Concours de la Plus Belle Photo — Episode 3

Statut
Ce sujet est fermé.

macomaniac

Ouroboros
Club MacG
20 Septembre 2012
67 446
20 990
Forêt de Fontainebleau
Eh bien! moi j'aime visiter les fils d'exposition de photos de ce forum. Depuis l'enfance, j'aime les images. Car les images stimulent mon imagination. Or je n'ai aucun talent photographique moi-même, n'étant qu'un preneur de clichés de vacances. La seule ressource expressive que je possède est celle des mots. Des mots intérieurs, avant même toute expression écrite. Aussi mon imagination est-elle toujours une sorte de carambolage verbal, plutôt qu'un montage visuel. Si bien que les images des autres 'me parlent', c'est-à-dire déclenchent en moi des glissements narratifs inattendus : elles conduisent mon imagination à s'inventer une histoire, dont j'écoute le récit. Les images produisent donc en moi un 'écho' : un 'effet acoustique'.

Je sens Macallan un tantinet désabusé dans ce fil qu'il a créé. Dommage, car sa photo :




me fait entendre une grande douceur. Les photos de paysages urbains diffusent souvent beaucoup de 'violence' : elles font 'ressortir' les contructions humaines comme des artefacts dramatiques et désolés. Ici, au contraire, l'ocre du panneau de béton et le bleu du ciel ont une connivence de teintes mates. J'ai l'impression que le panneau ne défie pas la nature, mais trouve sa place dans le même plan. La traînée blanche d'un sillage d'avion est dans le ciel comme un nuage. Des ombres de branches d'arbres donnent au panneau l'air d'être là simplement pour refléter la nature, non pour s'y opposer.

Transformant le béton en une sorte de fenêtre au vitrage mat. Ce qui me rappelle ce tableau de Magritte (il en a peint de nombreuses variations) : «La Condition Humaine» dans lequel le rectangle d'un tableau ne 'bouche' pas le paysage, mais fait 'fenêtre' de paysage :



Le panneau lui aussi ne montre un relief par rapport au plan du paysage que par son support : le pied. Mais ce pied en relief sur le plan du paysage a vocation d''annuler sa protrusion, puisque l'œuvre qu'il porte revient à la nature.

Dans la photo de Macallan, il s'agit moins comme chez le peintre de la transparence d'un effet de vitre, que de l'immixion d'un effet de texture. Tout aussi 'parlante' (à mon imagination 'acoustique' tu moins). À la contempler,

«Un grand calme m'habite où j'écoute l'espoir»
(Paul Valéry)

Les signes d'humanité que porte panneau sont tracés de la main des arbres.
 

macomaniac

Ouroboros
Club MacG
20 Septembre 2012
67 446
20 990
Forêt de Fontainebleau
J'ai promis à Albert de commenter une de ses photos et je pense pouvoir profiter des circonstances pour le faire ici, quand bien même ma précédente occupation de l'espace par un commentaire de celle de Macallan pourrait me prévenir de ne pas abuser. Car il y a bien longtemps qu'Albert n'avait pas affiché de photo, suite à quelques déboires de réception cirtique dans un autre fil, ce qui m'incite à commenter cette toute récente ; et Macallan, l'auteur de ce fil, le considérant comme clos dans son objectif (le concours proposé) sans qu'il soit verrouillé, j'ai donc peut-être licence d'aligner mes graffiti de bas-étage sur la plinthe d'un mur d'exposition orphelin.

Cette déclaration liminaire d'Albert :

Rien qu'une pour prouver que j'ai toujours autant plaisir à prendre des photos​
me touche, parce que j'y entends l'énoncé concis d'un regret : que le plaisir personnel pris à photographier ne se prolonge pas naturellement dans une expérience de plaisir partagé. Eh bien! N'y en aurait-il qu'un, je serai celui-là pour dire qu'une photo d'Albert ouvre devant moi un espace qui me convie sans obstacle au partage d'un plaisir de contempler. Celle-ci donc :




Je dis : «Contempler», car pour cela l'image doit être celle d'un paysage_monde qui ne 'bouche' la vue du spectateur. Qui ne l'écrase pas sur un motif arbitrairement sélectionné en gros plan, mais lui ouvre une dimension panoramique. Au point que la fenêtre de la photo ne ferme pas le champ, mais, à la manière de pointillés, suggère un prolongement indéfini du champ. Ce qu'on pourrait appeler une suggestion cosmique.

Et je dis : «Contempler», car pour cela l'image d'un paysage_monde doit être révélatrice d'une réconciliation. Je ne contemple pas un tableau de Bacon, je ne contemple pas le «Cri» de Munch, je ne contemple pas une toile romantique de Friedrich où une sorte de Beethoven échevelé bouche l'ouverture d'un col de montagne. Je contemple, au contraire, l'image d'une harmonie cosmique comme celle des estampes chinoises de paysage.

