Copier Illustrator -> Coller InDesign

jayjayjay

Membre confirmé
30 Novembre 2007
115
0
Bonjour,


Vous voyez ces 2 logos, je les ai au format .ai (environ 100Ko chacun) et bien en faisant les copier coller depuis Illustrator vers InDesign, je me retrouve avec un fichier .indd de 800ko (logo twitter) ou un fichier de 30Mo (logo facebook). Mais pourquoi??!
Astuce (ou pas) : le logo facebook, provient d'un .eps -> .pdf -> .ai

Merci!
 

Madalvée

Membre un peu pommé
Club MacG
26 Décembre 2009
3 563
676
43
Besançon (25)
Le presse papiers est en pdf : le pdf est plus lourd s'il contient une image encapsulée que si c'est une simple image bitmap. AMHA.
 

jayjayjay

Membre confirmé
30 Novembre 2007
115
0
Sur CS3,

En effet en cochant préférer le PDF au collage je réduis bien la taille du fichier "à la normale" par contre impossible de retoucher aux courbes… mais ça m'ira bien, merci!
 

ccciolll

Vétéran
Club MacG
Moi, il y a au moins une question qui me vient un peu en dehors des autres interventions.

copier coller de illustrator à indd ? ça se fait ça ?
Indd gère le vectoriel ?

Pourquoi pas simplement faire à l'ancienne, enregistrer en eps ou pdf depuis illu et l'importer dans un bloc image dans indd ?

Désolé, je suis un xpress user, je ne connais vraiment pas indd donc ma façon de voir les choses est peut-être aberrante.
 

magicPDF

abracadabrantesque
Modérateur
Club MacG
5 Décembre 2007
7 627
738
43.93 N / 4.84 E
abracadabraPDF.net
copier coller de illustrator à indd ? ça se fait ça ?
Oh lui, hé !
Tu débarques de Mars ou quoi ? :D

Indd gère le vectoriel ?
InDesign, comme XPress ou Scribus, est un logiciel vectoriel.

Pourquoi pas simplement faire à l'ancienne, enregistrer en eps ou pdf depuis illu et l'importer dans un bloc image dans indd ?
La réponse est dans la question, qui contient les mots "à l'ancienne" et "EPS" (et qui en plus sont contradictoires avec le mot "simplement").
:rateau:

Désolé, je suis un xpress user, je ne connais vraiment pas indd donc ma façon de voir les choses est peut-être aberrante.
Non, ta façon de voir est juste un peu ancienne, mais on est tous passés par là.
;) :up:
 

ccciolll

Vétéran
Club MacG
InDesign, comme XPress ou Scribus, est un logiciel vectoriel.

Xpress contient bien des outils vectoriels mais beaucoup moins performants que ceux d'Ai.

En tout cas, je viens de tenter la manœuvre copier-coller de Ai CS3 vers QXP7, ça n'a rien donné.
 

magicPDF

abracadabrantesque
Modérateur
Club MacG
5 Décembre 2007
7 627
738
43.93 N / 4.84 E
abracadabraPDF.net
Xpress contient bien des outils vectoriels mais beaucoup moins performants que ceux d'Ai.
Tout y est vectoriel : le texte, les blocs texte, les blocs images, les repères, les marges, etc.
Les seuls éléments matriciels ce sont les images importées, et encore… puisqu'elles le sont en tant que fichiers liés.

Dans XPress, ou autre, un bloc qui masque une partie d'une image importée agit exactement de la même façon qu'un masque d'écrêtage dans Illustrator…


En tout cas, je viens de tenter la manœuvre copier-coller de Ai CS3 vers QXP7, ça n'a rien donné.
Tentative courageuse mais forcément vouée à l'échec.
;)
 

ccciolll

Vétéran
Club MacG
Tout y est vectoriel : le texte, les blocs texte, les blocs images, les repères, les marges, etc.
Les seuls éléments matriciels ce sont les images importées, et encore… puisqu'elles le sont en tant que fichiers liés

Certes, mais va donc tenter de faire un pathfinder dans xpress.
Je me demande si ai3 (mon premier, snif) n'était pas déjà plus pratique que QX7 pour faire des formes de type logo.
 

magicPDF

abracadabrantesque
Modérateur
Club MacG
5 Décembre 2007
7 627
738
43.93 N / 4.84 E
abracadabraPDF.net
Je crois que tu confond le fait qu'un logiciel gère des éléments qui sont vectoriels avec les outils qui permettent d'utiliser ces éléments.

Le fait qu'il y ait ou non un pathfinder dans XPress ne change rien au fait qu'il ne gère que des blocs vectoriels.

;)
 

ccciolll

Vétéran
Club MacG
Je ne dis pas le contraire.
 

ccciolll

Vétéran
Club MacG
Et on peut aussi afficher au trait, sélectionner les points un par un et connaître -/modifier leurs coordonnées individuelles même dans une forme ?

Si oui, celui qui a INDD et sait s'en servir n'a presque plus besoin de AI.
 

ccciolll

Vétéran
Club MacG
Cela dit, c'est aussi parfois pas mal d'avoir des outils bien distincts pour des usages différents plutôt qu'un outil si mutlitâche qu'on en perd ses raccourcis ; et de toutes façons, en dehors des utilisateurs de INDD, il y aurait toujours les utilisateurs de Xpress qui ne peuvent se passer de AI, donc ce n'est pas encore demain qu'AI disparaitra.