Compression avec segments de contrôle

iDanGener

Membre émérite
12 Mars 2011
691
105
Bonjour,

Il y a plusieurs années, alors que les médias n'étaient pas de la meilleure qualité (par exemple les disquettes) et qu'on archivait un document, souvent on compressait celui-ci avec le format de fichier rar. La compression était de taille plus grande (!) que l'original, car celui-ci était compressé puis segmenté en plusieurs fichiers .rar en y ajoutant des fichiers de corrections en cas de corruption de données.

Pourquoi cette technique n'est-elle plus utilisée lorsqu'on grave, par exemple, sur des DVD ?

Par exemple, là je voudrais archiver l'installateur Mojave qui pèse 6 Go. Comme j'aurai besoin de deux disques DVD simple couche, est-ce que ce ne serait pas une bonne idée de "raréfier" l'image disque de 6 Go en peut-être 80 segments de 100 Mo (incluant les segments supplémentaires de protection) au lieu de simplement la scinder en deux?

Y a-t-il encore des gens qui fonctionne de cette façon, avec rar?

Daniel
 

iDanGener

Membre émérite
12 Mars 2011
691
105
Bonjour, moi je fais des grosses sauvegardes en rar + fichier de récupération PAR2 lorsque la sauvegarde en question est importante pour moi, je mets toutes les chances de mon côté pour la récupérer intact.

Merci pour la réponse.

Quelle pourcentage de la taille donnez-vous pour les fichiers de parité?

Daniel
 

iDanGener

Membre émérite
12 Mars 2011
691
105
Ben pour un gros fichier de 6go environ je compresse en rar de 100mo ce qui me fais 58 fichiers environ plus 19 fichiers pour 30%. après cela dépend de l'importance je fais entre 10 et 30%. avec 30% je me retrouve avec un total de 8.1Go

C'est un peu ce que j'envisageais. J'ai fait un premier test. Pour comparaison, avec SimplyRar (taux de compression normal, mais sans les fichiers de parité), il faut un peu plus de 40 minutes pour compresser/scinder un fichier de 6 Go en 61 segments de 100Mo alors qu'avec Keka, il faut moins de 10 minutes pour compresser/scinder en .zip (en fait, j'avais l'impression qu'en 5 minutes tout était fini, mais il recopie un à un les fichiers).
 

Locke

What am I doing here?
Modérateur
Club MacG
20 Juillet 2011
36 420
4 537
Sur le fond, ce sont des volumes de parité... https://fr.usenetreviewz.com/comment-ouvrir-des-fichiers-par2/ ...c'était très à la mode dans le monde du warez il y a une quinzaine d'années en égard des connexions internet qui n'étaient pas très stables, car il y avait des couacs sur certains fichiers. De plus, à cette époque, tout le monde n'utilisait pas le même logiciel pour créer des fichiers .rar !
 

iDanGener

Membre émérite
12 Mars 2011
691
105
Sur le fond, ce sont des volumes de parité... https://fr.usenetreviewz.com/comment-ouvrir-des-fichiers-par2/ ...c'était très à la mode dans le monde du warez il y a une quinzaine d'années en égard des connexions internet qui n'étaient pas très stables, car il y avait des couacs sur certains fichiers. De plus, à cette époque, tout le monde n'utilisait pas le même logiciel pour créer des fichiers .rar !

En fait, je me demandais si les fichiers de parités avaient une pertinence lors de gravure sur DVD en me disant que si sur le DVD il y a un problème, le problème sera plus grand (une partie de la surface qui se dégrade avec le temps, par exemple) que quelques bits ici et là perdus en copiant sur les disquettes ou bien lors d'une transmission internet et que ces fichiers «par2» supplémentaires ne seront pas d'un grand secours.

Mais même en n'ajoutant pas ces fichiers par2, supposons que l'on souhaite graver en double sur DVD, par exemple une image disque de 4 Go, n'est-il pas plus sécuritaire de segmenter systématiquement en petits segments (40 x 100 Mo par exemple) l'image disque (peu importe que ce soit en zip, rar, split, ...) puis de copier chacun de ces 40 segments sur deux DVD? Dans l'éventualité où les deux DVD auraient un problème dans 5-6 ans, il me semble que la probabilité que 2 mêmes segments (sur les deux disques différents) soient touchés doit être très faible, alors que si je grave deux fois l'image source sans la segmenter, s'il y a un souci sur les deux disques, c'est toute l'image qui est inutilisable.

Daniel
 

Locke

What am I doing here?
Modérateur
Club MacG
20 Juillet 2011
36 420
4 537
En fait, je me demandais si les fichiers de parités avaient une pertinence lors de gravure sur DVD en me disant que si sur le DVD il y a un problème, le problème sera plus grand (une partie de la surface qui se dégrade avec le temps, par exemple) que quelques bits ici et là perdus en copiant sur les disquettes ou bien lors d'une transmission internet et que ces fichiers «par2» supplémentaires ne seront pas d'un grand secours.
Il n'y en aura aucune pendant une gravure, car les fichiers de parité ont été créés pour pallier à une corruption d'une part .rar pour rétablir son intégrité lors de la décompression complète du fichier final.
Mais même en n'ajoutant pas ces fichiers par2, supposons que l'on souhaite graver en double sur DVD, par exemple une image disque de 4 Go, n'est-il pas plus sécuritaire de segmenter systématiquement en petits segments (40 x 100 Mo par exemple) l'image disque (peu importe que ce soit en zip, rar, split, ...) puis de copier chacun de ces 40 segments sur deux DVD?
Cette taille de segmentation était valable il y a 15 ans, depuis les choses ont bien évolué, de par la qualité d'une connexion internet, de la fiabilité des hébergeurs. Maintenant on en est au stockage via le Cloud, Dropbox, et consorts. Depuis 2012, si Apple n'a plus fait installer de SuperDrive ce n'est pas sans raison.
Dans l'éventualité où les deux DVD auraient un problème dans 5-6 ans, il me semble que la probabilité que 2 mêmes segments (sur les deux disques différents) soient touchés doit être très faible, alors que si je grave deux fois l'image source sans la segmenter, s'il y a un souci sur les deux disques, c'est toute l'image qui est inutilisable.
Un problème avec un DVD est très simple, si le rayon laser est incapable de lire un segment de fichier, tout est perdu. Alors à quoi bon avoir segmenté en parts .rar et en part2 de récupération ?
 

iDanGener

Membre émérite
12 Mars 2011
691
105
Un problème avec un DVD est très simple, si le rayon laser est incapable de lire un segment de fichier, tout est perdu. Alors à quoi bon avoir segmenté en parts .rar et en part2 de récupération ?

Bonjour Locke,

Par ce qu'il y a des logiciels, tel Data Rescue, qui permettent de récupérer les segments non abimés.

Note: Le logiciel Data Rescue aujourd'hui est très cher (131 CAN$ pour la version 5) , mais la version 3 que j'avais acheté il y 6-7 ans fonctionne encore sur mon iMac avec El Capitan (pas encore testé avec Mojave).

Daniel
 

Locke

What am I doing here?
Modérateur
Club MacG
20 Juillet 2011
36 420
4 537
Par ce qu'il y a des logiciels, tel Data Rescue, qui permettent de récupérer les segments non abimés.
Dans un DVD, Data Rescue ne récupérera rien du tout, le rayon laser ne lit que le binaire, soit des 0 et des 1.