MacBook Pro Un disque saturé, l'autre non!

SabChaps

Nouveau membre
28 Juin 2017
1
0
58
Bonjour,

Dans l'utilitaire de disque, mon disque "Macintosh HD" s'affiche d'abord completement saturé en tant que "Groupe de Volumes Logiques", puis relativement libre en tant que "Partition Logique". Voir aussi les captures d'écran.

Merci d'avance pour votre aide.

A bientôt,
Sabine
 

Fichiers joints

  • Capture d’écran 2017-06-28 à 22.42.29.png
    Capture d’écran 2017-06-28 à 22.42.29.png
    125,5 KB · Affichages: 94
  • Capture d’écran 2017-06-28 à 22.42.39.png
    Capture d’écran 2017-06-28 à 22.42.39.png
    135 KB · Affichages: 110
D

Deleted member 1099514

Invité
Salut

C'est normal.
Le Groupe de volume logique occupe tout l'espace disponible. C'est une enveloppe.
A l'intérieur, le volume logique te donne la réelle occupation.
Pour t'en assurer, tu peux passer par le terminal (Applications/Utilitaires) et donner les résultats des 3 commandes suivantes :
diskutil list
diskutil cs list
df -H
 

macomaniac

Ouroboros
Club MacG
20 Septembre 2012
85 387
25 767
Forêt de Fontainebleau
Pendant que je m'escrimais sur mon brouillon > Jean :coucou:m'a devancé dans ce nil. Nil obstat ! Je poste quand même mes élucubrations > car tout ce qui concerne le CoreStorage m'a toujours intellectuellement intéressé.


Bonjour SabChaps

Ce que tu pointes n'est pas un problème pratique > c'est une question théorique.

Tu as un système de stockage appelé CoreStorage sur la partition du disque interne dédiée au Système (la partition disk0s2 --> slice ou tranche logique n°2 du disque 0 ou premier disque).

Ce système de stockage CoreStorage est un Conteneur Logique global appelé « Groupe de Volumes Logiques » parce qu'il inclut un empilement de disques virtuels qui sont des Volumes Logiques.

  • Le disque virtuel dit « Physical Volume » (Volume Physique) est un disque dur émulé directement sur la partition disk0s2 du disque ;
  • Le disque virtuel dit « Logical Volume » (Volume Logique) est un disque secondaire exporté en miroir du Physical Volume. Ce disque miroir porte le volume standard Macintosh HD.
Tu as donc un Conteneur global incluant 2 disques virtuels superposés qui sont comme une redondance logique l'un de l'autre.

[Je sais : c'est abscons, mais le CoreStorage est la création la plus abstruse de l'ingéniérie Apple avant le système de stockage APFS qui franchit un pas de plus dans la sophistication.]

----------


Ce petit tableau permet d'interpréter le décalage des mesures d'espace libre qui t'inquiétaient.

Le Macintosh HD qui est listé en tête de colonne de l'«Utilitaire de Disque» est le Conteneur « Groupe de Volumes Logiques » global du CoreStorage. La déclaration qu'il comporte 8,5 Mo d'espace disponible (= libre) signifie que --> lors de la création des 2 disques virtuels empilés dans ce Conteneur > il y a eu un espace perdu de 8,5 Mo par rapport à la taille totale de la partition d'accueil du disque (disk0s2). Bref : le Volume Physique virtuel (qui joue le rôle de magasin de stockage) a été créé avec une perte de 8,5 Mo par rapport à l'espace total de la partition du disque. C'est normal : il y a toujours une petite marge. La partition disk0s2 fait exactement 499,25 Go --> le Conteneur CoreStorage qui a la taille théorique de cette partition inclut un Physical Volume (disque virtuel de magasinage) de 499,24 Go (plus petit de 8,5 Mo que l'espace total de la partition).

Le Macintosh HD qui est listé en second dans la colonne de l'«Utilitaire de Disque» est le Volume Logique sur lequel monte le volume standard du même nom au format JHFS+. Ce Volume Logique a une taille totale de 498,89 Go dont 175,9 Go sont occupés. Les 322,99 Go d'espace disponible constitue l'espace libre, non occupé par des données, dans ce volume. Si tu avais été hyper-attentif > tu te serais rendu compte que le Volume Logique Macintosh HD est évalué à une taille de 498,89 Go alors que l'espace utilisé par le Volume Physique dans le Conteneur CoreStorage est de 499,24 Go. Le Volume Logique est donc plus petit de 350 Mo que le Volume Physique > lequel est plus petit de 8,5 Mo que le Conteneur global égal à la taille de la partition disk0s2. C'est aussi normal.

En résumé : il y a toujours une petite "perte" d'espace à la génération successive des disques virtuels d'un Conteneur CoreStorage. La partition totale disk0s2 a une taille de 499,25 Go --> le Conteneur CoreStorage taille également 499,25 Go > dans ce Conteneur > le Volume Virtuel Physique taille 499,24 Go (perte de capacité à la création de 8,5 Mo) --> le Volume Virtuel Logique taille 498,89 Go (perte de capacité à la création de 350 Mo sur le Volume Virtuel Physique) --> le volume standard Macintosh HD monté sur le Volume Virtuel Logique a la même taille totale (498,89 Go) > dont 322,99 Go non occupés par des écritures de fichiers.

(« Français ! encore un effort si vous voulez être [théoriciens] ») Un esprit incisif se demanderait encore : qu'est-ce que c'est que ces "pertes logiques" d'espace à la création des disques virtuels dans un Conteneur CoreStorage ? - elles sont négligeables en tant que grandeurs pratiques > pourtant elles questionnent théoriquement en tant que grandeurs logiques.

Hé ! c'est que des disques virtuels comme un Physical Volume et un Logical Volume ne sont pas des "choses". Ils n'atterrissent pas sur une partition de disque comme une gomme sur le plateau d'un bureau. Ils doivent être "générés" logiquement. Il faut absolument des fichiers "générationnels" de ces instances logiques purement virtuelles. Ces fichiers générationnels constituent les « headers » (les "en-têtes" logiques définissant l'existence des disques virtuels). Les 8,5 Mo d'espace perdu entre la taille totale du Conteneur (égal à la partition disk0s2) et la taille du Volume Physique correspondent à l'emplacement du « header » qui définit l'existence du Volume Physique. Les 350 Mo d'espace perdu sur le Volume Physique (qui est un disque virtuel émulé) par le Volume Logique correspondent à l'emplacement du « header » qui définit l'existence d'une instance-pilote appelée : « Famille de Volumes Logiques » > à l'espace de résidence de cette instance de pilotage > et enfin au « header » qui définit l'existence du Volume Logique. Cette "population logique" justifie la perte des 350 Mo d'espace sur le disque physique virtuel.

----------

Si tu passes les commandes de Jean pour poster ici les tableaux retournés > l'architecture logique : partition disk0s2 > Conteneur CoreStorage > [header] > Volume Physique > [header > Famille de Volumes Logiques (pilote) > header] > Volume Logique > [Macintosh HD JHFS+] devrait se mettre évidence.
 
Dernière édition: