Ce forum est en partie financé par l’affichage de publicités. Merci de désactiver votre bloqueur de publicités pour nous permettre de continuer à fournir ce service.
  1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.
  2. Découvrez macOS Sierra avec notre nouveau livre Les nouveautés de macOS Sierra.
    Rejeter la notice

PlayonMac est-il sûr ?

Discussion dans 'Jeu sur Mac' créé par quetzal, 12 Août 2017.

Mots-clefs:
Modérateurs: gKatarn
  1. quetzal

    quetzal Membre émérite

    Inscrit:
    30 Novembre 2006
    Messages:
    976
    J'aime reçus:
    31
    En voulant installer Noethys, un logiciel de gestion d'associations, je suis tombé sur PlayOnMac, que l'éditeur demande d'installer pour émuler l'application, compilée sous Windows. Visiblement, celle-ci est capable de faire tourner des logiciels sous Windows, sans nécessiter de numéro de licence Windows, et sans faire tourner Windows. Comment c'est possible, je ne sais pas, mais c'est visiblement utilisé.

    La question que je me pose est :
    Comment ce logiciel peut-il être gratuit, et n'installe-t-il pas des malwares, spywares, etc. ?
    Quelqu'un peut-il me donner une information sûre à ce sujet ?
     
  2. kignon

    kignon Membre émérite

    Inscrit:
    8 Juillet 2009
    Messages:
    702
    J'aime reçus:
    37
    PlayOnMac est basé sur Wine, il est sûr. Je te conseille donc Wikipédia pour la lecture : https://fr.wikipedia.org/wiki/Wine

    Wine est une application en ligne de commande (Terminal), et PlayOnMac est interface utilisateur avec des boutons et autres de Wine.

    Le projet Wine est open-source et existe depuis 1993, son but est de permettre de lire les instructions logicielles conçues pour le système d'exploitation Windows et de les exécuter en empaqueter le dit logiciel dans ce qu'on appelle une bouteille pour un autre système comme macOS ou Linux.

    Quand à la fiabilité de Wine, dis-toi que GOG.com s'en sert souvent pour proposer une version macOS d'un jeu à la base conçu pour Windows (Baldur's Gate the Original Saga pour n'en citer qu'un). Cependant, comme Wine n'a rien à voir avec Microsoft, la prise en charge des particularités de Windows ne sont pas toutes fonctionnelles.

    On peut considérer que pour tout logiciel simple, ou ancien, il fonctionnera sans soucis, mais on peut très bien faire tourner Microsoft Office 2013 ou Adobe Photoshop CC (la version Windows bien sûr) avec par exemple, tout ne fonctionnera pas bien évidemment cela dépend de l'avancement du développement de Wine, et des blocages que peut mettre Microsoft.

    Forcément, Microsoft n'a aucun intérêt dans Wine, ils veulent vendre leur système d'exploitation, si on pouvait facilement exécuter une application Windows dans macOS ou Linux quel serait alors l'intérêt de Windows ?

    Comme je l'ai dit plus haut, on empaquette une application Windows dans une bouteille. Ce qui veut dire que Wine NE FONCTIONNE PAS SANS un logiciel conçu pour Windows. Il NE FERA DONC que ce que le logiciel conçu pour Windows fera voire ne le fera si Wine ne sait pas l'interpréter. Du coup, question malware ou autre à moins de demander explicitement à Wine d'en exécuter un, il NE POURRA PAS en installer un.

    Forcément, ce n'est pas la méthode de la facilité car selon les dépendances du logiciel qu'on veut exécuter, il faut aussi les installer dans la bouteille qui sert à exécuter le programme qu'on veut. Par exemple, ceux qui exécute des jeux avec Wine installent aussi dans la bouteille DirectX qui permet sur Windows de gérer les appels logiciels vidéo d'un jeu.

    Je te conseille également la lecture de cette discussion où un autre membre demandait comment exécuter photofiltre sur macOS en utilisant Wine : https://forums.macg.co/threads/wine-et-photofiltre.1289875/

    Pour faire un parallèle avec la virtualisation : la virtualisation c'est le fait les composants d'un ordinateur afin d'installer Windows sur un disque virtuel et donc ensuite d'exécuter des applications Windows dessus.
    La virtualisation c'est donc une simulation matérielle pour Windows pour faire tourner des applications conçues pour Windows.

    Wine ou PlayOnMac, c'est une "simulation" de Windows sans installer Windows pour faire tourner des applications conçues pour Windows. On fait croire au logiciel qu'il est sur Windows alors que ce n'est pas le cas.

    Cela te suffit-il ou as-tu d'autres questions ?
     
    #2 kignon, 12 Août 2017
    Dernière édition: 12 Août 2017
    melaure, macomaniac et pouppinou aiment ça.
  3. quetzal

    quetzal Membre émérite

    Inscrit:
    30 Novembre 2006
    Messages:
    976
    J'aime reçus:
    31
    Merci. C'est aussi clair que je peux le comprendre avec mes quelques connaissances informatiques.
    Mais un logiciel qui fait tourner Wine ne peut-il pas aussi installer quelques malwares sur le Mac ?
     
  4. kignon

    kignon Membre émérite

    Inscrit:
    8 Juillet 2009
    Messages:
    702
    J'aime reçus:
    37
    Bonjour (j'en ai oublié les bonnes manières dans ma première réponse, faut dire que l'alcool n'aidait pas, c'est bien les vacances quand même) !

    Je ne suis pas sûr de bien comprendre ta question... Tu parles de l'exécution de Wine qui pourrait exécuter du code malveillant ou tu parles des logiciels qu'on installe en utilisant Wine qui pourrait installer des malwares ?

    Comme tout projet open-source, n'importe qui a accès au code source et peut y rajouter du code malveillant. Tu peux aussi avoir ce problème avec n'importe quelle application. Si tu as suivi l'actualité sur Macg, tu as dû lire il y a quelques temps que Transmission, un autre projet open-source avait été corrompu et distribué sur le site officiel, ou encore Xcode, l'environnement de développement d'Apple qui est pourtant une application propriétaire avait aussi été corrompu et distribué en Chine.

    Aucun application n'est infaillible, il y a toujours un risque de voir un jour une application produire un résultat malveillant sur son ordinateur. Il y a le risque que l'utilisateur télécharge aussi l'application sur un site autre que le site officiel, et donc augmente ses chances d'avoir une application corrompue.

    Un avantage de l'open-source, et surtout des projets open-source actifs comme Wine, c'est qu'il y a pas mal de monde qui travaille dessus. Donc si du code malveillant devait être ajouté, il y a sûrement quelqu'un qui le remarquera rapidement. Si tu préfères avoir la garantie d'une entreprise, regarde plutôt CrossOver.

    CrossOver développé par Codeweavers est une application dont le principe de fonctionnement est le même que celui de PlayOnMac. Il est par contre payant, mais tu as une entreprise derrière qui doit assurer la sécurité de leur logiciel et de leur client. Une partie du développement de Wine est fait par Codeweavers, ils mettent à jour Wine, et s'en servent pour développer et vendre des licences de CrossOver.

    En bref, pour utiliser Wine sur macOS, on a le choix :
    - Wine : en ligne de commande, mais il faut souvent le compiler soi-même.
    - CrossOver : la version commerciale avec interface utilisateur graphique de Wine, développé et maintenu par CodeWeavers. La licence se vend aux alentours de 40 €, il y a de temps en temps des offres promotionnelles.
    - PlayOnMac : la version macOS de PlayOnLinux, qui fonctionne de la même façon que CrossOver, il créé une bouteille quelque part sur ton ordinateur et te met des raccourcis sur ton bureau.
    - Wineskin Winery : mon choix de prédilection, moins simple que les autres en terme d'interface, mais tellement plus pratique à l'usage : il créé une bouteille sous forme de d'application Mac, facilement copiable, déployable pour n'importe qui. En plus, au lieu d'avoir les fichiers de la bouteille un peu n'importe où, tout est dans l'application .app de ce fait, on lance d'un double clique, et on supprime tout d'un coup en mettant à la poubelle le .app. Il a plus été conçu pour les entreprises afin de faciliter le portage d'une application Windows et surtout son déploiement. On déplace juste une application pour l'installer alors qu'avec les autres, il faut exporter les bouteilles, les ré-importer etc...
    - WineBottler : Je l'ai utilisé il y a longtemps, mais je ne me souviens plus du tout de son fonctionnement.

    Il y a sûrement d'autres méthodes, dans ton cas, je te conseillerai soit CrossOver si tu veux avoir la certitude du fonctionnement de Wine sur ton ordinateur, mais il faut passer à la caisse (il y a une version d'essai de 14 jours), soit si tu tentes le coup de faire confiance à la communauté, PlayOnMac ou Wineskin pour installer ton application. Dans tous les cas, si tu as besoin d'aide pour faire tourner ton application Windows, tu peux revenir nous voir.

    Si tu as d'autres questions, je reste dans le coin.
     
    Flickta et macomaniac aiment ça.
  5. quetzal

    quetzal Membre émérite

    Inscrit:
    30 Novembre 2006
    Messages:
    976
    J'aime reçus:
    31
    Merci pour tes explications. Je parlais de l'exécution de PlayOnMac.

    Je ne comprends pas trop ce qu'est une "bouteille" sur un ordinateur. Mais ton comparatif est utile, et je vais essayer Wineskin Winery de ce pas.
     
  6. kignon

    kignon Membre émérite

    Inscrit:
    8 Juillet 2009
    Messages:
    702
    J'aime reçus:
    37
    Une bouteille est le terme officiel employé par Wine de l'empaqueteur d'application Windows.

    Wine c'est le vin en anglais, donc tu mets ton vin (ton application Windows) en bouteille (dans un paquet). Chaque bouteille simule un Windows extrêmement basique que tu peux personnaliser comme tu le souhaites.
     
Modérateurs: gKatarn

Partager cette page

Chargement...

iOccasion - Achetez un produit Apple d'occasion

refurb Apple