• Bonjour Visiteur. Bienvenue sur les nouveaux forums de MacGeneration. La peinture est encore fraiche, quelques boulons doivent être resserrés, plus d’informations demain !

[Aperture 3] Gestion des paires RAW et JPG

Oracle

Membre confirmé
14 Mai 2001
298
14
Paris
J'ai importé de nombreuses photos avec l'option paire RAW + JPG dans le même document et le RAW comme original.

Je me dis avec le recul que c'était idiot car de toute façon je retouche les RAW et donc que les fichiers JPG me prennent inutilement de la place.

Oui mais voilà... je ne trouve pas comment supprimer les copies JPG des RAW importés, puisque les documents sont l'un sur l'autre et que je switch de l'un à l'autre en faisant "Définir JPEG (ou RAW) comme fichier original".

Si je fais "Supprimer la copie de travail", je supprime les 2 versions à la fois.

Vous avez une idée?
 

ÉB

Membre émérite
8 Septembre 2009
595
29
Charente Maritime
www.eric-baisson.com
Je suppose que tu as fait une sauvegarde dans un dossier lors des importations ?

Comme j'avais fait cela, je me suis "amusé" dernièrement à faire le tri entre les Jpeg inutiles et les NEF a garder.

C'est laborieux, mais après comme tu ne shootes qu'en Raw, c'est juste un mauvais moment à passer.
 

Oracle

Membre confirmé
14 Mai 2001
298
14
Paris
Malheureusement pas, j'ai opté pour une bibliothèque qui embarque les originaux.

Je pourrais aller faire le ménage à la main en "explorant" le .applibrary, mais je suis moyennement rassuré sur le risque de corrompre l'intégrité de la base Aperture...
 

ÉB

Membre émérite
8 Septembre 2009
595
29
Charente Maritime
www.eric-baisson.com
Cela n'était pas nécessaire de le faire, mais tu viens de me conforter de ne pas avoir de Bibliothèque dans Aperture…
En plus, va savoir l'évolution et l'avenir des dossiers propriétaires…

Bref !
A ta place, je chercherais un dossier contenant 2/3 photos pas indispensables (on a tous ça même en triant régulièrement) et je ferais le test de supprimer les Jpeg et de voir si les Raw sont toujours là.

Tu peux aussi attendre encore un peu un éventuel retour.

Tiens-nous au courant ;)
 

Oracle

Membre confirmé
14 Mai 2001
298
14
Paris
J'avais testé en dupliquant un de ces fichiers appairés, malheureusement cela supprime les 2 versions d'un coup. Quelle plaie !

Concernant le choix de tout laisser dans Aperture c'est peut etre un pari un peu fou oui. J'ai décidé de tout mettre dans la biblio Aperture parce que je ne voulais pas dissocier les personnalisations des originaux.

C'était à mes yeux le meilleur moyen de perdre du contenu "un jour" en pensant que les images retravaillées étaient dans mon dossier image, alors qu'en fait elles sont dans Aperture. Passer par des enregistrements à côté des originaux ne me convenait pas plus, on perd le lien entre l'original et la retouche.

Enfin je n'ai pas vu comment m'y prendre autrement, mais ça me fait me poser une question, est-ce qu'il existe un topic sur ce site où les gens expliquent leur choix de gestion de bibliothèque Aperture et pourquoi ? Je serais curieux de lire d'autres avis :)
 

kangaroos

Membre junior
23 Juin 2010
42
2
Je répond dans ce topic même si c'est hors sujet pour les choix de librairie. Je bosse en gérée avec une copie de mes originaux d'un autre coté (oui ça bouffe 2 fois plus de place mais si je décide de changer de soft pour une raison ou pour une autre je suis tranquille).

Anciennement j'étais en librairie référencé et j'ai changé de disque pour plus gros et dans ce cas là les référence sont perdu, aperture s'appuie sur l'UID du disque et pas le nom du volume donc les référencements sont cassés (pas testé par moi même mais lu sur plusieurs forum).

D'autre par j'ai un mac pro et un macbook pro, la librairie du mac pro est bien évidemment la principal, quand je vais bosser en exterrieur j'exporte un projet en librairie que je transfert sur le macbook. Quand je rentre à la maison j'exporte à nouveau mon travail effectué sur le macbook pour l'intégré dans ma librairie principal du mac pro et bien évidemment pour pouvoir travailler comme ça les originaux doivent obligatoirement être présent dans la librairie et bosser en mode géré.

Autre cas, je bosse en exterrieur sur le macbook, je fais mes retouche sur place et quand je rentre pareil je réintégré tout dans ma librairie principal, il ne me reste plus qu'à ajuster la colorimétrie car écran calibré à la maison (ça n'a aucun sens de le faire sur le portable), donc je gagne du temps en faisant une partie du boulot sur place.

Après je pense que ça dépend aussi beaucoup des habitudes de travail.

Voila, en espèrent avoir pu aider.
 

Oracle

Membre confirmé
14 Mai 2001
298
14
Paris
EB je n'ai pas vu quelle vidéo répondait à mon besoin tu peux être plus précis ?

Merci Kangaroos pour ton avis, j'ai trouvé cela très intéressant, je suis un peu fatigué donc je ne suis pas sûr d'avoir tout compris, je relirais cela à tête reposée et j'en profiterais peut être pour reconsidérer mon workflow !
 

flotow

AppIeSpirit™
Club MacG
23 Mars 2004
12 290
2 067
Anciennement j'étais en librairie référencé et j'ai changé de disque pour plus gros et dans ce cas là les référence sont perdu, aperture s'appuie sur l'UID du disque et pas le nom du volume donc les référencements sont cassés (pas testé par moi même mais lu sur plusieurs forum).
Effectivement, les références sont cassés mais Aperture possède un outil qui permet de rejoindre les références de la bibliothèque avec les fichiers qui sont ailleurs. D'ailleurs je le fait depuis que j'utilise Aperture et je n'ai jamais eu aucun problème.

Fichier, Localiser les fichiers référencés.
D'autant plus que si tu ne change que de disque sans changer changer de structure de dossiers/fichiers, tu lui montre un fichier et tu auras l'intégralité de ta structure qui sera reliée.

P.S : pour l'UID, c'est le cas de FCPX. Pour Aperture, je ne sais pas (en tout cas, ça ne m'a jamais posé de problème).

@Oracle : j'ai le même cas avec mon nouveau compact. J'ai fait du JPG+RAW et dans Aperture j'ai importé en tant que JPG+RAW (jpg as original). L'avantage d'importer avec le JPG en original c'est que tu as l'aperçu instantané dans ta bibliothèque (et tu n'as pas besoin d'attendre Aperture pour voire ta photo). L'inconvénient pour moi c'est le fait de devoir permuter régulièrement entre JPG et RAW (d'autant plus qu'Aperture fera quand même son aperçu pour le RAW, ce qui fait que quand tu seras en mode 'aperçu' sur un RAW, ça sera une troisième image différente du JPG de l'APN et du RAW natif…
Pour la taille prise sur le disque, ce n'est pas tellement énorme comparé à ton RAW. Enfin, tout dépend de la qualité du réglage JPG sur l'APN.

@kangaroos : si tu as besoin de sortir tout tes RAW d'Aperture, il y a une fonction pour ça. Soit en 'export' (copie) soit en 'relocaliser' (déplacement). j'utilise une bibliothèque gérée quand je suis en déplacement et je migre les projets vers la bibliothèque fixe quand je suis chez moi.
 
Dernière édition: