Fond noir dans Indesign CS3

sosso54

Nouveau membre
8 Janvier 2009
3
0
Bonjour à tous,

Je dois réaliser un livre qui présente un grand nombre d'images. Ces images sont détourées et en format tiff transparent (ce sont des images qui représentent des objets).
Je souhaite présenter ces objets sur fond noir dans indesign. Le problème est que l'imprimeur m'a dit qu'il ne devait pas y avoir de noir sous mes images dans indesign car sinon elles risquent de s'imprimer très mal. Le problème est que mes images n'ont pas des bords parfaits, ce ne sont pas des rectangles, donc je ne peux pas enlever le noir sous les images en faisant des blocs blancs par exemple.
J'ai pensé à faire ma mise en page dans photoshop, le problème est que je veux faire un noir quadri et que mes images sont en rvb (c'est le photograveur qui se chargera à la fin de passer les images en CMJN).
J'espère que ce n'est pas trop confus. Si quelqu'un a la solution je lui serai très reconnaissante.

Merci d'avance !
 

magicPDF

abracadabrantesque
Modérateur
Club MacG
5 Décembre 2007
7 454
669
43.93 N / 4.84 E
abracadabraPDF.net
Depuis CS3 (et même peut-être CS2) il est possible de changer la couleur du papier dans InDesign, c'est juste une couleur de "prévisu" qui ne s'imprime pas de toute façon (puisque c'est la supposée couleur du papier justement).

Pour cela il suffit de double-cliquer sur la couleur "Papier" dans le nuancier.

Une autre méthode plutôt "bricolage" consiste à placer un calque noir non-imprimable sous les autres calques.

:up:;)
 

sosso54

Nouveau membre
8 Janvier 2009
3
0
En fait, je souhaite que le noir s'imprime, mais pas SOUS les images, seulement autour...
 

forumsquale

Membre émérite
17 Janvier 2005
776
19
50
www.couleur-icc.com
Bonjour à tous,

Je dois réaliser un livre qui présente un grand nombre d'images. Ces images sont détourées et en format tiff transparent (ce sont des images qui représentent des objets).
Je souhaite présenter ces objets sur fond noir dans indesign. Le problème est que l'imprimeur m'a dit qu'il ne devait pas y avoir de noir sous mes images dans indesign car sinon elles risquent de s'imprimer très mal. Le problème est que mes images n'ont pas des bords parfaits, ce ne sont pas des rectangles, donc je ne peux pas enlever le noir sous les images en faisant des blocs blancs par exemple.
J'ai pensé à faire ma mise en page dans photoshop, le problème est que je veux faire un noir quadri et que mes images sont en rvb (c'est le photograveur qui se chargera à la fin de passer les images en CMJN).
J'espère que ce n'est pas trop confus. Si quelqu'un a la solution je lui serai très reconnaissante.

Merci d'avance !
La solution est simple = changer d'imprimeur
car une image sur un fond benday qu'il soit noir ou autre couleur forcément ne pose aucun soucis en terme d'impression sauf si on mettait les images en surimpression il n'y a donc aucune possibilité à ce que le fond engendre un problème...
Donc aucune solution à chercher, il n'y a pas à réinventer la roue il suffit de prendre un imprimeur compétent... tu as ici par exemple Claude 72 qui sait faire son métier et qui est imprimeur
 

magicPDF

abracadabrantesque
Modérateur
Club MacG
5 Décembre 2007
7 454
669
43.93 N / 4.84 E
abracadabraPDF.net
Merci forumsquale, j'ai compris la question grâce à ta réponse !

Effectivement, je ne vois pas pourquoi des images placées en défonce causeraient un quelconque problème avec les noirs sous-jacents...

:confused:
 

nikosfra06

Membre junior
15 Février 2008
71
3
Nissa / Athènes
soit l'imprimeur est un gros feignant qui a pas envie de se casser la tête avec un aplat noir, soit il cherche a anticiper un problème machine ou autre (les aplats noir sur les vieilles C.D c'est une galère par exemple), sans oublier les possibles problèmes de maculage.....

après c'est sur que infographiquement parlant, je vois pas ou il y a un souci
 

forumsquale

Membre émérite
17 Janvier 2005
776
19
50
www.couleur-icc.com
soit l'imprimeur est un gros feignant qui a pas envie de se casser la tête avec un aplat noir, soit il cherche a anticiper un problème machine ou autre (les aplats noir sur les vieilles C.D c'est une galère par exemple), sans oublier les possibles problèmes de maculage.....

après c'est sur que infographiquement parlant, je vois pas ou il y a un souci
ce type d'aplat ne pose aucun soucis même à rouler sur une vieille mono en quatre passage. Il suffit de ne pas charger trop fort l'aplat noir donc un 100 de noir plus un petit soutien et ça roule tout seul (enfin presque... pas taper Claude). Mais il est vrai qu'avec la "PAO" pas beaucoup d'infographistes savent ce qu'est la photogravure
 

blaco

Membre d’élite
Club MacG
8 Avril 2005
1 473
25
Suisse
On met même 60% de cyan dans le noir, pour faire un beau noir :love:

Alors, soit ton imprimeur veut économiser l'encre :mouais:, soit il n'y connait rien :hein:
 

nikosfra06

Membre junior
15 Février 2008
71
3
Nissa / Athènes
ce type d'aplat ne pose aucun soucis même à rouler sur une vieille mono en quatre passage. Il suffit de ne pas charger trop fort l'aplat noir donc un 100 de noir plus un petit soutien et ça roule tout seul (enfin presque... pas taper Claude). Mais il est vrai qu'avec la "PAO" pas beaucoup d'infographistes savent ce qu'est la photogravure
faut il encore qu'on te file un noir a 130 - 160%, et pas un noir a 260-300% comme ca arrive si souvent.....

c'est tellement saoulant de le repeter qu'a force je m'en fout que ca macule en fait, t'a beau expliquer le pourquoi du comment, le type il a entendu qu'a l'école on faisait un noir a 250%, il continuera toujours a te faire du 250%, et apres ca viens pleurer que ca macule...

sur une vieille machine de 30-35 ans pas entretenue au poil, tu verra que c'est pas si facile d'avoir un beau noir, t'aura de méchants coups de rouleaux sur la feuille par contre...
 

forumsquale

Membre émérite
17 Janvier 2005
776
19
50
www.couleur-icc.com
faut il encore qu'on te file un noir a 130 - 160%, et pas un noir a 260-300% comme ca arrive si souvent.....

c'est tellement saoulant de le repeter qu'a force je m'en fout que ca macule en fait, t'a beau expliquer le pourquoi du comment, le type il a entendu qu'a l'école on faisait un noir a 250%, il continuera toujours a te faire du 250%, et apres ca viens pleurer que ca macule...

sur une vieille machine de 30-35 ans pas entretenue au poil, tu verra que c'est pas si facile d'avoir un beau noir, t'aura de méchants coups de rouleaux sur la feuille par contre...
La solution est simple :
1 facturer la mise au point au client
2 si le client ne veut pas payer : l'inviter à aller se faire imprimer ailleurs et continuer à ne faire que de la qualité (pas évident je le conçois par les temps qui courent, il faudrait refuser la moitié des tafs)

Quant à la presse mal entretenue et qui fait des coups de rouleaux : ça devient le problème de l'imprimeur car le matériel ça s'entretient... mais ce n'est que mon humble avis
 

claude72

Membre d’élite
Club MacG
13 Février 2005
3 636
261
60
ce type d'aplat ne pose aucun soucis même à rouler sur une vieille mono en quatre passage.
Oh, tu sais, sur une vieille mono en 4 passages, on fai du noir à 400 % presque sans problème de maculage !!! il suffit qu'il y ait suffisament de temps de séchage entre chaque passage, bien-sûr :D...

... et avec ma vieille 2 couls (de 1973...), je me suis rendu compte qu'on peut sortir sans problème les noirs à 350 % du put@#& de Fogra27 de Photoshop !!! honnêtement, je ne pensais pas que ça pourrais sortir sans maculer... et puis un jour j'en ai eu plus que marre de corriger à chaque fois et je n'ai pas eu le courage de modifier des images converties en CMJN par un branque qui a laissé le Fogra27 par défaut dans son Photoshop CS3 tout neuf... grrrrr, et puis zut, je m'en fous... eh bien à ma grande surprise, ça n'a pas maculé !!! en fait, c'est un peu logique : les 2 encres du 1er passage ont largement eut le temps de sécher entre le 1er et le 2e passage...


... mais bon, ceci dit, le plus délicat pour rouler un noir en quadri reste le repérage, surtout sur une mono, et surtout pour des textes en blanc et en petit corps :siffle:
 

nikosfra06

Membre junior
15 Février 2008
71
3
Nissa / Athènes
Oh, tu sais, sur une vieille mono en 4 passages, on fai du noir à 400 % presque sans problème de maculage !!! il suffit qu'il y ait suffisament de temps de séchage entre chaque passage, bien-sûr :D...

... et avec ma vieille 2 couls (de 1973...), je me suis rendu compte qu'on peut sortir sans problème les noirs à 350 % du put@#& de Fogra27 de Photoshop !!! honnêtement, je ne pensais pas que ça pourrais sortir sans maculer... et puis un jour j'en ai eu plus que marre de corriger à chaque fois et je n'ai pas eu le courage de modifier des images converties en CMJN par un branque qui a laissé le Fogra27 par défaut dans son Photoshop CS3 tout neuf... grrrrr, et puis zut, je m'en fous... eh bien à ma grande surprise, ça n'a pas maculé !!! en fait, c'est un peu logique : les 2 encres du 1er passage ont largement eut le temps de sécher entre le 1er et le 2e passage...


... mais bon, ceci dit, le plus délicat pour rouler un noir en quadri reste le repérage, surtout sur une mono, et surtout pour des textes en blanc et en petit corps :siffle:
faut il avoir le temps de laisser secher entre les deux passage:p , puis c'est clair que le reperage sur une typo fine en petit corps...aie aie aie....
 

forumsquale

Membre émérite
17 Janvier 2005
776
19
50
www.couleur-icc.com
Salut les amis cochers
Hey, faudrait pas détourner mes propos, j'ai dit un noir 100 avec un soutient tranquillou, pas un paquet de beurre non plus. Donc si on suit ça je confirme que la roule ira toute seule. Vous en faites pas dans ma petite carrière de graveur j'en ai corrigé des trucs en imprimerie avant les films ou les plaques maintenant qu'on est en CTP depuis quelques années, et je confirmes qu'il y a de nombreux des fichiers à la va comme je te pousse:D... mais toi mon Claudius tu sais que le Squale est capable de te sortir la photogravure en 240 digne de ce nom;)
 

claude72

Membre d’élite
Club MacG
13 Février 2005
3 636
261
60
faut il avoir le temps de laisser secher entre les deux passage
Ben oui, mais quand tu as 3 cahiers à faire sur une 2 couls, après avoir roulé le cyan-magenta du recto 1, il a largement le temps de sécher pendant que tu roules les rectos 2 et 3, puis les 3 versos, plus le temps que tu laves la presse pour passer en noir-jaune, et le temps de remonter la pile du recto 1 sur la marge pour le 2e passage !!! ;)



forumsquale a dit:
car une image sur un fond benday qu'il soit noir ou autre couleur forcément ne pose aucun soucis en terme d'impression sauf si on mettait les images en surimpression il n'y a donc aucune possibilité à ce que le fond engendre un problème...
Je confirme ce que dis FS : il faut bien comprendre et se rappeler que dans Photoshop, à la base, une image contone (niveaux de gris, CMJN ou RVB) a toujours un fond OPAQUE...
(on est dans la PAO et le Print, donc formats TIFF, PSD ou EPS... on ne parle pas de GIF, bien-sûr !!!)

... et c'est pour cette raison qu'il est nécessaire de la travailler de façon particulière, c'est à dire il faut réaliser un détourage (tracé + masque, etc.) pour qu'une partie de son fond devienne transparent (ou inexistant)...

... donc à partir du moment ou l'image est détourée (avec un masque ou un tracé, enfin bref, détourée dans les règles de l'art), ce qui est à l'intérieur du détourage a un fond opaque et ne laisse pas voir le fond coloré du bloc qui contient cette image, et seul la partie qui est à l'extérieur du détourage a un fond transparent (on peut dire aussi pas de fond du tout) et laisse voir le fond coloré du bloc qui contient cette image...

... et là tu peux poser ton image détourée sur un fond de n'importe quelle couleur, la partie de l'image à l'intérieur du masque de détourage va "défoncer" le fond et il n'y aura pas de surimpression de l'image sur le fond ! c'est facile à vérifier : tu fais ton bloc avec son fond noir (par exemple), tu importes ton image dans le bloc, et tu vois que les parties blanches de l'image à l'intérieur du masque de détourage restent blanches, et que seul la zone à l'extérieur du masque ou du tracé de détourage laisse voir le fond noir.

(sauf, bien-sûr, si tu fais l'erreur d'activer manuellement la surimpression de l'image sur le fond, et que tu prévisualises mal tes surimpressions !!!)




sosso54 a dit:
Le problème est que l'imprimeur m'a dit qu'il ne devait pas y avoir de noir sous mes images dans indesign car sinon elles risquent de s'imprimer très mal.
Soit l'imprimeur n'a pas compris ce que tu lui a demandé,
soit tu n'as pas compris ce qu'il t'a répondu,
soit l'imprimeur est une brêle...

... dans Photoshop, une image contone a toujours un fond OPAQUE : donc on se fout un peu de ce qu'il y a en-dessous... (mais on recommande quand-même de mettre un fond blanc aux blocs image... mais en fait ça ne sert pas réellement, c'est plutôt une sécurité...)



Le problème est que mes images n'ont pas des bords parfaits, ce ne sont pas des rectangles, donc je ne peux pas enlever le noir sous les images en faisant des blocs blancs par exemple.
J'ai pensé à faire ma mise en page dans photoshop, le problème est que je veux faire un noir quadri et que mes images sont en rvb (c'est le photograveur qui se chargera à la fin de passer les images en CMJN).
En ce qui concerne le noir autour de l'image, perso je crée un noir en fonction du contenu de l'image...

1- si il faut créer un noir autour d'une image qui n'a pas de fond noir, n'importe quel noir convient : un noir à 100 % avec un petit soutien (genre le classique cyan à 60 % proposé par Blaco) sera parfait...

... si tu veux un noir quadri, je te propose un C35 M22 J24 N100 : c'est le noir obtenu avec un profil Eurostandard couché et un GCR élevé, ça te fait un TAC à 181%, c'est pas trop élevé et ça s'imprime sans problème.

2- en revanche si l'image a elle-même un fond noir (genre photo prise lors d'un concert en utilisant l'éclairage de la scène seulement, avec le l'avant et l'arrière plans complètement noirs) et que tu veux "étendre" le noir du fond de la photo au reste de la page, là je conseillerais d'utiliser un fond noir en ben-day ayant la même composition que le noir du fond de la photo, sinon tu verras à l'impression une différence plus ou moins flagrante entre le noir de l'image et le noir du fond...

... pour ça, 2 solutions :

- soit tu étends ton fond dans Photoshop en utilisant le même noir que celui de l'image, dans un fichier Photoshop ayant la dimension de ta page (n'oublie pas les bords perdus) : par exemple tu veux mettre une photo dont la partie "utile" mesure 13 x 18 cm dans une page A4 : tu crées un doc A4 (+ bords perdus) dans Photoshop et tu colles ton image à l'endroit où tu veux qu'elle soit dans la page (ou, je préfère, tu augmentes la taille de la zone de travail de ton image : menu "Image" -> "Taille de la zone de travail"), et tu remplis l'espace autour de ton image avec un noir pipetté dans une zone noire de l'image...
(ce n'est pas toujours facile, car les pixels noirs de l'image ne sont jamais tous strictement identiques, donc ils ne sont pas faciles à raccorder avec un noir uni artificiel... alors tu peux aussi amener ton fond noir juste à ras du contenu de l'image : en fait, ça revient à faire un espèce de "détourage" avec du noir !!!)
Inconvénient de la méthode : ça fais un gros fichier pour une petite image !

- soit tu détoures ton image, et tu l'importes dans un bloc image InDesign, en appliquant à ton bloc un fond noir en benday reconstitué avec la valeur moyenne du noir de l'image
Inconvénient : pas facile de faire le détourage, et il faut un benday différent pour chaque image !!!

- soit un mix des 2 : tu gardes un peu de noir autour de ton image, et tu l'importes dans un bloc InDesign avec un fond noir en benday reconstitué avec la valeur moyenne du fond noir de l'image...
Exemple en image ici.
Inconvénient : le fond dans InDesign ne se raccorde pas parfaitement partout, donc avant il faut un peu travailler le fond noir de l'image : un peu d'aérographe, un chouïa de doigt mouillé, etc. (dans mon exemple, dans l'absolu il aurait fallu... mais les différences sont suffisament faibles, alors j'ai laissé, et ce n'était absolument pas visible au tirage)



... mais dans tous les cas, il faut impérativement gérer correctement la composition du noir... et là ça se complique : ça veut dire qu'il faut que tu utilises le bon profil colorimétrique pour la conversion RVB -> CMJN, et jouer sur le GCR de manière à ne pas avoir une charge d'encre (un TAC) trop élevé dans le noir : si tu fais ça avec le Fogra27 par défaut de Photoshop, tu auras un noir à 350%, et là l'imprimeur t'étripe... et il aura raison !!! (nikosfra06 sera le 1er, et moi je serais le 2e)...

... ou alors tu laisses l'image en RVB, tu ajoutes ton fond en RVB, et tu t'adresses à un photograveur compétent pour la conversion en CMJN en fonction du profil colorimétrique et du TAC maximum demandé par l'imprimeur (si il sait ce qu'est un TAC...)
 
  • J’aime
Réactions: da capo