10.12 Sierra Clean install fusion drive

Benoit5988

Membre confirmé
1 Décembre 2014
63
2
32
59
Bonjour à tous, je vien d'acquérir un imac 5k avec fusion drive. J'ai toujours été habitué d'une clean install avec sois un dd sois un ssd mais pas les 2. Je précise mon iMac fonctionne bien aucun problème pour le fusion drive le mac est tout neuf il y a un seul lecteur machintosh hd et je ressent bien le ssd qui pousse le cul du dd mais je me renseigne avant au cas ou je voudrais faire une clean install surtout pour quand hight sierra va sortir. D'habitude quand je veux faire une clean install c'est simple je sélectionne le disque apple je l'efface en le nommant macintosh hd comme à l'origine. La mon imac j'ai lancé ma cle usb et meme la command cmd option r au démarrage voir comment l'utilitaire de disque est fait avec un fusion. Donc la à la place de apple et model du disque j'ai juste inscrit fusion drive et en dessous la partition macintosh hd quand je clique sur fusion drive impossible d'effacer c'est grisé par contre si je clique sur macintosh hd la je peux effacer chose que j'ai pas fait c'est juste en prévision au cas ou. Ma question c'est si je formate la partition macintosh hd et réinstalle mac os le ssd et le disque sera bien formaté ? Je vais pas me retrouver avec le disque dur formateur et le ssd plein? D'habitude je formate le disque complet en prenant apple .... et ça me demande le nom de la partition et la le disque complet et formaté recovery macintosh hd ... mais la il y a juste que la partition Macintosh hd que je peux formater donc je suppose que la partition recovery reste mais se qui m'inquiète c'est si le ssd et le disque est bien formaté merci
 

macomaniac

Ouroboros
Club MacG
20 Septembre 2012
86 328
26 227
Forêt de Fontainebleau
Salut Benoît

Je t'invite, ta session habituelle ouverte, à aller à : Applications > Utilitaires > pour lancer le «Terminal». Dans la fenêtre qui s'est ouverte et qui a l'allure d'un traitement de texte basique > tu peux passer des commandes en mode texte > capables de retourner des infomations (ou d'effectuer des opérations).

Saisis (l'une après l'autre) les 2 commandes simplement informatives :
Bloc de code:
diskutil list
diskutil cs list
et ↩︎ (presse la touche "Entrée" du clavier après chaque commande pour l'activer)

  • la 1ère va retourner le tableau des disques attachés à ton Mac (en interne / externe > physiques / virtuels) > avec leurs tables de partition > et leurs partitions décrites en type de système de fichiers > nom de volume > taille > identifiant d'appareil.
  • la 2è > le tableau des composants d'un Groupe de Volumes Logiques > puisque il y a un système de stockage CoreStorage de type Fusion Drive qui solidarise les 2 partitions majeures des 2 disques (SSD & HDD).

Voici comment tu vas pouvoir poster ici ces 2 tableaux sans avoir besoin de prendre des captures d'écran -->

tu sélectionnes les tableaux > ⌘C pour les copier dans le presse-papier > ⌘Q pour quitter le «Terminal» > presse le bouton (4è avant la fin à droite) dans la barre de menus au-dessus du champ de saisie d'un message > menu : </> Code > par ⌘V colle dans la fenêtre Code > presse le bouton Insérer (ce procédé permet un affichage fenêtré qui économise l'espace de page en respectant la mise en page des tableaux du «Terminal» --> d'où une plus grande lisibilité)​


=> ces tableaux mettront sous les yeux la distribution logique des partitions des disques et du Fusion Drive. À partir de là > il sera possible de t'apporter les éclaircissements que tu souhaites.
 

Benoit5988

Membre confirmé
1 Décembre 2014
63
2
32
59
Je pense qu'il y a aucun problème de partition mon imac sort du carton il a même pas une semaine. Je voudrais juste savoir si pour une clean install sur un fusion drive il faut bien effacer la partition Macintosh hd car avant moi j'effacer directement le disque complet et attribué le nom Macintosh hd moi même. La par contre impossible de formater le disque complet car la case est grisé sauf la partition la je peux. Je ne souhaite pas dissocier mon ssd a mon dd rien de tout ça je souhaite juste connaître la procédure officiels d'une clean install d'un fusion drive
 

macomaniac

Ouroboros
Club MacG
20 Septembre 2012
86 328
26 227
Forêt de Fontainebleau
Puisque tu veux une réponse technique sans chercher à entrer dans la raison d'être de cette réponse > alors je me contenterais de dire :

  • Étant donné un Fusion Drive > si tu veux un clean install > reformate simplement le volume Macintosh HD et fais une installation propre à destination du volume reformaté.
 

Benoit5988

Membre confirmé
1 Décembre 2014
63
2
32
59
Parfait simple court merci c'est plutôt simple j'avais peur de devoir séparer les 2 disque pour formater les disque un par un et les rassembler. Mais si le fait de formater Macintosh hd formate le ssd et le hdd c'est top c'est un peu comme un raid 0 en plus développé.
 

macomaniac

Ouroboros
Club MacG
20 Septembre 2012
86 328
26 227
Forêt de Fontainebleau
Un Fusion Drive est une association purement logicielle de 2 partitions de disques de type différent : la disk0s2 (disk0 > slice ou tranche logique n°2) d'un SSD et la disk1s2 (disk1 > slice ou tranche logique n°2) d'un HDD. Cette association logicielle a quelque analogie avec une association logicielle de type RAID.

Le procédé logiciel qui permet l'association Fusion Drive s'appelle CoreStorage. C'est un système de stockage complexe qui peut se décrire ainsi :

  • chaque partition des 2 disques (disk0s2 et disk1s2) se trouve convertie au statut de magasin de stockage physique > dit : Physical Volume. Les 2 Physical Volumes sont importés dans un Conteneur Logique qui n'a qu'une existence purement virtuelle, intitulé : Logical Volume Group (Groupe de Volumes Logiques). Ces Physical Volumes jouent le rôle d'espaces de stockage physique des bits d'écriture de données.

  • à partir de ces 2 magasins de stockage physique Physical Volumes > un disque virtuel unique se trouve exporté, dit : Logical Volume (Volume Logique). Ce Logical Volume n'est pas un "volume" (au sens standard) > c'est un disque virtuel : une couche logique "miroir" des 2 espaces de stockage physique des Physical Volumes.

  • sur ce disque virtuel du Logical Volume se trouve ancré (à un point d'amarrage appelé dev node : nœud d'appareil) un système de fichiers classique JHFS+ (Mac OS étendu journalisé). Ce système de fichiers monte un volume sur l'espace virtuel du Logical Volume considéré comme espace-disque.

Lorsque tu ouvres l'«Utilitaire de Disque» > ce logiciel graphique ne te présente pas du tout l'architecture logicielle du CoreStorage Fusion Drive (comme la restitue la commande diskutil cs list que tu n'as pas voulu passer dans le «Terminal»). Il ne te montre qu'une « apparence graphique » (et pas l'« essence logique » du dispositif).

La ligne supérieure concernant le Fusion Drive cible le Conteneur Logique : Logical Volume Group. Càd. l'ensemble synthétisé des composants : { 2 magasins de stockage Physical Volumes > 1 instance intermédaire = Famille de Volumes Logiques > 1 disque virtuel miroir Logical Volume > 1 volume JHFS+ }.

La ligne subalterne cible la paire : Logical Volume (disque virtuel unique miroir des magasins de stockage physique) + volume standard monté sur son espace logique sous l'intitulé : Macintosh HD.


Effacer
le Conteneur Logique : Groupe de Volume Logique (l'ensemble synthétisé) équivaudrait à supprimer le CoreStorage Fusion Drive et à libérer les 2 disques à un statut séparé. Cette destruction (par principe de prudence) n'est pas permise en mode graphique dans l'«Utilitaire de Disque» --> c'est pourquoi l'option est grisée. D'autant plus que, si l'utilisateur a démarré sur la Recovery HD (toujours localisée sur le HDD en cas de Fusion Drive) > il ne peut pas détruire (même en ligne de commande dans le «Terminal» de la Recovery) le Fusion Drive > pour la raison que le volume de la Recovery HD recèle un utilitaire d'exportation du Logical Volume du CoreStorage appelé : « booter ». La Recovery HD est donc par là solidarisée logiciellement du CoreStorage Fusion Drive et est rendue solidaire de son destin : elle doit être supprimée (en sa qualité de « boot_helper_partition ») si l'on supprime ce dernier. Ce qui n'est donc pas possible en démarrant en mode Recovery (on ne peut pas scier la branche sur laquelle on est assis).

Par contre > il est possible de reformater le volume qui monte sur le disque virtuel Logical Volume > sans aucunement porter atteinte au système de stockage du CoreStorage. Il faut comprendre que cette action n'affecte en rien le disque virtuel miroir Logical Volume dans son existence > elle ne fait que supprimer le système de fichiers JHFS+ ancré sur lui pour le remplacer par un nouveau > montant sur son espace un nouveau volume vide de données.
 
Dernière édition:
  • J’aime
Réactions: Macounette

Benoit5988

Membre confirmé
1 Décembre 2014
63
2
32
59
C'est parfait merci mais si j'ai bien compris quand tu dit : "il est possible de reformater le volume qui monte sur le disque virtuel Logical Volume > sans aucunement porter atteinte au système de stockage du CoreStorage " tu parle de la partition Macintosh Hd? Je comprend maintenant pourquoi sur un disque simple je pouvais formater le disque complet et que la je peux juste formater macintosh hd car si je formate le disque complet je me retrouve avec le hdd et le ssd séparé chose que je ne souhaite pas. Merci
 

macomaniac

Ouroboros
Club MacG
20 Septembre 2012
86 328
26 227
Forêt de Fontainebleau
N'oublie pas que tu as 2 disques dans ton iMac. Donc 2 partitions de disques impliquées (disk0s2 & disk1s2). À partir de ces 2 partitions (devenues des magasins de stockage physique CoreStorage) --> se trouve exporté un disque unique qui n'est pas matériel mais virtuel : le Logical Volume. C'est une couche logique qui présente comme un espace logique continu (unifié) les 2 espaces physiques discontinus des magasins de stockage (Physical Volumes).

Sur l'espace-disque logique du Logical Volume (qui est donc un disque de synthèse artificiel) > monte le volume Macintosh HD.

Macintosh HD ne correspond donc pas à une partition de disque physique > mais à un espace-disque de synthèse (virtuel) : celui du Logical Volume. Tu peux reformater Macintosh HD --> cela revient à supprimer / reconstruire à vide le volume qui monte sur le disque virtuel du Logical Volume. Logical Volume intouché en tant qu'espace logique.

Bref : avec Macintosh HD tu as affaire à une espèce de "chapeau" du système de stockage sous-jacent du CoreStorage. Tu peux "décoiffer" le Logical Volume de son" chapeau" Macintosh HD > pour le "recoiffer" d'un nouveau "chapeau" Macintosh HD --> le Logical Volume ne bronche pas : il se comporte exactement comme une partition de disque physique dont tu supprimes le volume pour le recréer --> le périmètre de la partition ne varie pas.

Sauf que Le Logical Volume n'est pas une partition de disque physique unique : c'est un espace-disque artificiel qui fait la synthèse des espaces des 2 partitions-physiques du SSD & du HDD.
 
  • J’aime
Réactions: Macounette