Cette photo d'Albert m'engage immédiatement et sans effort à une telle contemplation : les eaux du Lac de Lausanne et un ciel clair avec pour ligne de partage, comme à l'état de flottaison, une ligne bleutée de collines. Et, au centre, autre objet en suspension : un de ces bateaux pimpants, accosté au quai du côté France, qui manifestement se prêtent au décollage pour une croisière touristique dans la dimension d'une marche_frontière : entre France et Suisse, dans un no man's land des vacances du souci humain.

Décor de 'carte postale' se hâteront de dire ceux qui ne se privent pas pour autant de vacances touristiques. Eh bien! Pour ma part, j'ai toujours aimé les 'cartes postales', car elles sont régulièrement des images de 'paysage_monde' avec figures absentes. D'hommes, je veux dire. Car on ne contemple (du moins, me le figuré-je) qu'un paysage de vacances avec l'esprit_en_vacance.

À contempler, donc, la photographie d'Albert, j'éprouve une grande paix. La sérénité de m'abstraire du «bruit» et de la «fureur» de l'Histoire. Pour être introduit à une autre dimension du temps. Car sa photographie n'a rien de figé. Elle n'est pas sans montrer que l'établissement humain relève, comme le disait une expression japonaise, du «monde_flottant», à l'image de ce bateau en suspens entre deux dimensions cosmiques. Mais l'image nous promet le 'temps_suspendu' d'une croisière, vacant de l'urgence et du souci humain, sans mesure ni calcul, avec le seul indicateur du glissement des nuages.

Habiter le Jardin_d'Eden : c'est la promesse d'une image qui montre le Pur, l'Insurveillé, comme le chante Rainer Maria Rilke dans la 8è des «Élégies de Duino» :

De tous ses yeux la créature voit
« l'Ouvert ». Nos yeux seuls sont
comme inversés et tout à fait placés autour d'elle
ainsi que des pièges, disposés en cercle autour de sa libre issue.
Ce qui est en-dehors, nous ne le connaissons que par le visage
de l'animal ; car, le jeune enfant, déjà
nous le retournons et le contraignons à regarder en arrière
le monde des formes, non pas l'Ouvert, qui
dans le visage de l'animal est si profond. Libre de mort.
Elle, nous ne voyons qu'elle ; l'animal libre
a toujours son déclin derrière lui,
et devant lui Dieu, et lorsqu'il avance, il avance
dans l'Éternité, comme coulent les sources.
Mais nous, jamais, pas un seul jour, nous n'avons
devant nous le pur espace, dans lequel les fleurs
infiniment s'épanouissent. Toujours c'est le monde,
et jamais ce qui n'est nulle part et que rien ne limite :
le Pur, l'Insurveillé, que l'on respire,
que l'on sait infini et ne convoite pas.
 
Dernière édition:
  • J’aime
Réactions: thebiglebowsky

bobbynountchak

Vétéran
Club MacG
19 Novembre 2004
7 803
2 287
15
tiontiondubois
C'est con, le sujet se relançait presque, mais après deux posts aussi indigestes, l'envie de contribuer m'est passée.
 

ergu

passant qui passe
Club MacG
13 Octobre 2011
2 728
613
26
D'habitude j'évite les fils de "concours" - je n'aime pas les sujets imposés (je suis rarement inspiré) et pi j'aime pas quand c'est les autres qui gagnent vu que c'est toujours ma photo la meilleure, je comprends pas qu'on puisse dire le contraire.

Bon, bref - un paysage, j'en ai posté un dans le labo sans avoir vu ce fil - je vous la recolle ici (ouais, ouais, je sais, je suis complètement à côté des clous question timing mais ça m'évite de perdre vu que je suis trop tard pour concourir)

 
  • J’aime
Réactions: albert-r

Powerdom

Vénérable sage
Club MacG
29 Mars 2003
10 720
1 939
56
Doubs.
C'est con, le sujet se relançait presque, mais après deux posts aussi indigestes, l'envie de contribuer m'est passée.
Ah bon ?

je trouve au contraire l'argumentation de macomaniac très inspirée. j'aime également cette magnifique photo d'Albert.
Sur les cimaises les images sont très belle mais tellement exempte de défaut qu'elles en viennent à manquer de vie.
Ce qui n'est pas le cas de cette photo. ;)
 

thebiglebowsky

Skippy le grand gourou
Club MacG
22 Mai 2001
15 601
5 263
70
Belgique
je trouve au contraire l'argumentation de macomaniac très inspirée. j'aime également cette magnifique photo d'Albert.
Sur les cimaises les images sont très belle mais tellement exempte de défaut qu'elles en viennent à manquer de vie.
Ce qui n'est pas le cas de cette photo. ;)
Rien à ajouter si ce n'est que c'est toujours avec le plus grand plaisir que je lis également les interventions de macomaniac ... :zen:
 
  • J’aime
Réactions: Powerdom et albert-r

momo-fr

Ancien Aveyronnais
Club MacG
4 Octobre 2004
4 710
1 826
58
Bordeaux (33)
www.momofr.net
Maintenant plus personne ne poste et les derniers postulants s'écharpent sur des broutilles (certes justifiées et intéressantes et argumentées) mais on est en droit de se poser des questions sur un alignement de cartes postales au cordeau (toujours les mêmes avec variante du point de vue, avec ou sans autoportrait ou des séries redondantes avec ou sans filé ou mannequin dedans...).
Il y a encore des perles… mais c'est très rare… :p :rateau: :siffle: :cool:
 

ergu

passant qui passe
Club MacG
13 Octobre 2011
2 728
613
26
Sur les cimaises les images sont très belle mais tellement exempte de défaut qu'elles en viennent à manquer de vie.
Je vous trouve bien catégoriques zebig et toi - je vous ai connus plus fins et nuancés.
Toutes les photos des cimaises ne sont pas à tomber par terre de perfection.
Toutes les techniquement bien ne sont pas sans âme et sans vie.
 

thebiglebowsky

Skippy le grand gourou
Club MacG
22 Mai 2001
15 601
5 263
70
Belgique
Je vous trouve bien catégoriques zebig et toi - je vous ai connus plus fins et nuancés.
Personnellement, j'ai jugé certains commentaires dans le "labo" déplacés et inadéquats ... ce sont uniquement ces commentaires qui ont engendré ma réaction et je maintiens ma position sans aucune nuances ni ambiguïtés ! ... ni finesse d'ailleurs !:rateau:
 
Dernière édition:

ergu

passant qui passe
Club MacG
13 Octobre 2011
2 728
613
26
Quand il postait une photo penchée, mal éclairée et sans sujet par jour, albert me sortait par les yeux.

Aujourd'hui qu'il sélectionne comme un dingue vu qu'il n'en poste pratiquement plus aucune, il nous montre celle de ce fil que je trouve très réussie.

Est-ce qu'on n'append pas aussi parfois à coups de pieds aux fesses ?


(post volontairement polémique, un brin agressif et pas totalement en adéquation avec ce que je pense mais j'ai essayé de vous pondre un pavé consensuel qui aime et les chèvres et les choux et je n'ai pas réussi.
Alors tant pis.)
 
  • J’aime
Réactions: albert-r
A

Anonyme

Invité
il nous montre celle de ce fil que je trouve très réussie.
Comme quoi tout le monde peut évoluer :love:

Ben oui, c'est bien ce que je voulais faire, ne plus en poster du tout, mais bon après tout
il sélectionne comme un dingue vu qu'il n'en poste pratiquement plus aucune
Et si on voyait plus de photos sur ce fil ... :zen:
 

thebiglebowsky

Skippy le grand gourou
Club MacG
22 Mai 2001
15 601
5 263
70
Belgique
Est-ce qu'on n'apprend pas aussi parfois à coups de pieds aux fesses ?
Je n'aurais aucun respect ni considération pour celui qui me donnerait des coups de pieds aux fesses... Je présume que toi non plus d'ailleurs et je pense aussi que notre première réaction serait de le "retourner" dans le plus pur style : oeil pour oeil, cul pour cul !!!!:rateau:

L'aide, l'assistance et le conseil ne passent pas de cette façon là ... le respect est le plus important vecteur de la communication et de l'éducation ... ne l'oublions pas !:zen:
 
  • J’aime
Réactions: IceandFire

Arlequin

Membre masqué
Club MacG
4 Août 2004
12 229
983
DTC
Je n'aurais aucun respect ni considération pour celui qui me donnerait des coups de pieds aux fesses...
ah ben voilà, c'est pour ça qu'on ne te voit plus aux soirées :siffle:
c'est dommage
on a justement fait une soirée spéciale gros zobjectifs, avec mise au point manoueeeeeeellllle.
MMhhhhh, et devine qui a fait le trépied ?
rôôôôô, laisse tomber


:love::love::love:
 
  • J’aime
Réactions: albert-r
A

Anonyme

Invité
Quel vide ... plus personne ne veut poster une belle tof, sa belle tof, ce qui importe c'est qu'elle plaise à celui qui la met ... Alors !!

:diable:
 
Statut
Ce sujet est fermé.