taille des partitions suite à un partitionnement "sauvage"

shalero

Membre junior
10 Avril 2005
61
0
Bonjour,

Ma config est toute simple : un mac mini fin 2014 2,6 GHz avec un 1To en fusion drive,
donc techniquement un SSD de 120 Go + un HD en PCIe d'1 To.

Hier, j'ai ressenti le besoin de partitionner mon disque dur, la finalité étant de pouvoir faire un clone régulier de ma partition système, en plus de la sauvegarde sur la Time Capsule,
deux précautions valent mieux qu'une.

Je suis donc connement allé dans l'utilitaire de disque, et j'ai lancé "partitionner", en laissant par défaut le 50/50 qui apparaissait. Première erreur, j'ai lu plus tard qu'il fallait faire ce genre de manip en bootant d'un système externe.Bref.

Deuxième erreur : je n'ai pas arrêté Time Machine, qui a fait une sauvegarde sur la Time Capsule.

Ca a mis longtemps, environ deux heures, alors que je m'attendais à une manip' de 3mn. Pendant un long long moment j'ai eu cette indication qui apparaissait :
"redimensionnement des structures du volume physique core storage", je me suis même demandé à un moment donné si tout n'était pas bloqué.

Bref, je me retrouve bien avec deux volumes, un 1er volume Macintosh HD qui s'est redimensionné à 384 Go, mais en conservant une capacité de 505 Go (??), cf. capture accessible en cliquant ici.
La totalité des données conservées à l'origine sur le 1To non partitionné s'élevait à 371 Go, mais pourquoi le partitionnement n'a-t-il pas conservé ce 50/50 affiché au départ ?
Pour le second volume, que j'ai renommé DATAS, c'est plus cohérent : capacité 614 Go, disponible 614 Go.

Alors j'avoue ne pas tout comprendre. Même si ce partitionnement au final me convient, est-ce que la manip' n'a pas corrompu des portions de disque, est-ce que je ne devrais pas
annuler cette manip' ? (c'est apparemment possible)

Désolé, c'est confus, mais je préfèrerais avoir un système propre. Mais si ça tourne correctement comme ça, ça me va aussi.
 

macomaniac

Ouroboros
Club MacG
20 Septembre 2012
67 658
21 014
Forêt de Fontainebleau
Salut shalero.

Le re-partitionnement en mode "live" d'un volume portant un OS démarré est très bien supporté - que le format soit le standard jhfs+ (Mac OS étendu journalisé), soit le spécial CoreStorage (impliqué par le mode associatif "Fusion Drive" de 2 disques physiques). Tu n'as donc aucun reproche à te faire de ce point de vue (non : le reproche principal est mentionné dans mon NB
).

Même lorsque la taille du volume à re-partitionner est aussi volumineuse que les 1,12 To du Volume Logique d'un Fusion Drive, ça n'a certainement pas à prendre 2 heures de temps : je pense comme toi que l'activation de TimeMachine a été le facteur de ralentissement.

Je me suis amusé à associer les disques physiques de 2 clés USB en un Fusion Drive (logique) pour faire rejeter un Volume Logique unique, puis, à ton exemple, j'ai demandé le re-partitionnement 50/50 du Volume Logique dans l'«Utilitaire de Disque» : exactement comme chez toi, les 2 volumes obtenus en sortie sont inégaux, le volume n°1 relevant du Fusion Drive (l'équivalent de ton Macintosh HD) étant inférieur en taille au volume n°2 rejeté en-dehors du Fusion Drive avec un format standard jhfs+ (l'équivalent de ton « DATAS »).

[NB. J'en profite pour te signaler au passage que, par respect pour l'origine latine du mot, tu devrais corriger ton solécisme : l'horrible "DATAS" en "DATA", car "'data" est le pluriel régulier du mot singulier latin "datum". C'est donc intrinsèquement un pluriel, et considéré comme tel sous cette forme importée en Français. C'est exactement le même cas de figure que pour "errata", pluriel régulier de "erratum" : ce serait un solécisme d'écrire : "erratas" - quand bien même d'aucuns prétendent que ce serait légitime en vertu d'une soi-disant "nouvelle orthographe"...]

Exactement comme toi et toujours dans l'«Utilitaire de Disque», si je sélectionne l'équivalent de ton disque supérieur Macintosh HD (c'est la représentation du Groupe de Volumes Logiques global du Fusion Drive), j'obtiens une taille adéquate. Mais si je passe au menu "Partitionner" pour cliquer sur le rectangle supérieure de la colonne centrale (figurant le Volume Logique du Fusion Drive), j'obtiens comme toi une taille affichée dans le champ des "Informations de la partition - taille" très largement inférieure à la réalité de la taille du Volume Logique telle qu'elle s'affiche dans le menu "S.O.S." si je sélectionne le Volume Logique dans la colonne de gauche (2è Macintosh HD, en alinéa de la marge) et que je lise les informations de sa taille affichées tout en bas du panneau de l'«Utilitaire de Disque» à droite à la rubrique : "Capacité" --> il n'y a qu'une conclusion à en tirer : le format CoreStorage du Fusion Drive déforme la représentation topique qu'en donne l'«Utilitaire de Disque» dans le cas de figure d'un re-partitionnement du Volume Logique et de la sélection du rectangle graphique qui le symbolise dans le menu "Partitionner" (j'explique un peu plus ci-après). Je te conseille de mettre un mouchoir dessus et... d'oublier.

Afin d'obtenir une représentation adéquate du partitionnement de tes 2 disques et du dispositif spécifique du Groupe de Volumes Logiques : CoreStorage de ton Fusion Drive, je t'invite à aller à : Applications/Utilitaires et à lancer le «Terminal». Dans la fenêtre qui s'affiche, saisis d'abord la commande (purement informative) :
Bloc de code:
diskutil list
et ↩︎ (presse la touche "Entrée" du clavier pour activer la commande) --> en retour de commande, tu obtiens l'affichage de la distribution des partitions sur tes 2 disques avec la taille exacte de chacune. Saisis à présent la nouvelle commande :
Bloc de code:
diskutil cs list
et ↩︎ --> tu obtiens ce coup-ci l'affichage du tableau complet du Groupe de Volumes Logiques : CoreStorage de ton Fusion Drive avec une pléthore d'informations, notamment concernant le Volume Logique exporté et sa taille exacte. Tu peux si tu veux sélectionner au pointeur successivement les 2 tableaux, coller les 2 sélections dans le presse-papier et les coller à la suite dans ce fil si tu veux des gloses supplémentaires.

Par anticipation, je te dirais que le format CoreStorage de ton Fusion Drive solidarise actuellement dans un Groupe de Volumes Logiques une partition /dev/disk0s2 de ton SSD qui doit équivaloir à la quasi totalité du disque moins les 209 Mo du secteur 1 de l'EFI, soit 119,8 Go + une partition /dev/disk1s2 de ton HDD qui doit équivaloir à 505,54 Go du Fusion Drive total moins les 119,8 Go précédents du SSD = 386 Go environ du HDD affectés au Fusion Drive ; le reste, soit 1 To du HDD - 386 Go donnant les 614 Go du volume standard jhfs+ de tes DATA. Comme tu peux le voir, lorsque l'«Utilitaire de Disque» se plante en évaluant à 386 Go le Volume Logique du Fusion Drive : Macintosh HD dans le menu "Partitionner", c'est parce qu'il est incapable de joindre en une même représentation graphique les 2 composants de ce volume : celui du SSD et celui du HDD --> il ne tient compte que du secteur de 386 Go du HDD.

