Un proc. PPC et un x86 dans une même machine ?

p4bl0

Membre expert
Club MacG
12 Juillet 2004
4 772
423
32
$PWD
p4bl0.net
e n?y connais pas grand?chose, mais sur un PM, ce serait envisageable d?embarquer une puce Intel et une puce motorola?
Suite à cette réaction de olaye dans l'actualité, je me pose la question suivante :

Est-ce envisageable ?????






P.S.: faites un tour ici s'il vous plait :)
 

le_magi61

Membre expert
Club MacG
24 Janvier 2005
7 475
842
40
Dans les étoiles...
A mon avis, non.
L'architecture est vraiment différente entre du X86 et du PPC
Mais je laisse les spécialistes repondre...


:zen:
 

p4bl0

Membre expert
Club MacG
12 Juillet 2004
4 772
423
32
$PWD
p4bl0.net
Freelancer a dit:
Apple l'a déjà fait il y a quelques années


edit: les mac 6100 Houdini
alors si Apple le refait, dans les powermac, ça serait certainement bien pour les développeurs...


Si il y en a qui lisent, peuvent-ils nous dirent ce que ça leurs apporterait dans la transition PPC->x86

?
 

p4bl0

Membre expert
Club MacG
12 Juillet 2004
4 772
423
32
$PWD
p4bl0.net
http://www.apple-collection.com/DosCompa.htm a dit:
Houdini représentait-il une simple démonstration technologique ? Non il s'agissait pour Apple de répondre à un besoin croissant d'utilisateurs dans un monde dominé à 80 % (en 1995) par les PC. L'objectif était d'autoriser l'emploie d'applications PC dans le Mac sans les limitations d'une émulation logicielle comme le programme SoftWindows d'Insigia Solution.
L'essai Houdini fut concluant et si elle ne traversa jamais l'Atlantique Apple ne pu faire face à la demande preuve d'un intérêt certain des consommateurs. Intéressé par les résultats des ventes mais très occupée par le lancement des PowerMac Apple s'est associée à la société Reply pour développer des cartes PC. Cette collaboration a débouché sur la commercialisation début 1995 d'une ligne de produit.

Rendez-vous compte !! cela voudrais dire que les applis pro comme phostoshop pourrait continuées d'être utiliser tel quel sans émulation : Rosetta pour la gamme familiale + powerbook et cette solution pour les powermac : un processeur intel double coeur et un G5 double coeur !!!


:)
 

Fulvio

Membre expert
Club MacG
28 Novembre 2002
2 730
189
43
Somewhere in Nord-Isère
truk2oof a dit:
Rendez-vous compte !! cela voudrais dire que les applis pro comme phostoshop pourrait continuées d'être utiliser tel quel sans émulation : Rosetta pour la gamme familiale + powerbook et cette solution pour les powermac : un processeur intel double coeur et un G5 double coeur !!!


:)

Peu probable. Ça ne serait intéressant que pendant la période de transition, et c'est certainement trop coûteux à concevoir et à produire.
 

Imaginus

Membre expert
Club MacG
10 Mars 2005
1 606
94
44
Les cartes acceelratrices Blitz pour Amiga 600,1200,A3000,A4000 (PPC601, PPC603 pour les cartes).
Techniquement parlant y'aura un bins si ont essaye de faire tenir un P4 et un G5 sur une meme carte mere...
En tout cas ca fera un super chauffage d'appoint.
 

Feroce

Membre actif
5 Janvier 2002
120
12
Imaginus a dit:
Les cartes acceelratrices Blitz pour Amiga 600,1200,A3000,A4000 (PPC601, PPC603 pour les cartes).
Techniquement parlant y'aura un bins si ont essaye de faire tenir un P4 et un G5 sur une meme carte mere...
En tout cas ca fera un super chauffage d'appoint.

C'est effectivement ce à quoi je pensais aussi.
Les cartes Blizzard PPC embarquaient un 603(e) et les Cyberstorm PPC un 604(e), accouplées a des 040 ou 060 selon la version de la carte choisie (et selon sa bourse aussi :)).

En fait, et on ne le savait pas à l'époque, mais cette technique a eu comme effet de freiner une remise au point de l'AmigaOS (bon, y'a aussi eu un sacré bordel juridico-commercial, il faut bien le dire) pour s'affranchir des 68000, pour s'affranchir du matériel propriétaire.
Si ces cartes ont été une avancée certaine, ce ne fut pas suffisant. Et généralement, le PPC n'est utilisé que comme super copro, la quasi entiereté du système tournant sur le 6804(6)0.
Il y a eu, de par ce principe, des limitations assez genantes : par exemple, il n'y pas de cache L2, parce que impossibilité de la partager entre les deux processeurs. Du coup, un 604 sans L2, c'est un beau gachis en terme de puissance...

Ce genre de solution n'est vraiment intéressant que durant des périodes de transition bien déterminées (ce qu'on ne savait pas à l'époque, c'est que cette période de transition n'arriverait jamais à son terme), au dela, c'est plus un frein qu'autre chose.