Ce forum est en partie financé par l’affichage de publicités. Merci de désactiver votre bloqueur de publicités pour nous permettre de continuer à fournir ce service.

Remettre à 0 un fusiondrive pour retrouver la config de départ ?

Discussion dans 'macOS' créé par cheb, 2 Septembre 2015.

Modérateurs: Aliboron, bompi, daffyb
  1. cheb

    cheb Membre confirmé

    Inscrit:
    18 Janvier 2005
    Messages:
    309
    J'aime reçus:
    5
    Bonjour,

    Après un crash suite à la mise à jour de Mavericks vers Yosemite (bye, bye ma partition Boot Camp et ses 300 go de données), j'ai tenté de réinstaller mon système (clé bootable et Time machine)+ bootcamp (ho une bonne 40 de fois) et nettoyage par le terminal pour refusionner mon fusion drive. (Voir ici le résumé chez les copains de Macbidouille)

    Cependant, il m'est impossible de réinstaller windows par Boot Camp, toutes mes tentatives ont échouées (sur Win 7 problème de GPT, sur win 8.1 pas de partitions détectées malgré sont formatage par windows..)... donc est-ce que vous avez une commande magique (par le Terminal) pour remettre le fusion drive à l'état (mais attention pas un simple formatage, j'en ai fait 40 ! Avec retour au disque de 3 to) car j'ai supprimé la partition recovery interne et je voudrais REVENIR DANS LE PASSE pour retrouver mon fusiondrive sortie d'usine !

    Mon diskutil list (on voit bien la partition pour Boot Camp mais win n'arrive pas à l'utiliser)

    [​IMG]

    et mon CoreStorage actuel
    [​IMG]

    Merci de votre aide car franchement j'ai méga les boules, une première depuis 12 ans d'Apple...
     
  2. macomaniac

    macomaniac Ouroboros
    Club MacG

    Inscrit:
    20 Septembre 2012
    Messages:
    48 695
    J'aime reçus:
    16 729
    Salut cheb.

    Tu n'as pas supprimé la partition de récupération «Recovery HD» qui est bien présente à l'adresse :

    Code (Text):
    3:                 Apple_Boot Recovery HD             650.1 MB   disk1s3
    Par ailleurs, tu as fait un lapsus : tu as posté 2 fois le tableau de partitionnement général des disques de ton Mac (commande diskutil list). Il faudrait que tu passes la commande :

    Code (Text):
    diskutil cs list
    et que tu postes le tableau de distribution du Groupe de Volumes Logiques de ton Fusion Drive en mode texte (pas de photo - ce pour me permettre un copier-coller d'UUID) => sélectionne les lignes du tableau dans la fenêtre du «Terminal», copie-les par ⌘C dans le presse-papier et par ⌘V colle-les ici. J'aurais besoin en effet de 2 UUID (en plus de celui du Volume Logique, de celui du Physical Volume n°2 greffé sur la partition /dev/disk1s2 de ton HDD) pour proposer une commande de re-dimensionnement du CoreStorage.
     
    cheb aime ça.
  3. Salut.
    Tu veux supprimer puis recréer le fusion drive ?
    Donne par copier/coller (pas de copie d'écran) le texte du retour de la commande :
    diskutil cs list
    @+

    Gloup. Toasted :)
     
    cheb aime ça.
  4. macomaniac

    macomaniac Ouroboros
    Club MacG

    Inscrit:
    20 Septembre 2012
    Messages:
    48 695
    J'aime reçus:
    16 729
    :coucou: Jean.

    Je sais que c'est un de tes plats favoris [​IMG] --> tu peux me griller la politesse sans problème...

    Il me semble que cheb ne veut pas supprimer/recréer son Fusion Drive, mais redimensionner ses structures globales pour lui faire récupérer l'espace de la partition 4: Microsoft Basic Data 499,9 GB /dev/disk1s4.
     
  5. Salut macomaniac.
    J'avais compris qu'il souhaitait refaire son fusion drive depuis "zéro" afin de pouvoir recréer sa partition bootcamp.
    À lui de préciser.
    @+
     
  6. cheb

    cheb Membre confirmé

    Inscrit:
    18 Janvier 2005
    Messages:
    309
    J'aime reçus:
    5
    Salut à tous deux, je souhaiterais remettre mon fusion drive à "neuf", pour enfin remettre bootcamp (punaise le comble me battre pour du windaube) afin de retrouver mes jeux chéris :bigtears:

    Je n'ai pas fais gaffe pour le Diskutil et son doublon ! J'ai remis mon disque en 1 seule partition (via bootcamp, la partition windows s'efface sans pbm).

    2 choses : Ha oui par contre quand je démarre avec "Alt" je vois désormais 2 icônes de disque dur (Macintosh HD) l'un possède l'OS, l'autre non ... alors qu'avant mon début de galère je n'avais que ma partition Mac et bootcamp.. bizarre ?

    Sinon en regardant ce site, il semble que Fusiondrive ne fasse pas bon ménage avec Windows et l'EFI (alors qu'avant mes nombreuses manip dans le terminal suite au crash, bootcamp s'était installé sans souci, est-ce que j'ai modifié quelques choses ?) : http://blog.twocanoes.com/post/42453643591/bootcamp-on-a-3-tb-fusion-drive

    C'est pourquoi si vous avez la formule via Terminal pour revenir à un installation d'origine je suis preneur. Merci !

    diskutil list
    /dev/disk0
    #: TYPE NAME SIZE IDENTIFIER
    0: GUID_partition_scheme *121.3 GB disk0
    1: EFI EFI 209.7 MB disk0s1
    2: Apple_CoreStorage 121.0 GB disk0s2
    3: Apple_Boot Boot OS X 134.2 MB disk0s3
    /dev/disk1
    #: TYPE NAME SIZE IDENTIFIER
    0: GUID_partition_scheme *3.0 TB disk1
    1: EFI EFI 209.7 MB disk1s1
    2: Apple_CoreStorage 3.0 TB disk1s2
    3: Apple_Boot Recovery HD 650.1 MB disk1s3
    /dev/disk2
    #: TYPE NAME SIZE IDENTIFIER
    0: Apple_HFS MacHD *3.1 TB disk2
    /dev/disk3
    #: TYPE NAME SIZE IDENTIFIER
    0: GUID_partition_scheme *7.8 GB disk3
    1: EFI EFI 209.7 MB disk3s1
    2: Apple_HFS Yosemite Install Dis... 7.5 GB disk3s2
    /dev/disk4
    #: TYPE NAME SIZE IDENTIFIER
    0: GUID_partition_scheme *1.0 TB disk4
    1: EFI EFI 209.7 MB disk4s1
    2: Apple_HFS Time Machine 999.9 GB disk4s2
    pc2:~ Homeland$