Lorsque 2 partitions de disques physiques séparés se trouvent logiquement associées dans un CoreStorage pour réaliser un Fusion Drive, chacune de ces partitions se trouve d'abord convertie au statut de "Disque Physique Virtuel" = Physical Volume ; lesquels Physical Volumes se trouvent solidarisés dans une seule et même instance directrice : une Logical Volume Family (Famille de Volumes Logiques) qui permet d'exporter un unique Logical Volume (Volume Logique). Chez toi, un Physical Volume a une taille d'environ 119 Go (quasi tout son SSD) et l'autre prend 386 Go du HDD, le Volume Logique rejeté étant un peu inférieur à la somme des tailles à cause de la soustraction, sur chaque disque physique virtuel, des 209 Mo de l'EFI et des 136 Mo du Boot OS X (qui est le booter ou carte d'amorçage du Groupe de Volumes Logiques).

Tu vas t'apercevoir aussi que tu as une partition invisible à l'«Utilitaire de Disque» non débogué : l'Apple Boot Recovery HD de 650 Mo qui s'installe, dans le cas d'un Fusion Drive, exclusivement sur le HDD à l'extérieur du Groupe de Volumes Logiques. Dans ton cas, elle doit occuper la partition /dev/disk1s3 intermédiaire entre le 2è Physical Volume du Fusion Drive (en /dev/disk1s2) et le volume standard DATA (en /dev/disk1s4).

Tant que tu es dans le «Terminal», fais donc un copier-coller dans sa fenêtre de la commande :
Bloc de code:
defaults write com.apple.DiskUtility DUDebugMenuEnabled 1
et ↩︎ et re-démarre ton Mac --> ta session ré-ouverte, lance l'«Utilitaire de Disque» -> tu t'aperçois que sa barre de menus supérieure comporte un nouveau menu affiché : le menu "Déboguer" que la commande du «Terminal» a permis de démasquer. Déroule sa fenêtre de sous-menus et coche le pénultième : Afficher chaque partition --> ton «Utilitaire de Disque» désormais te montre toutes les partitions de tes disques, qu'elles soient graphiquement visibles ou invisibles.
 
Dernière édition:
  • J’aime
Réactions: shalero

shalero

Membre junior
10 Avril 2005
61
0
Pfioooouuuu :merci: Im-pre-ssio-nnant.
Merci beaucoup pour cette réponse bien au-delà de mes espérances. Je vais commencer par renommer le volume DATA, j'ai également horreur des fautes, dans quelque langue que ce soit.
Ma soirée est prise, mais je suivrai tes indications dès demain !
 

bompi

El Moderador
Modérateur
Club MacG
12 Février 2004
41 874
3 129
Erreur somme toute bénigne.

On a des hésitations semblables avec le mot media (pluriel), écrit éventuellement en version francisée média (au singulier) et médias (au pluriel), qui est aussi un pluriel du mot latin (neutre) medium.

Cela dit, c'est en général l'usage qui finit par primer (les mots vivent et c'est aussi bien). Ne soyons pas trop cuistres.
 

bompi

El Moderador
Modérateur
Club MacG
12 Février 2004
41 874
3 129
J'ajouterais au précédent commentaire que, d'un autre côté, mieux vaudrait parler de données ; c'est précis, on sait l'utiliser, et c'est suffisamment éloigné de ses étymons pour qu'on ne se tracasse plus à leur sujet...
 

lamainfroide

Cochon Sauvage
Club MacG
3 Avril 2009
1 801
538
Sous le Soleil
Réussir à caser "étymons" fort à propos dans un forum de technique informatique est un tour de force dont je ne me sens pas encore capable.:up:

Merci de m'avoir fait connaitre ce mot.
 

shalero

Membre junior
10 Avril 2005
61
0
Je ne connaissais pas plus etymon que solécisme, ça fait plaisir d'étendre son vocabulaire ! ;)

Alors tout s'est passé comme tu l'indiquais, macomaniac, voici une copie d'écran de ce que donne l'affichage
de toutes les partitions.
Je n'ai pas des facultés d'abstraction assez développées pour comprendre totalement le fond de tes explications, mais
ça m'a bien dépanné, et avec des mots précis et choisis c'est encore mieux, Camus ne disait-il pas : "Mal nommer les choses, c'est ajouter au malheur du monde" ? :merci: