Récupération automatique d'un fichier après une fermeture soudaine de Word

mlilya

Nouveau membre
31 Mai 2020
2
0
22
Bonjour,

Je suis étudiante et j'étais en train d'écrire mon mémoire sur Microsoft Word 2016 (version 16.16.22) sur Mac (macOS Catalina version 10.15.3). C'est un document enregistré depuis bien longtemps. Aujourd'hui j'ai travaillé 6 heures dessus sans sauvegarder donc au bout d'un certain temps je me suis dit "Mince ça fait longtemps que je n'ai pas enregistré". Quand j'ai cliqué sur Enregistrer, Microsoft Word a planté, et n'a pas réaffiché mon fichier. Un signalement d'erreur est apparu mais pas de fichier à récupérer.

J'ai donc pensé qu'il y avait la récupération automatique mais mon dossier AutoRecovery ne contient que des fichiers datant de l'année dernière. Le logo Signalement d'erreur est encore dans mon Dock mais quand je clique dessus rien ne se passe. J'ai essayé de redémarrer mon Mac rien non plus. Je précise que j'ai Time Machine et en ayant remonté de quelques crans dans le dossier AutoRecovery rien se s'affiche non plus.

Je vous en supplie, je viens de perdre 6 heures de travail, 20 pages de mémoire, j'aimerais savoir s'il y a une solution. Je suis désespérée.

Merci d'avance,

Lilya
 

Aliboron

Chercheur de son
Modérateur
Club MacG
1 Janvier 2008
13 202
731
Toulouse.cong
faq.office.macintosh.free.fr
Question "dossier AutoRecovery", c'est bien de celui qui se trouve dans
~/Bibliothèque/Containers/com.microsoft.Word/Data/Library/Preferences qu'il s'agit ? Est-ce que, dans l'onglet "Enregistrer" des préférences de Word, la case "Enregistrer les informations de récupération automatique..." est bien cochée ?

Si la réponse à ces deux questions est "Oui", alors je crains qu'il n'y ait rien à récupérer. Probablement suite à un dysfonctionnement de Word (voire de Catalina ?) Enfin, plus probablement à une corruption légère du document, à mon avis. Il est en effet assez classique avec les mémoires, thèses et autres documents qui font l'objet de nombreuses reprises, modifications, ajouts, changements de version,... finissent par souffrir de corruption du fichier, ce qui entraîne des soucis dont le refus d'enregistrement peut faire partie.

C'est sûrement rageant et bien triste, mais le mieux que tu aies à faire dans ce cas est de recommencer ce que tu as fait pendant ces six heures tant que tu en gardes le souvenir. Si l'enregistrement ne s'est pas fait, il n'y a rien à récupérer... Les vérifications que tu as faites sont les bonnes, il n'y a pas d'autres emplacement miraculeux. Par sécurité pour la suite, par contre, tu peux avoir intérêt à faire un "nettoyage" de ton document, par exemple en l'ouvrant avec LibreOffice puis en l'enregistrant sous un autre nom (mais toujours en .docx, bien entendu).
 
Dernière édition:

mlilya

Nouveau membre
31 Mai 2020
2
0
22
Question "dossier AutoRecovery", c'est bien de celui qui se trouve dans
~/Bibliothèque/Containers/com.microsoft.Word/Data/Library/Preferences qu'il s'agit ? Est-ce que, dans l'onglet "Enregistrer" des préférences de Word, la case "Enregistrer les informations de récupération automatique..." est bien cochée ?

Si la réponse à ces deux questions est "Oui", alors je crains qu'il n'y ait rien à récupérer. Probablement suite à un dysfonctionnement de Word. Enfin, plus probablement à une corruption légère du document. Il est en effet assez classique avec les mémoires, thèses et autres documents qui font l'objet de nombreuses reprises, modifications, ajouts, changements de version,... finissent par souffrir de corruption du fichier, ce qui entraîne des soucis dont le refus d'enregistrement peut faire partie.

C'est sûrement rageant et bien triste, mais le mieux que tu aies à faire dans ce cas est de recommencer ce que tu as fait pendant ces six heures tant que tu en gardes le souvenir. Si l'enregistrement ne s'est pas fait, il n'y a rien à récupérer... Les vérifications que tu as faites sont les bonnes, il n'y a pas d'autres emplacement miraculeux. Par sécurité pour la suite, par contre, tu peux avoir intérêt à faire un "nettoyage" de ton document, par exemple en l'ouvrant avec LibreOffice puis en l'enregistrant sous un autre nom (mais toujours en .docx, bien entendu).
Merci de votre réponse. Oui c'est bien celui qui se trouve dans ~/Bibliothèque/Containers/com.microsoft.Word/Data/Library/Preferences. Et oui, je me suis posée la même question et la case est bien cochée. Je n'ai pas de chance, ça m'apprendra à ne pas enregistrer régulièrement. Depuis que j'ai posté le message (et après beaucoup de larmes !), j'ai réussi à me souvenir des grandes lignes, j'ai tout noté et recommencerai à rédiger demain à tête reposée... Mais c'est "rageant et bien triste" comme vous le dites... Merci à vous en tout cas, je vais suivre votre conseil pour la suite ! Bonne soirée.
 

Sly54

Acrobate de l'espace
Modérateur
Club MacG
31 Janvier 2005
42 104
6 030
Nancy___
Mais c'est "rageant et bien triste" comme vous le dites... Merci à vous en tout cas, je vais suivre votre conseil pour la suite !
Il y a quand même deux leçons à retenir de cet "incident technologique" :
  1. faire cmd S dès lors que la perte des infos que l'on vient d'écrire nous agacerait prodigieusement ;
  2. mais surtout, prendre l'habitude faire des "enregistrer sous" et incrémenter le n° de version du document. Que ça soit pour une thèse ou pour d'autres rapports. Il n'est pas rare dans mon travail que je finisse avec des v60 - v70 !
 
  • J’aime
Réactions: baron et mlilya

baron

Membre d’élite
22 Avril 2008
1 331
310
LLN
Que ça soit pour une thèse ou pour d'autres rapports. Il n'est pas rare dans mon travail que je finisse avec des v60 - v70 !
Ce sont de grands nombres !
Pour éviter ça, j'ai adopté ce versionnage : je ne change de numéro que pour les mises à jour majeures et entretemps, j'utilise des lettres (comme il y en a 26, ça laisse plus de marge avant d'avoir un « chiffre » en plus).

Ex.
v.1a, b, c = je crée mon document — j'enregistre dès que je me renfonce sur ma chaise en me disant « ça, c'est bien ! », et aussi chaque fois que je lance une opération potentiellement plantogène (habitude très ancienne…)​
v.2a, b, … = j'ajoute des illustrations — quand d'un jour à l'autre j'arrête et je reprends, j'avance chaque fois d'une lettre​
v.3 = je crée les tables et les index​
v.4 = je change la police de caractères et le format des pages de tout le document​
Etc.​
A la fin du travail, je crée un sous-dossier BROUILLONS dans lequel je transfère toutes les versions anciennes, sauf la dernière de chaque numéro.​

N.B. Avec l'APFS, il n'y a même plus de pénalité en termes de stockage si on multiplie comme ça les « petites » versions.
 
Dernière édition:
  • J’aime
Réactions: Sly54

Sly54

Acrobate de l'espace
Modérateur
Club MacG
31 Janvier 2005
42 104
6 030
Nancy___
que je lance une opération potentiellement plantogène (habitude très ancienne…)
…typiquement : une impression ! Maintenant les services d'impression ne plantent plus, mais sous MacOS 8, MacOS 9 il n'était pas rare que l'on fasse pomme-P et… plantage général !
 
  • J’aime
Réactions: baron