10.14 Mojave Partitionnement impossible

skunt

Membre junior
25 Avril 2019
32
2
44
Bon...
J'ai un DD externe USB déjà un peu rempli mais il lui reste 236Go de libre et il est en FAT32.

À savoir si cela peut faciliter la chose que cette partition est "vide" de tous documents ou logiciels auxquels je tiens, tout a été sauvegardé sur Time Machine mais aussi sur un autre DD USB externe et tous les logiciels peuvent se ré-installer. Je peux donc l'effacer et ré-installer un mojave "neuf" si c'est plus facile. (Je m'apprêtais à "migrer" mon utilisation principale vers le futur dual-boot...).

Qu'en penses-tu ?
 

macomaniac

Ouroboros
Club MacG
20 Septembre 2012
67 804
21 026
Forêt de Fontainebleau
Un format FAT-32 ne peut pas convenir (in-repartitionnable non destructivement - in-démarrable).

Si tu es prêt à sacrifier les données du DDE > ne touche à rien > branche-le au Mac > et passe les 2 commandes (l'une après l'autre) :
Bloc de code:
diskutil list
df -H
  • qui affichent la configuration des disques et l'occupation des volumes montés

Poste ces tableaux.
 

skunt

Membre junior
25 Avril 2019
32
2
44
Oui, on peut tout écraser !

Bloc de code:
/dev/disk0 (internal, physical):
   #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
   0:      GUID_partition_scheme                        *500.3 GB   disk0
   1:                        EFI EFI                     209.7 MB   disk0s1
   2:                 Apple_APFS Container disk1         500.1 GB   disk0s2

/dev/disk1 (synthesized):
   #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
   0:      APFS Container Scheme -                      +500.1 GB   disk1
                                 Physical Store disk0s2
   1:                APFS Volume Macintosh HD            165.8 GB   disk1s1
   2:                APFS Volume Preboot                 46.4 MB    disk1s2
   3:                APFS Volume Recovery                522.8 MB   disk1s3
   4:                APFS Volume VM                      1.1 GB     disk1s4

/dev/disk2 (external, physical):
   #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
   0:      GUID_partition_scheme                        *1.0 TB     disk2
   1:                        EFI EFI                     209.7 MB   disk2s1
   2:       Microsoft Basic Data SAUVEGARDES             1000.0 GB  disk2s2
Bloc de code:
Filesystem      Size   Used  Avail Capacity iused               ifree %iused  Mounted on
/dev/disk1s1    500G   166G   332G    34%  976149 9223372036853799658    0%   /
devfs           194k   194k     0B   100%     657                   0  100%   /dev
map -hosts        0B     0B     0B   100%       0                   0  100%   /net
map auto_home     0B     0B     0B   100%       0                   0  100%   /home
/dev/disk1s4    500G   1.1G   332G     1%       1 9223372036854775806    0%   /Volumes/VM
/dev/disk2s2    1000   764G   236G    77%       0                   0  100%   /Volumes/SAUVEGARDES
 

macomaniac

Ouroboros
Club MacG
20 Septembre 2012
67 804
21 026
Forêt de Fontainebleau
Tu as 764 Go dans le volume SAUVEGARDES. Passe encore la commande :
Bloc de code:
diskutil info disk2s2
  • qui affiche un tableau d'informations sur le volume

Poste le tableau (j'ai un plan B relativement à ce DDE).
 

skunt

Membre junior
25 Avril 2019
32
2
44
Bloc de code:
  Device Identifier:         disk2s2
   Device Node:               /dev/disk2s2
   Whole:                     No
   Part of Whole:             disk2

   Volume Name:               SAUVEGARDES
   Mounted:                   Yes
   Mount Point:               /Volumes/SAUVEGARDES

   Partition Type:            Microsoft Basic Data
   File System Personality:   MS-DOS FAT32
   Type (Bundle):             msdos
   Name (User Visible):       MS-DOS (FAT32)

   OS Can Be Installed:       No
   Media Type:                Generic
   Protocol:                  USB
   SMART Status:              Not Supported
   Volume UUID:               931B280E-FF2D-3778-B00B-E6AFDA6FE0D8
   Disk / Partition UUID:     A7FB36BE-08E3-4A6D-AF87-CBAA73373B45
   Partition Offset:          210763776 Bytes (411648 512-Byte-Device-Blocks)

   Disk Size:                 1000.0 GB (999993376768 Bytes) (exactly 1953112064 512-Byte-Units)
   Device Block Size:         512 Bytes

   Volume Total Space:        999.7 GB (999749255168 Bytes) (exactly 1952635264 512-Byte-Units)
   Volume Used Space:         763.5 GB (763541258240 Bytes) (exactly 1491291520 512-Byte-Units) (76.4%)
   Volume Free Space:         236.2 GB (236207996928 Bytes) (exactly 461343744 512-Byte-Units) (23.6%)
   Allocation Block Size:     32768 Bytes

   Read-Only Media:           No
   Read-Only Volume:          No

   Device Location:           External
   Removable Media:           Fixed
 

macomaniac

Ouroboros
Club MacG
20 Septembre 2012
67 804
21 026
Forêt de Fontainebleau
C'est bien un système de fichiers FAT-32 qui est le formateur du volume.

Comme la table de partition est GPT > il est possible en manipulant les descripteurs de cette table --> de rétrécir la description de la partition du volume SAUVEGARDES => afin de dégager de l'espace libre avec lequel fabriquer un second volume. Ce procédé tout à fait non-conventionnel (le système de fichiers FAT-32 ne supportant intrinsèquement aucun repartitionnement formel) => est bien supporté par le FAT-32 quand même. Il avale la création d'une "erreur de taille" dans son gestionnaire de l'allocation des blocs > sans proscrire le remontage du volume. Et l'opération est réversible à la fin > avec une disparition de l'erreur de taille.

=> partant pour cette manipulation hors normes ?
 

skunt

Membre junior
25 Avril 2019
32
2
44
Honnêtement, je suis mitigé :
- ce DD représente ma principale sauvegarde de mes données
- il montre parfois des signes suspects (peine à se monter ou à s'éjecter).
Ca me fait un peu peur de distordre...

N'y a-t-il pas moyen d'écraser cette partition actuelle sans aucune récupération ou clonage et d'en refaire une toute propre ?
 

macomaniac

Ouroboros
Club MacG
20 Septembre 2012
67 804
21 026
Forêt de Fontainebleau
D'accord. Alors il faut que tu redémarres par internet comme tu l'avais fait (⌘⌥R) -->

- quand tu as l'écran aux 4 Utilitaires macOS > lance le Terminal > passe la commande directe :
Bloc de code:
diskutil eraseDisk jhfs+ "Macintosh HD" gpt disk0
  • respecte les espaces ; "Macintosh HD" avec les "" ; le 0 de disk0 = zéro
  • la commande efface le disque interne et recrée une configuration neuve : table GPT > système de fichiers jhfs+ > volume Macintosh HD
Si la commande est passée sans erreur (tu le lis à son retour) > quitte le Terminal > dans la fenêtre des 4 Utilitaires macOS > lance l'option : "Réinstaller macOS" => et choisis comme destination le nouveau volume Macintosh HD reformaté lorsque cela te sera proposé.
 

skunt

Membre junior
25 Avril 2019
32
2
44
Ok. En faisant comme ça, à tout hasard (non déterminant) est-ce que mes sauvegardes Time Machine pourront être ré-utilisées ?
 

macomaniac

Ouroboros
Club MacG
20 Septembre 2012
67 804
21 026
Forêt de Fontainebleau
Effectivement > si tu as branché ton DDE Time Machine -->

- en fin d'installation > tu vas obtenir une page te proposant de récupérer des données. Coche l'option : "À partir d'un Mac, d'une sauvegarde Time Machine..." et choisis le volume de ta TM comme source. L'Assistant de migration va récupérer tes données (logiciels tiers compris) mais pas l'OS.​
 

skunt

Membre junior
25 Avril 2019
32
2
44
J'ai suivi toutes tes instructions à la lettre. Effacer Macintosh HD, puis ré-installer, etc...
Je démarre cette nouvelle instance de Mojave, toute neuve, partitionne le Macintosh HD et... échec ! Toujours la même erreur :
Bloc de code:
Partitionnement du disque « APPLE SSD SM0512F Media » (disk0)

