Script aplatissement pdf avec Photoshop

vphan

Membre actif
1 Mars 2004
162
2
Bonjour à tous,

Je désirerais créer un script avec photoshop dont le but serait:

1) d'importer un pdf multipage
2) de réchantillonner toutes les pages de ce pdf en 150 ou 300 dpi en cmjn (2 script distinct je pense) --> Pour les ouvrir tous je dois utiliser la touche Maj...
3) Aplatir les images ouvertes
4) Les enregistrer toutes en tiff dans un dossier défini


Les 2 problèmes que je rencontre est :

1) Le script me demande toujours la résolution de réchantillonage à l'ouverture (fenêtre) alors que jeveux toujours du 300 dpi en cmjn

2) J'aimerais que toutes les page du pdf choisi soient prises en compte pour l'ouverture.



Pour résumer, je souhaiterais aucun arrêt dans le script.


Est-ce que quelqu'un aurait une idée pour ce script?

Ou peux-être une autre méthode que de créer un script photoshop.

Un grand et sincère merci d'avance.


Vphan
 

vphan

Membre actif
1 Mars 2004
162
2
complément d'info:

J'ai essayé d'enregistrer le pdf en tiff depuis acrobat pro 7, à même résolution, les textes sont pixellisés, c'est fou...

Je suis donc contraint de passer par la méthode du script..
 

claude72

Membre expert
Club MacG
13 Février 2005
3 657
277
61
Ben oui, c'est normal qu'en TIFF les textes soient pixellisés… je ne vois pas bien l'intérêt de détruire un PDF vectoriel pour en faire des images TIFF avec des textes pourris… ???

(à moins que ce soit pour un affichage des pages sur le net… mais dans ce cas, pourquoi 150 ou 300 dpi et pas plutôt 72 ?)
 

vphan

Membre actif
1 Mars 2004
162
2
Ben oui, c'est normal qu'en TIFF les textes soient pixellisés… je ne vois pas bien l'intérêt de détruire un PDF vectoriel pour en faire des images TIFF avec des textes pourris… ???

(à moins que ce soit pour un affichage des pages sur le net… mais dans ce cas, pourquoi 150 ou 300 dpi et pas plutôt 72 ?)

Il sagit de plans exportés en PDF depuis Autocad.

Beaucoup de ces plans créent des problèmes sur nos rip pour des Ploters HP.

La méthode d'ouvrir ces pdf dans Photoshop à 300 dpi (voir 150) permet d'imprimer les fichiers "problématiques" sans trop de soucis.

Mais souvent ils sagit de pdf multipage d'où ma question sur ce post.

La pixellisation est dû je pense à l'absence de lissage dans Acrobat Pro mais présente dans Photoshop.

En faisant ce processus manuellement avec photoshop, la qualité d'impression est tout à fait satisfaisante.

Je cherche donc à automatiser cet aplatissement avec un script qui au final sera un droplet pour ces types de fichiers qui posent problème.
 

406

Membre expert
Club MacG
13 Août 2002
1 357
36
47
as tu essayé de coché au moment de l'impression "bitmap" ?
 

406

Membre expert
Club MacG
13 Août 2002
1 357
36
47
en fait, si un rip est trop ancien, tu peux faire du postscript 1 en cochant "bitmap" se qui devrait te transformer tes textes en trait.
ps : en ce moment, j'ai pas mal de dédoublement de textes avec certains pdf...)
 

vphan

Membre actif
1 Mars 2004
162
2
en fait, si un rip est trop ancien, tu peux faire du postscript 1 en cochant "bitmap" se qui devrait te transformer tes textes en trait.
ps : en ce moment, j'ai pas mal de dédoublement de textes avec certains pdf...)

Les problèmes sont vraiment nombreux, des transparences mal gérées, des traits qui disparaissent, des abbérations de trames, etc.

En fait la solution de la convertion des ces plans / pdf en fichier image est la plus sûre pour nous.

On perd vraiment trop de temps sinon.

Dans le tirage des plans, les architectes ne comprennent pas et ne veulent pas payer une prise en charge fichier, donc cette méthode est la plus simple et on ne cherche même pas à facturer quoi que ce soit.
 

406

Membre expert
Club MacG
13 Août 2002
1 357
36
47
et un repassage en version 1.3 ? çà aplatirais les transparences déjà mais bon, je testerais pour voir comment faire le script.
 

claude72

Membre expert
Club MacG
13 Février 2005
3 657
277
61
Dans le tirage des plans, les architectes ne comprennent pas et ne veulent pas payer une prise en charge fichier
Il n'y a pas que les architectes et leurs plans ! : les branques incompétents qui font n'importe quoi en croyant tout savoir mieux que les professionnels, qui ne comprennent pas ce qu'on leur demande et qui ne veulent pas payer le travail supplémentaire, c'est le lot quotidien du pré-presse… (n'est ce pas 406… ;))
 

vphan

Membre actif
1 Mars 2004
162
2
Il n'y a pas que les architectes et leurs plans ! : les branques incompétents qui font n'importe quoi en croyant tout savoir mieux que les professionnels, qui ne comprennent pas ce qu'on leur demande et qui ne veulent pas payer le travail supplémentaire, c'est le lot quotidien du pré-presse… (n'est ce pas 406… ;))

Oui c'est sûr, mais le domaine architectural a effectué son virage informatique plus récemment par rapport aux acteurs des arts graphiques. Il y a donc plus de lacunes chez ces architectes. Sans compter qu'ils se sont mis à effectuer leur dossier de concours eux même en bricolant sous Indesign, Illustrator and Co, en définitive le bordel peux venir de la conception sous d'Autocad ou des softs Adobe.

Exemple: des logos en blanc sur des fonds uni ou des photos, ils oublient de décocher la surimpression du blanc et ils s'étonnent que ça s'imprime pas.

Bien-sûr le fichier était prêt pour l'impression...

Le problème c'est que dans tous les secteurs utilisant dans logiciels graphiques les personnes qui n'ont pas une connaissance professionnelle du flux de production sont souvent les même personnes qui ne veulent pas admettre qu'il y a un contrôle avant l'impression et que ce contrôle est encore plus fastidieux que la conception du document.

Malheureusement je crois vraiment que nos métiers sont menacés, dans peu de temps les plotters seront encore plus abordables, les imageuses laser moyen format aussi. Que restera-t-il? Quelques clients qui auront encore une certaine culture de l'offset et qui enverront pas le boulot en Tchequie ou en Chine. Bien-sûr que la beauté des documents imprimés va être ravagée.

N'oublions pas que les enlumineurs qui sortaient 1 seul livre en deux ans pleurent de nous voir depuis le paradis...
 

406

Membre expert
Club MacG
13 Août 2002
1 357
36
47
pour tes histoires de trames et de fond blanc, je peux décocher dans mon rip ppd parametres et postscript overprint. tu n'as pas accès à ces fonctions ou tu est obligé d'envoyer en séparation, non en composite ? j'en ai déjà eu des fichiers autocad mais je ne me rappelle pas avoir eu des soucis à ce point là.
 

claude72

Membre expert
Club MacG
13 Février 2005
3 657
277
61
J'ai déjà eu à flasher des plans qui avaient été fournis directement par des architectes aux graphistes sous forme de fichiers, et à chaque fois ça a été un peu problématique… c'était soit :

1- des fichiers de type bitmap en RVB, avec tous les problèmes de rendus propre à une image de type bitmap (donc des traits pas nets) et à du RVB (couleurs "flashies" non-reproductibles en CMJN),


2- des fichiers vectoriels ouvrables sans problème dans Illustrator, mais :
- en RVB, donc avec, après conversion en CMJN, des couleurs complexes toujours en CMJN (genre 1,17% d'une primaire et 1,95% d'une autre) et bien-sûr non-globales,
- une structure complexe composée de très, très nombreux points,
- des formes non-fermées, avec jusqu'à 3 ou 4 formes "empilées" les unes sur les autres là où une seule aurait été suffisante…

… sur le 1er plan, j'ai commencé à faire du "nettoyage", corriger les couleurs (avec des sélections automatiques), supprimer les empilages, fermer les formes, etc…

… mais devant l'ampleur de la tâche et le temps à y passer, j'ai rapidement renoncé à toutes ces corrections, et j'ai envoyé les autres plans presque tels-quels en ne corrigeant que la couleur* et l'épaisseur** des traits noirs (toujours avec des sélections automatiques) : ça m'a donné au rippage des temps de calculs un peu plus longs que d'habitude, mais ils sont quand-même passés dans le RIP comme une lettre à la Poste !



* pour avoir du noir à 100% et non pas le noir CMJN issu de la conversion du RVB.

** comme les plans d'architectes sont généralement faits dans des grands formats et avec des traits fins, une fois réduits pour rentrer dans une mise en page en A4, certains traits faisaient moins de 0,05 pt d'épaisseur (soit moins de 17 microns), et ils ont disparus à la copie des films sur les plaques…
 

vphan

Membre actif
1 Mars 2004
162
2
.... ok pour donner une idée...

Je ne suis pas en charge de ces impressions mais des opérateurs plans qui sont issus de l'Heliographie avec une connaissance de base d'Acrobat Pro.

Bon parlons chiffre:

par jour:

environ 50 plans a imprimer dont 10 plans environ qui posent des problèmes.
environ 10 planches de concours avec images intégrées, 5 environ qui posent des problèmes
environ 20 dossiers d'architecture dont 5 environs posent des problèmes, 20-50 pages/dossier.

Donc même une personne dédiée à la tâche de vérifier et de corriger les problèmes vectoriels ou bitmap ne suffirait pas.

J'oubliais, cette personne devrait être bénévole vu que ce boulot ne pourrait être rémunéré. Les architectes étant convaincu que leurs fichiers ont "toujours parfaitement" fonctionnée jusqu'à présent :rateau:

Au fait, personne à une idée pour le script? ;)
 

claude72

Membre expert
Club MacG
13 Février 2005
3 657
277
61
Les architectes étant convaincu que leurs fichiers ont "toujours parfaitement" fonctionnée jusqu'à présent
Comme dans le pré-presse : "Ça fait 10 ans que je fais comme ça et avec les autres imprimeurs j'ai jamais eu de problème, alors si vous ne savez pas imprimer on va aller ailleurs !"…

Désolé, pas d'idée pour le script…
 

406

Membre expert
Club MacG
13 Août 2002
1 357
36
47
pourquoi ne pas séparé en plusieurs pages indépendantes le pdf. ensuite, tu fais un script. En ne cochant pas le carré à gauche de l'intitulé du script, il ne te demandera pas la résolution.
pour le séparateur, voir chez merlin : http://abracadabrapdf.net/articles.php?lng=fr&pg=15 :up: