Un switcheur sachant swiitcher doit savoir switcher sans son Windows

Tonton Nestor

Membre confirmé
30 Novembre 2005
499
76
Bonjour tout le monde,

Je crois qu'il est temps pour moi de vous faire part de mon "switch" selon l'expression consacrée.
Voilà, j'ai mon ibook, depuis jeudi avec Mac OS X Tiger, et ce changement me laisse encore stupéfait.

A l'origine, étant étudiant je cherchais un ordinateur portable me permettant de transporter partout avec moi mes travaux en cours. Je me suis donc tourné vers les ultra portable PC, mais aucun d'entre eux ne m'attiraient vraiment. Et aussi, le simple de fait de retrouver me une nouvelle fois en tête à tête avec Windows XP "m'écoeurait" un peu, vu le nombre de problèmes que je rencontre avec celui ci sur mon PC.
Dès lors, j'ai commencé à étudié les offres Mac, et j'ai craqué pour le petit ibook. La compatiblité des logiciels m'important peu dans la mesure où je conserve mon PC tour. D'ailleurs, avec la réduction "éducation" je l'ai eu pour une somme très raisonnable dans un Apple center : un peu plus de 1000 euros avec sa sacoche, une souris, office mac, et un manuel sur Mac OS Tiger.

Dès le déballage de la machine, on ne peut que constater le soin avec lequel celle ci est emballée; rien que l'emballage en lui même apporte un touche de design (Designed by Apple in California). L'ordi en lui même est très classe, surtout si on le compare à l'immense majorité des PC portables. Perso, j'aurais préféré en noir, car j'ai peur que le blanc immaculé ne se ternisse avec le temps.

Par contre le démarrage m'a offert une petite frayeur; Tiger refusant de se charger j'ai du le démarrer sans ses extensions. Une fois la bête en marche, on reste abasourdi par la beauté de l'interface, et finalement on se dit que Windows XP ressemble à Windows 98 auquel on aurait appliquer un thème.

A l'usage, je suis beaucoup plus perplexe, au sens où il faut perdre pas mal de ses habitudes. Pour commencer, on doit commencer par connaître le nom et le fonctionnement des touches que l'on ne rencontre pas sur un clavier Windows. Ensuite la majorité des gestes simples (comme redimensionner une fenêtre) sont différents et il faut donc apprendre à les faire. En tout cas le réglage des préférences systèmes est très simples et très rapide.

Ce qui me pose le plus de problèmes, tout d'abord c'est la manière dont on installe et désinstalle les logiciels. Le simple glisser-déposer est très déroutant pour un windows user. En effet, sous Windows dès qu'on désinstalle il faut penser à supprimer les fichiers que laisse l'installation, il faut penser à entretenir la base de registres etc. Le second problème est que tout paraît ici "trop" simple. Par exemple, pour modifier la liste des logiciels qui se lançent au démarrage, une petite modif' suffit. Alors que sous Windows, dèjà il faut connaître la méthode (commande exécuter puis MSconfig) et se dépatouiller avec un menu incompréhensible pour le commun des mortels, sans compter les messages d'avertissement que lance Windows quand on touche au démarrage de l'ordi. Et encore, je ne vous parle que de MS config, c'est sans compter "regedit" et consorts.

De la même manière, je suis troublé par l'absence de base de registres, et de défragmentation. Une fois de plus ça paraît trop simple quand on a l'habitude de Windows, car ce système ne se prend pas en charge lui même, et c'est à nous de l'entretenir. De plus je suis encore béa de la rapidité avec laquelle l'ordi démarre et s'éteint.

En conclusion, je résumerais mon passage de Windows vers Mac OS par une métaphore : Windows c'est une voiture basique avec 4 roues et un moteur, pas très puissante, dans laquelle il ne faut pas avoir peur de bricoler le moteur si on veut sans sortir, Mac OS X c'est une petite sportive sympa, rapide, sûre avec tout l'électronique embarqué qui ne demande qu'à être utilisée.
 
  • J’aime
Réactions: gwen et Lio70

Macbeth

Membre d’élite
Club MacG
9 Mai 2005
1 376
257
44
Limousin
moriniere-bd.over-blog.com
félicitations pour ton switch. :).
Apparement le dépaysement opère pour toi. Il aurait été étonnant que tu ne soit pas un peu dérouté. Le problème avec un Mac, c'ets qu'on s'habitue à la simplicité et qu'après, un windows nous apparaît comme un truc absurde conçu expèrs pour qu'on ne puisse pas s'en servir correctement (ce qui je suppose n'est pas la volonté de crosoft).
Ton appréciation à porpos de la simplicité de l'Os me fait penser a un commentaire que j'ai lu pas plus tard que ce matin sur le forum http://forum.hardware.fr/ . Un type trouvais que Os X faisait Os pour les nuls. Bon, si les gens préfèrent bricoler leur Osx et chercher des plombes la bonne manip' au lieu de bosser, libre à Eux. Pour être passé également de Windows à Mac en mon temps, je considère pour ma part que c'ets comme ça que ça devrais être partout, des os simples et accessible. Un peu débile de faire des manips compliquées pour une action simple non ?

Bonne découverte de ta nouvelle machine.
 

Tonton Nestor

Membre confirmé
30 Novembre 2005
499
76
Macbeth a dit:
félicitations pour ton switch. :).
Apparement le dépaysement opère pour toi. Il aurait été étonnant que tu ne soit pas un peu dérouté. Le problème avec un Mac, c'ets qu'on s'habitue à la simplicité et qu'après, un windows nous apparaît comme un truc absurde conçu expèrs pour qu'on ne puisse pas s'en servir correctement (ce qui je suppose n'est pas la volonté de crosoft).
Ton appréciation à porpos de la simplicité de l'Os me fait penser a un commentaire que j'ai lu pas plus tard que ce matin sur le forum http://forum.hardware.fr/ . Un type trouvais que Os X faisait Os pour les nuls. Bon, si les gens préfèrent bricoler leur Osx et chercher des plombes la bonne manip' au lieu de bosser, libre à Eux. Pour être passé également de Windows à Mac en mon temps, je considère pour ma part que c'ets comme ça que ça devrais être partout, des os simples et accessible. Un peu débile de faire des manips compliquées pour une action simple non ?

Bonne découverte de ta nouvelle machine.
Merci !

Le coup de l'"OS pour les nuls" n'est pas totalement faux si on compare à windows où rien n'est donné, et où il faut "bricoler" et fouiller dans l'OS pour certaines manip'. Windows a un côté plus "brut", moins poli. Le pire c'est que je pense qu'on ne peut pas se servir de Windows sans ces fameuses manip' du système, faute de quoi il finira par planter.
 

Paski.pne

Membre d’élite
Club MacG
7 Novembre 2005
4 468
769
on the Lost Highway
perso.wanadoo.fr
Salut et merci pour ton témoignage :zen:,

Celui-ci me ramène en arrière et me rappelle pourquoi j'ai été tant séduit quand j'ai basculé à Mac OS X, et cela à une époque où cet OS était loin de la maturité.

Et je dis, vive un OS pour les nuls qui permet de faire des trucs de grands !!!! :)
(Et puis, dire que c'est un OS pour les nuls, c'est oublier qu'il attire et satisfait à la fois les non-initiés en informatique et les As, les accros à la bidouille)
 

Macbeth

Membre d’élite
Club MacG
9 Mai 2005
1 376
257
44
Limousin
moriniere-bd.over-blog.com
je suis d'accord avec l'argument "Os pour les nuls", mais moi je le vois comme une qualité, d'autres les verrons comme un défaut. le truc, c'ets que je pense que cette personne n'avait pas connaissance de la présence de l'application "Terminal" sur sa machine que permet d'entrer des lignes de codes et de vraiement bricoler. Je pense que l'habillage très lisse d'Os X fait facilement oublier la machinerie, la simplicité masque la complexité. Soit tu choisi de rester en surface et de naviguer peinard, soit tu préfère entrer dans le saint des saint et tu ouvre temrinal. :)
 

Tonton Nestor

Membre confirmé
30 Novembre 2005
499
76
Pour l'heure je préfère ne rien bidouiller et rester un nul. C'est vrai qu'au départ sur Mac OS on a l'impression qu'on ne peut accéder à rien, mais en fouillant un peu je vois qu'on peut aller très loin sur le système. Mais bon, pour la bricole j'ai mon PC... ;)
 

bugman

Yippee-ki-yay !
Club MacG
27 Juin 2004
1 807
208
Lille (tiot'biloute)
Lut,

Je dirais plutôt que c'est le "finder pour les nul", l'OS en lui même c'est du solide.
Si je devais comparer, Windows serait la perceuse à 50 balles pour les bricolos du dimanche tandis que l'OS Apple serait plutot la grosse B*ch à qui aucun mur ne fait peur. L'installation d'Apache 2 et de PHP 5 c'est deja moins pour les nuls quand même !

@+,
Bug.
 
  • J’aime
Réactions: gwen

-anonyme-

Légende
26 Février 2001
66 286
2 673
Salut Tonton !

Ta réaction est caractéristique des "gens". Ceux qui ignorent, qui ne peuvent ou ne veulent pas savoir.
Savoir quoi ? Qu'une alternative existe.

Comme autant de gens qui possèdent un PC, tu ne sais pas que d'autres choses existent et ta vision de l'informatique a été façonnée par une entreprise qui concevait l'utilisation et la conception d'un ordinateur d'une manière bancale.

Je ne vais pas rentrer dans un débat manichéen et assurément stérile quant à la nature du monstre tentaculaire Microsoft.
Je félicite Microsoft pour le seul fait d'avoir pu harmoniser et faire connaître au grand public l'informatique. Mais pas ce qui en a été fait.
Je dis juste que la seule force de Microsoft aujourd'hui est son monopole, et s'il tombe... Ce n'est pas sa capacité d'innovation, ni sa capacité à fournir des vraies "expériences".

Pourquoi l'informatique ne pourrait-elle pas être simple ? N'est-ce pas le but primaire de l'informatique que de faciliter la tâche de l'homme, d'automatiser des calculs et de libérer du temps à consacrer à autre chose ?

Oui un Mac c'est simple à utiliser et ce n'est pas un signe de faiblesse pour moi, bien au contraire. Cela pourrait d'ailleurs faire l'objet d'un autre débat.

Je ne peux que te féliciter d'avoir fait le grand pas, ce n'est pas toujours facile, pour de multiples raisons.

<mode type="je_m_egare">
Mais bon, quand une machine te casse les c***lles, tu l'éteins, et là tu te rends compte que c'est juste du plastique, des métaux, même si ça devient moins évident de nos jours, où nous nous mettons délibéremment en esclavage de la machine.

On a encore tellement à faire dans l'informatique, on commence à peine à gratter la surface des possibilités.
Ca me fait penser à ce que disait feu Jef Raskin, OSX n'a pas grand chose de différent avec Windows. Et je ne peux qu'approuver. On reste comme des noix face une interface qui n'a pas changé en 20 ans. Toujours de la 2D, un principe de fenêtres sur lequel on interagit que trop peu, bref, c'est du vent.

Vivement 10 ou 15 ans où, je l'espère, on verra des IHM vraiment novatrices et viables. Les tentatives contemporaines sont largement perfectibles et trop frustrantes
</mode>

Enfin, pour 2005 bientôt 2006, OSX reste un OS tout à fait acceptable et largement supérieur à la concurrence sur de nombreux points, et la cohésion entre le hard et le soft fait la force d'Apple.

<note>
Non je n'ai pas fumé
</note>
 
  • J’aime
Réactions: Hobbes Ze Tiger

Tonton Nestor

Membre confirmé
30 Novembre 2005
499
76
Il faut savoir que j'utilise aussi de temps en temps Mandriva. C'est un peu compliqué mais ça reste très agréable à utiliser et c'est un peu plus beau que windows aussi.

Mais Mac OS m'étonne encore par sa simplicité et sa clarté à partir du moment où on ne veut pas chercher à faire compliquer. Car tout doucement, je rentre dans les détails et je "visite" le système, et je découvre pas mal d'outils ou de réglages très pointus.
 

Julien PHAM

Membre confirmé
11 Décembre 2005
180
3
49
Bah moi j'ai acheté "excel 2003 pour les nuls" à ma femme qui a besoin d'apprendre un tableur, et je ne considère pas le terme "pour les nuls" comme péjoratif ;) Sont super rigolos ces bouquins d'ailleurs, mais je m'égare...