Exécution de l’opération 1 sur 1 : Ajout de « Sans titre » (420,08 Go) en scindant « Macintosh HD » (disk0s2) de 500,07 Go à 79,99 Go…
Alignement du delta de diminution sur 420 076 142 592 octets et ciblage d’une nouvelle taille de stockage physique de 79 991 894 016 octets
A déterminé que la taille minimale du stockage physique ciblé de ce conteneur APFS était de 14 260 633 600 octets
Redimensionnement du conteneur APFS désigné par la référence de conteneur disk1
Le stockage physique APFS en cours de redimensionnement est disk0s2
Vérification du système de stockage
Mode en direct actif.
Exécution de fsck_apfs -n -x -l -S /dev/disk0s2
Checking the container superblock.
Checking the EFI jumpstart record.
Checking the space manager.
Checking the space manager free queue trees.
Checking the object map.
Checking volume.
Checking the APFS volume superblock.
The volume Macintosh HD was formatted by hfs_convert (945.250.134) and last modified by apfs_kext (945.250.134).
Checking the object map.
Checking the snapshot metadata tree.
Checking the snapshot metadata.
Checking the extent ref tree.
Checking the fsroot tree.
Checking volume.
Checking the APFS volume superblock.
The volume Preboot was formatted by hfs_convert (945.250.134) and last modified by apfs_kext (945.250.134).
Checking the object map.
Checking the snapshot metadata tree.
Checking the snapshot metadata.
Checking the extent ref tree.
Checking the fsroot tree.
Checking volume.
Checking the APFS volume superblock.
The volume Recovery was formatted by diskmanagementd (945.250.134) and last modified by apfs_kext (945.250.134).
Checking the object map.
Checking the snapshot metadata tree.
Checking the snapshot metadata.
Checking the extent ref tree.
Checking the fsroot tree.
Checking volume.
Checking the APFS volume superblock.
The volume VM was formatted by apfs.util (945.250.134) and last modified by apfs_kext (945.250.134).
Checking the object map.
Checking the snapshot metadata tree.
Checking the snapshot metadata.
Checking the extent ref tree.
Checking the fsroot tree.
Verifying allocated space.
The volume /dev/disk0s2 appears to be OK.
Le code de sortie de la vérification du système de stockage est 0.
Réduction du stockage physique APFS disk0s2 de 500 068 036 608 à 79 991 894 016 octets
Réduction des structures de données APFS
Le code d’erreur de redimensionnement du conteneur APFS est 49168
Un problème est survenu lors du redimensionnement des structures du conteneur APFS.

L’opération a échoué…
J'avoue me décourager, j'ai passé ces 20 dernières heures dessus et je te sollicite beaucoup...

Je vais tenter de prendre le problème à l'envers : installer ma distribution Linux sur le disque entier puis repartitionner pour ré-installer ensuite Mojave. Mais est-ce possible ? (je pense notamment au boot, pourrais-je toujours accéder au mode recovery de macOs, et celui-ci "verra"-t-il mes partitions niais créées ?
 

skunt

Membre junior
25 Avril 2019
32
2
44
J'ai du neuf :
J'ai redémarré en mode recovery internet
J'ai ensuite via l'utilitaire de disques monté Macintosh HD
Puis retenté de partitionner. Et ça a marché !
J'ai obtenu un nouveau container apfs que j'ai ensuite effacé pour le passer en ext.
J'ai lancé mon install de Debian
À partir de l'instal, j'ai pu utiliser l'espace de cette nouvelle partition ext pour y installer le nouveau système.
Là, ça progresse, à suivre donc dans quelques instants.

Même si je ne suis pas encore au bout et que cette erreur de partitionnement reste mystérieuse pour moi, je te remercie d'ores et déjà de ton aide si précieuse. Quelle maîtrise du sujet et quelle réactivité ! Mille mercis.

Voyons voir si je m'en sors jusqu'au bout !
 
  • J’aime
Réactions: macomaniac

macomaniac

Ouroboros
Club MacG
20 Septembre 2012
67 804
21 026
Forêt de Fontainebleau
Tu apportes une information inédite : un repartitionnement impossible en mode "live" (le volume apfs démarré) > devenu possible à partir de la session d'un OS de secours en RAM (tous les volumes apfs démontables - dont celui de démarrage). Enregistré.

Tu n'auras qu'à relater la suite de tes aventures...
 

skunt

Membre junior
25 Avril 2019
32
2
44
Bonjour,

La suite de mon partitionnement : j'ai donc réussi à récupérer l'espace libre et à l'utiliser pour une nouvelle partition à côté de ma partition d'origine "Macintosh HD", et ce grâce à ton aide impressionnante d'efficacité et de rapidité. Un énorme merci à toi macomaniac, sans toi, je ne m'en serai pas sorti seul !

Maintenant mon macbook fonctionne en dual-boot macOs / Debian. Des choses sont encore à régler côté linux, mais le plus dur est fait. Quand toute la config sera opérationnelle à 100% et quand j'aurai un peu de recul, je ferai un billet de blog détaillé pour que cela serve à d'autres éventuellement.
En attendant, mille merci !
 
  • J’aime
Réactions: macomaniac