Site pro-musique

Fab'Fab

Voight-Kampf Tester
Club MacG
5 Décembre 2000
16 036
3 181
Allez voir le site lancé par les majors du disque pour nous dire que nous sommes tous de méchants pirates.

C'est ici que ça se lit

Je leur ai écris ce que je pensais...

Bonjour.
Je viens de parcourir votre site que je trouve bien hypocrite, voire démago.
En effet, on ne parle que de baisse des ventes due au piratage, mais on n’aborde jamais l’augmentation des ventes de plus de 10% des labels indépendants qui produisent des artistes de qualité.
On n’y parle pas de l’extraordinaire explosion des DVD vidéos musicaux qui ont une croissance à 3 chiffres (380% si je me souviens bien)
Ne pensez-vous pas que le piratage n’est pas la seule cause de la baisse des ventes dans les majors? Ne pensez-vous pas que la “qualité” des produits mis en vente n’incite pas à l’achat?
Ne pensez-vous pas que le prix du CD tellement élevé n’incite pas à acheter un album lorsque l’on sait que seuls 2 ou 3 titres sont intéressants? On frise même le ridicule avec le prix d’un CD single!!!
Ne croyez-vous pas qu’il serait nécessaire d’employer des directeurs artistiques qui ne soient pas uniquement des directeurs commerciaux?
Ne croyez-vous pas que de promouvoir un artiste de qualité sera plus payant sur le long terme que de vendre de la “musique” Kleenex et d’assommer le public de compils d’artistes éculés?
Ne pensez-vous pas qu’il est urgent d’ouvrir l’iTunes Music Store en Europe afin de permettre au public de télécharger légalement des titres? (je vous rappelle le chiffres de 35 millions de morceaux vendus en quelques mois sur les seuls US)

J’étais, pour ma part un gros consommateur de musique, j’achetais environ 150 CD par an depuis 1984 (j’en ai plus de 2000). Je n’en achète plus qu’une vingtaine... Pourquoi? Non pas à cause du piratage, loin de là (Je n’ai jusque là téléchargé que des morceaux qui n’existent plus en CD depuis bien longtemps, ne sont pas réédités et sont parfaitement introuvables dans le commerce ou quelques concerts inédits sur CD). Simplement parce qu’il n’y a plus que quelques artistes que je juge intéressant et que rares sont les nouveautés de qualité.
Je continuerai de toutes façons d’acheter des disques car je suis attaché à l’objet et surtout au livret qui, lorsqu’il est bien fait, est un véritable plus.

Un autre problème a encore freiné ma consommation: les CD protégés. Je refuse de payer un CD que je ne peux utiliser comme je le souhaite (notamment sur mon autoradio). J’ai transféré une grande partie de mes CD sur un disque dur pour les écouter sur mon ordinateur et sur mon iPod, et je refuse de payer un CD que je ne pourrais pas transférer sur celui-ci. Quelle est alors la solution? Aucune, je n’achète pas l’album en question. Et je m’amuse dans les files d’attente de la Fnac: sur les 7 ou 8 CD que je voulais acheter, il y en a toujours au moins 3 qui sont protégés. Alors je dis au et fort au caissier que je ne prend finalement pas ces CD car je ne pourrais pas les utiliser. Les autres clients intrigués me posent des questions et vérifient leurs CD, et tous reposent les CD protégés...

Les majors ne peuvent pas aller contre leurs clients, ni dans leur politique commerciale, ni dans une politique de répression et surtout pas dans leur pseudo politique “artistique”.

Que l’on ne sorte pas le couplet de la maison de disque bienfaitrice qui a besoin de vendre des produits médiocres pour lancer de nouveaux artistes, ce n’est plus crédible au regard de l’augmentation des ventes des labels indépendants.
Vous ne vendrez pas de Star Academy à long terme (je cite la StarAc, comme j’aurai pu citer n’importe quel CD actuel). Le calcul n’est pas le bon.

Le SACD ou de DVD audio ne sont pas non plus des solutions valables, les consommateurs veulent du rapide, du simple à utiliser et surtout du “pas cher”. Rares sont ceux qui ont un équipement qui leur permettra de sentir la différence avec un CD, ces supports ne présentent donc aucun intérêt et ne sauveront pas vos bénéfices.

Cessez d’aller contre vos clients, car contrairement à ce que vous pensez, ce ne sont pas vos clients qui vont contre vous. Vous avez simplement oublié une chose: c’est le client qui choisit. Et si il n’a le choix qu’entre médiocre et médiocre, il va voir ailleurs. Et lorsque le client se sent, de plus, agressé, il fuit en courant!

Je vous propose plutôt la création d’une cellule de concertation avec le grand public afin de trouver ensemble des solutions. Cette cellule permettrait de mettre en place des solutions efficaces, de vous éviter le lancement de produits indéniablement voués à l’échec et surtout de cesser de vus décrédibiliser auprès du public qui estime être taxé par vous sur l’achat de CD, de CD vierges, de disques durs et se sent ainsi légitimé lorsqu’il télécharge un titre en P2P.
Ce n’est pas au client de s’adapter à vous, mais à vous de vous adapter aux envies des clients.
Cela implique également une remise en cause de votre vision du marché de la musique.

Je n’estime pas avoir la solution, je vous donne simplement mon avis de consommateur. Je continuerai de toutes façons d’acheter des disques car je suis attaché à l’objet

Malgré tout cela je vous souhaite longue vie
Cordialement

 

JPTK

Cas clinique
Club MacG
19 Septembre 2002
21 802
2 884
43
Grenoble/Le Creusot
jamrek.com
Ouah... j'ai juste regardé la page "les artistes parlent"....
J'ai pas vu d'artiste, bizarre... j'ai vu que des guignols et des poufs


C'est bien qu'il parlent (décidément ils ont plein de talents) mais c'est aussi chiant que quand ils chantent !

C'est bizarre que ça soit ces artistes sous cellophanes qui viennent la ramener, ceux qui vendent quasiment qu'au ado via un marketing sur-puissant non ?
 

Fab'Fab

Voight-Kampf Tester
Club MacG
5 Décembre 2000
16 036
3 181
Ils m'ont répondu,
Je vous joins leur réponse et mes commentaires que je viens de leur renvoyer (derrière les >, la réponse qu'ils m'ont envoyée sous forme de commentaires à mon mail, derrière les -, ma nouvele réponse):

Re bonjour.
Vous vous méprenez sur mon propos. Je ne suis pas pour la musique gratuite, bien au contraire. Il est indispensable que les artistes soient rémunérés sur leur travail.
Je pense simplement que la réponse apportée par les majors n’est pas la bonne.

Mes commentaires à vos commentaires!

>SI c'était une question de qualité des produits, les gens ne les téléchargeraient pas ! Disons plutôt qu'il y a une mutation technologique qui conduit à une desaffection du CD alors que les nouveaux moyens de consommer la musique ne sont pas encore en place - du moins ceux qui permettent de rémunérer équitablement tous les ayants-droits.

- Je n’y crois pas. Le CD a encore de beaux jours devant lui, mais doit-être couplé à de la vente en ligne. Le CD doit apporter un vrai plus ( des livrets qui valent le coup, des bonus multimédia par exemple, des accès à des titres réservés aux acheteurs de CD, etc...) et lorsque c’est le cas, les ventes se font.
Le problème est qu’actuellement peu de CD offrent ce type de prestations donc le client de base se dit qu’il fait aussi bien de le télécharger puisque le fait d’avoir le CD ne lui apportera rien de plus.

>C'est très relatif, la notion de prix. Par exemple, une sonnerie téléphonique téléchargée pour 2 euro, ça c'est pas cher ? Mais d'accord avec vous, un album qui n'est pas bon, c'est toujours trop cher.

-Une Ferrari est également plus chère qu’une Clio, mais personne n’oblige le client à acheter une Ferrari. C’est une question de choix. Mais si le prix était moins élevé, on verrait plus de monde en Ferrari. Idem pour le CD

>Il faut de tout pour faire un monde mais croyez moi, il y a beaucoup plus de bons disques qui ne se vendent pas que de mauvais disques qui se vendent.

-Un bon disque sans promo est un disque mort. Un mauvais disque avec du matraquage se vendra toujours, à quelques exceptions près.

>Pour les compiles, c'est une évidence. Les artistes kleenex et les artistes qui durent, encore un vieux débat. En 1984, Madonna était une artiste Kleenex.et pourtant. Et il y a plein d'artistes de "qualité" qui ne durent pas Quoi qu'il en soit, il serait un peu facile de dire : je ne paye pas la musique car il existe des produits kleenex.

-Pensez-vous que Jean-Pascal ou les Shemale, puissent avoir le même impact dans le monde de la musique que Madonna? Et ça, on le sentais déjà dès le premier album de Madonna. Ecoutez un peu plus les gens susceptibles d’acheter des disques. Si ils vous donnaient un avis, vous seriez très certainement surpris.

> Je vous le répète, dans leur ensemble, les labels indépendants ne voient pas particulièrement leurs ventes augmenter. C'est pourquoi ils sont associés à la démarche pédagogique de Promusicfrance.

-Ce sont pourtant des statistiques officielles. Je recherche un lien et je vous le transmettrai.

>S'il existait des calculs dans l'industrie du disque qui permettent de savoir ce qui va se vendre ou non, et pour combien de temps, cela se saurait !
-Un calcul au moins existe: prendre l’avis du public en compte avant de se lancer

> Bien sûr, en fonction des impératifs technologiques.

-Non. Les impératifs technologiques sont là pour satisfaire le client. Si il n’est pas satisfait, il va voir ailleurs.

> En l'occurrence le client ne fuit pas puisqu'il télécharge de plus en plus, qu'il copie de plus en plus. Je vous le répète, ce n'est pas le contenu qui pose problème (chacun son avis sur la qualité de tel ou tel) mais le contenant. Le CD est sur le déclin. Le nouveau modèle n'existe pas encore. De là à dire que la musique doit être gratuite, non.

-Non, le client fuit parce qu’il a l’impression d’être pris pour une vache à lait, c’est la seule et unique raison. Un CD à 10 € et vous verrez les ventes grimper en flèche, c’est certain. Mais encore une fois, la musique gratuite, non.

> Vous savez bien que la taxe sur les CD-R est très loin de remplacer les pertes sur les ventes de CD

-Mais elle a été mise en place et le public la prend soit comme une mesure répressive, soit comme une légitimation de la copie gratuite en pensant “je paye une taxe pour les maisons de disque, alors je peux copier”

Fabien

 

ederntal

Membre d’élite
Club MacG
21 Avril 2002
3 286
382
34
Paris et bretagne
www.ederntal.com
Très bon thread, tes messages sont pertinents, et ils esseyent de défendre leur bout de gars.

Je suis content qu'ils te repondent vraiment sans "pré réponse" formté!

Sinon dans la page "les artistes en parle" il n'y a contrairement a ce que jaipastoutcompris disais de "vrais artistes" comme Thieffen qui sont contre le piratage et en parle. il y a aussi des gens beaucoup moins bon et des que je connais pas que je ne juggerai pas!
Ce qu'ils disent n'est pas faux sur cette page : le piratage c'est pas bien et on est tous d'accord ici...

La ou on est pas du tout en accord c'est sur les moyens de baisser le piratage et les causes de celui ci!
 

BlueVelvet

Membre émérite
17 Décembre 2001
746
9
Fabienr, pourrais-tu mettre la réponse que tu as recu sans commentaire?
Car là, franchement, je me mélange les pinceaux entre tes propos et ceux de la réponse officielle.
Si on veut débatre franchement, on doit écouter la partie adversaire, non?
 

Fab'Fab

Voight-Kampf Tester
Club MacG
5 Décembre 2000
16 036
3 181
BlueVelvet a dit:
Fabienr, pourrais-tu mettre la réponse que tu as recu sans commentaire?
Car là, franchement, je me mélange les pinceaux entre tes propos et ceux de la réponse officielle.
Si on veut débatre franchement, on doit écouter la partie adversaire, non?
Ben, c'est difficile parce qu'eux m'ont répondu comme ça, en répondant phrase par phrase, alors j'ai continué...