    CoreStorage logical volume groups (1 found)
    |
    +-- Logical Volume Group 42E14B32-ED6B-4B80-8DFF-A18384FB8C23
    =========================================================
    Name: DisqueFusion
    Status: Online
    Size: 3120721960960 B (3.1 TB)
    Free Space: 356810752 B (356.8 MB)
    |
    +-< Physical Volume 8F0137C2-CBEF-4F31-85C7-2CC319563B38
    | ----------------------------------------------------
    | Index: 0
    | Disk: disk0s2
    | Status: Online
    | Size: 120988852224 B (121.0 GB)
    |
    +-< Physical Volume 425EA04B-16EA-424B-8505-44CECD5D9E71
    | ----------------------------------------------------
    | Index: 1
    | Disk: disk1s2
    | Status: Online
    | Size: 2999733108736 B (3.0 TB)
    |
    +-> Logical Volume Family 0EDC769F-EA17-4592-809E-A8449A453655
    ----------------------------------------------------------
    Encryption Status: Unlocked
    Encryption Type: None
    Conversion Status: NoConversion
    Conversion Direction: -none-
    Has Encrypted Extents: No
    Fully Secure: No
    Passphrase Required: No
    |
    +-> Logical Volume 6E166489-F4ED-4808-A0E8-7015E9054084
    ---------------------------------------------------
    Disk: disk2
    Status: Online
    Size (Total): 3114866704384 B (3.1 TB)
    Conversion Progress: -none-
    Revertible: No
    LV Name: MacHD
    Volume Name: MacHD
    Content Hint: Apple_HFS
     
  7. macomaniac

    macomaniac Ouroboros
    Club MacG

    Inscrit:
    20 Septembre 2012
    Messages:
    48 695
    J'aime reçus:
    16 729
    Salut cheb.

    L'interprétation de Jean était donc la bonne :merci: : il ne s'agissait pas de "refusionner" la partition ci-devant dédiée à Windows au Groupe de Volumes Logiques du Fusion Drive (car tu sais le faire tout seul sans problème : en témoigne le tableau de ton CoreStorage actuel montrant que le Volume Logique a regonflé de 2,6 To à 3,1 To avec disparition de la partition de 499,9 Go) ; mais il s'agit de supprimer le Fusion Drive actuel, pour en recréer un tout nouveau tout beau, avant ré-installation de «Yosemite» sur le Volume Logique vierge (tu espères par là éliminer un dysfonctionnement t'empêchant d'installer Windows et pouvoir réussir à partir d'un Fusion Drive "comme en sortie d'usine").

    Je présume que le disque attaché à ton Mac : /dev/disk4 avec son volume «Time Machine» de 999,9 To est ton "backup" et que tu as pris tes précautions pour sauvegarder l'état de tes données. Sachant que pour détruire un Fusion Drive il faut démarrer sur un autre volume que celui du Volume Logique qu'il exporte, je pense aussi que l'autre disque attaché à ton Mac : /dev/disk3 avec son volume «Yosemite Install Disk 7.5 GB» est une clé d'install bootable de «Yosemite» sur laquelle tu peux démarrer et utiliser ses outils avant ré-installation. Alors voici la procédure :

    - a) Destruction du Fusion Drive. Tu démarres sur ta clé «Yosemite Install Disk», tu lances son «Terminal» (barre supérieure de menus, menu : Utilitaires) où tu es en droits root par défaut et tu repasses au préalable la commande :

    Code (Text):
    diskutil cs list
    de manière à pouvoir récupérer un UUID par copier-coller. Tu sélectionnes tout en haut du tableau l'UUID du Logical Volume Group : 42E14B32-ED6B-4B80-8DFF-A18384FB8C23 et par ⌘C tu le colles dans le presse-papier. À présent, tu es paré pour passer la commande de suppression du «Fusion Drive» -->

    Code (Text):
    diskutil coreStorage deleteLVG 42E14B32-ED6B-4B80-8DFF-A18384FB8C23
    (où tu colles par ⌘V l'UUID en queue de commande après saut d'un espace) --> attends le ré-affichage de l'invite de commande -bash-3.2# pour complétion. Je te recommende de re-démarrer ton Mac à ce stade et de rebooter sur ta clé d'install, afin que le kernel en activité (celui du Système de boot de la clé) charge la nouvelle configuration du partitionnement.

    --------------------​

    - b) Effacement complet du HDD. Au re-démarrage, lance l'«Utilitaire de Disque» ce coup-ci afin d'avoir un aperçu graphique de la situation. Tu dois apercevoir 2 volumes désormais, chacun dénommé : «Untitled», un de 121 Go (celui de ton SSD) et un de 3 To (celui de ton HDD). Tes 2 disques, à l'étape actuelle, sont complètement désolidarisés. Mais, sans que l'«Utilitaire de Disque» ne te l'affiche, le disque de ton HDD est toujours porteur de la partition de récupération «Recovery HD» qui, résidant sur la partition /dev/disk1s3 extérieure au Fusion Drive (situation régulière) n'a pas été compromise par la destruction du Groupe de Volumes Logiques.

    Je t'invite donc à sélectionner le disque physique de ton HDD (ligne attenante à la marge, le concernant) et à activer le menu "Effacer" qui va reconduire la Table de Partition GUID mais recréer un volume «Untitled» unique ayant absorbé l'espace de la «Recovery HD» supprimée. Peu importe les noms de volumes redondants, ils ne se maintiendront pas à la re-recréation du Fusion Drive.

    --------------------​

    - c) Re-création du Fusion Drive. Elle s'opère toujours en 2 étapes à partir du «Terminal» dans lequel tu retournes à présent. Commence impérativement par passer la commande :

    Code (Text):
    diskutil list
    afin de vérifier les identifiants actuels dans la table des devices de tes 2 disques : SSD et HDD, parce que le démarrage sur un 3è disque (ta clé) a sûrement modifié la numérotation des disques internes. Je vais continuer de supposer dans la commande ci-dessous que la partition du volume : «Untitled» du SSD est toujours identifiée comme /dev/disk0s2 et celle du volume homonyme du HDD comme /dev/disk1s2 mais tu vas avoir, de ton côté, à adapter les numéros de disques des identifiants réels.

    Passe à présent la 1ère commande de création d'un Fusion Drive (en adaptant les 2 identifiants) :

    Code (Text):
    diskutil coreStorage createLVG "Fusion Drive" /dev/disk0s2 /dev/disk1s2
    --> cette commande crée un Groupe de Volumes Logiques intitulé «Fusion Drive» en ciblant les 2 partitions majeures /dev/disk0s2Untitled» 121 Go du SSD) et /dev/disk1s2Untitled» 3 To du HDD) comme emplacements d'importation de 2 Physical Volumes (qui sont des couches logiques émulant des disques durs). À ce stade, aucun volume n'est encore exporté par cette structure. Mais en sortie tu disposes d'une information précieuse, qui est l'affichage de l'UUID de 32 caractères alpha-numériques du Logical Volume Group juste créé --> tu sélectionnes cet UUID du Logical Volume Group : xxxxxxxx-xxxx-xxxx-xxxx-xxxxxxxxxxxx et par ⌘C tu le colles dans le presse-papier (s'il était absent d'affihage, une commande : diskutil cs list te le rendrait disponible), ce qui te permet d'enchaîner par cette 2è commande de création d'un Fusion Drive :

    Code (Text):
    diskutil coreStorage createLV xxxxxxxx-xxxx-xxxx-xxxx-xxxxxxxxxxxx jhfs+ "Macintosh HD" 100%
    (dans laquelle du colles l'UUID du Logical Volume Group à sa place en milieu de commande) --> cette commande exporte une paire d'instances logiques : Logical Volume Family (instance de paramétrage du Volume) et Logical Volume (Volume de synthèse). En sortie, je te conseille une fois de plus de re-démarrer ton Mac et de re-booter sur ta clé (afin que le kernel du Système de boot de la clé charge la nouvelle donne) --> si tu lances l'«Utiltaire de Disque», tu peux aviser qu'il y a bien un Volume Logique unique «Macintosh HD» prêt à accueillir l'installation d'un OS.

    --------------------​

    ☞ je te laisse manœuvrer à ce stade : tu n'as qu'à ré-installer «Yosemite» en Clean Install sur le Volume Logique : «Macintosh HD» (ce qui va re-créer une partition de récupération «Recovery HD» hors Fusion Drive en /dev/disk1s3 (exclusivement sur le HDD). Peut-être que tu pourras, à partir de ce dispositif neuf, créer une partition pour Windows où réussir à installer cet OS grâce à «BootCamp». Tu n'auras plus qu'à récupérer tes données grâce à ta sauvegarde «Time Machine»...
     
    #7 macomaniac, 3 Septembre 2015
    Dernière édition: 3 Septembre 2015
    cheb aime ça.
  8. cheb

    cheb Membre confirmé

    Inscrit:
    18 Janvier 2005
    Messages:
    309
    J'aime reçus:
    5
    Rapidement avant le test ce week-end : MERCI pour ton explilcation claire, précise et détaillée ! Il est vrai que j'ai suivi déjà un tel déroulé mais j'ai omis des redémarrage qui efface mon kernel et pour recréer mon fusion drive je suis passé par utilitaire disque qui "fixait" les deux disques en les remettant en un seul bloc , est-ce que le souci vient de là ?
     
  9. macomaniac

    macomaniac Ouroboros
    Club MacG

    Inscrit:
    20 Septembre 2012
    Messages:
    48 695
    J'aime reçus:
    16 729
    tu verras bien... [​IMG]

    --------------------​

    J'ai lu le billet de "Deux_Canoës" dont tu as posté le lien. Son allégation critique :

    cible peut-être la cource d'un problème sur un Fusion Drive où le HDD fait 3 To et où la partition automatiquement créée pour Windows va se retrouver en-dessous de la limite alléguée des 2,2 To du HDD - mais je dois dire que l'argument : "Since the EFI uses the MBR partition table to flag the bootable partition" (« étant donné que l'EFI utilise la table de partition MBR pour indexer la partition démarrable ») me paraît dépourvu du développement démonstratif que requiert mon entendement pour entrer dans des "raisons" (et pas subir l'assénement d'un argument d'autorité cryptique).

    Quand on voit que la "solution" découlant à titre de conséquence de cet argument inscrutable (tripartionner le HDD en 3 x 1 To de manière à ce que la partition «WIN» médiane soit comprise entre les limites : 1 To --> 2 To sans excéder 2,2 To) conduit à sacrifier une 3è partition caudale : «Bonus» de carrément 1 To hors Fusion Drive - il y a, vu l'enjeu, de quoi réclamer que la prémisse initiale soit développée avec toute la clarté explicative qui emporte l'«évidence» (et pas enveloppée dans une obscurité qui confond l'entendement).

    --------------------​

    Mais il y a une autre assertion qui a retenu mon attention:

    (étant donné que l'«Utilitaire de Disque» n'autorise de créer qu'une seule partition additionnelle [en-dessous d'un Groupe de Volumes Logiques : «Fusion Drive»], et que vous avez à placer la partition Windows APRÈS la partition Mac, vous ne pouvez-pas créer la partition Windows complètement dans la plage des 2.2 premiers TB [si l'opération de l'«Utilitaire de Disque» s'exerce une fois le Fusion Drive en place, car la partition du HDD dédiée initialement au Fusion Drive prenant les 3 To depuis quasiment le départ de la numérotation des blocs, tout bi-partitionnement afin d'exporter un volume secondaire produira toujours un 2è volume de queue dont la terminaison atteindra les 3 To terminaux, soit un débordement de la limite des 2,2 To.])

    Dois-je comprendre cet "APRÈS" de manière historique ou logique ? Si c'est "historique" (il me semble que c'est le sens dans le billet), cela veut dire qu'une fois un Fusion Drive en place, la partition Mac pré-existe sur le HDD et donc l'«Utilitaire de Disque» ne peut créer ENSUITE une nouvelle partition qu'APRÈS son emplacement de tête, càd. en-dessous. Mais s'agit-il d'une exclusion logique ? Càd., à supposer le HDD bi-partitionné avant l'instauration d'un Fusion Drive, avec une partition dédiée au futur Windows en tête de disque, et tout le reste devant être associé au Fusion Drive en queue de disque, cette situation de la partition-Mac APRÈS la Windows (càd. en-dessous) bloque-t-elle le fonctionnement du Fusion Drive ?

    Je pense que ça mériterait d'être tenté pour voir, vu que la raison alléguée par "Deux_Canoës" pour proposer un procédé "ex-post-facto" dans son billet est la suivante :

    (il est possible de détruire complètement les volumes du CoreStorage et de les reconstruire, mais cela requiert que vous sauvegardiez puis restauriez les données, ce qui est inacceptable à mes yeux.)

    --------------------​

    Allons donc ! Ce serait donc la flemme en premier lieu la prémisse majeure du tuto tortueux de re-partitionnement proposé dans ce billet ? - Là, je me gausse carrément. Défaut de patience fondamentale... Or quelqu'un comme toi, cheb, qui a pu ré-itérer 40 fois ses opérations de re-formatages / ré-installations, ne manque forcément pas de patience fondamentale. Donc parvenu à mon étape b) = Effacement complet du HDD (entre la destruction de l'ancien Fusion Drive et la création du nouveau), tu pourrais au lieu de procéder à un "Effacement" du disque qui ne va exporter qu'un seul volume massif ; passer par un "Re-partitionnement" préalable à la création du nouveau Fusion Drive - ce, à titre d'exercice expérimental ne demandant qu'une peu de patience fondamentale [tu sélectionnes le disque du HDD, le menu "Partitionner" et tu bascules au sous-menu : "Schéma de partitionnement" l'onglet "Actuel" vers un des 2 choix que je décris ci-dessous - la partition résiliente de ta «Recovery HD» sera automatiquement supprimée par l'une ou l'autre option de re-partitionnement du HDD].

    Là tu as 2 options expérimentales :

    - b1) soit une imitant le procédé de "Deux_Canoës" par des voies graphiques : tu choisirais de re-partitionner le disque du HDD en 3 : A = partition-Mac (1,7 To) ; B = partition-Win (500 Go --> de 1,7 à 2,2 Go donc) ; C = partition-bonus (800 Go --> de 2,2 à 3 To : tu réduis le volume hors Fusion Drive à 800 Go au lieu de 1 To). Tu choisirais le format ms-dos pour la B, et jhfs+ pour les A & C. Puis tu créerais ton Fusion Drive en lui intégrant, en ce qui concerne le HDD, la A = partition-Mac /dev/disk1s2 de 1,7 Go.

    - b2) mais si tu étais animé comme moi par le démon de la conjecture expérimentale, tu ne ferais qu'un bi-partitionnement --> A = partition-Win (500 Go) et B = partition-Mac (2,5 Go), la 1ère en ms-dos et la 2è en jhfs+. Pour la création du Fusion Drive, c'est donc la 2è partition que tu associerais : la B = partition-Mac (2,5 Go) en /dev/disk1s3 (identifiant à vérifier comme vu précédemment) en réservant la A = partition-Win (500 Go) en /dev/disk1s2 qui la précède pour Windows. Ce serait une manière de vérifier si un Fusion Drive est fonctionnel avec une B = partition-Mac sur le HDD située APRÈS la A = partition-Win, ou si elle requiert d'être située logiquement AVANT dans la table des devices.​

    Je fais le pari raisonnable qu'un Fusion Drive peut fonctionner avec son 2è Physical Volume situé sur la 2è partition majeure du HDD et pas la 1ère (je n'ai pas testé, étant allergique à Windows). Si c'était validé par l'expérience, "Deux_ Canoës" n'aurait fait dans son billet que décrire un procédé de "fuite en avant" à partir d'une position de paresse fondamentale ; dans le cas contraire, il aurait "tablé" sur une contrainte non justifiée par des raisons.

    --------------------​
     
    #9 macomaniac, 3 Septembre 2015
    Dernière édition: 3 Septembre 2015
    litobar71 aime ça.
  10. cheb

    cheb Membre confirmé

    Inscrit:
    18 Janvier 2005
    Messages:
    309
    J'aime reçus:
    5
    Je dois t'avouer qu'étant inscrit depuis 2005 sur macgé, je suis toujours ébahis par la qualité des proses et la réflexion de bons nombres de forumeurs, dont tu fais parti : merci pour le temps consacré à mon souci, car je me suis délecté de lire ton argumentation détaillée et assez juste ! Oui il est vrai je ne manque pas de patience fondamentale au vu de mon aventure fusiondie :))

    Et puis le gif animé est tellement vrai, on sent le pédagogue en puissance, voire l'enseignant, enfin moi j'dis rien ;)

    Je vais tente ce soir de procéder à tes conseils, car je suis d'accord avec toi la partition en 3 parties, dont une déconnecté du FD me genaît aux entournures, et si cela ne fonctionne pas je ferais exploser ma conjoncture expérimentale si bien trouvée en tentant ta seconde proposition par contre, comment faire pour placer mon disque Mac en seconde position derrière Windows ? Via quel code dans le Terminal ?

    Encore merci.
     
  11. macomaniac

    macomaniac Ouroboros
    Club MacG

    Inscrit:
    20 Septembre 2012
    Messages:
    48 695
    J'aime reçus:
    16 729
    Essaie d'abord la méthode "carrée" décrite au message #7 (a, b, c) : démarré sur ta clé, tu détruis ton Fusion Drive actuel, tu effaces ensuite dans l'«Utilitaire de Disque» le HDD pour supprimer en sus la «Recovery HD» qui y traîne, puis tu recrées un Fusion Drive classique associant volume unique du SSD et volume unique du HDD. Après, tu installes «Yosemite» en clean install sur le Volume Logique «Macintosh HD». Enfin, tu utilises «BootCamp» pour recréer une partition Windows (sur le HDD par défaut : il y a rétrécissement du Volume du CoreStorage avec réduction spécifique de la taille du Physical Volume support du HDD, ce qui entraîne un redimensionnent couplé de la taille de la partition de résidence --> avec l'espace libre rejeté, une nouvelle partition se trouve créée pour Windows hors CoreStorage et en-dessous dans la table de partition GUID du disque) et tu vois si Win s'installe et démarre.

    --> si ça marche, tu n'as qu'à en rester là et récupérer tes données persos sur le volume d'OS X grâce à «TimeMachine».

    --------------------​

    Si l'installation de Windows foire une énième fois, alors ça vaudrait le coup de tester la création d'un Fusion Drive expérimental associant volume unique du SSD et volume n°2 du HDD bi-partitionné au préalable. Pour réaliser ce Fusion Drive "diagonal", il te faut :

    - a) redémarrer sur ta clé, et d'abord détruire une fois de plus (eh oui ! cf. la «patience fondamentale») le Fusion Drive existant. Pour cela, tu commences encore par un diskutil cs list qui te permet de copier l'UUID du Logical Volume Group actuel, puis dans le «Terminal» tu fais un :
    Code (Text):
    diskutil coreStorage deleteLVG xxxxxxxx-xxxx-xxxx-xxxx-xxxxxxxxxxxx
    (en collant l'UUID) et tu re-démarres.

    - b) c'est dans l'«Utilitaire de Disque» à présent qu'intervient la condition préalable de la variation expérimentale : au lieu d'effacer le disque global du HDD pour faire sauter le «Recovery HD» résiliente et exporter un volume unique de 3 To ; tu passes par le menu "Partitionner", tu vires l'onglet du "Schéma de partitionnement" de "Actuel" à "2-partitions" et tu fais varier graphiquement la taile des 2 rectangles proposés égaux par défaut de manière à avoir un rectangle du haut de 500 Go, intitulé Win avec un format ms-dos ; et un rectangle du bas de 2,5 To intitulé Mac-HDD avec format jhfs+.

    - c) pour finaliser à présent ton Fusion Drive "diagonal", tu retournes au «Terminal» et tu commences par un diskutil list qui te donne l'identifiant exact du volume unique Untitled de ton SSD (mettons que ce soit /dev/disk0s2 pour l'exemple) et l'identifiant exact du volume n°2 = Mac-HDD de 2,5 To de ton HDD (mettons que ce soit /dev/disk1s3 pour l'exemple). Nanti de ces renseignements, tu passes le même type de commande de création d'un Groupe de Volumes Logiques bicéphale qu'antérieurement, avec seulement un changement de l'identifiant de la partition concernée du HDD --> avec mes identifiants exemplaires :

    Code (Text):
    diskutil coreStorage createLVG "Fusion Drive" /dev/disk0s2 /dev/disk1s3
    --> tu vas avoir un disque dur émulé greffé sur la partition maîtresse du SSD et un autre disque dur émulé greffé sur la partition n°2 du HDD = /dev/disk1s3 dans mon exemple (ce qui fait disparaître le système de fichiers du ci-devant volume Mac-HDD). À complétion tu obtiens l'affichage de l'UUID du Logical Volume Group qui englobe ces 2 disques durs émulés (Logical Volumes), ce qui te permet de finir la création de ton Fusion Drive par une commande d'exportation de la paire : Famille de Volumes Logiques / Volume Logique :

    Code (Text):
    diskutil coreStorage createLV xxxxxxxx-xxxx-xxxx-xxxx-xxxxxxxxxxxx jhfs+ "Macintosh HD" 100%
    (tu colles l'UUID du Logical Volume Group à sa place).​

    ☞ tu vas bien voir si l'existence d'un volume Win sur la partition du HDD précédant (dans la table GUID de partitionnement du disque) la partition où réside le 2è disque dur émulé qui supporte le Fusion Drive introduit des dysfonctionnements ou aucun - ce, 1° lors de l'installation de «Yosemite» et son démarrage ; puis 2° lors de l'installation de Windows sur le volume Win de la partition de tête pré-existante et son démarrage...

    --------------------​
     
    #11 macomaniac, 3 Septembre 2015
    Dernière édition: 3 Septembre 2015
  12. cheb

    cheb Membre confirmé

    Inscrit:
    18 Janvier 2005
    Messages:
    309
    J'aime reçus:
    5
    Bon de retour, je viens de faire les deux méthodes que tu m'as gentiment détaillé, mon bilan :

    1) j'au suivi ton message #7 (a, b, c) : mon fusion drive est revenu un disque propre, mieux organisé et débarrassé de partitions parasites :

    Code (Text):
    Last login: Fri Sep  4 17:09:15 on console
    pc2:~ Homeland$ diskutil list
    /dev/disk0
       #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
       0:      GUID_partition_scheme                        *121.3 GB   disk0
       1:                        EFI EFI                     209.7 MB   disk0s1
       2:          Apple_CoreStorage                         121.0 GB   disk0s2
       3:                 Apple_Boot Boot OS X               134.2 MB   disk0s3
    /dev/disk1
       #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
       0:      GUID_partition_scheme                        *3.0 TB     disk1
       1:                        EFI EFI                     209.7 MB   disk1s1
       2:          Apple_CoreStorage                         3.0 TB     disk1s2
       3:                 Apple_Boot Recovery HD             650.1 MB   disk1s3
    /dev/disk2
       #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
       0:                  Apple_HFS Mac HDD                *3.1 TB     disk2
                                     Logical Volume on disk0s2, disk1s2
                                     D6E8B091-4A24-469C-8B68-99347D35C338
                                     Unencrypted Fusion Drive
    /dev/disk3
       #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
       0:     FDisk_partition_scheme                        *500.1 GB   disk3
       1:                 DOS_FAT_32 S1                      36.3 GB    disk3s1
       2:               Windows_NTFS SAUVPC                  463.8 GB   disk3s2
    /dev/disk4
       #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
       0:      GUID_partition_scheme                        *7.8 GB     disk4
       1:                        EFI EFI                     209.7 MB   disk4s1
       2:                  Apple_HFS Yosemite Install Dis... 7.5 GB     disk4s2
    /dev/disk5
       #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
       0:     FDisk_partition_scheme                        *15.6 GB    disk5
       1:                 DOS_FAT_32 WININSTALL              15.6 GB    disk5s1
    pc2:~ Homeland$
    Mon corestorage est redevenu limpide :
    Code (Text):
    CoreStorage logical volume groups (1 found)
    |
    +-- Logical Volume Group 2BFD461D-DB32-4B7A-8A42-DE71BBFACFAF
        =========================================================
        Name:         Fusion Drive
        Status:       Online
        Size:         3120721960960 B (3.1 TB)
        Free Space:   0 B (0 B)
        |
        +-< Physical Volume 99455657-1327-4190-A292-4A6098C8D9D6
        |   ----------------------------------------------------
        |   Index:    0
        |   Disk:     disk0s2
        |   Status:   Online
        |   Size:     120988852224 B (121.0 GB)
        |
        +-< Physical Volume 54D0269B-5CD7-463C-B6B3-5F5751739731
        |   ----------------------------------------------------
        |   Index:    1
        |   Disk:     disk1s2
        |   Status:   Online
        |   Size:     2999733108736 B (3.0 TB)
        |
        +-> Logical Volume Family 78AC81CF-8641-4158-A711-3C415105F174
            ----------------------------------------------------------
            Encryption Status:       Unlocked
            Encryption Type:         None
            Conversion Status:       NoConversion
            Conversion Direction:    -none-
            Has Encrypted Extents:   No
            Fully Secure:            No
            Passphrase Required:     No
            |
            +-> Logical Volume D6E8B091-4A24-469C-8B68-99347D35C338
                ---------------------------------------------------
                Disk:                  disk2
                Status:                Online
                Size (Total):          3114866704384 B (3.1 TB)
                Conversion Progress:   -none-
                Revertible:            No
                LV Name:               Mac HDD
                Volume Name:           Mac HDD
                Content Hint:          Apple_HFS
    J'ai suivi donc la création de 2 partitions, etc.. bref l'ensemble de ta liste. J'ai rebooté via Yosemite puis par Boot Camp tenté, et ... toujours pas de résultats : l'installation au niveau de windows bloque tjrs au même point : formatage de la partition faite par Boot Camp mais refus d'utiliser la nouvelle partition formatée .. par Win. Le disque n'étant pas reconnu...

    2) Curieux et doté d'une formidable "patience fondamentale" comme tu as pu le constater, j'ai retenté avec une autre iso de win sans succès, et ta seconde proposition de créer une partition de win avant la partition mac : cela marche sans souci, Yosemite redémarre et s'installe. Cependant, seul Boot Camp refuse de faire l'installation, mais l'utilitaire le remplace sans pbm).

    Donc, mon souci d'installation windows est toujours au point mort...

    Quelques remarques sur l'ensemble :
    - en rebootant via Alt apparaît un 2nd disque dur "Macintosh HD" pour quelle raison, avant (quand j'avais Boot Camp) je n'ai pas souvenir de ce volume ?
    - Peut-être que le souci vient ... de Yosemite ? Je vais me refaire une clé bootable et réinstaller Mavericks (Boot Camp serait-il plus stable ?)

    Si tu as d'autres idées, je suis preneurs bien sûr;)
     
  13. macomaniac

    macomaniac Ouroboros
    Club MacG

    Inscrit:
    20 Septembre 2012
    Messages:
    48 695
    J'aime reçus:
    16 729
    :coucou: cheb

    Je vois que ça foire toujours [​IMG]

    Rayon : « spéculations théoriques »

    Je conjecture qu'un Fusion Drive exportant un Volume Logique à partir de 2 Physical Volumes (disques durs émulés), il est envisageable qu'une redondance intervienne pour l'affichage de ce Volume Logique de boot, comme si une 1ère fois on avait affaire au volume supporté par le Physical Volume n°1 (celui de la partition /dev/disk0s2 du SSD), et comme si une 2è fois on avait affaire au volume supporté par le Physical Volume n°2 (celui de la partition /dev/disk1s2 <ou s3> du HDD)... Tu vas me dire : mais avant, j'ai le souvenir d'un affichage unique ? - No sé! <© «Le Temple du Soleil»>

    ... ou (scénario n°1 : lorsque tu repartitionnes le HDD via «BootCamp» une fois le Fusion Drive en place), parce que la partition destinée à accueillir Windows se trouve après les 2,2 premiers To du HDD (argument de "Deux_Canoës") ? Et, par le scénario "diagonal" que j'avais imaginé (créer la partition dédiée à Windows en tête de disque sur le HDD), parce que «BootCamp» rejette l'installation sur une partition prédédant la partition-Mac sur le HDD ? Car, dans ce cas de figure, elle lui apparaît l'équivalent d'un "disque séparé", et non pas d'un sous-partitionnement du même disque ? - Franchement, je suis totalement inexpert en matière de Windows et d'utilisation de l'«Assistant BootCamp» --> je ne peux qu'imaginer des "conjectures errantes" qui manquent des garde-fous d'une solide bagage expérimental.]



    Rayon : « hypothèses tactiques »
    ☞ Il m'est venu l'idée d'un nouveau scénario expérimental -->

    - a) tu rebootes sur ta clé d'install de «Yosemite», tu refais un diskutil cs list dans le «Terminal», puis tu repasses un :

    Code (Text):
    diskutil coreStorage deleteLVG xxxxxxxx-xxxx-xxxx-xxxx-xxxxxxxxxxxx
    en collant l'UUID du Logical Volume Group récupéré de la 1ère commande --> tu détruis une énième fois ton Fusion Drive [​IMG].

    ----------​

    - b) dans l'«Utilitaire de Disque», tu sélectionnes le disque physique global de ton HDD et tu fais "Effacer" afin de ne laisser qu'un volume principal en supprimant la «Recovery HD» résiliente.

    ----------​

    - c) tu ne recrées pas de Fusion Drive ! Pas encore ! Tu déclenches l'installation directe de «Yosemite» sur... le volume unique du HDD. Tu laisses le SSD vierge.

    ----------​

    - d) démarré sur le «Yosemite» du volume de 3 To de ton HDD, tu lances l'«Assistant BootCamp» et tu lui demandes de créer une partition de 500 Go en-dessous de celle de l'OS du HDD (et de la «Recovery HD» intercalaire). Puis d'installer Windows dessus. Si ça marche (teste le démarrage sur ton Windows), alors tu enchaînes avec la suite [sinon, la limite d'installation sur les blocs non au-delà des 2,2 To s'appliquerait aussi sur un disque de 3 To dont la partition de tête ne relève pas d'un CoreStorage mais a un format standard jhfs+].

    ----------​

    - e) tu rebootes sur ta clé d'install de «Yosemite», tu fais un diskutil list dans le «Terminal» pour vérifier les identifiants des 2 partitions principales (SSD = vierge : volume Untitled 120 Go) et HDD (= «Yosemite» quel que soit le nom : 2,5 To - NB. J'espère que l'installateur de «Yosemite» n'aura pas faire des siennes, en te gratifiant d'un CoreStorage mono-disque sur la partition de ton HDD, ce qui bloquerait la manip qui suit...). Puis tu recrées un Fusion Drive par les 2 commandes (séparées) :

    Code (Text):
    diskutil coreStorage createLVG "Fusion Drive" /dev/disk0s2 /dev/disk1s2
    diskutil coreStorage createLV xxxxxxxx-xxxx-xxxx-xxxx-xxxxxxxxxxxx jhfs+ "Macintosh HD" 100%
    Tu vérifies pour la 1ère commande si l'identifiant du 2è volume (le «Yosemite» 2,5 To du HDD) est bien/dev/disk1s2 ou si c'est un autre numéro de disque que tu lui substitues (ne confonds pas avec l'identifiant de la partition Windows qui suit !) ; pour la 2è, tu colles à sa place l'UUID du Logical Volume Group récupéré en retour d'affichage final de la 1ère --> la 1ère commande devrait reformater la partition /dev/disk1s2 du HDD en effaçant le système de fichiers de «Yosemite» afin de créer un Physical Volume directo sur chaque partition d'accueil (SSD & HDD). Si la commande ne passait pas, parce que la partition /dev/disk1s2 est occupée par le système de fichiers d'un OS (quoique non démarré), dans l'«Utilitaire de Disque» tu sélectionnes le volume de ton «Yosemite» du HDD seulement et tu fais "effacer" = reformatage recréant un système de fichiers vierge. Alors tu repasses la commande de création d'un Groupe de Volumes Logiques, puis celle d'exportation d'un Volume Logique.

    ----------​

    - f) tu installes «Yosemite» sur le Volume Logique : «Macintosh HD» exporté par le nouveau Fusion Drive. Voici le point critique de ma conjecture expérimentale : en laissant présente la «Recovery HD» issue de la précédente installation sur le HDD, cette partition au format Apple_Boot jouera un rôle "tampon" lors de l'installation de «Yosemite» sur le Volume Logique du Fusion Drive, en neutralisant la création d'une «Recovery HD» nouvelle, mais en "absorbant" cette initiative en mode "mise-à-jour" simple de la partition de récupération préexistante (je suppose que dans les scripts du programme d'installation ce cas de figure est anticipé et donne lieu à une simple mise à jour sans blocage de la partition de récupération trouvée en place et neutralisant une création). Ainsi, tout ce qui est déjà installé en-dessous d'elle (Windows sur la partition créée par «BootCamp») sera préservé de tout "effort de repartitionnement"...

    - g) si «Yosemite» accepte de s'installer (l'installateur avalant la couleuvre de la «Recovery HD» pré-existante ne réclamant qu'une mise-à-jour redondante de son dossier de boot sans action de partitionnement) --> tu vas voir si une session s'ouvre normalement sur le «Macintosh HD» de ton Volume Logique. Et si, alternativement, tu peux booter sur Windows ou si c'est planté...

    [​IMG]
     
    #13 macomaniac, 5 Septembre 2015
    Dernière édition: 5 Septembre 2015
    cheb aime ça.
  14. Salut @ tous.

    @cheb
    Regarde par ICI un cas semblable et sa solution.

    @+
     
  15. cheb

    cheb Membre confirmé

    Inscrit:
    18 Janvier 2005
    Messages:
    309
    J'aime reçus:
    5
    :coucou::coucou:macomaniac et Jean

    merci de vos réponses toujours aussi précises (et pour macomaniac :up::up:)

    Hier après une réinstal de fusion drive par tes brillants conseils macomaniac, j'ai refait l'install de Yosemite, je le trouve changé (plus réactif, contraste mieux assumé, et boite à lettre de mes mails à l'identique (via time machine), cela peut venir d'une sauvegarde de time plus fonctionnelle... mais ne règle pas mon souci.

    Par contre sur ton lien de jean, oui c'est bien le même souci, mais cela semble un poil fastitideux à réaliser (partitionner en 4 parties, ...), je vais retenter par bootcamp ce matin sur mon nouvel Yosemite une enième fois et vous tient au jus.:nailbiting:
     
  16. macomaniac

    macomaniac Ouroboros
    Club MacG

    Inscrit:
    20 Septembre 2012
    Messages:
    48 695
    J'aime reçus:
    16 729
    :coucou: Jean & cheb

    J'ai scruté de près l'«auto-solution» apportée après-coup par le sieur ncmacguy à sa propre question, et je dois reconnaître que c'est un morceau d'anthologie dans le style bricolage "auto-contradictoire".

    Bref, il commence par utiliser la méthode de "Deux_Canoës" dont cheb avait posté le lien, qui part du constat que sur un disque de 3 To vouloir installer Windows sur une partition situé au-delà des 2,2 premiers To du disque conduit à l'échec. Démarré sur un système externe (clone), il crée donc un Fusion Drive vierge prenant le maximum des 2 disques (SSD et HDD), il installe (je le présume - ce n'est pas mentionné) un OS X «Yosemite» en clean install sur le Volume Logique (attesté par la présence d'une «Recovery HD» n°1), puis, avec l'«Utilitaire de Disque», il repartitionne le Groupe de Volumes Logiques de manière à ne garder sur le HDD qu'une partition de 886 Go pour le Physical Volume n°2 du Fusion Drive (le Fusion Drive total étant de 120 Go = SSD + 886 Go = HDD --> 1 To environ), ce qui rejette une partition libre de 2,12 To environ sur le HDD. Il la re-partitionne par le «Terminal» en 3 pour obtenir un volume de 80 dédié à Windows, un volume de stockage de 1,8 To et le reste = 232 Go environ pour je ne sais quel backup (?) <il finira par y avoir un OSX, puisqu'une «Recovery HD» n°2 est installée in cauda>.

    [Pourquoi, puisqu'il avait démarré sur un système externe (ce que s'interdisait "Twocanoes"), ne pas avoir partitionné a la mano dans l'«Utilitaire de Disque» le HDD avant création du Fusion Drive, de manière à s'éviter la limitation que pose un Fusion Drive à l'«Utilitaire de Disque» de ne pouvoir re-partitionner qu'une fois un CoreStorage en place ? - Je crois que ça relève de la démarche d'esprit spécifique du sieur ncmacguy qui s'imagine qu'une contrainte logique qui ne vaut que pour un jeu de prémisses A vaudrait nécessairement aussi pour un jeu de prémisses B qui n'implique justement pas cette contrainte. Bref il ignore le "ou" disjonctif et ne voit partout que des "et" conjonctifs. Cette attitude d'«amalgame logique», ou cette inaptitude à saisir si un jeu de prémisses implique ou non la persistance d'une contrainte, caractérise de part en part la démarche qu'il a suivie.]

    Ayant donc créé une partition d'accueil de Windows de 80 Go comprise entre les limites 0.888 To <=> 0.968 To du disque du HDD, il va rétro-cloner dans un 1er temps sur la partition d'accueil de 80 Go le clone effectué par «Winclone» sur un DDE d'une partition «Windows» réalisée intilialement par «BootCamp». Ce qui lui assure le reformatage ntfs et l'installation d'un OS "Win" démarrable.

    Mais s'imaginant que ce résultat suffisant ne l'était pas, mais qu'il fallait à toute force garder la contrainte de faire installer Windows par «BootCamp» alors que son clone d'une installation «BootCamp» antérieure relayée par le logiciel «Winclone» avait éliminé cette contrainte - le sieur ncmacguy ne trouve rien de mieux que de relancer une installation bis de Windows par «BootCamp» ! Càd. d'ajouter une installation après un clonage (installation qui va reformater la partition au préalable en supprimant le clone).

    Péripétie secondaire : cette "sur-installation" ayant (je ne sais pourquoi) planté son OS X installé sur le Volume Logique du Fusion Drive, il fut obligé de lancer l'application d'une combo update depuis son clone d'OS X à destination du Volume Logique.

    Ce "micmac" absurde conduit à un succès à l'arrivée, certes, mais avec un Fusion Drive réduit à 1 To total sur les 3,1 To rendus disponibles par les 2 disques, ce qui est tout à fait insatisfaisant dans la logique d'un Fusion Drive. Puisqu'il ne réservait que 80 Go à Windows, pourquoi ne pas avoir consacré les 2,12 premiers To du HDD à la partition "Mac" du Fusion Drive et les 80 Go suivants à sa partition "Win", ce qui lui gardait la partition "Win" pile dans la limite des 2,2 To ? Il n'aurait ainsi rejeté qu'un volume de stockage de 800 Go en queue de disque. Pourquoi ne pas avoir opéré ce repartitionnement avant la réalisation du Fusion Drive ce que permettait l'«Utilitaire de Disque» de son clone directement en demandant un tri-partitionnement : 2,1 To / 80 Go / 800 Go  du HDD ? Pourquoi avoir successivement utilisé «Winclone» en mode rétro-clonage puis «BootCamp» en mode installation à destination de la même partition, càd. avoir raisonné par "conjonction" et pas par "disjonction" ? <rétrospectivement, il reconnaît le caractère dispensable du recours à «BootCamp»>

    --------------------
    ☞ quoi qu'il en soit , je persiste à me poser la même question : la contrainte d'emplacement de la partition d'installation de Windows par «BootCamp» avant la limite des 2,2 To d'un disque de 3 To est-elle de l'ordre de l'installation ou concerne-t-elle aussi le fonctionnement aussi bien ? Cette limitation à l'install est-elle liée à l'existence d'un Fusion Drive (format CoreStorage) ou s'exerce-t-elle aussi sur un disque unique en l'absence de CoreStorage sur la partition de l'OS ? Le rétro-clonage par «Winclone» d'un Système Windows bootable sur une partition comprise entre les 2,8 To et 3 To d'un HDD (si ce rétroclonage est effectuable) donne-t-il un OS "Win" bootable ou pas une fois en place ?
     
    #17 macomaniac, 5 Septembre 2015
    Dernière édition: 5 Septembre 2015
  17. cheb

    cheb Membre confirmé

    Inscrit:
    18 Janvier 2005
    Messages:
    309
    J'aime reçus:
    5
  18. zeltron54

    zeltron54 Membre d’élite

    Inscrit:
    29 Mars 2008
    Messages:
    1 181
    J'aime reçus:
    168
    Bonjour,

    J'ai un Imac avec un CS de 3to et Boot Camp installé, donc identique à Cheb...
    Lors de l'installation de windows (8) j'avais également eu des problèmes et j'avais été obligé de reformater tout.

    J'avais donc formaté mes 2 disque (HDD 3 To et SSD 120 To), puis redéfinir le CS et enfin réinstaller l'OS par une restauration via TimeMachine.

    Ensuite j'ai lancé Boot Camp qui à créé la partition (NTFS) puis installé windows (8).
    Tout fonctionne depuis 1 an et j'ai même upgrader vers Windows 10.

    Ce qui me surprend c'est que mon "diskutil list" et "diskutil cs list" ne me donne pas (comme chez Cheb) de Disk3, disk 4 et disk 5.

    Et il me semble avoir lu que boot camp ne s'installe que si le disque n'est pas partitionné... (à vérifier ! ! ! )
    donc pour info, je vous donne la copie de mes 2 commandes "diskutil".

    Imac:~ UsersMoi$ diskutil list
    /dev/disk0
    #: TYPE NAME SIZE IDENTIFIER
    0: GUID_partition_scheme *121.3 GB disk0
    1: EFI EFI 209.7 MB disk0s1
    2: Apple_CoreStorage 121.0 GB disk0s2
    3: Apple_Boot Boot OS X 134.2 MB disk0s3
    /dev/disk1
    #: TYPE NAME SIZE IDENTIFIER
    0: GUID_partition_scheme *3.0 TB disk1
    1: EFI EFI 209.7 MB disk1s1
    2: Apple_CoreStorage 2.8 TB disk1s2
    3: Apple_Boot Recovery HD 650.1 MB disk1s3
    4: Microsoft Basic Data BOOTCAMP 197.8 GB disk1s4
    5: DE94BBA4-06D1-4D40-A16A-BFD50179D6AC 471.9 MB disk1s5
    /dev/disk2
    #: TYPE NAME SIZE IDENTIFIER
    0: Apple_HFS Macintosh HD *2.9 TB disk2
    Logical Volume on disk0s2, disk1s2
    AF20F1D3-0B5F-4916-8D44-11137F7420CF
    Unencrypted Fusion Drive
    Imac:~ UsersMoi$ diskutil cs list
    CoreStorage logical volume groups (1 found)
    |
    +-- Logical Volume Group 0DD7AD07-5423-4C64-9B3C-952206E844F8
    =========================================================
    Name: Internal Drive
    Status: Online
    Size: 2922498383872 B (2.9 TB)
    Free Space: 16384 B (16.4 KB)
    |
    +-< Physical Volume 1A35E57D-F043-451C-A4BA-4A1218795DB4
    | ----------------------------------------------------
    | Index: 0
    | Disk: disk0s2
    | Status: Online
    | Size: 120988852224 B (121.0 GB)
    |
    +-< Physical Volume CD16BDF9-A279-4D3A-82EB-A4B7BE538E1B
    | ----------------------------------------------------
    | Index: 1
    | Disk: disk1s2
    | Status: Online
    | Size: 2801509531648 B (2.8 TB)
    |
    +-> Logical Volume Family DB540A4E-CFCB-4A4F-BF34-35930C4BF0D5
    ----------------------------------------------------------
    Encryption Status: Unlocked
    Encryption Type: None
    Conversion Status: NoConversion
    Conversion Direction: -none-
    Has Encrypted Extents: No
    Fully Secure: No
    Passphrase Required: No
    |
    +-> Logical Volume AF20F1D3-0B5F-4916-8D44-11137F7420CF
    ---------------------------------------------------
    Disk: disk2
    Status: Online
    Size (Total): 2916643110912 B (2.9 TB)
    Conversion Progress: -none-
    Revertible: No
    LV Name: Macintosh HD
    Volume Name: Macintosh HD
    Content Hint: Apple_HFS
    Imac:~ UsersMoi$
     
  19. Salut
    Il semble que @cheb ai laissé connecter 2 clés et un DDE ce qui explique la présence des Disk3,4 et 5.
    A confirmer.

    @+
     
Modérateurs: Aliboron, bompi, daffyb
Chargement...

iOccasion - Achetez un produit Apple d'occasion

refurb Apple