions/débit de sortie, le choix de la piste audio dans le langage souhaité et sa conversion en AAC.

Dans les deux cas, les mp4 seront ouverts dans QuickTime X et pourrons être élaguer à loisir SANS ré-encodage. C'est à dire qu'il sera possible d'éditer des morceaux de vidéo à loisir et quasi instantanément (Edition/Elagage).
 
Dernière édition: